Plancher rafraîchissant: comment ça marche?

Le souhait de bénéficier d’une atmosphère rafraîchie quand il fait très chaud n’est pas nouveau. Beaucoup de maisons, dans le Midi, sont conçues avec cet objectif. La climatisation est la réponse la plus directe ; il existe pourtant des solutions intermédiaires et moins radicales.

Principe du plancher rafraîchissant

L’apparition de la nouvelle génération de planchers chauffants basse température, dans les années 1990, fondée sur l'utilisation d'une pompe à chaleur (PAC) a aussitôt induit la possibilité d’utiliser la réversibilité du système pour en faire des planchers rafraîchissants. Le plancher chauffant-rafraîchissant repose sur la capacité d’échanges thermiques à partir d’une surface importante à l’intérieur de la maison : le plancher. S’il est facilement admissible qu’un plancher chaud puisse réchauffer l’atmosphère d’une pièce, on intègre moins facilement le fait que le même plancher puisse rafraîchir, en faisant l’inverse. C’est pourtant ce qui se passe. Le principe de fonctionnement est inversé par rapport au plancher chauffant, mais peut cohabiter sur le même équipement. Le plancher intérieur absorbe les calories qui se diffusent dans le sol. Il est possible d'obtenir un rafraîchissement jusqu'à 4°C par rapport à l'air ambiant. On fait pour cela circuler dans le plancher de l'eau de 16°C à 18°C sauf en régions méridionales où elle est portée à 22°C, même si les besoins en rafraîchissement sont supérieurs. Le risque de condensation est plus élevé notamment dans les régions côtières où l'hygrométrie est importante. 

Les composants du système

Le plancher rafraîchissant par liquide caloporteur comprend un réseau de tubes cheminant sous le plancher. Si, au lieu de chauffer le liquide circulant dans ces tubes, on le rafraîchit, on peut faire baisser la température de la pièce de 4 à 5°C au moins, ce qui est en général suffisant pour procurer une agréable sensation de fraîcheur. Le système repose sur l’utilisation d’un groupe thermodynamique réversible (pompe à chaleur) qui, en été, puise les calories contenues dans la pièce et les évacue à l’extérieur. L’ensemble comprend des sondes intérieure et extérieure, ainsi qu’un groupe de régulation hydro-électrique.

Les avantages du système

Le plancher rafraîchissant a l’avantage d’offrir une vaste zone d’absorption de chaleur qui assure une répartition idéale de la température dans la pièce, évitant les inconvénients classiques de la climatisation liés aux bouches de sortie qui créent un point froid, ainsi qu’un flux d’air souvent désagréable. Comme en phase chauffante, le plancher rafraîchissant fonctionne largement en rayonnement et non en convection. Le système présente aussi l’intérêt d’être silencieux, ce qui est loin d’être le cas de beaucoup d’installations de climatisation.
Le plancher rafraîchissant trouve ses limites dans un abaissement de température restreint à 5 à 6°C, en raison principalement de la nécessité de ne pas créer une zone trop froide au sol (22 à 23°C) pour ne pas provoquer de phénomènes de condensation. On peut y adjoindre une source complémentaire de rafraîchissement telle qu’une ventilation douce d’air refroidi par eau glacée.

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

La pompe à chaleur... c'est quoi? Ça marche comment?

Depuis quelques temps on ne parle que de ça... la pompe à chaleur (ou "PAC") est LA solution pour faire des économies de chauffage et pour remplacer les vieilles chaudières à énergie fossile (fioul et même gaz). Comment ça marche ? Pourquoi est-ce économique ? Explications...

Les dernieres vidéos maison

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

Les derniers conseils maison

image

Électricité : le matériel de contrôle

Les dépannages, mais aussi les travaux d’installation et de modification, imposent souvent la nécessité d’utiliser un matériel de contrôle plus ou moins élaboré.

image

Bricolage en toute sécurité

Le bricolage n’est pas en soi une activité dangereuse. Mais l’emploi de machines électroportatives ou à poste fixe, l’intervention sur un circuit électrique ou les travaux de soudure, par exemple, exigent le respect de précautions élémentaires, sans lesquelles vous risqueriez de mettre en jeu votre sécurité, ainsi que celle de vos proches.

image

Sécurité électrique dans l'atelier de bricolage

La multiplication des machine électroportatives ou à poste fixe impose une large utilisation de l'électricité dans l'atelier de bricolage. Il faut donc prendre un certain nombre de précautions pour l'utiliser en toute sécurité.

image

Assembler le métal à froid

Les pièces de métal peuvent être assemblées à chaud, mais aussi à froid. Les différentes techniques utilisées dépendent de la destination des pièces, de la résistance souhaitée et du métal travaillé. On assemble à froid par collage, vissage et rivetage

image

Le placage des chants

C’est le moyen de donner à un simple panneau de particules ou de contreplaqué l’aspect d’un panneau de bois noble.

image

Protéger sa maison contre les cambriolages : les précautions et équipements de base

La protection du domicile et le droit de propriété sont inscrits dans nos traditions et dans nos lois. Nous y sommes tous très attachés. Ils supposent des clôtures, des fermetures et des dispositifs particuliers. La protection contre les cambriolages passe tout à la fois par la qualité de ces fermetures et par une protection et une surveillance faisant largement appel à l’électronique. Que l’on soit locataire ou propriétaire, on a à cœur de protéger l’endroit où l’on vit et les meubles et objets que l’on possède.