Renouveler l'air et abaisser le taux d'humidité dans la maison

On sait l’impact de la condensation sur le bâti comme sur la santé. Une bonne ventilation de la maison est la meilleure façon d’abaisser le taux d’humidité (ce que l’on appelle l’hygrométrie de la maison).

Ouvrir les fenêtres

La méthode classique empirique consiste à ouvrir les fenêtres 2 fois par jour pendant ½ heure. Mais c’est une méthode empirique, en totale contradiction avec la recherche des économies d’énergie, codifiée notamment par la Réglementation Thermique 2012, bientôt durcie par la RE (Réglementation Environnementale) 2020 en préparation. Mais on peut se demander à quoi sert  d’isoler et de rendre la maison étanche à l’air, si c’est pour ouvrir les fenêtres deux fois par jour…

La ventilation mécanique 

Pour renouveler l’air de la maison, il y a longtemps déjà que l’on utilise un système de ventilation mécanique contrôlé. Comment ça marche ? Il existe 3 systèmes :

  • La VMC simple flux, qui consiste à placer un caisson d’aspiration dans les combles, qui aspire l’ai intérieur par les pièces dites « techniques » : la cuisine, la salle de bains, les toilettes. Des ouïes dans les fenêtres ou dans les murs permettent l’aspiration de l’air dans la maison, l’air vicié étant aspiré et évacué à l’extérieur, via le caisson d’aspiration.
  • La VMC double flux elle, comprend également un caisson mais qui a une triple fonction : il aspire l’air intérieur vicié et il assure son évacuation, mais aussi l’aspiration de l’air frais de l’extérieur. L’air de l’intérieur, plus chaud de l’air extérieur, en croisant l’air frais le réchauffe par un échangeur. Il n’est plus nécessaire d’avoir des ouïes dans les fenêtres ou dans les murs.
  • Enfin la ventilation par insufflation (connue sous l’appellation « VMI » aspire et filtre l’air par un caisson dans les combles, et le pousse, par surpression, vers des ouïes sur les fenêtres ou des perçages dans les murs de la maison. C’est la solution à appliquer quand on n’a pas la possibilité de faire passer les gaines d’une VMC.

La ventilation répartie

Quand aucune de ces solutions n’est possible, on installe ce qu’on appelle la ventilation mécanique répartie (VMR), consistant à placer des extracteurs en différents points de la maison, en haut du vitrage ou dans les murs des pièces techniques (salle de bains, cuisine, toilettes). On utilise des extracteurs asservis à l’humidité ou/et à la température. Des ouïes sur les fenêtres ou des perçages de mur permettent l’aspiration de l’air frais.

Les déshumidificateurs électriques sont plutôt réservés à des traitements ponctuels et les déshumidificateurs à cartouche… à vous remonter le moral…

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

image

Mortier bâtard : à quoi ça sert?

Le mortier bâtard résulte du mélange de ciment et de chaux, de sable et d'eau. On obtient ainsi un mortier de haute qualité, plus solide que le mortier de chaux, plus facile à travailler et plus respirant que le mortier de ciment.

image

Dalle béton : quand et pourquoi la ferrailler?

Une dalle béton est une structure solide destinée à supporter une charge plus ou moins importante selon son épaisseur et sa structure. Pour supporter les tensions de l'ouvrage, elle est renforcée par des fers destinés à assurer sa résistance.

image

Briques verre pour mur ou cloison

Les briques de verre constituent une bonne solution pour séparer une pièce en deux tout en laissant passer la lumière. Elles sont très appréciées dans les cuisines et salles de bains, à cause de leur tenue à la graisse et à l’humidité. Il s'agit de blocs creux, extrêmement résistants, qui peuvent s'assembler pour former de véritables ouvrages de maçonnerie. Ce type de cloison rivalise favorablement avec celles en plaques de plâtre .

L’humidité : un fléau pour les constructions

L’humidité dégrade les maisons

Liée à la condensation (par manque d’isolation), aux infiltrations, à des fuites de plomberie ou de toiture, à la capillarité (par manque de drainage) comme aux inondations, l’humidité engendre des désordres qui dégradent les enduits, les murs, la maçonnerie et fragilisent la construction jusqu’à la mettre en péril. Des moisissures et la prolifération de champignons comme la mérule causent des dégâts parfois irréversibles. 

L’humidité et la qualité de l’air intérieur

L’humidité dégrade la qualité de l’air intérieur et peut aller jusqu’à nuire à la santé des habitants en favorisant les allergies, l’asthme et autres maladies respiratoires. Une bonne ventilation en réduit les risques et protège le bâti. À la ventilation naturelle, on préfère aujourd’hui la ventilation mécanique répartie, la ventilation mécanique contrôlée (VMC simple-flux ou VMC double-flux) voire la ventilation par surpression (VMI).