Poser du carrelage : préparation des supports

Les carreaux de carrelage sont souvent assez lourds. Il faut donc les poser sur une surface solide. Le plus souvent, le carrelage est collé sur une chape spécialement coulée ou sur une chape ancienne ragréée. Assurez-vous que la construction peut supporter sans problème le poids des carreaux. Pour carreler, il faut normalement déposer l’ancien revêtement de sol, mais il n'est pas impossible de coller un nouveau carrelage sur un ancien.

Sur une chape

Sur chape ancienne

La surface sur laquelle on veut poser du carrelage doit être plane, lisse et saine. Une chape ancienne doit être mise à nu. Elle doit généralement être ragréée pour obtenir une surface plane et lisse. Éliminez toutes les irrégularités à l’aide du burin de maçon, lessivez, dépoussiérez et appliquez le produit de ragréage. Celui-ci s’effectue avec un mortier spécial qui se prépare dans un grand récipient cylindrique (on utilise souvent une poubelle), assez liquide, un malaxeur sur perceuse permettant d'obtenir une pâte bien homogène. Très fin, le mortier de ragréage est autolissant : une fois déversé sur le sol, il s’étale de lui-même ou avec l'aide d'une truelle platoir, pour former une surface absolument lisse. Son épaisseur va de quelques millimètres à moins de 5 cm. Le temps de séchage dépend du matériau de revêtement. Il est d'au moins 48 heures pour du carrelage.

Sur chape neuve

Le carrelage peut être collé après séchage complet de la chape ou bien scellé alors que le mortier de la chape n'est pas encore pris. C'est une technique utilisée principalement pour les carreaux de grand format. Notez qu'en construction neuve, seule la pose scellée ouvre droit à la garantie décennale pour le carrelage, puisque celui-ci devient indissociable du bête. La pose collée, en revanche, exclut le carrelage (et notamment sa fissuration) de la garantie décennale, et donc de la couverture de l'assurance dommages-ouvrage.

Sur un parquet

On peut également poser un carrelage sur un vieux parquet, à condition que le carrelage soit assez léger. Il convient d'apprécier la solidité du plancher ainsi que sa rigidité. Il faut, là encore, procéder à un ragréage, après application d’un primaire sur le bois et agrafage d’un treillis de fibre de verre pour garantir l’accrochage. pour compenser les éventuels mouvement d'un parquet, on utilise un colle "flex" pour la pose des carreaux.

Sur un ancien carrelage

Un vieux carrelage peut aussi constituer le support d’un nouveau carrelage, à condition que les carreaux existants soient solides, qu’ils adhèrent parfaitement au sol et qu’ils ne comportent pas de relief. Là encore on procède à un ragréage (voir ci-dessus). Pour éviter une trop grande surépaisseur, on utilise un carrelage "slim", c'est-à-dire très fin (3 à 4 mm). 

 

LES PRODUITS

Traditionnellement, les carrelages étaient réservés aux locaux humides. Dans les maisons anciennes et dans les fermes, on rencontre souvent la fameuse tomette de terre cuite, hexagonale, rouge, dans toutes les pièces de plain-pied (salle commune, cuisine). Aujourd’hui, on peut revêtir une salle de séjour, ou même une chambre, de pierre ou de carreaux de grès.

Le grès

C’est un matériau compact, très homogène, teinté dans la masse, présentant un bel aspect poli sans être émaillé. Très résistant, c’est un matériau idéal pour les zones de fort passage.

Les terres cuites

La terre cuite a souvent un aspect plus chaud que les autres carreaux. On trouve des terres cuites de finition rustique convenant parfaitement à la rénovation de maisons anciennes. 
Les formes diverses permettent la réalisation des dessins les plus complexes : carrés de différentes dimensions, tomettes hexagonales, losanges, triangles, éléments rectangulaires et allongés pour les bordures, accessoires de liaison sol-mur, etc.

Les pierres naturelles

Les pierres naturelles débitées en carrés (assez grands, généralement) donnent la possibilité de réaliser de très beaux carrelages ; c’est le cas, bien sûr, pour les marbres, mais aussi pour le travertin et les schistes que l’on peut utiliser à l’intérieur (l’ardoise, notamment, en carrés ou rectangles d’une dizaine de millimètres d’épaisseur, permet de créer des carrelages élégants et très résistants).

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Bien choisir un carrelage de sol : qualités et normes

Le carrelage est l’un des revêtements de sol préférés. C’est le revêtement idéal pour toutes les pièces sanitaires, évidemment de la salle de bains, des toilettes et de la cuisine. Mais le carrelage est parfait aussi pour des pièces de plain-pied, l’entrée, voire salon ou la salle de bains, globalement toutes les pièces dont le sol peut être sali quand on rentre les pieds mouillés, ou avec des chaussures sales, à la campagne.

image

Les outils du carreleur

Héritier des dalles de pierre et de marbre, le carrelage a connu une expansion considérable avec le développement des céramiques, et cela dès l’Antiquité.

Les dernieres vidéos maison

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

image

Entretenir son logement: le carnet numérique du logement

Le carnet numérique du logement – CLEA – est-il le carnet de santé de la maison? Dans cette interview, Christian PESSEY et Bertrand LECLERCQ, Directeur de la stratégie numérique chez Qualitel , vous présentent CLEA , véritable outil numérique pour connaître et entretenir votre logement. Il est destiné aussi bien aux professionnels du bâtiment qu'aux habitants des logements.

image

Rénovation énergétique: quel parcours travaux ?

Dans cette interview de Christian PESSEY, Florian CHEVALLIER, directeur marketing "offres" chez ENGIE, nous présente un simulateur de rénovation énergétique qui permet d'évaluer le coup des travaux mais également de trouver un artisan RGE (Reconnue Garant de l'Environnement) afin de concrétiser vos travaux et de bénéficier des aides à la rénovation auxquelles vous avez le droit.

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

Les derniers conseils maison

image

Maprimerenov : le barème et mode d'emploi des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

Dalle en béton ou vide sanitaire?

Tout d'abord je tiens a vous dire mon regret concernant la suppression de votre émission sur RMC que je suivais régulièrement. Je me rabats sur votre site pour avoir des infos bricolage!. Je souhaite rénover une maison ancienne (pierres/chaux) notamment le sol composé actuellement de pierre sur terre battue surmonté d'un plancher en bois. Faut-il mieux couler une dalle béton sur l'ensemble de la surface ou de créer un nouveau vide sanitaire en dur mais avec quels matériaux? Jean-Pierre

image

Se chauffer avec des pellets (granulés)

Je me chauffe actuellement avec chauffage central gaz citerne (500 kg). Ma chaudière, qui a 18 ans, donne des signes de fatigue et le remplissage de la citerne me coute cher (550€ les 200 kg dernièrement). Je souhaitais votre avis sur un chauffage à pellets (granulés) avec chauffage centra (l'eau sanitaire est fournie par un ballon électrique). Le poêle serait poser au centre de la maison (120 m2 habitable bien isolée 30 cm Siporex – 30 cm laine en comble – fenêtre PVC double vitrage... et je suis dans les le 13) Sachant que j'ai déjà les conduits ventilés pour chauffer les pièces éloignées du poêle. Je souhaite votre avis sur mon projet? Si cette énergie me fera faire des économies? Si vous pouvez m'orienter vers une marque, un type de poêle ou un professionnel?  Maurice

image

Le plomb dans les peintures : diagnostic immobilier obligatoire

Le plomb est susceptible d’être présent dans les logements anciens notamment dans les veilles peintures. Son dépistage fait partie des diagnostics obligatoires avant la vente ou la location. Il peut se révéler très dangereux pour la santé. 

image

Gaz, électricité, bois et charbon... Quelle énergie pour cuisiner?

Depuis la nuit des temps l’homme fait cuire ses aliments avec de la chaleur, plus ou moins bien maîtrisée. Certaines énergies sont utilisés depuis très longtemps, comme le bois, d’autres sont d’apparition plus récente, comme le gaz et l’électricité. Bien sûr au-delà des énergies ce sont les appareils de cuisson qui ont beaucoup évolué, autrement dit, la manière d’utiliser ces énergies.

image

Quelle utilité d'un écran de sous-toiture (pare-pluie)?

Construction en cours :  a t'on droit a des aides pour installer un pare-pluie de toit? Nous sommes dans les Cévennes et l'ont a souvent de la pluie, parfois de la neige. Avec la météo de nos jours j'y pense fortement. Quel type de protection conseillez-vous? J'ai vu que vous parliez de celui de chez Actis sur le site. Pas trop bien compris, je l'avoue, le système pour la vapeur de la maison sur les videos que j'ai vues circuler? Ensuite déçu de voir la fin de l'émission sur RMC ! Louis-Philippe