Poser du carrelage : préparation des supports

Les carreaux de carrelage sont souvent assez lourds. Il faut donc les poser sur une surface solide. Le plus souvent, le carrelage est collé sur une chape spécialement coulée ou sur une chape ancienne ragréée. Assurez-vous que la construction peut supporter sans problème le poids des carreaux. Pour carreler, il faut normalement déposer l’ancien revêtement de sol, mais il n'est pas impossible de coller un nouveau carrelage sur un ancien.

Sur une chape

Sur chape ancienne

La surface sur laquelle on veut poser du carrelage doit être plane, lisse et saine. Une chape ancienne doit être mise à nu. Elle doit généralement être ragréée pour obtenir une surface plane et lisse. Éliminez toutes les irrégularités à l’aide du burin de maçon, lessivez, dépoussiérez et appliquez le produit de ragréage. Celui-ci s’effectue avec un mortier spécial qui se prépare dans un grand récipient cylindrique (on utilise souvent une poubelle), assez liquide, un malaxeur sur perceuse permettant d'obtenir une pâte bien homogène. Très fin, le mortier de ragréage est autolissant : une fois déversé sur le sol, il s’étale de lui-même ou avec l'aide d'une truelle platoir, pour former une surface absolument lisse. Son épaisseur va de quelques millimètres à moins de 5 cm. Le temps de séchage dépend du matériau de revêtement. Il est d'au moins 48 heures pour du carrelage.

Sur chape neuve

Le carrelage peut être collé après séchage complet de la chape ou bien scellé alors que le mortier de la chape n'est pas encore pris. C'est une technique utilisée principalement pour les carreaux de grand format. Notez qu'en construction neuve, seule la pose scellée ouvre droit à la garantie décennale pour le carrelage, puisque celui-ci devient indissociable du bête. La pose collée, en revanche, exclut le carrelage (et notamment sa fissuration) de la garantie décennale, et donc de la couverture de l'assurance dommages-ouvrage.

Sur un parquet

On peut également poser un carrelage sur un vieux parquet, à condition que le carrelage soit assez léger. Il convient d'apprécier la solidité du plancher ainsi que sa rigidité. Il faut, là encore, procéder à un ragréage, après application d’un primaire sur le bois et agrafage d’un treillis de fibre de verre pour garantir l’accrochage. pour compenser les éventuels mouvement d'un parquet, on utilise un colle "flex" pour la pose des carreaux.

Sur un ancien carrelage

Un vieux carrelage peut aussi constituer le support d’un nouveau carrelage, à condition que les carreaux existants soient solides, qu’ils adhèrent parfaitement au sol et qu’ils ne comportent pas de relief. Là encore on procède à un ragréage (voir ci-dessus). Pour éviter une trop grande surépaisseur, on utilise un carrelage "slim", c'est-à-dire très fin (3 à 4 mm). 

 

LES PRODUITS

Traditionnellement, les carrelages étaient réservés aux locaux humides. Dans les maisons anciennes et dans les fermes, on rencontre souvent la fameuse tomette de terre cuite, hexagonale, rouge, dans toutes les pièces de plain-pied (salle commune, cuisine). Aujourd’hui, on peut revêtir une salle de séjour, ou même une chambre, de pierre ou de carreaux de grès.

Le grès

C’est un matériau compact, très homogène, teinté dans la masse, présentant un bel aspect poli sans être émaillé. Très résistant, c’est un matériau idéal pour les zones de fort passage.

Les terres cuites

La terre cuite a souvent un aspect plus chaud que les autres carreaux. On trouve des terres cuites de finition rustique convenant parfaitement à la rénovation de maisons anciennes. 
Les formes diverses permettent la réalisation des dessins les plus complexes : carrés de différentes dimensions, tomettes hexagonales, losanges, triangles, éléments rectangulaires et allongés pour les bordures, accessoires de liaison sol-mur, etc.

Les pierres naturelles

Les pierres naturelles débitées en carrés (assez grands, généralement) donnent la possibilité de réaliser de très beaux carrelages ; c’est le cas, bien sûr, pour les marbres, mais aussi pour le travertin et les schistes que l’on peut utiliser à l’intérieur (l’ardoise, notamment, en carrés ou rectangles d’une dizaine de millimètres d’épaisseur, permet de créer des carrelages élégants et très résistants).

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Bien choisir un carrelage de sol : qualités et normes

Le carrelage est l’un des revêtements de sol préférés. C’est le revêtement idéal pour toutes les pièces sanitaires, évidemment de la salle de bains, des toilettes et de la cuisine. Mais le carrelage est parfait aussi pour des pièces de plain-pied, l’entrée, voire salon ou la salle de bains, globalement toutes les pièces dont le sol peut être sali quand on rentre les pieds mouillés, ou avec des chaussures sales, à la campagne.

image

Les outils du carreleur

Héritier des dalles de pierre et de marbre, le carrelage a connu une expansion considérable avec le développement des céramiques, et cela dès l’Antiquité.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Le lait de chaux : c'est quoi? ça sert à quoi?

Le lait de chaux est l'un des produits les plus anciens pour peindre et assainir les granges, les écuries et les bergeries. De là à en faire une peinture décorative , il n'y avait qu'un pas. Le produit a séduit les décorateurs mais aussi tous ceux et celles qui l'apprécient pour ses nombreuses qualités, notamment naturelles.

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Les Français et la rénovation énergétique: baromètre Monexpert-renovation-energie

Le 7ème baromètre 2021 Monexpert-renovation-energie.fr réalisé avec OpinionWay montre que la rénovation énergétique est une préoccupation de plus en plus forte pour les Français, convaincus massivement que l’enjeu doit s’inscrire dans le programme des candidats à la présidentielle. Malgré ce fort intérêt, les Français restent perdus devant la complexité du fléchage des aides et disposent d’un budget en baisse par rapport à 2020 pour financer les travaux dans leur logement. Pour faciliter leurs démarches, ils plébiscitent l’accompagnement à travers un prestataire unique et, en prérequis, l’audit énergétique de leur logement.

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

Pour la décoration et le confort : les revêtements de sol

Les revêtements de sol décoratifs et isolants

Les revêtements de sol comme la moquette, le parquet, le stratifié ou encore le carrelage et le dallage (travertin, pierre, marbre) ont une fonction à la fois technique et décorative. Le parquet sépare dans certains cas les étages mais le plus souvent ils habillent les sols existants, participant à leur isolation et à leur finition. 

Revêtements de sol naturels

La moquette de laine, les revêtements textiles naturels comme le sisal, le coco, le jonc de mer ou le jonc de montagne sont des revêtements de sol (souvent sur une dalle béton) intéressants car respectueux de l’environnement.