Quels travaux entreprendre à l'arrivée du printemps?

Les jours rallongent et les températures sont plus clémentes : le printemps constitue une belle opportunité d’entreprendre des travaux de rénovation à la maison. Quels que soient les travaux entrepris, la luminosité, l’ouverture sur l’extérieur et le renouvellement de l’air intérieur sont des éléments clés à considérer pour gagner en qualité de vie. De simples ajustements aux projets de rénovation permettront de prioriser ces éléments pour une maison confortable et agréable à vivre pour tous les membres de la famille. Prisca Pellerin, architecte et designer d'intérieur donne des conseils.

Aménager les combles pour créer une pièce supplémentaire

Repenser son espace sous les toits et y aménager une pièce supplémentaire est un bon moyen de gagner de l’espace. Avant de débuter les travaux, de nombreux points doivent être abordés pour assurer un confort optimal. Cette phase de réflexion est absolument cruciale : la luminosité au sein de cette pièce traditionnellement sombre et l’isolation sont des travaux quasiment irréversibles qui ne doivent en aucun cas être négligés pour garantir le confort et le bien-être des habitants de cette pièce.

La quantité de lumière nécessaire varie en fonction de la surface de la pièce. Pour un confort optimum, il est conseillé d’avoir une surface totale de baies supérieure ou égale à 1/6 (17 %) de la surface habitable. Selon les analyses de marché réalisées par VELUX, seulement 20 % des pièces aménagées dans les combles bénéficient d’un éclairement suffisant.

Quel que soit le projet imaginé pour cette nouvelle pièce, la dimension et le nombre de fenêtres jouent un rôle essentiel dans la perception de l’espace et du confort de vie. Une étude réalisée avec le CSTB montre que pour une même pièce, l’ajout d’une fenêtre de toit augmente la perception d’espace de 89 %

L’orientation des pièces

Le nord, contrairement aux idées reçues, une orientation côté nord peut s’avérer intéressante, car si l’apport de lumière est un peu moins fort, il reste toutefois généreux et constant à condition de bien dimensionner les ouvertures en augmentant les surfaces de vitrage. Après la quantité, la qualité : la lumière étant plus froide au nord, il faut éviter le blanc au profit de peintures chaleureuses aux couleurs un peu plus soutenues, avec une déco cocooning pour donner de la chaleur à l’ensemble.

• L’est et le sud-est sont les orientations privilégiées pour les chambres : on y bénéficie de la lumière du matin mais, comme elles sont protégées du rayonnement plus chaud du reste de la journée, elles restent fraîches l’après-midi et le soir.

• Le sud est l’exposition idéale pour les pièces de vie car elle offre la meilleure luminosité tout au long de la journée.

• L’ouest permet de bénéficier d’un ensoleillement agréable jusqu’en fin de journée. Pour éviter la surchauffe en période estivale, il suffit juste de s’équiper avec les bonnes protections solaires, notamment les volets extérieurs. Ne pas hésiter à compléter avec un store intérieur, ce qui permet de tamiser la lumière pour une ambiance douce et feutrée.

La lumière du jour captée par une fenêtre de toit a une meilleure dispersion lumineuse puisqu’elle se diffuse plus largement dans la profondeur de la pièce.

Agrandir les espaces de vie en créant une extension à la cuisine

La cuisine est une pièce centrale de la maison, où toute la famille se rassemble. Afin de gagner en espace, il peut être approprié d’y créer une extension. Agrandir une pièce existante permet de penser l’espace comme on l’entend et de considérer tous les facteurs qui sont indispensables au confort de toute la famille : la lumière naturelle, l’isolation, l’aménagement de la pièce, etc.

Les fenêtres toit permettent un éclairage zénithale dans cette cuisine.
Motorisées elles assure la qualité de l'air intérieur.

Lors de la construction ou de l’extension d’une cuisine, la ventilation est un aspect essentiel à considérer. Dans une récente étude, des chercheurs américains ont mis en garde sur les dangers des activités ménagères telles que la cuisine et le nettoyage de la maison pour la qualité de l’air intérieur. Les produits ménagers non-naturels et la cuisson émettent des composés organiques volatils (COV) polluants, ou des particules fines : autant de polluants qui peuvent s’accumuler en l’absence d’aération régulière. Aérer à raison de 5 minutes, deux à quatre fois par jour, permet un renouvellement rapide de l’air sans déperdition d’énergie.

L’installation de fenêtres motorisées (ici VELUX) permettra de ventiler cette pièce, à l’air souvent trop pollué, et de chasser les odeurs de cuisine et les vapeurs d’eau. Il est désormais possible de contrôler la qualité de l’air intérieur à la maison, même à distance grâce à une solution connectée (ici VELUX ACTIVE with NETATMO).  Ses capteurs intégrés mesurent la température, l’humidité et la concentration en CO2 de la pièce et commandent automatiquement l’ouverture ou la fermeture des fenêtres, stores et volets roulants VELUX, afin d’assurer une meilleure qualité de l’environnement intérieur. Les utilisateurs bénéficient ainsi d’une maison plus saine.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Les ministres pointent du doigt les fraudeurs à la rénovation énergétique

Julien Denormandie, ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie ont annoncé un renforcement des exigences pour l’attribution du label RGE,  plus de contrôles exerces par la DGCCRF, mais aussi par l’Anah. 

image

CAPEB : redonner la confiance dans le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

Depuis 18 mois d’échanges et de réunions, les pouvoirs publics, l’ADEME, la DGCCRF, l’ANAH, les représentants des consommateurs, les organisations professionnelles du bâtiment et les organismes de qualification ont participé aux travaux de rénovation du dispositif RGE. Les pouvoirs publics ont arbitré et devraient procéder à la rédaction des futurs arrêtés qui encadreront ce nouveau dispositif et qui seront applicables au cours du 1er semestre 2020. La CAPEB a participé activement à l’instance partenariale dont le but était de « réformer ensemble », soucieuse de renforcer la crédibilité du dispositif RGE, auprès des consommateurs et des entreprises.

image

LE CHAUFFAGE AU BOIS : UNE REPONSE A L’AUGMENTATION DE LA FACTURE ENERGETIQUE DES MENAGES

Le médiateur de l’énergie a publié hier son baromètre annuel. « Comme en 2018, 15% des répondants déclarent avoir souffert du froid au cours de l’hiver (…). Un tiers des ménages a restreint le chauffage pour ne pas avoir de factures trop élevées, et un foyer sur dix rencontre des difficultés pour payer certaines factures d’électricité ou de gaz naturel. »

image

Le Mondial du Bâtiment : du 4 au 8 novembre à Villepinte (Batimat, interclima, Idéobain)

Le Mondial du Bâtiment réunira, du 4 au 8 novembre prochain à Paris-Nord Villepinte, les salons INTERCLIMA, IDÉOBAIN et BATIMAT pour former l’évènement international de référence des secteurs de l’architecture, du bâtiment et de la construction. Considéré comme LE rendez-vous incontournable de tous les acteurs de la filière pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, le Mondial du Bâtiment a pour ambition d’être un observatoire à 360° des transformations du secteur.

image

La CAPEB et BUTAGAZ lancent leur nouvelle offre packagée FACILIPASS Chaudière bois

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, lancent aujourd’hui une nouvelle offre packagée « Chaudière Bois FACILIPASS ». Dans le prolongement des « Pack Chaudière » et « Pack Pompe à Chaleur », cette offre permet le financement par mensualisation sur 60 mois, de travaux d’installation et d’entretien de chaudières à granulés de bois pour les clients particuliers. Parallèlement, l’intégration de l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’ANAH vient compléter les différentes offres FACILIPASS, afin de favoriser les travaux de rénovation énergétique des ménages les plus modestes.

image

Fin de crédit d'impôt au profit d'une prime unique

Mis en place au début des années 1980, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) a vécu. Il sera remplacé au 1er janvier 2020 par un système de prime versé directement aux bénéficiaires.

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

Les derniers conseils maison

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.

image

Le gâchage du béton à la bétonnière

L'emploi d'une bétonnière (que vous pouvez louer) s'impose sitôt qu'il est nécessaire de gâcher une quantité relativement importante de béton (coulage d'une petite chape par exemple).

image

Chauffage : les appareils à combustible liquide et les chauffages individuels au gaz

Considéré pendant un temps comme un chauffage de pauvre, le poêle à pétrole est revenu au goût du jour grâce à une série de perfectionnements assurant un fonctionnement sûr et sans odeur. Par ailleurs, sous l'appellation " chauffage au gaz ", on regroupe des appareils individuels, mobiles d'appoint alimentés par des bouteilles, mais aussi aujourd'hui les foyers à gaz , alimentés par réseau et pouvant s'insérer dans un foyer de cheminée. Les foyers à éthanol doivent être avant tout considérés comme des appareils d'appoint décoratifs et d'ambiance. 

image

Limer le métal : choisir la bonne lime et apprendre à limer

Le travail à la lime – l’ajustage en langage professionnel – est un exercice difficile, qui demande un véritable apprentissage. Lorsqu’on est néophyte, il vaut mieux commencer par s’exercer sur des pièces simples (voire sur des chutes).