Les outils de terrassement

Les outils de terrassement permettent le creusement d'une tranchée, d'un excavation, de fondations. Ils doivent être d'excellente qualité, car ils sont utilisés dans des conditions difficiles et sont très sollicités en fonction du terrain et de la nature du sol. 

Les outils à main de terrassement

Le maçon est en même temps un terrassier. En effet, de nombreux travaux de maçonnerie exigent de réaliser une fouille pour doter un ouvrage de fondations solides.
Les outils de terrassement indispensables sont :
– la pioche,
– la barre à mine,
– la bêche et la pelle.

Il faut exécuter une fouille, c'est-à-dire un creusement pour la réalisation de fondations, pour la construction d’un muret, voire d’un ouvrage simple comme un banc de pierre ou une pile de portail, mais aussi pour une structure porteuse comme les murs d'une maison.
Les travaux de terrassement prennent vite de l’ampleur. Si l’on construit un mur d’une certaine longueur, il faut creuser une tranchée plus large que le mur et assez profonde pour que l’on puisse y couler une semelle de béton épaisse qui doit être enterrée (l’épaisseur de la semelle dépend de la hauteur du mur). On parle aussi de longrine.
L’ouverture de la tranchée exige de remuer des mètres cubes de terre, qu’il faut ensuite évacuer à la brouette. C’est un travail long et pénible. Si les travaux de terrassement sont très importants, vous pouvez avoir intérêt à faire appel à une entreprise spécialisée, qui les exécutera rapidement avec une pelleteuse (il est prudent de demander un devis).

Pour construire un muret de 1 m, il faut réaliser une semelle d’une dizaine de centimètres (15 à 20 cm pour un mur de 2 m). Si le terrain est rocheux, l’épaisseur de la semelle peut être réduite. Si l’on coule une semelle de moins de 15 cm, il n’est pas nécessaire de placer des planches de coffrage ; au-dessus de 15 cm, on utilise des planches que l’on plaque contre les parois de la tranchée avec des tasseaux. Le fond de la tranchée doit être plat. On utilise une dame (ou dameuse) pour l’égaliser et le tasser. Cet outil sera encore nécessaire pour tasser la couche de béton.

Les outils pour ouvrir une tranchée

Lorsque l’on veut réaliser une semelle pour la construction d’un muret, il faut creuser une tranchée aux bords verticaux. On utilise donc la bêche après avoir matérialisé au sol (au plâtre ou avec un cordeau) les limites de la tranchée. S’il s’agit d’un petit ouvrage, on l’ouvre avec la seule bêche. Pour des travaux plus importants ou lorsque la terre est dure, il faut utiliser la pioche et la pelle pour évacuer la terre. Lorsque le terrain est très pierreux, on peut avoir recours à une barre à mine pour faire sauter les grosses pierres.

La pioche de terrassier est en acier forgé. L’une des extrémités du pic est pointue, l’autre rectangulaire. La pelle de terrassier a un bout rond, pour permettre une meilleure pénétration dans la terre. Le manche est fixé sur un embout col-de-cygne. Il existe aussi des pelles rectangulaires.

La barre à mine est une grosse barre d'acier généralement pointue à une extrémité, aplatie de l'autre et légèrement recourbée pour servir de levier. Elle sert à ameublir le terrain lorsque le sol est très compact et à déchausser les pierres.

Pour le transport des déblais, on se sert d’un seau ou d’une brouette. Ces déblais doivent être utilisés pour le remblayage. En général, ils ne conviennent pas pour la culture (le sous-sol est peu fertile).

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Les outils de finition pour la maçonnerie

En maçonnerie, les outils qui servent à la finition sont utiles pour obtenir des surfaces lisses mais aussi pour mettre en œuvre les mortiers et enduits. Il faut connaître les spécificités de ces différents outils afin de les utiliser à bon escient. 

Les dernieres vidéos maison

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

image

Lutter contre les problèmes de bruit

Christian PESSEY et  Nicolas BALANANT, expert Qualitel en acoustique, vous apportent leur conseils sur tous les problèmes sonores que vous pouvez rencontrer dans votre logement.

Les derniers conseils maison

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

image

Faire du plâtre

Du fait de son temps de prise très bref, le plâtre est plus difficile à gâcher que le ciment ou la chaux. De plus, il suffit d’un rien (malaxage irrégulier, complément d’eau, etc.) pour faire “mourir” le plâtre qui, une fois mis en œuvre, ne prendra pas ou se révélera sans résistance. Le gâchage et l’application du plâtre sous forme d’enduit constituent de véritables spécialités.

image

La vermiculite (mica expansé) :

La vermiculite est adaptée à l'isolation du sol des combles : la méthode d’épandage des isolants en vrac est évidemment assez simple ; un minimum de méthode et un certain nombre de précautions sont cependant nécessaires pour obtenir de bons résultats.

image

Isolation acoustique avec de la laine de verre ISOVER PAR PHONIC

Loin d’ être une fatalité, le bruit nécessite d’être apprivoisé. Une conception du bâtiment et de son acoustique bien pensées permettent de maîtriser la qualité sonore, le confort et le bien-être de ceux qui y vivent ou y travaillent. PAR PHONIC est conçu pour un usage polyvalent en cloisons de distribution et de séparation.

image

Le bois : appellations

 Il n’est pas toujours facile de trouver du bois massif. Les revendeurs spécialisés ou les grandes surfaces se limitent souvent à la vente de dérivés (panneaux de particules ou de contreplaqué) et de bois blanc (sapin) pour les barres et les moulures. Pour commander du bois, il faut en connaître les différentes appellations.