Protéger sa maison contre les cambriolages : les précautions et équipements de base

La protection du domicile et le droit de propriété sont inscrits dans nos traditions et dans nos lois. Nous y sommes tous très attachés. Ils supposent des clôtures, des fermetures et des dispositifs particuliers. La protection contre les cambriolages passe tout à la fois par la qualité de ces fermetures et par une protection et une surveillance faisant largement appel à l’électronique. Que l’on soit locataire ou propriétaire, on a à cœur de protéger l’endroit où l’on vit et les meubles et objets que l’on possède.

Les limites de propriété

Les limites de propriété sont établies officiellement par l’acte de  propriété et, de façon fiscale, par le cadastre. Toutefois, elles n’ont pas forcément de matérialisation physique naturelle : autrement dit, il n’y a pas toujours un fossé, un talus, une rivière, etc. qui leur corresponde. Si l’on veut que la propriété soit protégée des intrusions, il est donc indispensable d’en fixer concrètement les limites par une clôture. Celle-ci peut être seulement symbolique pour que soit établi, éventuellement, le fameux délit de “pied” pouvant faire l’objet d’une poursuite.
Dans la pratique, on s’efforce d’opposer un obstacle physique à l’intrusion d’autrui, ce qui conduit à l’établissement de clôtures, de barrières, voire de véritables murs.

La protection de la maison

La maison constitue depuis toujours un refuge à l’intérieur duquel l’homme souhaite que soient protégés sa personne et ses biens. Le type de fermeture de la maison est donc directement lié au niveau de sécurité ou d’insécurité du milieu. Notre époque est à la fois celle d’une certaine insécurité et celle d’une accumulation de biens faciles à dérober et surtout négociables. D’où la fréquence des cambriolages (souvent limités en valeur) et, en conséquence, le développement des moyens de protection.

Les précautions élémentaires

Toutes les statistiques montrent que la plupart des vols et agressions à domicile pourraient être évités avec un minimum de précautions : les vols “à la tire” ou “à la sauvette” ne sont rendus possibles que par d’impardonnables imprudences (fenêtres ouvertes ou dépourvues de volets au rez-de-chaussée, portes simplement claquées, clefs sous le paillasson ou dans la boîte aux lettres, etc.). Il est établi aussi qu’un voleur “professionnel” qui sait pouvoir trouver quelque chose d’important dans une maison parviendra toujours à y pénétrer, quelles que soient les protections. Entre ces deux extrêmes, il faut trouver la protection qui convient le mieux au cas de chacun, car il est évident que l’on ne protège pas de la même façon un appartement en ville, un pavillon en banlieue et une maison de campagne isolée.

Équipements de base

Si le blindage de la porte et l'alarme électronique sont particulièrement efficaces, un certain nombre d'équipements basiques permettent de se protéger des intrusions indésirables :
– une grille solide (parfois une ou plusieurs simples barres en acier de forte section) au niveau des ouvertures secondaires comme les "fenestrons" au-dessus de la porte d'entrée, sur les soupiraux ou les vasistas accessibles. Dans certains cas, il peut être prudent d'équiper toutes les fenêtres du rez-de-chaussée
– des protections de gonds (rendant la porte indégondable)
– des cornières anti-pinces
– un éclairage à allumage automatique au-dessus de la porte palière ou en périphérie de la maison
– un dispositif d'allumage automatique aléatoire de l'éclairage intérieur ou de mise en fonctionnement des volets roulants (il en existe même pour les volets battants).
– un judas (il en existe aujourd'hui à transmission vidéo)
En cas d'absence prolongée, faites relever votre courrier par un voisin afin d'éviter le débordement de votre boîte à lettres qui signale votre absence.  

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Sécurité de la porte - les serrures multipoints

Un seul verrou ou même une serrure renforcée d’un verrou opposent une assez faible résistance aux cambrioleurs. La porte est beaucoup plus difficile à forcer lorsqu’elle comprend quatre ou cinq points de fermeture. Les cambrioleurs reconnaissent rapidement une porte qui comporte une serrure multipoint. Ils peuvent être dissuadés de la forcer, sachant que c’est une tâche difficile et bruyante, et qu’ils devront y passer plus de temps.

Les dernieres vidéos maison

image

Entretenir son logement: le carnet numérique du logement

Le carnet numérique du logement – CLEA – est-il le carnet de santé de la maison? Dans cette interview, Christian PESSEY et Bertrand LECLERCQ, Directeur de la stratégie numérique chez Qualitel , vous présentent CLEA , véritable outil numérique pour connaître et entretenir votre logement. Il est destiné aussi bien aux professionnels du bâtiment qu'aux habitants des logements.

image

Rénovation énergétique: quel parcours travaux ?

Dans cette interview de Christian PESSEY, Florian CHEVALLIER, directeur marketing "offres" chez ENGIE, nous présente un simulateur de rénovation énergétique qui permet d'évaluer le coup des travaux mais également de trouver un artisan RGE (Reconnue Garant de l'Environnement) afin de concrétiser vos travaux et de bénéficier des aides à la rénovation auxquelles vous avez le droit.

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

Les derniers conseils maison

image

Maprimerenov : le barème et mode d'emploi des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

Dalle en béton ou vide sanitaire?

Tout d'abord je tiens a vous dire mon regret concernant la suppression de votre émission sur RMC que je suivais régulièrement. Je me rabats sur votre site pour avoir des infos bricolage!. Je souhaite rénover une maison ancienne (pierres/chaux) notamment le sol composé actuellement de pierre sur terre battue surmonté d'un plancher en bois. Faut-il mieux couler une dalle béton sur l'ensemble de la surface ou de créer un nouveau vide sanitaire en dur mais avec quels matériaux? Jean-Pierre

image

Se chauffer avec des pellets (granulés)

Je me chauffe actuellement avec chauffage central gaz citerne (500 kg). Ma chaudière, qui a 18 ans, donne des signes de fatigue et le remplissage de la citerne me coute cher (550€ les 200 kg dernièrement). Je souhaitais votre avis sur un chauffage à pellets (granulés) avec chauffage centra (l'eau sanitaire est fournie par un ballon électrique). Le poêle serait poser au centre de la maison (120 m2 habitable bien isolée 30 cm Siporex – 30 cm laine en comble – fenêtre PVC double vitrage... et je suis dans les le 13) Sachant que j'ai déjà les conduits ventilés pour chauffer les pièces éloignées du poêle. Je souhaite votre avis sur mon projet? Si cette énergie me fera faire des économies? Si vous pouvez m'orienter vers une marque, un type de poêle ou un professionnel?  Maurice

image

Le plomb dans les peintures : diagnostic immobilier obligatoire

Le plomb est susceptible d’être présent dans les logements anciens notamment dans les veilles peintures. Son dépistage fait partie des diagnostics obligatoires avant la vente ou la location. Il peut se révéler très dangereux pour la santé. 

image

Gaz, électricité, bois et charbon... Quelle énergie pour cuisiner?

Depuis la nuit des temps l’homme fait cuire ses aliments avec de la chaleur, plus ou moins bien maîtrisée. Certaines énergies sont utilisés depuis très longtemps, comme le bois, d’autres sont d’apparition plus récente, comme le gaz et l’électricité. Bien sûr au-delà des énergies ce sont les appareils de cuisson qui ont beaucoup évolué, autrement dit, la manière d’utiliser ces énergies.

image

Quelle utilité d'un écran de sous-toiture (pare-pluie)?

Construction en cours :  a t'on droit a des aides pour installer un pare-pluie de toit? Nous sommes dans les Cévennes et l'ont a souvent de la pluie, parfois de la neige. Avec la météo de nos jours j'y pense fortement. Quel type de protection conseillez-vous? J'ai vu que vous parliez de celui de chez Actis sur le site. Pas trop bien compris, je l'avoue, le système pour la vapeur de la maison sur les videos que j'ai vues circuler? Ensuite déçu de voir la fin de l'émission sur RMC ! Louis-Philippe