Un bac à compost dans votre jardin

Un bac à compost n’est pas indispensable pour obtenir un compost, mais il permet une succession des couches bien mieux organisée et le jardin sera plus net qu’avec un amoncellement informe. Les couches se réchaufferont plus rapidement et resteront humides. pour cette réalisation, préférez des lattes en bois traité ou traites-les vous mêmes. Si vous ne possédez pas de jardin, il existe aujourd'hui des composteurs de cuisine.

Comment fonctionne un bac à compost?

Le compostage vise à transformer les déchets végétaux pour en faire du terreau. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin à la maison (déchets ménagers organiques)  ou dans le jardin. Aussi longtemps que vous ne jetterez pas n’importe quoi dans votre bac à compost et que vous sélectionnerez les matériaux, ils se mélangeront aisément. Les bactéries sont responsables de la décomposition des matières placées dans le bac à compost, mais pour cela, elles ont besoin d’air, d’humidité, d’azote et de chaleur. C’est en superposant des couches différentes que vous obtiendrez les meilleurs résultats. Commencez par des couches de matériaux fibreux (du bois) afin que l’air circule dans le bac. Placez ensuite différentes couches de matériaux broyés en veillant à ce que chacune ne soit pas trop épaisse ou dense. Vous pouvez placer le bac dans n’importe quel endroit du jardin, mais essayer de le mettre hors de vue. Si vous le pouvez ayez plusieurs bacs : un à remplir et un autre prêt à servir.

Qu'est-ce qu'un bon compost?

La décomposition dure de trois à six mois en fonction de ce qu’il y a dans le bac, du climat et de la mise en place des couches. Une fois le compost prêt, son volume aura diminué d’environ 70 %. Il peut être sombre et se désagréger, un peu comme de la mouture de café. Il ne doit plus y avoir de gros morceaux non décomposés. Afin d’éviter cela, idéalement, broyez très fin tous les branchages ou autres morceaux de bois. Vous pouvez accélérer le processus avec un activateur de compost ou simplement en l’arrosant avec de la bière, riche en levures. Vous pouvez retourner le compost tous les 2 mois.

Fabriquer un bac à compost

Le bac que nous vous proposons de construire est fait de planches de 27 mm d'épaisseur. Il peut s'agir de planches de récupération, par exemple de palettes, ou de planches spécialement débitées. Dans les deux cas, appliquez un produit de traitement our éviter le pourrissement du bois. L'assemblage se fait par vissage sur des tasseaux d'angle avec des vis inoxydables. Espacez les planches de 2 à 3 cm de façon à favoriser l'aération du compost. Prévoyez un couvercle opaque sur charnières (un panneaux de contreplaqué CTBX fera l'affaire. Une simple feuille de plastique épais, clouée à l'arrière du bac pur l'enrouler et la dérouler, peut également convenir. Réalisez une trappe en bas du bac, articulée sur charnières, avec un loquet de fermeture, pour récupérer le compost quand il est prêt à être utilisé. 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Trier et traiter les déchets dans la maison

Confinement, réconfinement, reconfinement… télétravail… On vit de plus en plus à la maison et l’on produit forcément de plus en plus de déchets. Il est vraiment nécessaire de bien gérer ses déchets ménagers, d’autant que dans bien des endroits, les tournées de ramassage des ordures ont été plus espacées que d’ordinaire.

image

Que faire au jardin en septembre?

Au jardin, septembre achève une saison et permet d'en préparer une autre. C'est le mois des récoltes autant que des semis, au potager comme au jardin de fleurs. Ce n'est pas le moment de relâcher son attention, même si la nature prépare  son grand sommeil.

image

Un composteur de déchets ménagers dans la cuisine

Pour tous ceux qui souhaitent créer rapidement leur engrais naturel tout en limitant leur production de déchets, Hozelock a la solution avec son composteur de cuisine Bokashi. Issu d’une technique originaire du Japon et signifiant « matière organique fermentée », ce composteur est idéal pour les jardiniers bénéciant de peu ou pas de place dans leur jardin pour installer un composteur.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

La purge des radiateurs de chauffage central

Il faut purger les radiateurs de chauffage central quand de l'air s'est introduit dans le circuit, pour différentes cause. Cela crée des poches d'air dans les radiateurs réduisant voire neutralisant leur capacité de chauffage : il faut les purger.

image

Faire des économie sur l'abonnement d'électricité

La puissance électrique souscrite est généralement supérieure à celle nécessaire, par souci de confort et pour ne pas être ennuyé par une coupure subite lorsqu’un appareil de forte puissance (souvent le soir, en plein milieu du repas) se met en marche et fait “sauter” le disjoncteur. En calculant plus précisément la puissance nécessaire et en adoptant certains dispositif, on peut faire des économie sur le coût de l'abonnement.

image

Brumisation : avantages et inconvénients

La brumisaton est incontestablement un moyen de rafraichissement extérieur très agréable : l'évaporation des fines gouttelettes d'eau sur la peau y abaisse la température et procure une sensation de fraîcheur. L'air ambiant, bien sûr, reste à la même température et l'effet s'arrête immédiatement quand la brumisation s'arrête. Ce dispositif, parfaitement contrôle sur les équipements professionnels, n'est pas sans risque sur ceux proposés au grand public. 

image

Air trop sec, air trop humide : comment y remédier

Un air trop sec (en dessous de 40 %) est aussi préjudiciable qu'un air trop humide (au-dessus de 60%), surtout lors des fortes chaleurs. Il existe des moyens d'y remédier. Un hygromètre permet de mesurer en permanence l'humidité ou la sécheresse de l'air intérieur.

image

Fuites sur robinet mélangeur

Les robinets mélangeurs à col de cygne équipent encore beaucoup de lavabos de salles de bains et d'éviers de cuisine. Leur fonctionnement est simple et les sources de problèmes faciles à résoudre. Différents joints peuvent faire "goutter" ou faire fuir le robinet.

image

Les frises décoratives en papier, intissé et vinyle expansé

Longtemps rangées au rayon des accessoires décoratifs oubliés, les frises décoratives sont redevenues à la mode en même temps que le papier peint. Il faut dire que les fabricants rivalisent d’imagination et d’originalité et que leur utilisation ne se limite plus à border le plafond comme autrefois.

image

Eau calcaire : la reconnaître et la traiter

Le calcaire est un fléau pour l’installation sanitaire de la maison : il colmate les canalisations, abîme les robinets, entartre les appareils, notamment ceux où l’eau est chauffée. Rien ne démontre cependant, à ce jour, que le tartre soit dangereux pour la santé.

image

Installations électriques à l'extérieur : des règles strictes

L'électricité à l'extérieur est indispensable pour éclairer les abords de la maison. C'est un facteur de sécurité, tant contre les intrus que pour guider les pas dans les allées. Une prise extérieure rend aussi bien des services, surtout depuis la multiplication des outils électroportatifs et tondeuses à gazon électriques. Il faut pour cela une installation réaliser dans les règles de sécurité optimale, l'humidité étant un facteur de risque plus important que dans la maison.Les risques électriques sont aggravés par l’eau, plus ou moins ruisselante et les possibilités de contact brutal avec des objets métalliques tels qu’outils de jardinage, vélos, jeux d’enfants, étendoirs, etc.

Jardiner pour valoriser la maison

Jardiner : une école de patience

Les conseils pour créer, entretenir, fleurir et arborer votre jardin et pour produire des légumes sains et naturels pendant toute l’année, grâce aux informations et aux suggestions de Christian spécialiste de la construction mais aussi du jardinage. Une connaissance de l’alternance des saisons et de leurs conséquences sur la vie des plantes est souhaitable. Le jardinage demande de la patience, mais aussi une attention permanente, par exemple dans l’arrosage des plantes, le tuteurage, mais aussi le désherbage des mauvaises herbes, aujourd’hui baptisées « plantes indésirables ». 

Jardiner en préservant la nature

Le traitement des plantes doit exclure les pesticides et privilégier des produits naturels, admissibles en agriculture biologique. On préfèrera par exemple un paillage à un désherbant.