Peindre les murs

Quelle que soit la peinture, il n’est pas très difficile de peindre, mais le faire bien suppose de la méthode (travailler progressivement, sans mettre trop de peinture) et beaucoup de soin (attention aux coulures et aux éclaboussures !).

La préparation des fonds

Les murs doivent être parfaitement préparés avant de les peindre :
lessivage d'une peinture ancienne;
rebouchage des trous et des fissures;
ponçage, dépoussiérage des surfaces;
• enlèvement des clous, crochets, etc.

Attention : le support doit être parfaitement sec. Toute trace d'humidité compromettrait le sérultat de l'opération.

La couche d’impression

Sur un support neuf, par exemple en plaque ou carreau de plâtre, l'application d'un enduit est nécessaire ou, au minimum une sous-couche spécifique. La première couche est constitué de peinture diluée (couche d'impression). Cela permet de compenser l’absorption par le support, en particulier sur le plâtre.

Le mélange

Afin d’être homogène, la peinture doit être bien mélangée. Utilisez une baguette en bois ou un mélangeur monté sur une perceuse. 

Les techniques et le matériel

La peinture à la brosse (pinceau)

Trempez les soies (les poils) jusqu’à la virole (bague en cuivre, en laiton ou en aluminium) et essorez sur le bord du camion. Trempez à nouveau jusqu’au tiers de la longueur des soies et essorez. Ne chargez pas trop la brosse pour éviter les coulures.
Effectuez d’abord un passage horizontal sur un carré de 80 cm de côté environ. Croisez ensuite par des passages verticaux. Lorsque toute la surface est recouverte, lissez avec l’extrémité de la brosse. Passez ensuite à un autre carré.
Pour peindre les petits bois d’une fenêtre ou des moulures, collez une bande de masquage (papier-cache) sur les parties à protéger, le long de la menuiserie, afin de ne pas déborder. Utilisez une brosse à rechampir (brosse ronde)
Laquer est une technique particulière : passez d’abord une première couche diluée ; attendez le séchage complet, puis faites un ponçage léger (égrénage) avec un papier de verre à grain fin. Dépoussiérez et passez la deuxième couche en tirant bien sur la peinture avec la queue-de-morue (brosse plate). Effectuez un nouveau ponçage et passez une autre couche (et ainsi de suite jusqu’à trois ou quatre couches).

La peinture au rouleau

Le rouleau permet de peindre rapidement une surface plane, en économisant la peinture. Il est important de charger correctement le rouleau – ni trop ni trop peu. Passez le rouleau verticalement, puis croisez. Peignez par carrés successifs. de 1 m de côté. Les rouleaux à poils courts sont destiner au laquage, les rouleaux à poils plus longs à la peinture mate. Estompez les raccords d’un coup de rouleau sec. La peinture des angles rentrants (entre les murs ou avec le plafond) se fait à la brosse à rechampir, avant le passage du rouleau.

La peinture au gant

La peinture des radiateurs ou des tuyaux demande un matériel adapté. Pour les canalisations, vous pouvez utiliser un gant à peindre, qui ressemble à un gant de toilette. Enfilez le gant et trempez-le dans la peinture avant de l’appliquer sur le tuyau.
Pour les tubulures des radiateurs, utilisez une brosse à virole coudée ou une bombe aérosol qui permet un travail rapide. N’oubliez pas de protéger les murs autour du radiateur.

Les peintures décoratives et à effet

On a vu apparaître sur le marché des produits intermédiaires entre la peinture et les enduits, permettant d’obtenir des effets décoratifs intéressants souvent d’aspect rustique. Leur application n’est pas très compliquée, mais se fait en plusieurs étapes, qu’il faut bien respecter.

Les enduits décoratifs

On trouve toujours sur le marché des enduits classiques, présentés sous forme de poudre ou de pâte prête à l’emploi, à appliquer et à structurer à la brosse à badigeon, au rouleau (structuré ou non), à l’éponge ou à la taloche. Ils sont fortement concurrencés par des produits plus simples à appliquer et offrant des gammes de coloris et de textures plus larges. Les peintures à effet comprennent en principe un primaire servant de couche de fond et d’accrochage, une peinture-enduit, à appliquer généralement à la taloche, et parfois une cire de finition.

Réalisation d’un enduit décoratif

Ce type de produit étant très proche d’une peinture, il faut soigner la préparation des fonds et ne pas espérer que l’enduit en masquera les défauts. Assurez-vous que le support est lisse, propre et sec. Passez un chiffon pour supprimer toute trace de poussière.
Il faut en général appliquer au rouleau un primaire qui joue le rôle de bouche-pores, si le support est poreux, et de sous-couche, dans tous les autres cas. Une première couche fine est appliquée à la taloche en plastique, sans chercher à lisser parfaitement.
Après séchage complet, une seconde application est faite par petites touches, en écrasant plus ou moins pour structurer l’enduit, puis en lissant de nouveau, selon l’effet souhaité.

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Bien choisir les couleurs de son intérieur

  Lorsque l’on décide de refaire la déco d’une pièce, il est important de connaître l’impact des couleurs sur la pièce elle-même mais aussi sur l’atmosphère qu’elles génèrent et sur notre propre bien-être.

Les dernieres vidéos maison

image

Les ministres pointent du doigt les fraudeurs à la rénovation énergétique

Julien Denormandie, ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie ont annoncé un renforcement des exigences pour l’attribution du label RGE,  plus de contrôles exerces par la DGCCRF, mais aussi par l’Anah. 

image

CAPEB : redonner la confiance dans le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

Depuis 18 mois d’échanges et de réunions, les pouvoirs publics, l’ADEME, la DGCCRF, l’ANAH, les représentants des consommateurs, les organisations professionnelles du bâtiment et les organismes de qualification ont participé aux travaux de rénovation du dispositif RGE. Les pouvoirs publics ont arbitré et devraient procéder à la rédaction des futurs arrêtés qui encadreront ce nouveau dispositif et qui seront applicables au cours du 1er semestre 2020. La CAPEB a participé activement à l’instance partenariale dont le but était de « réformer ensemble », soucieuse de renforcer la crédibilité du dispositif RGE, auprès des consommateurs et des entreprises.

image

LE CHAUFFAGE AU BOIS : UNE REPONSE A L’AUGMENTATION DE LA FACTURE ENERGETIQUE DES MENAGES

Le médiateur de l’énergie a publié hier son baromètre annuel. « Comme en 2018, 15% des répondants déclarent avoir souffert du froid au cours de l’hiver (…). Un tiers des ménages a restreint le chauffage pour ne pas avoir de factures trop élevées, et un foyer sur dix rencontre des difficultés pour payer certaines factures d’électricité ou de gaz naturel. »

image

Le Mondial du Bâtiment : du 4 au 8 novembre à Villepinte (Batimat, interclima, Idéobain)

Le Mondial du Bâtiment réunira, du 4 au 8 novembre prochain à Paris-Nord Villepinte, les salons INTERCLIMA, IDÉOBAIN et BATIMAT pour former l’évènement international de référence des secteurs de l’architecture, du bâtiment et de la construction. Considéré comme LE rendez-vous incontournable de tous les acteurs de la filière pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, le Mondial du Bâtiment a pour ambition d’être un observatoire à 360° des transformations du secteur.

image

La CAPEB et BUTAGAZ lancent leur nouvelle offre packagée FACILIPASS Chaudière bois

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, lancent aujourd’hui une nouvelle offre packagée « Chaudière Bois FACILIPASS ». Dans le prolongement des « Pack Chaudière » et « Pack Pompe à Chaleur », cette offre permet le financement par mensualisation sur 60 mois, de travaux d’installation et d’entretien de chaudières à granulés de bois pour les clients particuliers. Parallèlement, l’intégration de l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’ANAH vient compléter les différentes offres FACILIPASS, afin de favoriser les travaux de rénovation énergétique des ménages les plus modestes.

image

Fin de crédit d'impôt au profit d'une prime unique

Mis en place au début des années 1980, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) a vécu. Il sera remplacé au 1er janvier 2020 par un système de prime versé directement aux bénéficiaires.

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

Les derniers conseils maison

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le gâchage du béton à la bétonnière

L'emploi d'une bétonnière (que vous pouvez louer) s'impose sitôt qu'il est nécessaire de gâcher une quantité relativement importante de béton (coulage d'une petite chape par exemple).

image

Chauffage : les appareils à combustible liquide et les chauffages individuels au gaz

Considéré pendant un temps comme un chauffage de pauvre, le poêle à pétrole est revenu au goût du jour grâce à une série de perfectionnements assurant un fonctionnement sûr et sans odeur. Par ailleurs, sous l'appellation " chauffage au gaz ", on regroupe des appareils individuels, mobiles d'appoint alimentés par des bouteilles, mais aussi aujourd'hui les foyers à gaz , alimentés par réseau et pouvant s'insérer dans un foyer de cheminée. Les foyers à éthanol doivent être avant tout considérés comme des appareils d'appoint décoratifs et d'ambiance. 

image

Limer le métal : choisir la bonne lime et apprendre à limer

Le travail à la lime – l’ajustage en langage professionnel – est un exercice difficile, qui demande un véritable apprentissage. Lorsqu’on est néophyte, il vaut mieux commencer par s’exercer sur des pièces simples (voire sur des chutes).