Qualité de l'air intérieur (QAI) dans la maison : quels sont les polluants?

L'air intérieur peut contenir divers polluants qui peuvent affecter la qualité de l'air et la santé des occupants. La liste des polluants courants présents dans l'air intérieur est assez longues. Un détecteur permettra de les identifier et de savoir leur teneur dans l'atmosphère intérieur.

Composés organiques volatils (COV)

Ce sont des produits chimiques émis par de nombreux matériaux de construction, meubles (notamment du fait de certaines colles et vernis), produits de nettoyage, peintures, et même certains appareils électroniques. Les COV peuvent causer des irritations respiratoires et peuvent être cancérigènes à long terme. Ils sont faciles à repérer avec un détecteur.

Particules fines

Elles peuvent provenir de sources extérieures comme la pollution atmosphérique, mais aussi des activités à l'intérieur comme la cuisson, la fumée de tabac, ou encore certains matériaux de construction. Les particules fines peuvent entraîner des problèmes respiratoires et cardiovasculaires.

Moisissures et allergènes

Une humidité excessive peut favoriser la croissance de moisissures, qui peuvent libérer des spores dans l'air et causer des problèmes respiratoires. De plus, les allergènes provenant des acariens, des animaux domestiques et d'autres sources peuvent également affecter la qualité de l'air intérieur.

Monoxyde de carbone (CO)

C'est un gaz incolore et inodore produit par la combustion incomplète de combustibles tels que le bois, le gaz naturel, le combustible liquide (pétrole), etc. L'inhalation de monoxyde de carbone peut entraîner une intoxication, voire la mort dans les cas graves.

Radon

C'est un gaz radioactif naturellement présent dans le sol et les roches telles que le granit, donc dans les sous-sols. L'inhalation de radon sur de longues périodes peut augmenter le risque de cancer du poumon. Il faut soigner la ventilation des caves et sous-sol pour l'éliminer.

Formaldéhyde

C'est un COV couramment présent dans les matériaux de construction, les meubles, les tissus d'ameublement, et certains produits de consommation. L'exposition au formaldéhyde peut provoquer des irritations oculaires, nasales et des voies respiratoires.

Ozone intérieur

L'ozone peut être produit par certains appareils électriques, notamment les purificateurs d'air et les photocopieuses. Une exposition prolongée à des niveaux élevés d'ozone peut provoquer des irritations pulmonaires et aggraver les symptômes de l'asthme.

Il est important de surveiller et de contrôler tous ces polluants pour maintenir une bonne qualité de l'air intérieur et assurer la santé et le bien-être des occupants du logement


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Intoxication au monoxyde de carbone (C0) : agir vite !

L'intoxication au monoxyde de carbone (CO) est une situation grave résultant de l'inhalation de ce gaz inodore et incolore. Le monoxyde de carbone est produit lors de la combustion incomplète de matières organiques, telles que le bois, le gaz naturel, le fioul et le combustible liquide (pétrole). Les principaux appareils de chauffage susceptibles de produire du monoxyde de carbone sont les chauffages à combustion, les poêles à bois et à granulés, les chauffe-eau, les groupes électrogènes.

image

Attention au monoxyde de carbone (CO) : installez un détecteur !

Le monxyde de carbone (CO) est un gaz redoutable. La température extérieure commence à descendre, surtout le soir et le matin. On est tenté de faire petite flambée ou de recourir à un chauffage d'appoint à combustible liquide (poêle à pétrole). Dans certains cas, on relance la chaudière sans avoir pris la précaution de la faire réviser . De même on a peut-être omis de faire ramoner le conduit de fumée. Tous ces cas sont propices à l'intoxication au monoxyde de carbone (CO). Le risque d'accident mortel ou de conséquence invalidante définitive est important. Pour éviter cela il existe une solution simple : l'installation d'un détecteur de CO.

image

Installer un détecteur de monoxyde carbone (CO) : une assurance sur la vie

Si l'installation d'au moins un détecteur de fumée (DAAF) par logement est devenu obligatoire (de haute lutte) en 2015, le détecteur de monoxyde de carbone reste facultatif. Pourtant ce gaz inodore et incolore tue chaque année une centaine de personnes en France et cause des invalidités souvent irréversibles, notamment neurologiques, à près de 3000 personnes. Les parlementaires ont mis la loi visant à les rendre obligatoire sur une voie de garage. C'est inacceptable.

image

Les détecteurs de qualité de l'air : CO2, HCHO, TVOC, humidité, température

La qualité de l'air est un enjeu sanitaire majeur. On sait que l'air intérieur de nos maison est beaucoup plus pollué que l'extérieur. L'accumulation des polluants et notamment des virus constitue un enjeu majeur pour notre santé. D'où la nécessité d'une bonne ventilation par les systèmes mécanique ( VMC, VMI, VMR ), ce qui n'empêche pas de devoir ouvrir les fenêtres régulièrement. Pour savoir quand il faut le faire, il est nécessaire de posséder un détecteur qui mesure différents facteurs sanitaires et de confort. Encore faut-il qu'il donne des informations claires et fiables et que l'on sache les interpréter. La ventilation, le chauffage et l'action sur l'humidité sont les actions permettant d'améliorer la qualité de l'air et de se prémunir contre certain désagréments (inconfort) et pathologies.

image

Détecteur de CO2 (dioxyde de carbone ou gaz carbonique) : ne pas confondre avec le détecteur de CO (monoxyde de carbone).

Le détecteur de CO2 ne doit pas être confondu avec le détecteur de CO, le redoutable monoxyde de carbone. Si celui-ci, conséquence de la défaillance ce certains appareils de chauffage, peut être mortel ou très invalidant, le CO2, le gaz carbonique, est surtout révélateur de la qualité de l'air en général et de la possible contamination aux virus, bien sûr celui de la COVID principalement.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

Sécurité sur le chantier de maçonnerie

En soi, la maçonnerie n'est pas une activité spécialement dangereuse, mais elle doit être accompgnée de mesure spécifiques de sécurité compte-tenu des outils utilisés (souvent de frappe), des matériaux concernés (souvent lourd) et des conditions de travail, pour partie extérieurs et en hauteur.   SGESTION D'OUTILLAGE

image

La peinture : comment la choisir, comment la réussir ?

La peinture des murs de la maison est certainement l’une des techniques de revêtement parmi les plus anciennes ; c’est aussi l’une des plus couramment employées. Elle a pris le pas sur tous les autres revêtements muraux en s'imposant par ses qualités esthétiques mais aussi techniques : elle est de plus en plus durable, techniquement elle est de plus en plus facile à appliquer, grâce à des matériels de qualité . Elle est aussi devenue de moins en moins agressive pour l'environnement. MATÉRIEL SUGGÉRÉ

image

Fenêtres de toit : comment éviter la surchauffe?

Avec l'arrivée des beaux jours et les températures qui montent, on a envie d'une maison où se réfugier pour se rafraîchir. Mais réguler la température idéale de son habitat relève parfois du challenge. Pas de panique ! Pour transformer l'espace de vie en havre de fraîcheur, VELUX® présente une sélection de solutions fonctionnelles, discrètes et intelligentes qui protègent efficacement de la chaleur sans obstruer la vue sur l'extérieur, ni la lumière naturelle. Coup de projecteur !

image

Rénover un parquet bois

Un parquet bois anciens peut souvent être rénové avec un minimum n'interventions. Combien de fois arrache-t-on un revêtement de sol banal pour trouver un parquet auquel on peut redonner tout son charme? C'est d'ailleurs le sol préféré de tout ceux et celles qui apprécient les qualités du bois. LIVRE DE CHRISTIAN PESSEY RECOMMANDÉ  

image

Poser de dalles de liège au mur

Le liège présente bien des avantages : c'est un isolant acoustique qui amortit les bruits d'impact, c'est un isolant thermique complémentaire, c'est un produit biosourcé renouvelable. La technique de pose du liège mural en dalles est intermédiaire entre celle des revêtements épais et celle des carreaux de carrelage.  Elle doit être très soignée, car, sur un plan vertical, la moindre erreur se voit très rapidement. La pose de liège en rouleau s'apparente à celle d'un revêtement mural épais.

image

La tuile romane

Caractéristique du Sud de la France, la tuile romane fait son apparition passé Lyon, quand on vient du Nord, pour annoncer le Midi. C’est le mode de couverture symbole du soleil, de la chaleur et pour beaucoup des vacances.

image

Sonnettes et portiers : sécurité avant tout

La première des sécurité est de ne pas ouvrir sans savoir qui est devant votre porte ou portail. La sonnette et le portier sont les premiers éléments de sécurité. Les progrès de l’électronique permettent aujourd’hui de disposer de matériels fiables et faciles à installer, aussi bien pour signaler la présence d'un visiteurs en commandant une sonnette que pour transmettre à distance des images de vidéo-surveillance. Produit suggéré

image

L'électricité dans la cuisine : efficacité et sécurité

La cuisine est une pièce technique qui tend à devenir aussi une pièce à vivre servant à la fois à prendre les repas après qu'on les y aient préparés. Dans beaucoup d'appartements, elle est d'ailleurs ouverte sur la salle à manger ou sur la pièce à vivre quand il s'agit d'un studio ou d'un F2 sans cuisine séparée. On parle alors de cuisine "américaine". En matière d'électricité, son installation doit respecter les règles de la norme NF C 15-100, sans pratiquement de contraintes de sécurité spécifiques, mais seulement des préconisations techniques. Des règles de bon sens s'y appliquent.

Une optimisation du confort thermique de la maison

Avoir une bonne température dans la maison hiver comme été, bénéficier d’une bonne qualité de l’air intérieur : deux objectifs pour le confort et la santé. Le confort parce qu’un grand nombre d’habitant estime avoir souvent froid l’hiver. La santé parce qu’une maison mal chaussée est aussi très souvent une maison humide, favorisant les allergies et les troubles respiratoires. 

Le rafraîchissement de la maison

Une maison mal rafraîchie, c’est aussi une maison soumise à la canicule et aux pointes de température extrêmes, aujourd’hui fréquentes du fait du dérèglement climatique. Une isolation thermique raisonnée évite ce désagrément qui peut avoir un impact négatif, notamment sur les personnes âgées les plus vulnérables.