Les tubes en PVC pour les installations de plomberie

Le PVC a remplacé les différents métaux (plomb, acier) ou autres matériaux pour toutes les canalisations d’évacuation dans les installations de plomberie. On l’utilise également désormais au lieu de la fonte ou du grès pour les grosses canalisations. C'est un produit résistant, solide et durable, facile à mettre en œuvre.

Un outillage réduit

La mise en œuvre des tuyaux de PVC est assez simple et demande un outillage réduit
• scie à métaux
• coupe-tube
• abrasif, lime 
• colle spécifique
... et parfois chalumeau.

La préparation

Quels que soient son diamètre et son épaisseur, un tuyau en PVC peut être coupé avec un coupe-tube pour les diamètres jusqu'à 42 mm et à la scie à métaux au-delà. Il faut prendre des mesures exactes et réaliser un tracé précis ; la conception des raccords permet cependant un certain jeu. Pour écrire sur le PVC, utilisez une craie industrielle ou un marqueur. Pour faire des coupes droites, effectuez le tracé tout autour du tube, surtout pour les tuyaux de grand diamètre. Serrez le tube entre les mâchoires de l’étau (ou de l’établi-étau) dotées de mordaches et sciez en maintenant le tube de l’autre main pour éviter les vibrations.
Si vous avez de nombreuses coupes à effectuer, vous pouvez utiliser la scie circulaire en poste fixe, à condition de monter une lame spéciale pour PVC.

Les raccordements

Le raccordement des tuyaux en PVC se fait par collage, avec un ensemble de raccords (manchons, coudes, T, etc.) et différents accessoires permettant des réductions ou la liaison avec des tubes en cuivre. De nombreux accessoires (siphons, par exemple) sont aujourd’hui aussi en PVC.

Le collage

C’est le moyen le plus utilisé parce que le plus pratique et le plus rapide.
On se sert d’une colle spéciale pour tous les PVC, vendue en tube, en bidon ou en pot. Il s’agit d’une colle à froid, qui s’applique au pinceau et qui donne au raccord l’étanchéité d’une soudure sur un tube de plomb.
La colle permet cependant le démontage de l’installation (en forçant, on arrive à décoller assez facilement les tubes).

La méthode

Tout d’abord, dégraissez les parties à assembler à l’aide d’un chiffon propre imbibé de succédané de trichloréthylène. Pour que la colle adhère fortement, les pièces doivent être dépolies ; frottez au papier de verre, à la lime ou à la laine d’acier, de façon à griffer profondément la surface. Toujours à la lime ou au papier de verre, ébarbez les bords pour qu’ils soient nets. Appliquez un mince film régulier de colle avec l’embout du tube ou un pinceau, sur une seule des deux pièces. Placez ensuite le raccord sur le tube. La colle n’est pas à prise immédiate, ce qui permet de rectifier des erreurs de montage. On colle de cette manière les manchons simples ou réducteurs, les T de dérivation, les coudes, les croix, les cols-de-cygne. On peut aussi coller un tube sur un autre de diamètre inférieur, pour réaliser une réduction. En général, les canalisations de PVC sont raccordées au siphon des appareils (aussi en PVC) par collage.

Le cintrage

Un tube de PVC peut être cintré à chaud. Comme pour les tubes en cuivre, la difficulté consiste à éviter l’écrasement. La méthode de cintrage au sable est appropriée au PVC : remplissez le tube de sable fin et sec, bouchez les extrémités et chauffez prudemment au chalumeau ou à la lampe à souder l’endroit choisi, pour obtenir l’angle désiré. Le cintrage n’est pas très pratiqué pour le PVC, car le montage de raccords de dérivation est plus simple.

La fixation des conduits

Le parcours des tubes d’évacuation des eaux doit être tracé sur les murs. Utilisez un cordeau traceur. Mettez en place les colliers spéciaux destinés à fixer les tuyaux (lyre ou à visser) ; vissez les colliers à tige filetée, après perçage et tamponnage. Il faut prévoir une pente pour toutes les canalisations d’évacuation, quel qu’en soit le diamètre ; cette pente doit être au moins de 2 à 3 cm par mètre (mais, il vaut mieux prévoir 5 cm par mètre). L’installation doit intégrer des regards (bouchons vissables sur manchon) qui permettent de déboucher et de vidanger les tubes.

La prise de vidange universelle

Pour raccorder facilement et rapidement un appareil (machine à laver) sur une canalisation d’évacuation en PVC, vous pouvez utiliser une prise de vidange universelle. Celle-ci se compose d’un collier avec pas de vis qui se fixe sur la canalisation. Un outil de perçage se visse sur le collier : en tournant, une clé manœuvre deux lames qui entament le PVC. Notez que cet outil peut aussi servir à percer les tubes en cuivre. Vissez ensuite le raccord coudé qui sera prolongé d’un accessoire porte-tuyau, puis d’un tuyau souple relié à l’appareil. Le raccord coudé peut être remplacé par un autre élément de dérivation, en raccord droit. Retenez enfin que ce genre de prise peut aussi bien servir pour l'alimentation que pour l’évacuation d’un appareil.

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Les raccords de plomberie

Tous les tubes doivent être raccordés, qu’ils soient en cuivre, en PER ou en multicouche ou, pour les évacuations, en PVC. Les liaisons directes sont rares, et l’on utilise le plus souvent des manchons à braser ou à visser. Certains de ces raccords permettent une réduction ou la liaison avec des canalisations de nature et matériaux différents.

Les dernieres vidéos maison

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

image

Chauffage: le suivi à distance

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Camille MAINGUENAUD, chef de projet marketing chez ENGIE Home Service , vous expliquent comment fonctionne le suivi à distance de votre chaudière et en quoi il représente un avantage certain pour son entretien.

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

Les derniers conseils maison

image

Cloisons légères de séparation : quel matériau choisir?

Monter une cloison permet de réaliser différents aménagements : séparer un grand espace en plusieurs pièces, créer une séparation dans une pièce ou installer un coin bureau ou toilettes. Suivant votre besoin et l’emplacement de la cloison, il est important de faire le bon choix.  

image

Isoler la toiture de combles aménageables

Quand on veut conserver la possibilité d’utiliser les combles, notamment pour en faire des pièces à vivre, on isole la sous-toiture et non le sol du grenier. On utilise pour cela de la laine minérale ou végétale de forte épaisseur. La solution la plus simple est de l’embrocher sur des suspentes et de la maintenir par des profilés (appelés aussi fourrures) métalliques sur lesquels sont ensuite fixées des plaques de plâtre ou encore du lambris. Ce type d’isolant (ici IBR Contact) très performant est gainé d’un voile de protection limitant les risques d’irritation de la peau quand on le manie.

image

Confinement : aménager la maison pour le télétravail

Les confinements successifs révèlent la place prépondérante qu'est en train de prendre le télétravail, autrement dit, le travail à la maison, encouragé, voire imposé par les Pouvoirs publics et donc par les entreprises. L'expérience démontre la nécessité d'organiser voire d'aménager les lieux pour être efficace et pour ne pas déranger le reste de la famille.

image

Couler une dalle en béton extérieure

Le béton commence à prendre 2 h environ après avoir été gâché. Il faut donc le couler, le tasser et en lisser la surface pendant cette durée. Divisez les grandes surfaces en sections pouvant être finies sans difficulté dans ce laps de temps. Vous pouvez marcher sur le béton au bout de 3 jours, mais attendez 5 jours avant de le décoffrer et au moins 10 avant de rouler dessus avec une voiture.  

image

L'humidité dans la maison en hiver

C’est l’un des principaux problèmes que l’on peut rencontrer dans une maison en cette saison. D’abord parce que c’est la période où le taux d’humidité dans l’air est le plus élevé, mais aussi parce que quand il ne neige pas, il  pleut beaucoup .