Comment bien choisir son carrelage intérieur

Le carrelage est l’un des revêtements de sol les plus posés quel que soit la pièce de la maison, avec bien sûr une prédilection pour les pièces dites humides puisqu'il est imperméable. Pour garantir l'étanchéité, il doit être posé avec soin.

Les pièces à carreler

Il n'y a pas que la salle de bains qui mérite d'être carrelée. On pose du carrelage dans la salle de bains, le cabinet de toilette, les W.-C., dans la cuisine. Mais aussi celles donnant sur l’extérieur, entrée, couloir, et même salle à manger et salon quand ils sont de plain-pied avec des portes fenêtre donnant vers l’extérieur. 

Les tendances déco

Le choix des carrelages est avant tout une affaire de goût. Une simple indication de mode : l’époque est
– aux carreaux grand format;
– aux teintes unies avec une tendance aux coloris sombre type ardoise mat ;
– aux joints très minces quand ce n’est pas une absence de joint.

Une tendance aussi : les imitations « parquet »  bluffantes notamment pour les salons et salle à manger donnant sur l’extérieur.

Les différentes qualités

Pour ce qui est des qualités, il ne faut pas se laisser influencer par les appellations « 1er choix », «2e choix » « déclassé » qui n’ont aucune valeur technique.

Trois normes possibles de qualité :

  • UPEC, la plus classique, la plus française, puisque délivrée par l’AFNOR. Elle concerne tous les types de revêtements et pas seulement le carrelage
  • la norme PEI, la plus européenne
  • la norme MOHS, qui est une norme spécifique pour la résistance aux rayures.

UPEC est l’acronyme des lettres :

  • U pour usure à la marche
  • P pour poinçonnement ou résistance aux impacts
  • E pour résistance à l’eau
  • C pour résistance aux agents chimiques

Le classement se fait par des chiffres de 1 à 3 ou à 4 selon les catégories.

Pour une maison individuelle ou un appartement, une classification U2-P2-E2-C1 

Normes de glissance

Une autre caractéristique importante, surtout dans les salles de bains, concerne la glissance. Elle devient essentielle quand on a à la maison des séniors.

Le classement est précédé de la lettre « R ». Pour les pièces d’habitation il va de 9 à 13 :

  • R9 pour les pièces à vivre, cuisine, entrée, salles, etc.
  • R 10 ou R11 pour les salles de bains
  • Au-delà de R11 le carrelage devient difficile à nettoyer car il est trop rugueux.

Normes de rayures

Dernier classement, la norme pour les rayures qu’on appelle la norme (ou échelle) MOHS :

  • 1 à 3 le carrelage est rayable
  •  4 à 7 il est peu rayable, ce qui suffit pour les usages d’habitation
  •  8 à 10 le carrelage est inrayable ce qui convient plutôt pour les carrelages hall à fort trafic ou les locaux industriels.

Nota : on est en droit de demander tous ces classements quand on va acheter du carrelage. Il faut y être attentifs car on ne change pas tous les jours de carrelage.

 


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Carrelage : les produits pour le poser

Les produits de pose du carrelage sont proposés dans des conditionnements (sac, pots, etc.) adaptés aux quantités nécessaires pour une pièce de dimensions courantes. Ils ne sont pas très onéreux, ce qui ne pénalise pas le coût de la pose du carrelage . 

image

Carrelage : calculer le nombre de carreaux

Quand on pose du carrelage, rien n’est plus irritant que d’avoir à interrompre un travail aussi minutieux pour retourner chercher un produit approvisionné en quantité insuffisante. On risque la rupture d'approvisionnement chez le fournisseur voire une différence de coloris avec un bain différent. Inversement, il est regrettable d'avoir plusieurs mètres carrés de carreau en excédent. Il est donc important de savoir apprécier au plus juste la quantité de matériaux nécessaires. 

image

Ragréage : pourquoi et comment le faire ?

Un ragréage permet de rendre un sol plat pour réaliser la pose d'un revêtement de sol, quel qu'il soit (carrelage, revêtement en lés, parquet collé, moquette, lames ou dalles de vinyle LVT , etc.). Il permet aussi de rattraper des différences de niveau, d'inclinaison d'un sol initial jusqu'à 5 mm.

image

Carrelage sur chauffage au sol électrique

Nous voudrions recarreler notre pièce de 72 m 2 mais hésitons car avons le chauffage au sol (trame électrique) à savoir s'il a risque de surchauffe et augmentation en chauffage (prix) que conseillez-vous? Que pensez-vous également d'un parquet en bois ou flottant. Tulipe

image

Poser du carrelage : préparation des supports

Les carreaux de carrelage sont souvent assez lourds. Il faut donc les poser sur une surface solide. Le plus souvent, le carrelage est collé sur une chape spécialement coulée ou sur une chape ancienne ragréée. Assurez-vous que la construction peut supporter sans problème le poids des carreaux. Pour carreler, il faut normalement déposer l’ancien revêtement de sol, mais il n'est pas impossible de coller un nouveau carrelage sur un ancien.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

Les derniers conseils maison

image

Parafoudre et paratonnerre : quelles différences, quelles protections?

Les orages se multiplient avec l'arrivée de l'été comme la fin de celui-ci. Ils sont de plus en plus violents et destructeurs. Le risque électrique est accru, d'où des dangers sur les personnes comme sur les installations et les biens, avec des menaces d'électrisation, d'électrocution, de détérioration des équipements électriques voire d'incendie. Deux équipements aux fonctions différentes sont à installer : parafoudre et paratonnerre. Les deux sont souvent confondus.

image

Des panneaux de particules et de fibres (MDF) sans COV

Les panneaux de particules et de fibres n'ont pas bonne réputation sur le plan écologique. La cause : les colles qu'ils contiennent qui diffusent des COV (composants organique volatiles) particulièrement nocifs. Des panneaux fabriqués avec des colles biosourcées font leur apparition.  Evertree, pionnier dans la création de la première résine végétale à base de tournesol et de colza et Seripanneaux, spécialiste dans la fabrication de panneaux de particules de haute qualité - apportent une réponse concrète aux enjeux du secteur de l’ameublement en créant le premier panneau de particules biosourcé 100% français.

image

Bluetooth, Wifi, CPL, Ethernet : comment s'y retrouver?

Les standards de communication (Bluetooth, Wifi, CPL, Ethernet) permettent de créer un réseau local d’échange de données. Ils se distinguent essentiellement par leur mode de transmission et leur portée : une trentaine de mètres pour le WiFi, moins de 10 m pour le Bluetooth, sans limite pour les protocoles filaires. Dans quelque temps, personne n'échappera à la notion de connexion dans la maison et pas seulement pour regarder la télévision. Autant s'y mettre tout de suite!

image

Installer une véranda : les règles de base

La véranda constitue le prolongement naturel de la maison. Il faut bien la choisir . Elle est par nature lumineuse et elle en améliore le confort autant que l’esthétique. Son implantation doit profiter à l’éclairement naturel de la ou des pièces qu’elle prolonge. Lorsque les combles ne peuvent être aménagés, c’est la façon la plus simple de créer une extension et d’augmenter ainsi la surface habitable. VÉRANDA EN ALUMINIUM ACCESSIBLE

image

MaPrimRénov' évolue en mai 2024 : les détails

Le dispositif de soutien à la rénovation énergétique évolue de façon significative. Il s'agit non pas d'une correction mais d'un véritable changement de cap, avec le retour d' l'aide aux travaux "poste par poste" après la constatation que la "rénovation globale" était difficile à mettre en ouvre tant en raison du "reste à charge" que de la difficulté à mobiliser des entreprises sur un chantier plus complexe, faisant appel à des compétences diversifiées et techniquement complexes, induisant le recours à des intervenants multiples.

image

Pompe à chaleur : les différents types - laquelle choisir ?

La pompe à chaleur (PAC) est un système reposant sur la thermodynamique, qui permet de puiser des calories dans un milieu et de les transférer dans un autre. C’est selon ce principe que fonctionne un réfrigérateur. Il en existe différents types suivant le milieu dans lequel les calories sont puisées et le mode de restitution de celles-ci.

image

Trier et composter les déchets : une obligation légale ?

Engagé depuis de nombreuses années, le tri des déchets est une obligation morale et citoyenne. Il en est de même depuis le 1et janvier 2024, avec l'obligation, pour les collectivités locales de mettre en place un système de " un tri à la source des biodéchets pour les particuliers". Seau à compost

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.