Les outils de terrassement

Les outils de terrassement permettent le creusement d'une tranchée, d'un excavation, de fondations. Ils doivent être d'excellente qualité, car ils sont utilisés dans des conditions difficiles et sont très sollicités en fonction du terrain et de la nature du sol. 

Les outils à main de terrassement

Le maçon est en même temps un terrassier. En effet, de nombreux travaux de maçonnerie exigent de réaliser une fouille pour doter un ouvrage de fondations solides.
Les outils de terrassement indispensables sont :
– la pioche,
– la barre à mine,
– la bêche et la pelle.

Il faut exécuter une fouille, c'est-à-dire un creusement pour la réalisation de fondations, pour la construction d’un muret, voire d’un ouvrage simple comme un banc de pierre ou une pile de portail, mais aussi pour une structure porteuse comme les murs d'une maison.
Les travaux de terrassement prennent vite de l’ampleur. Si l’on construit un mur d’une certaine longueur, il faut creuser une tranchée plus large que le mur et assez profonde pour que l’on puisse y couler une semelle de béton épaisse qui doit être enterrée (l’épaisseur de la semelle dépend de la hauteur du mur). On parle aussi de longrine.
L’ouverture de la tranchée exige de remuer des mètres cubes de terre, qu’il faut ensuite évacuer à la brouette. C’est un travail long et pénible. Si les travaux de terrassement sont très importants, vous pouvez avoir intérêt à faire appel à une entreprise spécialisée, qui les exécutera rapidement avec une pelleteuse (il est prudent de demander un devis).

Pour construire un muret de 1 m, il faut réaliser une semelle d’une dizaine de centimètres (15 à 20 cm pour un mur de 2 m). Si le terrain est rocheux, l’épaisseur de la semelle peut être réduite. Si l’on coule une semelle de moins de 15 cm, il n’est pas nécessaire de placer des planches de coffrage ; au-dessus de 15 cm, on utilise des planches que l’on plaque contre les parois de la tranchée avec des tasseaux. Le fond de la tranchée doit être plat. On utilise une dame (ou dameuse) pour l’égaliser et le tasser. Cet outil sera encore nécessaire pour tasser la couche de béton.

Les outils pour ouvrir une tranchée

Lorsque l’on veut réaliser une semelle pour la construction d’un muret, il faut creuser une tranchée aux bords verticaux. On utilise donc la bêche après avoir matérialisé au sol (au plâtre ou avec un cordeau) les limites de la tranchée. S’il s’agit d’un petit ouvrage, on l’ouvre avec la seule bêche. Pour des travaux plus importants ou lorsque la terre est dure, il faut utiliser la pioche et la pelle pour évacuer la terre. Lorsque le terrain est très pierreux, on peut avoir recours à une barre à mine pour faire sauter les grosses pierres.

La pioche de terrassier est en acier forgé. L’une des extrémités du pic est pointue, l’autre rectangulaire. La pelle de terrassier a un bout rond, pour permettre une meilleure pénétration dans la terre. Le manche est fixé sur un embout col-de-cygne. Il existe aussi des pelles rectangulaires.

La barre à mine est une grosse barre d'acier généralement pointue à une extrémité, aplatie de l'autre et légèrement recourbée pour servir de levier. Elle sert à ameublir le terrain lorsque le sol est très compact et à déchausser les pierres.

Pour le transport des déblais, on se sert d’un seau ou d’une brouette. Ces déblais doivent être utilisés pour le remblayage. En général, ils ne conviennent pas pour la culture (le sous-sol est peu fertile).

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Les outils de finition pour la maçonnerie

En maçonnerie, les outils qui servent à la finition sont utiles pour obtenir des surfaces lisses mais aussi pour mettre en œuvre les mortiers et enduits. Il faut connaître les spécificités de ces différents outils afin de les utiliser à bon escient. 

Les dernieres vidéos maison

image

Les aides pour le chauffage au bois

Saviez-vous que vous que le  # chauffage  au  # bois  bénéficiait d'aides telles que le  # CITE  ? Le point avec le label  Flamme Verte  et  Christian Pessey  !

image

Calculer son isolation

Calculez votre isolation grâce à  # Rockcalc  de  ROCKWOOL France . Frédéric Gautier et christian Pessey font le point sur cet outil novateur !

image

Les ministres pointent du doigt les fraudeurs à la rénovation énergétique

Julien Denormandie, ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie ont annoncé un renforcement des exigences pour l’attribution du label RGE,  plus de contrôles exerces par la DGCCRF, mais aussi par l’Anah. 

image

CAPEB : redonner la confiance dans le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

Depuis 18 mois d’échanges et de réunions, les pouvoirs publics, l’ADEME, la DGCCRF, l’ANAH, les représentants des consommateurs, les organisations professionnelles du bâtiment et les organismes de qualification ont participé aux travaux de rénovation du dispositif RGE. Les pouvoirs publics ont arbitré et devraient procéder à la rédaction des futurs arrêtés qui encadreront ce nouveau dispositif et qui seront applicables au cours du 1er semestre 2020. La CAPEB a participé activement à l’instance partenariale dont le but était de « réformer ensemble », soucieuse de renforcer la crédibilité du dispositif RGE, auprès des consommateurs et des entreprises.

image

LE CHAUFFAGE AU BOIS : UNE REPONSE A L’AUGMENTATION DE LA FACTURE ENERGETIQUE DES MENAGES

Le médiateur de l’énergie a publié hier son baromètre annuel. « Comme en 2018, 15% des répondants déclarent avoir souffert du froid au cours de l’hiver (…). Un tiers des ménages a restreint le chauffage pour ne pas avoir de factures trop élevées, et un foyer sur dix rencontre des difficultés pour payer certaines factures d’électricité ou de gaz naturel. »

Les derniers conseils maison

image

Coffrage du béton

Plus particulièrement utilisés pour la réalisation d'ouvrages en béton armé, les coffrages serviront dès que l'on voudra donner au béton durci une forme très précise résultant d'un véritable moulage. Le moule utilisé ici sera en fait un simple coffrage, constitué d'éléments plats en bois, parfois en métal et même en matière plastique. Le coffrage permettra donc de limiter la coulée et de contenir le béton frais pendant la prise.

image

Coffrage du béton

Plus particulièrement utilisés pour la réalisation d'ouvrages en béton armé, les coffrages serviront dès que l'on voudra donner au béton durci une forme très précise résultant d'un véritable moulage. Le moule utilisé ici sera en fait un simple coffrage, constitué d'éléments plats en bois, parfois en métal et même en matière plastique. Le coffrage permettra donc de limiter la coulée et de contenir le béton frais pendant la prise.

image

Le béton armé : ferraillage des poteaux, des poutres, des linteaux et des dalles

Matériau à haute résistance, le béton est néanmoins cassant sitôt que s'exerce sur lui des tensions importantes. Il est particulièrement sensible à la traction. Le remède à cette relative fragilité consiste à placer dans la pièce en béton une armature métallique qui, en la renforçant dans d'appréciables proportions, en fera un matériau de construction idéal, pratiquement inaltérable, permettant de véritables prouesses architecturales, et possédant des qualités de résistance au feu bien supérieures à celles du fer et du bois.  

image

Calculer son isolation

Calculez votre isolation grâce à  # Rockcalc  de  ROCKWOOL France . Frédéric Gautier et christian Pessey font le point sur cet outil novateur !

image

Entretenir le circuit de chauffage central

Si la chaudière elle-même doit légalement faire l'objet d'un entretien annuel par un technicien habilité, le système de chauffage central doit faire l'objet d'une série de contrôles et d'interventions, dont beaucoup peuvent être réalisés par le particulier.