Les tubes en PVC pour les installations de plomberie

Le PVC a remplacé les différents métaux (plomb, acier) ou autres matériaux pour toutes les canalisations d’évacuation dans les installations de plomberie. On l’utilise également désormais au lieu de la fonte ou du grès pour les grosses canalisations. C'est un produit résistant, solide et durable, facile à mettre en œuvre.

Un outillage réduit

La mise en œuvre des tuyaux de PVC est assez simple et demande un outillage réduit
• scie à métaux
• coupe-tube
• abrasif, lime 
• colle spécifique
... et parfois chalumeau.

La préparation

Quels que soient son diamètre et son épaisseur, un tuyau en PVC peut être coupé avec un coupe-tube pour les diamètres jusqu'à 42 mm et à la scie à métaux au-delà. Il faut prendre des mesures exactes et réaliser un tracé précis ; la conception des raccords permet cependant un certain jeu. Pour écrire sur le PVC, utilisez une craie industrielle ou un marqueur. Pour faire des coupes droites, effectuez le tracé tout autour du tube, surtout pour les tuyaux de grand diamètre. Serrez le tube entre les mâchoires de l’étau (ou de l’établi-étau) dotées de mordaches et sciez en maintenant le tube de l’autre main pour éviter les vibrations.
Si vous avez de nombreuses coupes à effectuer, vous pouvez utiliser la scie circulaire en poste fixe, à condition de monter une lame spéciale pour PVC.

Les raccordements

Le raccordement des tuyaux en PVC se fait par collage, avec un ensemble de raccords (manchons, coudes, T, etc.) et différents accessoires permettant des réductions ou la liaison avec des tubes en cuivre. De nombreux accessoires (siphons, par exemple) sont aujourd’hui aussi en PVC.

Le collage

C’est le moyen le plus utilisé parce que le plus pratique et le plus rapide.
On se sert d’une colle spéciale pour tous les PVC, vendue en tube, en bidon ou en pot. Il s’agit d’une colle à froid, qui s’applique au pinceau et qui donne au raccord l’étanchéité d’une soudure sur un tube de plomb.
La colle permet cependant le démontage de l’installation (en forçant, on arrive à décoller assez facilement les tubes).

La méthode

Tout d’abord, dégraissez les parties à assembler à l’aide d’un chiffon propre imbibé de succédané de trichloréthylène. Pour que la colle adhère fortement, les pièces doivent être dépolies ; frottez au papier de verre, à la lime ou à la laine d’acier, de façon à griffer profondément la surface. Toujours à la lime ou au papier de verre, ébarbez les bords pour qu’ils soient nets. Appliquez un mince film régulier de colle avec l’embout du tube ou un pinceau, sur une seule des deux pièces. Placez ensuite le raccord sur le tube. La colle n’est pas à prise immédiate, ce qui permet de rectifier des erreurs de montage. On colle de cette manière les manchons simples ou réducteurs, les T de dérivation, les coudes, les croix, les cols-de-cygne. On peut aussi coller un tube sur un autre de diamètre inférieur, pour réaliser une réduction. En général, les canalisations de PVC sont raccordées au siphon des appareils (aussi en PVC) par collage.

Le cintrage

Un tube de PVC peut être cintré à chaud. Comme pour les tubes en cuivre, la difficulté consiste à éviter l’écrasement. La méthode de cintrage au sable est appropriée au PVC : remplissez le tube de sable fin et sec, bouchez les extrémités et chauffez prudemment au chalumeau ou à la lampe à souder l’endroit choisi, pour obtenir l’angle désiré. Le cintrage n’est pas très pratiqué pour le PVC, car le montage de raccords de dérivation est plus simple.

La fixation des conduits

Le parcours des tubes d’évacuation des eaux doit être tracé sur les murs. Utilisez un cordeau traceur. Mettez en place les colliers spéciaux destinés à fixer les tuyaux (lyre ou à visser) ; vissez les colliers à tige filetée, après perçage et tamponnage. Il faut prévoir une pente pour toutes les canalisations d’évacuation, quel qu’en soit le diamètre ; cette pente doit être au moins de 2 à 3 cm par mètre (mais, il vaut mieux prévoir 5 cm par mètre). L’installation doit intégrer des regards (bouchons vissables sur manchon) qui permettent de déboucher et de vidanger les tubes.

La prise de vidange universelle

Pour raccorder facilement et rapidement un appareil (machine à laver) sur une canalisation d’évacuation en PVC, vous pouvez utiliser une prise de vidange universelle. Celle-ci se compose d’un collier avec pas de vis qui se fixe sur la canalisation. Un outil de perçage se visse sur le collier : en tournant, une clé manœuvre deux lames qui entament le PVC. Notez que cet outil peut aussi servir à percer les tubes en cuivre. Vissez ensuite le raccord coudé qui sera prolongé d’un accessoire porte-tuyau, puis d’un tuyau souple relié à l’appareil. Le raccord coudé peut être remplacé par un autre élément de dérivation, en raccord droit. Retenez enfin que ce genre de prise peut aussi bien servir pour l'alimentation que pour l’évacuation d’un appareil.

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Les raccords de plomberie

Tous les tubes doivent être raccordés, qu’ils soient en cuivre, en PER ou en multicouche ou, pour les évacuations, en PVC. Les liaisons directes sont rares, et l’on utilise le plus souvent des manchons à braser ou à visser. Certains de ces raccords permettent une réduction ou la liaison avec des canalisations de nature et matériaux différents.

Les dernieres vidéos maison

image

La climatisation réversible

Dans cette vidéo, christian PESSEY fait le point sur la climatisation réversible et sur les offres de mensualisation proposées par ENGIE

image

Améliorer le confort d'été dans votre logement

Comment éviter la surchauffe de votre maison avec un isolant réflecteur alvéolaire (type Hybris de chez ACTIS ). Christian Pessey et Thomas Thierry répondent à cette question dans cette interview.

image

Une solution solaire pour la maison : MYPOWER par Engie

MYPOWER est un dispositif mis en place par ENGIE afin de calculer le potentiel solaire de votre maison en y inscrivant simplement votre adresse.  Dans cette vidéo, Christian PESSEY vous explique tout ce qu'il y a à savoir sur ce dispositif et en quoi il peut représenter un grand pas vers la transition énergétique tout en étant économique pour votre foyer.

image

Immobilier : l'impact du confinement

Près de 3 mois de confinement ont fait prendre conscience aux Français des qualités et, plus souvent encore, des carences de leur logement. Manque de surface, de pièces, de balcon ou de terrasse, de jardin... suscitent de nouvelles envies. Le déconfinement les libère. C'est ce que nous explique Éric ALLOUCHE, le directeur général exécutif du réseau ERA 

image

A quel point le bois de chauffage est-il économique ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Jean-Louis BAL, président du label flamme verte vous expliquent en quoi le bois de chauffage représente encore aujourd'hui l'un des combustibles les plus économiques. 

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

Les derniers conseils maison

image

Entretenir et remplacer les stores extérieurs

Quand on redéroule le store de terrasse, on s’aperçoit souvent qu’il est en piteux état. Est-ce qu’il faut le nettoyer, le rénover ou carrément le changer ? Je dirai ça dépend, ça dépend surtout de l’éclat de sa teinte, surtout s’il est à rayures. S’il est trop passé, ou bien il faut l’accepter comme il est en le nettoyant et en en ravivant les couleurs avec un produit nettoyant-rénovateur ou bien il faut le faire remplacer.

image

Que faire avec un mur friable suite à des remontées capillaires?

Suite aux problèmes de remontées capillaires cet hiver, j'ai gratté voire plus, les murs de la chambre. Du coup je me retrouve avec un mur friable. Quel est votre avis sur le produit vendu chez Leroy Merlin : Toupret durci mur prêt à l'emploi. Je précise que je suis en rez-de-chaussée et qu'il n'y a pas de vide sanitaire sous la construction. Christophe

image

Le papier peint : matériel et outils

La pose du papier peint et des revêtements apparentés ne demande pas d’investissements importants quant au matériel. La question essentielle à régler est celle de la table d’encollage (bien qu’elle soit inutile avec les produits lourds ou avec l'intissé, quand on encolle le mur). Il vous faut aussi des outils pour mesurer, pour couper, pour maroufler et, bien sûr, pour encoller.

image

Quel matériau pour une piscine ? Quelle taxation pour une piscine?

D'ici deux ans, nous voudrions installer une piscine 8m/3m. Faut il faire une piscine en béton +liner/carrelage ou faire une piscine avec coque (existe-t-il différent matériaux, et si oui que me conseillez vous )? Avantages? Inconvénients? Faut il demander un permis et quelles sont les lois au niveau imposition ? Nous pensons la faire en semi enterrée. Nous habitons le nord du département du Rhône à 600 m d'altitude avec souvent des bonnes gelées l'hiver. L'exposition serait plein sud. Christophe

image

Installation électrique : les prises et les interrupteurs

Les prises permettent le raccordement et l'alimentation des appareils électriques mobiles par l'intermédiaire d'une fiche et d'un fil de liaison. Les interrupteurs, eux, permettent de laisser passer ou au contraire d'interrompre le passage du courant. 

image

Techniques de pose du tissu tendu

Le tissu mural reste l'un des modes de décoration les plus appréciés pour la qualité visuel du résultat mais aussi pour le confort acoustique qu'il procure, en amortissant les bruits d'impact comme les bruits aériens, notamment quand la pose a été faite sur molleton. 

image

Le sarking : une solution d'isolation qui préserve la charpente apparente

L’isolation par l’extérieur (sarking) permet d’isoler de façon optimale la toiture tout en préservant la charpente apparente. Cette technique permet de garder la surface sous la toiture et donc autorise l’aménagement des combles sans empiéter sur la surface au sol. Cette méthode d’isolation en continu à partir d’isolants rigides placés entre la charpente et la couverture procure une isolation haute performance. C’est la charpente qui supporte l’isolant par l’intermédiaire de contre-chevrons.

image

Tuiles béton : faut-il les traiter?

Propriétaire d'une maison de 25 ans, bon état, tuiles Redland béton. Charpente en fermette saine, pas d'humidité, ni insecte. Un démarcheur m'a conseillé de nettoyer mes tuiles, de mettre anti-mousse, d'hydrofuger la surface et d'appliquer un rénovateur. Uniquement avec produit EUROCHEM. Tous ces traitements sont-ils nécessaires ? Pour l'instant ma toiture est toujours étanche, avec seulement un peu de mousse sur quelques tuiles. Quel entretien dois-je faire ?  Guy