Quelles sont les étapes de la conception d'une maison?

Quand on projette pour la première fois la construction d’une maison, que l’on fasse appel à une entreprise ou que l’on soit auto-constructeur, il est difficile de savoir par où commencer et comment planifier son projet. Pour simplifier les choses, vous pouvez le diviser en quatre étapes. Chaque étape doit être clairement définie et s’intégrer dans votre projet.

Élaborer un cahier des charges

La première des choses à faire consiste à élaborer le cahier des charges du projet. Il ne s'agit pas d'un document figé. Il peut évoluer et être affiné constamment tout au long du projet jusqu’au permis de construire.

Le cahier des charges couvre les points clés du projet, tels que le nombre de chambres, l'optimisation de la lumière naturelle, le niveau d'isolation et la prise en compte de critères de durabilité et de respect de l’environnement, essentiels pour vos conditions de vie, dans un confort optimal. Il doit prendre en compte votre mode de vie : préférez-vous par exemple un aménagement ouvert ou plutôt des espaces cloisonnés, des pièces individuelles ? Concernant les portes et volets, n’hésitez pas à consulter Oknoplast, également pour votre porte d’entrée PVC de Oknoplast. Ils sauront vous renseigner et vous accompagner dans votre projet.

Analyser le terrain

C’est un point essentiel et prioritaire de votre projet, qui passe avant la planification de votre réalisation. L’analyse du terrain doit porter sur les points suivants :

– nature géologique du terrain (éviter les terrains argileux, inondables, instables, etc.) ;
– choisir la bonne orientation (de préférence la façade sud ou sud-est) ;
– apprécier le panorama depuis la maison en orientant les pièces à vivre (salon et chambres) vers celui-ci ;
– tenir compte de la présence éventuelle de constructions voisines, d’éventuels vis-à-vis et vues vers votre terrain.

Dans l’idéal, vous devriez pourvoir facilement tenir compte vous-même de tous ces facteurs pour les appliquer à votre projet, mais ce n’est pas toujours possible. Entourez-vous des conseils d’un professionnel de la construction : architecte, maître d’œuvre, économiste de la construction, paysagiste. Vous pourrez intégrer leurs avis dans votre projet de construction sans renier votre créativité.

Planifiez les dimensions de votre construction

La phase suivante consistera à déterminer le nombre de pièces et le style de construction que vous souhaitez.

Les résultats de votre analyse du terrain, de sa forme, de sa surface, de son orientation sont déterminants pour définir ce que sera votre future maison. La disposition et l’organisation des pièces, leur répartition entre espace de vie plus ou moins formel, circulations, pièces techniques et chambres doit être soigneusement déterminé. Les dimensions des différentes pièces seront déterminées par votre cahier des charges, bien sûr, mais avant tout par la taille de votre terrain. Il faudra tenir compte naturellement de votre budget et de votre mode de financement. À partir de votre projet initial idéal, vous pourrez maintenant affiner ce que sera votre future maison. Vous pouvez avoir une bonne première idée de la maison que vous allez construire.

L'étape suivante consiste à prendre en compte toutes les exigences administratives locales de constructibilité et toutes les restrictions qui peuvent assujettir votre terrain, surtout s’il se trouve en pleine nature.

Une fois que vous aurez réglé ces questions et que vous avez confronté le projet à votre cahier des charges initial, prenez le temps d’en apprécier les conséquences budgétaires avec un professionnel, avant de passer à l’élaboration du dossier de demande de permis de construire.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

Les derniers conseils maison

image

innovation lumineuse : les verrières de toit

Pour transformer un espace, quoi de mieux que d’apporter encore plus de lumière naturelle ? En quête d’innovation et fort de son savoir-faire, VELUX® a mis au point les verrières 2en1 et 3en1 qui redéfinissent le standard des fenêtres de toit.

image

Protéger la maison de la tempête

Les tempêtes et épisodes de grands vents se multiplient en toute saison, exposant la maison à des dégradations souvent importantes pouvant toucher à la sécurité des habitants. À l'annonce des ces phénomènes, des précautions peuvent être prises. V oici quelques mesures essentielles que vous pouvez prendre. Station météo connectée recommandée

image

Comment nettoyer les vitres facilement et sans produit agressif ?

Nettoyer les vitres peut être une tâche fastidieuse et pas toujours facile. Bien souvent, la pollution complique la tache et oblige à multiplier la fréquence de ce nettoyage. Les produits du commerce pour nettoyer les vitres ne sont pas toujours très  efficaces et surtout ils polluent l'air intérieur sans qu'on s'en aperçoive. Notre recette et notre méthode vont vous simplifier le nettoyage de vos vitres. LIVRE BRICOLAGE RECOMMANDÉ

image

Comment faire du béton ciré ?

Le béton ciré n'a de béton que le nom. C'est davantage un enduit spécifique imitant le vrai béton lissé. Il s'agit donc d'un produit spécifique qui s'apparente à un revêtement décoratif pour le sol, les murs, les escaliers, les plans de travail.   Il est important de suivre attentivement les instructions spécifiques du fabricant du béton ciré que vous utilisez, car les étapes et les matériaux peuvent varier légèrement d'un produit à l'autre. Il est conseillé de de porter les équipements appropriés, comme une combinaison de travail, des gants et un masque.

image

Le béton ciré, c'est quoi?

Le béton ciré est un revêtement décoratif polyvalent utilisé pour créer des surfaces lisses et élégantes dans une variété d'applications, telles que les sols, les murs, les plans de travail de cuisine (avec réserves), les salles de bains, et même les meubles. Le béton ciré n'a rien à voir avec le béton traditionnel : il est composé de ciment, de sable fin, de résines polymères et d'additifs qui lui confèrent une grande résistance, une belle brillance et une meilleure adhérence sur son support.

image

Électricité : pourquoi refaire l'installation?

Le temps passe vite, et les règles de sécurité et d'efficacité des installation électriques domestiques évoluent d'autant. Par "installation", on doit entendre la pose à demeure des conducteurs constituant les différents circuits et les appareils fixes (prises, interrupteurs, etc.) qui leur sont raccordés, ainsi que les coupe circuits qui les protègent. Une mise aux normes régulière (tous les 10 ans maximum) doit avoir lieu en fonction de la vétusté des matériels et installation, mais aussi de l'évolution des normes. Livre recommandé sur l'électricité

image

Quand faut-il remplacer les fenêtres?

Le remplacement des fenêtres a été au centre des projets de réhabilitation thermique dès-après les crises pétrolières des années 1970.au point de devenir le principal poste d'amélioration énergétique. Pourtant celle-ci n'est ni le seule ni la principale raison de remplacer ses fenêtres, même si elle est prioritaire. D'autres raisons plaident en faveur de cette action de rénovation de l'habitat.

Les huisseries de la maison

Les fenêtres de la maison

Les menuiseries d’une maison, c’est-à-dire les portes, les fenêtres, les vasistas, les fenêtres de toit ont différentes fonctions : donner accès aux pièces en rez-de-chaussée, les éclairer, les ventiler. Les huisseries doivent aussi protéger la maison des intrus (grâce notamment à des volets) et la protéger du bruit et du froid ou de la chaleur. Les fenêtres isolantes (double vitrage voire triple vitrage) sont là pour cela. Les fenêtres de toit autorisent l’aménagement des combles. Les portes de garage, le portail et le portillon participent à la protection du jardin. 

Stores et volets

Les stores bannes ou les stores à projection, les volets roulants permettent de gérer l’ensoleillement et la température intérieure.