Remplacer les joints de robinet

Rien n’est plus gênant qu’un robinet qui coule goutte à goutte. Sur un robinet classique (puisage ou mélangeur) il s’agit le plus souvent d’un problème de joint. Lorsque l’on ferme le robinet, un joint circulaire épais (clapet) vient obturer le siège du robinet. À la longue, ce joint est écrasé ; il faut donc le changer. Il arrive également que le robinet fuit par la tête ; il s’agit, cette fois, d’un problème d’étanchéité au niveau du pas de vis qui maintient la tête sur le corps du robinet.

Le changement du joint

Pour les robinets de jardin. Pour démonter un robinet de jardin (dit de "puisage"), utilisez une clé à molette pour dévisser l’écrou du presse-étoupe.
Pour les robinets mélangeurs qui équipent les lavabos et les éviers, retirez d’abord la poignée, fixée par une vis (souvent dissimulée par une capsule de couleur bleue ou rouge).

On accède ainsi au mécanisme du robinet, dont la base est en forme d’écrou qu’il faut dévisser à la clé à molette. Entre la tête et le corps du robinet, il y a un joint de serrage en fibre qu’il faut déposer sans l’endommager.
Au bout de la tige qui prolonge la tête se trouve le joint de clapet sur une coupelle métallique (porte-clapet). Dégagez-le et remplacez-le par un joint neuf, identique (il est parfois percé et maintenu par une tige et un écrou).
Grattez le siège du robinet avec la lame d’un tournevis (il est parfois nécessaire de le rectifier à l’aide d’un rodoir).

L’étanchéité de la tête

Si l’eau coule entre la tête et le corps du robinet, démontez la tête comme précédemment et remplacez le joint de fibre. Il faut également placer un morceau de ruban Téflon sur le filetage, pour assurer l’étanchéité. À défaut de ruban, utilisez de la filasse (les pros ne jurent que par elle)enduite de graisse silicone. 

La fuite au col-de-cygne

Le col-de-cygne devant pivoter sur son axe (généralement pour alimenter les deux bacs de l’évier), l’étanchéité est assurée par un joint annulaire (joint à lèvre) situé à la base du col. Pour remplacer celui-ci, défaites l’écrou assurant la liaison avec le corps du robinet et tirez verticalement le col-de-cygne. Nettoyez la gorge du joint avant de le remplacer.

La rectification du siège

Si le robinet continue de fuir malgré le remplacement du joint, c’est que le siège du robinet est en mauvais état (détérioration ou entartrage) – ce qui ne signifie pas que le robinet doive être changé.
Le siège – c’est-à-dire la surface sur laquelle porte le joint de clapet – est parfois corrodé ou entartré ; il faut alors le rectifier pour lui redonner sa planéité.
Rectifiez dans ce cas le siège à l’aide d’un rodoir, accessoire à main dont le corps se visse dans le filetage interne du robinet, la fraise étant tournée à la main par une poignée.
Il existe aussi des appareils qui s’adaptent sur le pas de vis du corps du robinet et qui permettent une rectification mécanique en accessoire de perceuse.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Les fuites sur canalisations

Les fuites se produisent surtout sur les canalisations d’alimentation sous pression. Dans la plupart des cas, elles sont dues à des joints défectueux au niveau des raccords pour les tubes à collets battus ou à raccords mécanique, ou encore au niveau d'une soudure (en fait une brasure). Elles apparaissent également à la liaison entre un appareil et la canalisation d’arrivée. 

Les dernieres vidéos maison

image

Lutter contre les problèmes de bruit

Christian PESSEY et  Nicolas BALANANT, expert Qualitel en acoustique, vous apportent leur conseils sur tous les problèmes sonores que vous pouvez rencontrer dans votre logement.

Les derniers conseils maison

image

Faire du plâtre

Du fait de son temps de prise très bref, le plâtre est plus difficile à gâcher que le ciment ou la chaux. De plus, il suffit d’un rien (malaxage irrégulier, complément d’eau, etc.) pour faire “mourir” le plâtre qui, une fois mis en œuvre, ne prendra pas ou se révélera sans résistance. Le gâchage et l’application du plâtre sous forme d’enduit constituent de véritables spécialités.

image

La vermiculite (mica expansé) :

La vermiculite est adaptée à l'isolation du sol des combles : la méthode d’épandage des isolants en vrac est évidemment assez simple ; un minimum de méthode et un certain nombre de précautions sont cependant nécessaires pour obtenir de bons résultats.

image

Le bois : appellations

 Il n’est pas toujours facile de trouver du bois massif. Les revendeurs spécialisés ou les grandes surfaces se limitent souvent à la vente de dérivés (panneaux de particules ou de contreplaqué) et de bois blanc (sapin) pour les barres et les moulures. Pour commander du bois, il faut en connaître les différentes appellations.

image

Le matériel de peinture

Technique ancienne et restant très largement artisanale, la peinture fait appel à des outils classiques – les brosses, en particulier – dans des gammes importantes pour répondre à de multiples cas de figure.  

image

Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

image

Construire un mur en béton banché

Le béton peut servir à construire des murs ou des cloisons d'une grande solidité. C'est ainsi que sont construits nombre d'immeubles collectifs, mais aussi certaines maisons individuelles. Cette technique peut aussi être utilisée pour l'édification de mur de soutènement très solides.