Assembler les tubes de cuivre par collet battu

Le raccordement par collet battu convient bien au plombier amateur. Cette technique ne fait pas appel à la brasure, elle est assez simple à réaliser et n’est pas très coûteuse (elle demande un outillage assez réduit, mais néanmoins spécialisé : la matrice). Elle peut être utilisée pour tous les raccordements d’une installation. Elle assure des liaisons durables et étanches (il suffit alors simplement de changer les joints). Enfin, l’ensemble ainsi réalisé est facilement démontable.

La préparation des tubes de cuivre

Le cuivre doit être recuit ; pas de problèmes, donc, s’il s’agit de tubes en couronne. Si vous travaillez avec du cuivre écroui, il faut le recuire en le chauffant au rouge avec la flamme d’un chalumeau, afin de le rendre malléable ; il doit devenir rouge cerise.
En cas de coupe, ébarbez le métal pour que le bord soit bien net. Engagez le tube dans le logement correspondant à son diamètre, puis serrez la matrice.

L’évasement à la toupie

Le collet est réalisé en deux temps : 
• on évase d'abord l’extrémité du tube à la toupie pour pouvoir,
• dans un deuxième temps, on usine le collet au mandrin ou au marteau.

L’extrémité du tube doit être placée dans une matrice (ou étau à six trous). Il existe différents modèles, tous conçus selon le même principe : deux mâchoires sont assemblées par deux vis de serrage, de façon à maintenir les tubes quel que soit leur diamètre. Les matrices sont en général prévues pour des tubes de 8, 10, 12, 14, 16 et 18 mm ; on en trouve aussi pour 4, 5, 7, 8, 12 et 15 mm.
La partie du tube à évaser est placée dans la matrice ; l’extrémité dépasse de 2 mm, du côté où le trou est chanfreiné. Serrez les vis de la matrice à fond ; vous ne risquez pas de déformer le tube.
Pour évaser, utilisez de préférence une toupie à évaser avec vis de serrage. Cette toupie est montée sur un corps métallique pourvu d’encoches pour le fixer sur la matrice.
Placez la toupie correctement et serrez doucement la vis, afin d’évaser. Retirez la toupie et dévissez les vis de serrage de la matrice.
Vous pouvez aussi réaliser cet évasement avec un mandrin à épaulement. Évasez en frappant avec un marteau sur le manche du mandrin. Le même mandrin convient pour tous les diamètres.

Une autre possibilité : évaser avec une ailette. Même sans matrice, le tube est placé entre les mâchoires d’un étau. L’ailette à évaser correspondant au diamètre est montée sur le mandrin de la perceuse. On évase en tournant assez lentement. Les ailettes à évaser en acier, à tête moletée, sont vendues par jeu de six.

La finition du collet battu

Retournez la matrice de façon à placer l’extrémité évasée du tube du côté où les trous ne sont pas chanfreinés. Frappez directement au marteau ou bien utilisez un mandrin à épaulement de diamètre adapté. En règle générale, ces mandrins sont vendus par six, en coffret, avec la matrice et la toupie.
Frappez au marteau d’un coup sec, afin de rabattre les bords du tube en cuivre. Avec un peu d’expérience, vous réaliserez facilement un collet parfait d’un seul coup de marteau.
Il est également possible de réaliser le collet sans mandrin. Si le tube est bien évasé, usinez le collet d’un coup de marteau (utilisez un bon marteau rivoir). Cette méthode est plus difficile, car il faut acquérir le tour de main pour taper bien droit.

Variante : vous pouvez aussi réaliser le collet sans mandrin et sans matrice. Pour cela, enfilez sur le tube un écrou ordinaire, dont le diamètre intérieur correspond à celui de l’extérieur du tube. Bloquez l’écrou contre l’évasement en serrant le tube entre les mâchoires de l’étau. Frappez au marteau sur l’évasement pour réaliser le collet, l’écrou jouant le même rôle d’enclume que la matrice. Il faut retirer l’écrou par l’autre bout du tube et enfiler le raccord.

Le montage du collet battu

Il faut réaliser un collet battu sur chaque extrémité des tubes à assembler. :
sur l’un,  enfilez la partie mâle du raccord,
sur l’autre, enfilez la partie femelle.

Pour raccorder les tubes, il suffit de visser les deux parties du raccord avec deux clés, l’une bloquant la partie mâle et  l’autre serrant la partie femelle.
Pour assurer l’étanchéité, intercalez un joint de fibre d’un diamètre approprié entre les deux collets. Pour renforcer l’étanchéité, appliquez du ruban Téflon sur le filetage de la partie mâle du raccord avant de visser.

Si vous constatez que l’évasement se fait mal, c’est sans doute que le cuivre n’a pas été recuit convenablement. Chauffez au rouge toute l’extrémité au chalumeau et laissez refroidir.

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Cintrer les tubes en cuivre

Une installation de plomberie ne comporte pas que des tubes droits ; pour réaliser des coudes,  le cintrage permet de plier les tubes selon un angle voulu, sans en écraser le diamètre (ce qui pourrait modifier le débit et créer des coups de buttoir au passage de l’eau). C'est une solution plus économique que l'utilisation de raccords coudés, à braser ou mécanique. Cette solution réduit également les risques de fuites.

Les dernieres vidéos maison

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les derniers conseils maison

image

Clôture en bois ou en PVC

La classique clôture en forme de “barrière” présente un aspect rustique qui lui vaut bien des adeptes, dans les lotissements pavillonnaires comme à la campagne. Elle reste la plus appréciée dans les régions rurales, où elle est parfois la seule acceptée (notamment en montagne) par les services de l'urbanisme. Néanmoins, le PVC (généralement blanc) gagne des adeptes car il dispense de tout entretien (autre qu'un coup de jet de temps en temps). Les clôtures en PVC se montent comme un jeu de construction. Ces clôtures peuvent être fixées directement au sol ou sur un muret.

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

image

Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

image

Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

image

Pose des volets roulants : choix et installation

Le volet roulant est composé de lames horizontales articulées entre elles, qui s’enroulent à l’intérieur d’un coffre placé en partie haute de l’ouverture. Leur maniement peut être manuel ou motorisé.

image

Les produits pour le bois

Matériau naturel s’il en est, le bois n’est pas une matière inerte comme le métal ou le plastique. Sans aller jusqu’à parler d’une vie du bois, on sait que du fait de sa structure même – des fibres ligneuses – il réagit aux variations de température et d’hygrométrie. Du fait de sa composition – la cellulose – il est convoité par de nombreux insectes qui y pondent leurs œufs pour que les larves s’en nourrissent pendant leurs phases de développement et de métamorphose. Enfin, on ne tire du bois tout le parti décoratif qu’il mérite qu’en le teintant et en le faisant briller.

image

Remplacer une vitre simple

N’attendez pas qu’elle tombe d’elle-même pour remplacer une vitre fendue ou percée. Si le solin de mastic d’une vitre est décollé sur plus d’un quart de son périmètre, refaites-le entièrement. Et si elle est fendue ou brisée, remplacez-la sans délai. La feuillure doit être parfaitement propre, nettoyée de tout reste de mastic.