Humidité dans la maison : les remontées capillaires

Les remontées capillaires constituent un fléau dont il n’est pas toujours possible de venir à bout. Elles sont la principale cause d’humidité dans les maisons, au niveau du rez-de-chaussée voire du premier étage.

Comment se manifestent les remontées capillaires?

Elles se manifestent par une humidification à l’intérieur des murs, qui monte progressivement vers le haut en faisant cloquer les peintures ou en formant de la moisissure en forme d’auréoles. Elle rend le plâtre friable. Elle remonte rarement sur plus de 1 m au-dessus des plinthes. Le phénomène se produit plus rarement à l'extérieur, mais peut aussi se manifester sous forme d'infiltrations sous les enduits de façade.

D'où viennent les remontées capillaires?

L’origine de ce « désordre » peut avoir plusieurs causes souvent complémentaires :
– une porosité du flanc extérieur des fondations sous le niveau du sol ;
– la présence d’eau sous les murs ou autour des fondations ;
– l’absence de bande d’étanchéité dans les murs à une dizaine de centimètre du sol (ce qu’on appelle la bande « d’arase »).

Remontées capillaires : l'effet "buvard"

Quand ces conditions sont réunies, la maçonnerie des murs peut se comporter comme du buvard : elle pompe l’eau qui entre en contact avec la base des murs sous la terre. L’eau les imprègne, les traverse et elle remonte, par « capillarité » vers le plafond. Le même phénomène se produit quand une terrasse inclinée dans le mauvais sens ou insuffisamment pentue dirige l’eau vers la base des murs. Idem en l’absence de caniveau si la pelouse touche la maison.

Quelles sont les solutions?

La première des choses à faire, on ne le répètera jamais assez, c’est de chercher d’où vient l’eau et, autant que possible de l’écarter de la maison. Quand on a du terrain autour de la maison, on peut faire pratiquer un drainage par un spécialiste. Dans ce cas, on en profite pour déchausser les fondations pour y appliquer un enduit d’étanchéité avant rebouchage des tranchées. On est souvent tenté de faire à l’intérieur un enduit ou d’appliquer un produit hydrofuge, qui repousserait  l’eau : ça ne sert pas à grand-chose car l’eau est certes bloquée, mais elle ne va pas tarder à remonter plus haut dans la maçonnerie pour la dégrader rapidement sur une surface plus importante.

Injections de résine et systèmes magnétiques

  • L’injection de résine pour rendre la maçonnerie étanche : ça marche quand la maçonnerie est suffisamment poreuse pour permette la migration de la résine dans les pierres.
  • Les différentes méthodes magnétiques, électromagnétiques et autres, sensées inverser le flux de l’eau dans la maçonnerie fonctionnent à condition d’être réalisées par des entreprises très spécialisées.

    ATTENTION : il y a beaucoup d’arnaques dans ce domaine et il faut prendre de sérieuses garanties en allant notamment voir des chantiers déjà réalisés.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Humidité en façade et garantie dommages-ouvrages

J'ai fait construire ma maison et j'y habite depuis Janvier 2018. J'ai un problème de remontées d'humidité sur les murs extérieurs de ma maison. Le constructeur me dit que lui n'a rien à voir avec ça et que c'est un problème uniquement esthétique (Il y a même de la mousse sur le mur!!). J'ai donc contacté l'assurance Dommages-Ouvrages, qui m'a répondu que le degré de gravité n'était pas assez important et qu'il n'y avait pas d'infiltration (tout ça sans venir sur place). Mais qu'est ce que je peut faire pour arrêter ce phénomène? Est-ce que le constructeur est responsable? Il n'y a ni Delta Ms ni de drain autour de la maison (Seul un produit d'étanchéité). Tristan

Remontées capillaires : intérêt des appareils géo-magnétiques

J'ai des problèmes d'humidité par remontée capillaires dans ma maison (vieille toulousaine de 1850). J'ai entendu parler et on m'a présenté un technique d’asséchement des murs par géo magnétisme. Il s'agit d'un boîtier placé au centre de la maison et générant un champs géo-magnétique qui est sensé stopper le phénomène de remontées capillaires. J'ai notamment vu les sociétés Humidistop et Isolée. Avez-vous un retour d'expérience ou avis à partager sur cette technique?

Les dernieres vidéos maison

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Qu'est-ce que la laine de roche ?

Dans cette interview, christian PESSEY interroge Frédéric-Jérôme Cardona, responsable Développement chez ROCKWOOL sur les propriétés isolantes de la laine de roche ! 

image

La laine de verre, qu'est-ce que c'est ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER vous expliquent ce qu'est la laine de verre et font le tour des priorités d'isolation dans la maison.

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

Les derniers conseils maison

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

Abandon de chantier : que faire?

L'entreprise ne termine pas les travaux d'extension de mon garage commencés en octobre 2019 : il reste a faire plomberie, électricité, gouttières, mezzanine, porte du garage, enduit extérieure... Je n'ai pas de nouvelles du courtier de travaux ; je suis inquiet. Quels recours puis-je avoir ?  Bernard

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimerenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMERENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.