Plancher rafraîchissant: comment ça marche?

Le souhait de bénéficier d’une atmosphère rafraîchie quand il fait très chaud n’est pas nouveau. Beaucoup de maisons, dans le Midi, sont conçues avec cet objectif. La climatisation est la réponse la plus directe ; il existe pourtant des solutions intermédiaires et moins radicales.

Principe du plancher rafraîchissant

L’apparition de la nouvelle génération de planchers chauffants basse température, dans les années 1990, fondée sur l'utilisation d'une pompe à chaleur (PAC) a aussitôt induit la possibilité d’utiliser la réversibilité du système pour en faire des planchers rafraîchissants. Le plancher chauffant-rafraîchissant repose sur la capacité d’échanges thermiques à partir d’une surface importante à l’intérieur de la maison : le plancher. S’il est facilement admissible qu’un plancher chaud puisse réchauffer l’atmosphère d’une pièce, on intègre moins facilement le fait que le même plancher puisse rafraîchir, en faisant l’inverse. C’est pourtant ce qui se passe. Le principe de fonctionnement est inversé par rapport au plancher chauffant, mais peut cohabiter sur le même équipement. Le plancher intérieur absorbe les calories qui se diffusent dans le sol. Il est possible d'obtenir un rafraîchissement jusqu'à 4°C par rapport à l'air ambiant. On fait pour cela circuler dans le plancher de l'eau de 16°C à 18°C sauf en régions méridionales où elle est portée à 22°C, même si les besoins en rafraîchissement sont supérieurs. Le risque de condensation est plus élevé notamment dans les régions côtières où l'hygrométrie est importante. 

Les composants du système

Le plancher rafraîchissant par liquide caloporteur comprend un réseau de tubes cheminant sous le plancher. Si, au lieu de chauffer le liquide circulant dans ces tubes, on le rafraîchit, on peut faire baisser la température de la pièce de 4 à 5°C au moins, ce qui est en général suffisant pour procurer une agréable sensation de fraîcheur. Le système repose sur l’utilisation d’un groupe thermodynamique réversible (pompe à chaleur) qui, en été, puise les calories contenues dans la pièce et les évacue à l’extérieur. L’ensemble comprend des sondes intérieure et extérieure, ainsi qu’un groupe de régulation hydro-électrique.

Les avantages du système

Le plancher rafraîchissant a l’avantage d’offrir une vaste zone d’absorption de chaleur qui assure une répartition idéale de la température dans la pièce, évitant les inconvénients classiques de la climatisation liés aux bouches de sortie qui créent un point froid, ainsi qu’un flux d’air souvent désagréable. Comme en phase chauffante, le plancher rafraîchissant fonctionne largement en rayonnement et non en convection. Le système présente aussi l’intérêt d’être silencieux, ce qui est loin d’être le cas de beaucoup d’installations de climatisation.
Le plancher rafraîchissant trouve ses limites dans un abaissement de température restreint à 5 à 6°C, en raison principalement de la nécessité de ne pas créer une zone trop froide au sol (22 à 23°C) pour ne pas provoquer de phénomènes de condensation. On peut y adjoindre une source complémentaire de rafraîchissement telle qu’une ventilation douce d’air refroidi par eau glacée.

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

La pompe à chaleur... c'est quoi? Ça marche comment?

Depuis quelques temps on ne parle que de ça... la pompe à chaleur (ou "PAC") est LA solution pour faire des économies de chauffage et pour remplacer les vieilles chaudières à énergie fossile (fioul et même gaz). Comment ça marche ? Pourquoi est-ce économique ? Explications...

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Pose d'une fenêtre PVC en rénovation

On trouve désormais dans le commerce des “blocs-fenêtres” en PVC pouvant se substituer facilement à l’ancienne fenêtre. Si l'on conserve le dormant (cadre fixe) existant, comme ici, on parle de remplacement en "rénovation".

image

Chats et chiens : êtes-vous bien assuré?

Les accidents causés par les chiens, les chats, les chiens et autres animaux de compagnie peuvent vous coûter cher. Votre assurance multirisques habitation ne vous couvre peut-être pas suffisamment. La Fédération Française de l'assurance vient de le rappeler.

image

Un isolant pour toiture-terrasse photovoltaïque

Fabricant d’isolants en laine de roche, ROCKWOOL innove en proposant sa nouvelle solution pour les toitures-terrasses photovoltaïques. Plus performant avec son lambda 38, Rockacier C nu Energy garantit une meilleure isolation, des qualités incombustibles et une parfaite stabilité dimensionnelle.

image

La nouvelle pince multifonctions PST Leatherman

Véritable couteau suisse du bricoleur, cette pince multifonctions est un outil étonnant qui combine 14 outils. Le Bond, petit dernier du génial Tim Leatherman, est une véritable boîte à outil de poche.

image

La pompe à chaleur : l'équipement de chauffage le plus économique

Après son étude sur le chauffage électrique en 2020, l’Association Promotelec publie une étude* relative à la perception des Français sur la pompe à chaleur. Dans un contexte sociétal et énergétique marqué de plus en plus par la pression des contraintes écologiques, la pompe à chaleur apparaît comme un dispositif particulièrement en phase avec les attentes des propriétaires.

image

Éviter les remontées capillaires : caniveau, bande d'arase, drainage, étanchéité, injections

Au-delà des phénomènes phréatiques, les grosses pluies sont la cause principale es remontées capillaires qui humidifient l’intérieur des murs du rez-de-chaussée. C’est un grand classique et si l'on en est victimes on risque de se lancer dans des palliatifs dont la plupart sont des cautères sur une jambe de bois et vont coûter une fortune. Un certain nombre d'opération techniques permettent d'éviter d'en arriver là.