Remplacer les joints de robinet

Rien n’est plus gênant qu’un robinet qui coule goutte à goutte. Sur un robinet classique (puisage ou mélangeur) il s’agit le plus souvent d’un problème de joint. Lorsque l’on ferme le robinet, un joint circulaire épais (clapet) vient obturer le siège du robinet. À la longue, ce joint est écrasé ; il faut donc le changer. Il arrive également que le robinet fuit par la tête ; il s’agit, cette fois, d’un problème d’étanchéité au niveau du pas de vis qui maintient la tête sur le corps du robinet.

Le changement du joint

Pour les robinets de jardin. Pour démonter un robinet de jardin (dit de "puisage"), utilisez une clé à molette pour dévisser l’écrou du presse-étoupe.
Pour les robinets mélangeurs qui équipent les lavabos et les éviers, retirez d’abord la poignée, fixée par une vis (souvent dissimulée par une capsule de couleur bleue ou rouge).

On accède ainsi au mécanisme du robinet, dont la base est en forme d’écrou qu’il faut dévisser à la clé à molette. Entre la tête et le corps du robinet, il y a un joint de serrage en fibre qu’il faut déposer sans l’endommager.
Au bout de la tige qui prolonge la tête se trouve le joint de clapet sur une coupelle métallique (porte-clapet). Dégagez-le et remplacez-le par un joint neuf, identique (il est parfois percé et maintenu par une tige et un écrou).
Grattez le siège du robinet avec la lame d’un tournevis (il est parfois nécessaire de le rectifier à l’aide d’un rodoir).

L’étanchéité de la tête

Si l’eau coule entre la tête et le corps du robinet, démontez la tête comme précédemment et remplacez le joint de fibre. Il faut également placer un morceau de ruban Téflon sur le filetage, pour assurer l’étanchéité. À défaut de ruban, utilisez de la filasse (les pros ne jurent que par elle)enduite de graisse silicone. 

La fuite au col-de-cygne

Le col-de-cygne devant pivoter sur son axe (généralement pour alimenter les deux bacs de l’évier), l’étanchéité est assurée par un joint annulaire (joint à lèvre) situé à la base du col. Pour remplacer celui-ci, défaites l’écrou assurant la liaison avec le corps du robinet et tirez verticalement le col-de-cygne. Nettoyez la gorge du joint avant de le remplacer.

La rectification du siège

Si le robinet continue de fuir malgré le remplacement du joint, c’est que le siège du robinet est en mauvais état (détérioration ou entartrage) – ce qui ne signifie pas que le robinet doive être changé.
Le siège – c’est-à-dire la surface sur laquelle porte le joint de clapet – est parfois corrodé ou entartré ; il faut alors le rectifier pour lui redonner sa planéité.
Rectifiez dans ce cas le siège à l’aide d’un rodoir, accessoire à main dont le corps se visse dans le filetage interne du robinet, la fraise étant tournée à la main par une poignée.
Il existe aussi des appareils qui s’adaptent sur le pas de vis du corps du robinet et qui permettent une rectification mécanique en accessoire de perceuse.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Les fuites sur canalisations

Les fuites se produisent surtout sur les canalisations d’alimentation sous pression. Dans la plupart des cas, elles sont dues à des joints défectueux au niveau des raccords pour les tubes à collets battus ou à raccords mécanique, ou encore au niveau d'une soudure (en fait une brasure). Elles apparaissent également à la liaison entre un appareil et la canalisation d’arrivée. 

Les dernieres vidéos maison

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

image

Installer une pompe à chaleur en conservant sa chaudière : la PAC hybride

La pompe à chaleur peut remplacer une vieille chaudière. Il est possible aussi de combiner une PAC avec l'énergie initialement utilisée (gaz ou fioul) : on parle alors de "pompe à chaleur hybride". Comment ça marche? Est-ce intéressant économiquement? Peut-on bénéficier d'aides comme le CITE? Valérie LAPLAGNE, vice-présidente de l' AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), répond aux questions de Christian PESSEY, journaliste de la construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Bien apprécier la lumière dans les combles

Modélisez rapidement vos combles et imaginez les possibilités d'aménagement pour créer de nouveaux espaces de vie depuis votre smartphone. L'application gratuite My Daylight vous révèle les bénéfices de l'éclairage naturel. Obtenez facilement des pièces plus grandes et plus confortables à vivre. Catherine JUILLARD, Responsable Prescription Lumière et Thomas BERGE, Chef de Produit Digital, tous deux chez VELUX®, répondent aux questions de Christian PESSEY, Journaliste de la Construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Quels travaux entreprendre à l'arrivée du printemps?

Les jours rallongent et les températures sont plus clémentes : le printemps constitue une belle opportunité d’entreprendre des travaux de rénovation à la maison. Quels que soient les travaux entrepris, la luminosité, l’ouverture sur l’extérieur et le renouvellement de l’air intérieur sont des éléments clés à considérer pour gagner en qualité de vie. De simples ajustements aux projets de rénovation permettront de prioriser ces éléments pour une maison confortable et agréable à vivre pour tous les membres de la famille. Prisca Pellerin, architecte et designer d'intérieur donne des conseils.

Les derniers conseils maison

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

La plomberie en cuivre

Bien qu'il existe aujourd'hui d'autres produits que le cuivre pour réaliser les alimentations d'une installation sanitaire, le cuivre a toujours la préférence de bien des professionnels, qui ne jurent toujours que par lui, malgré un prix assez élevé.

image

L'électricité, c'est quoi?

Qu’il s’agisse de faire une demande d’abonnement, de lire une facture d’électricité ou de réaliser une installation, il faut maîtriser un certain nombre de données de base sur cette énergie indispensable dans la maison : l'électricité.

image

Assembler les briques

Un maçon amateur voulant réaliser une construction en briques commence souvent son apprentissage par la réalisation d’un ouvrage en briques pleines : petit muret décoratif, construction d’un barbecue, etc. Il faut respecter des règles précises concernant la disposition des briques (appareillage), leur coupe et l’exécution des joints.

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.