Multiplier les plantes au jardin

Dans la nature, les plantes se reproduisent spontanément, par semis. Le jardinage est, pour une large part, l’art de reproduire ces plantes pour les cultiver. Bien que de plus en plus de jardiniers amateurs se fournissent dans les jardineries pour acquérir des plantes, la multiplication des végétaux reste l’un des côtés les plus agréables et, ce qui ne gâte rien, les plus économiques du jardinage. Avec un minimum de matériel, un brin de technique et une bonne dose de patience, un jardinier attentif peut semer ses fleurs et ses légumes, bouturer, marcotter, diviser et greffer les végétaux.

Le semis.

C’est le mode de reproduction sexuée des végétaux à fleurs le plus classique et le plus répandu dans la nature. Il consiste à placer des graines dans la terre pour les faire germer.
• Le semis en pleine terre se pratique lorsque les conditions de température et d’humidité garantissent une germination satisfaisante dans un minimum de temps, ainsi qu’une croissance de départ de la jeune plante suffisante.
• Le semis sous abri (châssis, serre, mini-serre, voire en appartement) s’impose quand les conditions énumérées ci-dessus ne sont pas réunies. C’est le cas, bien sûr, lorsque la température est insuffisante (en dessous de 15 °C), notamment en hiver, mais aussi lorsque l’ensoleillement est trop fort et l’arrosage naturel déficient. Il faut alors semer sous abri pour permettre la germination, en protégeant la graine et la plantule d’un froid trop vif ou d’un ensoleillement trop fort. Dans la pratique, c’est évidemment le froid qui justifie le plus souvent le semis sous abri.

Le bouturage.

C’est le mode de reproduction végétatif le plus pratiqué par le jardinier amateur. Il consiste à prélever une section de plante pour la faire reprendre racines dans un substrat adapté. Cette méthode présente l’avantage d’obtenir rapidement un nouveau sujet strictement conforme, génétiquement, au sujet dont il provient. De très nombreuses variantes de bouturage permettent la reproduction d’un très grand nombre de plantes dans des conditions satisfaisantes.

Le marcottage.

C’est la seule méthode de reproduction végétative qui se produise naturellement – mais le plus souvent fortuitement – dans la nature. Elle consiste à favoriser l’émission de racines sur un rameau, en le mettant en contact avec la terre, pour ne le séparer du pied mère que lorsque celui-ci est bien enraciné. Le sujet obtenu est fidèle au pied mère. L’enracinement se fait en douceur, sans traumatisme. C’est la technique la plus facile pour multiplier les fraisiers à partir des stolons (pour les variétés qui en émettent).

La division. des touffes 

C’est la méthode classiquement utilisée pour multiplier les vivaces, mais aussi les rhizomes et autres tubercules. Elle consiste, comme son nom l’indique, à diviser un pied mère capable de le supporter par fragmentation.

La greffe.

C’est une technique de multiplication très particulière qui consiste à associer deux parties de végétaux différents, l’un – le porte-greffe – portant les racines et le départ du tronc et assurant l’alimentation de l’autre – le greffon – formant la partie aérienne (et donc apparente) de la plante.

Le clonage ou reproduction in vitro.

Il est aujourd’hui très pratiqué par les professionnels mais n’est pas du ressort du jardinier amateur. C’est par exemple la technique de reproduction la plus pratiquée actuellement pour les rosiers, car elle permet une reproduction absolue des qualités de la plante et évite que le porte-greffe ne reprenne le dessus sur le greffon, ou encore l’émission de “gourmands” en dessous de la greffe.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Rénovation globale : Teksial et ses activités

Rénovation globale : Christian Pessey est allez à la rencontre de Jean-Baptiste Devalland, Directeur général chez Teksial pour en apprendre plus sur cette société, sa mission et son accompagnement des particuliers dans la rénovation globale de leurs logements ! 

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Préparez vos travaux, organisez votre chantier

Un chantier doit être bien préparé. Il faut savoir par quel bout le commencer et dans quel ordre le conduire. Il vous faut sélectionner les bons outils et les bons matériaux, travailler proprement dans le respect de l’environnement. Enfin, il faut mettre tous les atouts de votre côté en respectant les normes et prescriptions de mise en œuvre.

image

La maison et la protection de l'environnement

La protection de l’environnement passe par des gestes quotidiens simples et par certains aménagements de votre maison. L’isolation du grenier, des murs et des fenêtres, le chauffe-eau thermodynamique ou le chauffe-eau solaire, votre mode de chauffage et d’éclairage sont autant de moyens d’économiser l’énergie. Vivez plus confortablement, tout en protégeant la planète .

image

Rebouchage des trous et fissures sur les murs

Les fissures murales et les trous peuvent avoir des origines diverses. Une porte qui claque ou de légers mouvements de la maison sont à l'origine de fissures sur les doublages ou les murs. D’autres défauts courants sont causés en arrachant une cheville, un crochet ou en enlevant une tringle à rideau. Le rebouchage nécessaire pour supprimer les trous et les fissures dans le plâtre ou l'enduit d'un mur ou d'un plafond demande quelques précautions.

image

Rénovation d'une toiture en secteur protégé

La toiture de notre un immeuble en copropriété, situé vieille ville dans le périmètre classé de la cathédrale, est très dégradée et doit être refaite car il y a une fuite dans l'appartement au dernier étage. De plus nous apprenons qu'elle est amiantée. D'après vous, pouvons-nous profiter des aides comme Maprimerénov' ou autre pour en profiter installation toiture solaire...ou autre... Quelle serait la solution la plus efficace qualité énergétique et prix? Le syndic, je pense par économie de démarche propose de faire simplement une déclaration en réparation pour éviter que les services d'état s'en mêlent. Maro

image

Le plancher rafraichissant : une climatisation modérée

Beaucoup moins radical que la climatisation air/air, le plancher rafraichissement utilise une pompe à chaleur (éventuellement hybride) utilisée en version "froid" mais ne vise qu'à l'abaissement de la température de quelques degrés, par échange thermique au niveau du sol. beaucoup le préfère aujourd'hui à la climatisation car il évite les écarts de températures trop violents que certains ont du mal à supporter.

image

Qu'est-ce qu'une ruine? Peut-on facilement la restaurer?

Dans certaines campagnes, l'habitat ancien s'est tellement dégradé que les bâtiments en ruine se sont multipliées. Dans certaines régions, ce sont des hameaux entiers qui sont aujourd'hui délabrés. On est évidemment tenté de les relever et de les restaurer, en espérant faire une bonne affaire. Pourtant, ce n'est pas toujours possible compte tenu du classement administratif de ces bâtiment dégradés. les contraintes techniques sont aussi importantes.

image

Entretien d'une climatisation : les filtres

À l’intérieur, votre climatisation est généralement composée d’un certain nombre de   «  consoles  » qu’on appelle des   «  splits  » .  Il est essentiel de  nettoyer voire de remplacer les filtres périodiquement.

image

Les combinés : pour bricoleurs avertis

Les combinés offrent à l'amateur averti tous les équipements d'une atelier de menuiserie réunis en un seul équipement. Son achat se justifie quand on est passionné de menuiserie mais surtout quand on entreprend la rénovation d'une maison, pour laquelle quantité d'opération font appel à cette discipline et aux assemblages du bois. Il suffit de réaliser un escalier, d'installer une terrasse ou de faire des meubles de cuisine pour se rendre compte que l'investissement est vite amorti. En cherchant bien, on trouvera aussi à louer ce type d'équipement pour la durée d'un chantier. Évidemment, cette machine ne dispense pas d'une panoplie d'outils à main de qualité.

Jardiner pour valoriser la maison

Jardiner : une école de patience

Les conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin et pour produire des légumes sains et naturels pendant toute l’année, grâce aux informations et aux suggestions de Christian spécialiste de la construction mais aussi du jardinage. Une connaissance de l’alternance des saisons et de leurs conséquences sur la vie des plantes est souhaitable. Le jardinage demande de la patience, mais aussi une attention permanente, par exemple dans l’arrosage des plantes, le tuteurage, mais aussi le désherbage des mauvaises herbes, aujourd’hui baptisées « plantes indésirables ». 

Jardiner en préservant la nature

Le traitement des plantes doit exclure les pesticides et privilégier des produits naturels, admissibles en agriculture biologique. On préfèrera par exemple un paillage à un désherbant.