Peindre les murs

Quelle que soit la peinture, il n’est pas très difficile de peindre, mais le faire bien suppose de la méthode (travailler progressivement, sans mettre trop de peinture) et beaucoup de soin (attention aux coulures et aux éclaboussures !).

La préparation des fonds

Les murs doivent être parfaitement préparés avant de les peindre :
lessivage d'une peinture ancienne;
rebouchage des trous et des fissures;
ponçage, dépoussiérage des surfaces;
• enlèvement des clous, crochets, etc.

Attention : le support doit être parfaitement sec. Toute trace d'humidité compromettrait le sérultat de l'opération.

La couche d’impression

Sur un support neuf, par exemple en plaque ou carreau de plâtre, l'application d'un enduit est nécessaire ou, au minimum une sous-couche spécifique. La première couche est constitué de peinture diluée (couche d'impression). Cela permet de compenser l’absorption par le support, en particulier sur le plâtre.

Le mélange

Afin d’être homogène, la peinture doit être bien mélangée. Utilisez une baguette en bois ou un mélangeur monté sur une perceuse. 

Les techniques et le matériel

La peinture à la brosse (pinceau)

Trempez les soies (les poils) jusqu’à la virole (bague en cuivre, en laiton ou en aluminium) et essorez sur le bord du camion. Trempez à nouveau jusqu’au tiers de la longueur des soies et essorez. Ne chargez pas trop la brosse pour éviter les coulures.
Effectuez d’abord un passage horizontal sur un carré de 80 cm de côté environ. Croisez ensuite par des passages verticaux. Lorsque toute la surface est recouverte, lissez avec l’extrémité de la brosse. Passez ensuite à un autre carré.
Pour peindre les petits bois d’une fenêtre ou des moulures, collez une bande de masquage (papier-cache) sur les parties à protéger, le long de la menuiserie, afin de ne pas déborder. Utilisez une brosse à rechampir (brosse ronde)
Laquer est une technique particulière : passez d’abord une première couche diluée ; attendez le séchage complet, puis faites un ponçage léger (égrénage) avec un papier de verre à grain fin. Dépoussiérez et passez la deuxième couche en tirant bien sur la peinture avec la queue-de-morue (brosse plate). Effectuez un nouveau ponçage et passez une autre couche (et ainsi de suite jusqu’à trois ou quatre couches).

La peinture au rouleau

Le rouleau permet de peindre rapidement une surface plane, en économisant la peinture. Il est important de charger correctement le rouleau – ni trop ni trop peu. Passez le rouleau verticalement, puis croisez. Peignez par carrés successifs. de 1 m de côté. Les rouleaux à poils courts sont destiner au laquage, les rouleaux à poils plus longs à la peinture mate. Estompez les raccords d’un coup de rouleau sec. La peinture des angles rentrants (entre les murs ou avec le plafond) se fait à la brosse à rechampir, avant le passage du rouleau.

La peinture au gant

La peinture des radiateurs ou des tuyaux demande un matériel adapté. Pour les canalisations, vous pouvez utiliser un gant à peindre, qui ressemble à un gant de toilette. Enfilez le gant et trempez-le dans la peinture avant de l’appliquer sur le tuyau.
Pour les tubulures des radiateurs, utilisez une brosse à virole coudée ou une bombe aérosol qui permet un travail rapide. N’oubliez pas de protéger les murs autour du radiateur.

Les peintures décoratives et à effet

On a vu apparaître sur le marché des produits intermédiaires entre la peinture et les enduits, permettant d’obtenir des effets décoratifs intéressants souvent d’aspect rustique. Leur application n’est pas très compliquée, mais se fait en plusieurs étapes, qu’il faut bien respecter.

Les enduits décoratifs

On trouve toujours sur le marché des enduits classiques, présentés sous forme de poudre ou de pâte prête à l’emploi, à appliquer et à structurer à la brosse à badigeon, au rouleau (structuré ou non), à l’éponge ou à la taloche. Ils sont fortement concurrencés par des produits plus simples à appliquer et offrant des gammes de coloris et de textures plus larges. Les peintures à effet comprennent en principe un primaire servant de couche de fond et d’accrochage, une peinture-enduit, à appliquer généralement à la taloche, et parfois une cire de finition.

Réalisation d’un enduit décoratif

Ce type de produit étant très proche d’une peinture, il faut soigner la préparation des fonds et ne pas espérer que l’enduit en masquera les défauts. Assurez-vous que le support est lisse, propre et sec. Passez un chiffon pour supprimer toute trace de poussière.
Il faut en général appliquer au rouleau un primaire qui joue le rôle de bouche-pores, si le support est poreux, et de sous-couche, dans tous les autres cas. Une première couche fine est appliquée à la taloche en plastique, sans chercher à lisser parfaitement.
Après séchage complet, une seconde application est faite par petites touches, en écrasant plus ou moins pour structurer l’enduit, puis en lissant de nouveau, selon l’effet souhaité.

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Bien choisir les couleurs de son intérieur

  Lorsque l’on décide de refaire la déco d’une pièce, il est important de connaître l’impact des couleurs sur la pièce elle-même mais aussi sur l’atmosphère qu’elles génèrent et sur notre propre bien-être.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Le lait de chaux : c'est quoi? ça sert à quoi?

Le lait de chaux est l'un des produits les plus anciens pour peindre et assainir les granges, les écuries et les bergeries. De là à en faire une peinture décorative , il n'y avait qu'un pas. Le produit a séduit les décorateurs mais aussi tous ceux et celles qui l'apprécient pour ses nombreuses qualités, notamment naturelles.

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Les Français et la rénovation énergétique: baromètre Monexpert-renovation-energie

Le 7ème baromètre 2021 Monexpert-renovation-energie.fr réalisé avec OpinionWay montre que la rénovation énergétique est une préoccupation de plus en plus forte pour les Français, convaincus massivement que l’enjeu doit s’inscrire dans le programme des candidats à la présidentielle. Malgré ce fort intérêt, les Français restent perdus devant la complexité du fléchage des aides et disposent d’un budget en baisse par rapport à 2020 pour financer les travaux dans leur logement. Pour faciliter leurs démarches, ils plébiscitent l’accompagnement à travers un prestataire unique et, en prérequis, l’audit énergétique de leur logement.

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

Pour la décoration intérieure et le confort : les revêtements muraux

Tapisserie et papier peint

La tapisserie textile a été le premier revêtement mural, avant que le mot désigne le papier peint (aujourd’hui largement l’intissé). La peinture murale est aujourd’hui le revêtement de mur le plus utilisé, souvent en association avec la toile de verre qui dispense d’une préparation poussée des murs. 

Le carrelage mural

La faïence (carrelage de faible épaisseur) reste largement utilisée pour les pièces humides comme la salle de bains ou la salle de douche et les toilettes, mais aussi partiellement (au-dessus de la crédence) dans la cuisine. Le lambris bois ou le lambris PVC font partie des revêtements très appréciés en décoration.