Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

Préparation du sol pour une allée pavée

Un pavage construit avec des matériaux de bonne qualité et posé sur un lit solide et bien drainé dure très longtemps. La structure d’une allée dépend de son usage : piétonnier ou accès à un garage, occasionnel ou quotidien.

Le type de pose

Il conditionne la robustesse du pavage, doit être choisi en fonction de l’usage de l’allée, mais également de la nature du terrain qu’elle recouvre.

  • Le terrain doit être stable, homogène et bien drainé.
  • Une allée piétonne se contente d’un simple lit de sable et peut être constituée de pavés de moins de 6 cm d’épaisseur.
  • Une allée carrossable doit être réalisée sur un support dont la résistance dépend de la nature du dallage :

– la pose sur chape de mortier s’impose avec des pavés ou dalles de moins de 6 cm d’épaisseur ;
– la pose sur lit de sable est acceptable avec un pavage de plus de 6 cm d’épaisseur.

La nature du terrain

Elle détermine l’ampleur des travaux préparatoires et la profondeur du décaissement.

  • Sur un terrain stable, il suffit de creuser à la bêche sur une profondeur de 10 cm :

– Donnez au fond une pente de l’ordre de 1 cm/m, pour l’évacuation des eaux pluviales.
– Tassez la terre avec une dame.

  • Sur un terrain très meuble, il faut creuser plus profondément, afin de poser une couche drainante et stabilisante.

– Utilisez du “tout-venant” : pierres, gros graviers, briques ou parpaings cassés, gravats minéraux.
– Compactez soigneusement cette couche au rouleau.
– Posez un film protecteur (type géotextile) pour éviter le mélange des matériaux et la remontée de racines.

Le pavage

Délimitez la surface à paver par des cordeaux tendus sur des piquets, avec des points de repère si vous voulez réaliser des motifs.

Le lit de sable

Il doit avoir une épaisseur suffisante pour compenser le tassement du dallage après damage :

  • Calez deux chevrons parallèles, à la hauteur du sol fini moins la hauteur des pavés, avec une pente de 1 cm/m.
  • Répartissez le sable entre les deux chevrons, à l’aide d’un râteau, puis nivelez avec une règle posée sur les chevrons.
  • Tassez-le avec une dame, manuelle sur les petites surfaces, mécanique pour les grandes.

La pose des pavés

Elle s’effectue après avoir retiré les chevrons et comblé leur emplacement avec du sable.

  • Partez d’une surface en dur (mur, terrasse, trottoir, etc.) et évitez de fouler le sable.
  • Posez une large planche sur le sable et mettez-vous à genoux dessus pour poser les pavés.
  • Placez les pavés bord à bord, à joints serrés, en les tassant à l’aide d’une planchette et d’un maillet.
  • Vérifiez régulièrement la planéité et la pente du pavage, avec un niveau à bulles et une règle.

Une terrasse dallée

Elle peut être amenée à supporter des charges importantes : salon de jardin, plantes en bacs, bancs, barbecue, etc.

Le support

Compte tenu d’un usage plus intensif, le dallage d’une terrasse repose sur un lit de mortier ou une couche de béton. Le radier en béton se coule dans un cadre en planches, sur un hérisson de pierraille.

  • Posez un joint de dilatation entre la terrasse et le mur, en plaçant une bande de polystyrène de 1 cm d’épaisseur.
  • Coulez le radier par éléments ne dépassant pas 12 m2 ; au-delà, séparez les éléments par une bande de feutre bitumé.

Le dallage

Étendez une couche de mortier de 2,5 à 3 cm sur le béton, préalablement garni du saupoudrage d’une fine couche de ciment pur. Talochez la couche de mortier, puis pressez chaque dalle en place et vérifiez fréquemment planéité et pente. Réalisez le dallage comme celui de l'allée.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Les claustras

Les claustras sont des ouvrages servant à délimiter une partie du jardin, en l'isolant des regards indiscrets sans constituer un obstacle infranchissable pour l'air et la lumière. Il s'agit d'ouvrages ajourés, généralement composés d'éléments préfabriqués, qui s'assemblent par scellement.

image

Bordures basses en béton

La création de bordures satisfaisantes reste un problème pour le jardinier. Les bordures d'allées improvisées avec des matériaux de fortune (galets ou petites pierres par exemple), généralement peu stables, se détériorent rapidement, et la terre des plates-bandes se mélange aux gravillons ou au sable de l'allée.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.