Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

Préparation du sol pour une allée pavée

Un pavage construit avec des matériaux de bonne qualité et posé sur un lit solide et bien drainé dure très longtemps. La structure d’une allée dépend de son usage : piétonnier ou accès à un garage, occasionnel ou quotidien.

Le type de pose

Il conditionne la robustesse du pavage, doit être choisi en fonction de l’usage de l’allée, mais également de la nature du terrain qu’elle recouvre.

  • Le terrain doit être stable, homogène et bien drainé.
  • Une allée piétonne se contente d’un simple lit de sable et peut être constituée de pavés de moins de 6 cm d’épaisseur.
  • Une allée carrossable doit être réalisée sur un support dont la résistance dépend de la nature du dallage :

– la pose sur chape de mortier s’impose avec des pavés ou dalles de moins de 6 cm d’épaisseur ;
– la pose sur lit de sable est acceptable avec un pavage de plus de 6 cm d’épaisseur.

La nature du terrain

Elle détermine l’ampleur des travaux préparatoires et la profondeur du décaissement.

  • Sur un terrain stable, il suffit de creuser à la bêche sur une profondeur de 10 cm :

– Donnez au fond une pente de l’ordre de 1 cm/m, pour l’évacuation des eaux pluviales.
– Tassez la terre avec une dame.

  • Sur un terrain très meuble, il faut creuser plus profondément, afin de poser une couche drainante et stabilisante.

– Utilisez du “tout-venant” : pierres, gros graviers, briques ou parpaings cassés, gravats minéraux.
– Compactez soigneusement cette couche au rouleau.
– Posez un film protecteur (type géotextile) pour éviter le mélange des matériaux et la remontée de racines.

Le pavage

Délimitez la surface à paver par des cordeaux tendus sur des piquets, avec des points de repère si vous voulez réaliser des motifs.

Le lit de sable

Il doit avoir une épaisseur suffisante pour compenser le tassement du dallage après damage :

  • Calez deux chevrons parallèles, à la hauteur du sol fini moins la hauteur des pavés, avec une pente de 1 cm/m.
  • Répartissez le sable entre les deux chevrons, à l’aide d’un râteau, puis nivelez avec une règle posée sur les chevrons.
  • Tassez-le avec une dame, manuelle sur les petites surfaces, mécanique pour les grandes.

La pose des pavés

Elle s’effectue après avoir retiré les chevrons et comblé leur emplacement avec du sable.

  • Partez d’une surface en dur (mur, terrasse, trottoir, etc.) et évitez de fouler le sable.
  • Posez une large planche sur le sable et mettez-vous à genoux dessus pour poser les pavés.
  • Placez les pavés bord à bord, à joints serrés, en les tassant à l’aide d’une planchette et d’un maillet.
  • Vérifiez régulièrement la planéité et la pente du pavage, avec un niveau à bulles et une règle.

Une terrasse dallée

Elle peut être amenée à supporter des charges importantes : salon de jardin, plantes en bacs, bancs, barbecue, etc.

Le support

Compte tenu d’un usage plus intensif, le dallage d’une terrasse repose sur un lit de mortier ou une couche de béton. Le radier en béton se coule dans un cadre en planches, sur un hérisson de pierraille.

  • Posez un joint de dilatation entre la terrasse et le mur, en plaçant une bande de polystyrène de 1 cm d’épaisseur.
  • Coulez le radier par éléments ne dépassant pas 12 m2 ; au-delà, séparez les éléments par une bande de feutre bitumé.

Le dallage

Étendez une couche de mortier de 2,5 à 3 cm sur le béton, préalablement garni du saupoudrage d’une fine couche de ciment pur. Talochez la couche de mortier, puis pressez chaque dalle en place et vérifiez fréquemment planéité et pente. Réalisez le dallage comme celui de l'allée.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Les claustras

Les claustras sont des ouvrages servant à délimiter une partie du jardin, en l'isolant des regards indiscrets sans constituer un obstacle infranchissable pour l'air et la lumière. Il s'agit d'ouvrages ajourés, généralement composés d'éléments préfabriqués, qui s'assemblent par scellement.

image

Bordures basses en béton

La création de bordures satisfaisantes reste un problème pour le jardinier. Les bordures d'allées improvisées avec des matériaux de fortune (galets ou petites pierres par exemple), généralement peu stables, se détériorent rapidement, et la terre des plates-bandes se mélange aux gravillons ou au sable de l'allée.

Les dernieres vidéos maison

image

Les atouts de la PAC hybride gaz

Quels sont les atouts d'une pompe à chaleur hybride gaz ? Christian pessey fait le tour de la question dans cette nouvelle vidéo.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Un lit en forme de cabane pour vos enfants

Créé en 2017, Mon Lit Cabane est né de l’idée de deux parents en quête d’inspiration et de designs originaux pour choyer leurs deux enfants avec des chambres créatives, ludiques et où il fait bon grandir.

image

Nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE)

L'arrivée prochaine d'un nouveau Diagnostic de Performance Énergétique obligatoire ne laisse pas indifférents les professionnels de l'immobilier comme le montre la réaction de la FNAIM, qui salue "un outil plus fiable et plus lisible" au service de la rénovation énergétique Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement a précisé les grandes lignes du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) -obligatoire lors d’une vente ou d’une mise en location d’un logement- qui sera applicable au 1er juillet 2021. Principal changement, l’estimation de la facture énergétique annuelle ainsi que celles des émissions de gaz à effet de serre vont figurer sur le diagnostic. Voici son décryptage.

image

La tendance JAPANDI

Subtile rencontre entre le Japon et la Scandinavie, la tendance Japandi souffle un vent de sérénité et de bien-être dans les intérieurs.

image

Acheter une maison ou un appartement : les conseils de Christian

Compte tenu de la valeur actuelle des appartements et des maisons, l’achat dans l’immobilier ancien mérite de prendre un certain nombre de précautions, souvent de pur bon sens… Les taux de crédit sont très bas : ce n'est pas une raison pour acheter n'importe quoi n'importe où !

image

Les différents types de plafonds

Dans les maisons anciennes, les plafonds sont en plâtre sur lattis (bacula). Dans les habitations modernes, ils sont le plus souvent en plaque de plâtre. Si le plancher est à structure bois, les deux types de plafond sont fixés sur les solives qui supportent le plancher de la pièce supérieure. Beaucoup de maisons ont des sols et planchers d’étage en béton : dalle auto-porteuse, mais plus souvent encore plancher en hourdis béton (ou entrevous), posés entre des poutrelles en béton précontraint, des plaques de plâtre assurant la finition du plafond.

image

Poser de la mosaïque murale en plaque

La pose des tesselles de mosaïque est facilitée par leur assemblage en plaques contrecollées sur une toile Nylon, parfois sur papier kraft. On peut ainsi couvrir toute une surface ou insérer des motifs entre des carreaux classiques.