Remontées capillaires : résine ou appareil électronique?

Je viens de m'installer dans une maison ancienne (construction vers 1940) et je me rend compte qu'il y a des remontées capillaires sur un des murs. Ce mur est semi enterré à l'extérieur. Il est doublé par du placo et on voit quelques cloques de peinture se former. Pas de moisissure dans la pièce (salon) et j'ai mesuré l'humidité de l'air qui oscille entre 45 et 65%. Je souhaiterais régler le problème et j'ai trouvé deux solutions sur le marché:
- solution d'injection de résine: j'attends le devis mais d'après ce que j'ai compris ça permet d'étanchéifier mais ça ne résout pas le problème à la source.
- solution type Mur-Tronic: un représentant est venu et a été (je trouve) très honnête en me disant qu'il faudrait faire un diagnostic plus poussé mais comme il y a peu de cloques et que la pièce parait saine il valait mieux attendre. Que lorsque le Placo devra être changé le faire revenir lorsque le mur sera à nu et voir quelle appareil il faudra mettre. D'après lui l'avantage de sa solution c'est que contrairement à l'injection ça protègera toute la maison.
J'avoue que la deuxième solution me parait idéale mais j'aimerais avoir l'avis d'un expert car je n'y connais pas grand chose....
Jérôme

La réponse de Christian PESSEY sur les moyens de lutte contre les remontées capillaires

Les remontées capillaires ont une cause principale : l'humidification des fondations et l'aspiration de l'humidité par la maçonnerie très sèche des murs. On peut parler d'effet "buvard". La première des choses à faire est de s'assurer que vous êtes bien dans ce cas. L'un des spécialistes que vous avez consulté a raison : la première des choses à faire est de retirer la plaque de plâtre humidifiée pour examiner la situation. Il faut en priorité identifier l'origine de l'humidité. Dans certains cas, il s'agit d'infiltrations (fuite d'une canalisation, descente de gouttière percée, etc.) et non d'imprégnation sous-jascente des fondations. Un phénomène de condensation derrière la plaque de plâtre peut aussi  être à l'origine de l'humidité. Avant toute chose, je vous conseille de déshabiller le doublage, de brosser la maçonnerie, de bien aérer la pièce et de voir l'évolution de la situation. Vous aurez peut-être la bonne surprise d'une amélioration de celle-ci, voire d'une solution de celle-ci.

S'il s'agit malheureusement de remontées capillaires, il n'y a qu'une solution pérenne : trouver la "source" du problème, c'est-à-dire l'origine de l'eau qui remonte dans la maçonnerie. Généralement il s'agit d'une "veine" d'eau qui passe sous, ou à proximité, de la maison. Dans ce cas, si cela est possible, il faut drainer autour de celle-ci pour en écarter l'eau, et, en complément, déchausser les fondations pour les étanchéifier.

Les solutions envisagées ont leurs adeptes. Les injections de résines "marchent" en présence d'un matériau de maçonnerie suffisamment poreux pour permettre la migration des résines. Pour ce qui est des accessoires électroniques d'inversion du champ magnétique, je reste dubitatif sur la plupart d'entre eux, seules les solutions de haute technologie étant opérantes. Le prix de l'une ou l'autre solution est généralement exorbitant et les garanties rarement appliquées. 


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Comment lutter contre l'humidité dans la maison?

La bataille contre l’humidité est rarement définitivement gagnée au stade de la construction. Si vous êtes attentif à l'état de votre maison, surtout à la mauvaise saison, vous pourrez déceler à temps ses attaques et y remédier . Quand vous découvrez les traces du passage de l’eau, ne tentez pas d’en masquer les effets, mais cherchez  d’où elles proviennent, afin d’attaquer le mal à la "source".

image

Éviter les remontées capillaires : caniveau, bande d'arase, drainage, étanchéité, injections

Au-delà des phénomènes phréatiques, les grosses pluies sont la cause principale es remontées capillaires qui humidifient l’intérieur des murs du rez-de-chaussée. C’est un grand classique et si l'on en est victimes on risque de se lancer dans des palliatifs dont la plupart sont des cautères sur une jambe de bois et vont coûter une fortune. Un certain nombre d'opération techniques permettent d'éviter d'en arriver là. 

image

Humidité dans la maison : les remontées capillaires

Les remontées capillaires constituent un fléau dont il n’est pas toujours possible de venir à bout. Elles sont la principale cause d’humidité dans les maisons, au niveau du rez-de-chaussée voire du premier étage.

Quel traitement pour les remontées capillaire?

J'ai un problème de remonté capillaire dans les murs intérieurs de ma maison (construit dans les années 1930).  Je me suis renseigné sur plusieurs techniques pour arrêter les remontés mais je n'ai aucune assurance que le résultat soit efficace et pérenne. Pourriez-vous me conseiller sur une solution efficace ?  Que pensez-vous des techniques proposées par la société Humidistop ?  

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

Les derniers conseils maison

image

innovation lumineuse : les verrières de toit

Pour transformer un espace, quoi de mieux que d’apporter encore plus de lumière naturelle ? En quête d’innovation et fort de son savoir-faire, VELUX® a mis au point les verrières 2en1 et 3en1 qui redéfinissent le standard des fenêtres de toit.

image

Protéger la maison de la tempête

Les tempêtes et épisodes de grands vents se multiplient en toute saison, exposant la maison à des dégradations souvent importantes pouvant toucher à la sécurité des habitants. À l'annonce des ces phénomènes, des précautions peuvent être prises. V oici quelques mesures essentielles que vous pouvez prendre. Station météo connectée recommandée

image

Comment nettoyer les vitres facilement et sans produit agressif ?

Nettoyer les vitres peut être une tâche fastidieuse et pas toujours facile. Bien souvent, la pollution complique la tache et oblige à multiplier la fréquence de ce nettoyage. Les produits du commerce pour nettoyer les vitres ne sont pas toujours très  efficaces et surtout ils polluent l'air intérieur sans qu'on s'en aperçoive. Notre recette et notre méthode vont vous simplifier le nettoyage de vos vitres. LIVRE BRICOLAGE RECOMMANDÉ

image

Comment faire du béton ciré ?

Le béton ciré n'a de béton que le nom. C'est davantage un enduit spécifique imitant le vrai béton lissé. Il s'agit donc d'un produit spécifique qui s'apparente à un revêtement décoratif pour le sol, les murs, les escaliers, les plans de travail.   Il est important de suivre attentivement les instructions spécifiques du fabricant du béton ciré que vous utilisez, car les étapes et les matériaux peuvent varier légèrement d'un produit à l'autre. Il est conseillé de de porter les équipements appropriés, comme une combinaison de travail, des gants et un masque.

image

Le béton ciré, c'est quoi?

Le béton ciré est un revêtement décoratif polyvalent utilisé pour créer des surfaces lisses et élégantes dans une variété d'applications, telles que les sols, les murs, les plans de travail de cuisine (avec réserves), les salles de bains, et même les meubles. Le béton ciré n'a rien à voir avec le béton traditionnel : il est composé de ciment, de sable fin, de résines polymères et d'additifs qui lui confèrent une grande résistance, une belle brillance et une meilleure adhérence sur son support.

image

Électricité : pourquoi refaire l'installation?

Le temps passe vite, et les règles de sécurité et d'efficacité des installation électriques domestiques évoluent d'autant. Par "installation", on doit entendre la pose à demeure des conducteurs constituant les différents circuits et les appareils fixes (prises, interrupteurs, etc.) qui leur sont raccordés, ainsi que les coupe circuits qui les protègent. Une mise aux normes régulière (tous les 10 ans maximum) doit avoir lieu en fonction de la vétusté des matériels et installation, mais aussi de l'évolution des normes. Livre recommandé sur l'électricité

image

Quand faut-il remplacer les fenêtres?

Le remplacement des fenêtres a été au centre des projets de réhabilitation thermique dès-après les crises pétrolières des années 1970.au point de devenir le principal poste d'amélioration énergétique. Pourtant celle-ci n'est ni le seule ni la principale raison de remplacer ses fenêtres, même si elle est prioritaire. D'autres raisons plaident en faveur de cette action de rénovation de l'habitat.

Lutter contre l’humidité dans la maison

Les problèmes d’étanchéité dans la maison

Beaucoup de problèmes d’humidité dans la maison résultent d’un manque d’étanchéité en toiture ou en façade qui peuvent être à l’origine d’infiltrations ou de remontées capillaires dans les murs ou en façade, ce qui peut les rendre friables et décoller l’enduit. 

Humidité en provenance de la cave ou du vide-sanitaire

Que faire quand le vide-sanitaire ou la cave sont inondés ? C’est une question que l’on se pose pour lutter contre l’humidité dans la maison. Une étanchéité par cuvelage et pompe de relevage est souvent la seule solution pour lutter contre ce genre de phénomène.