Condensation dans le vide sanitaire

Humidité dans le vide sanitaire. J'ai acheté une maison cet été dans le sud de la France datant de 1985 possédant un vide sanitaire. Je viens d'avoir les clés et je constate une forte odeur de moisissure au niveau des WC qu'il n'y avait pas en la visitant plusieurs fois au mois de juillet. En descendant dans le vide sanitaire je découvre que le plafond est isolé avec des plaques de polystyrène qui sont recouvertes de gouttes d'eau et plus particulièrement à proximité de la seule bouche d'aération naturelle de ce vide sanitaire (gaine PVC de 100 mm). Je suppose qu'il s'agit de condensation due à la différence de température entre l'air intérieur et celui qui rentre par la bouche. À cet endroit les plaques sont jaunies et les gouttes d'eau sont plus importantes Cela correspond précisément au dessous de mes WC. Comment puis-je résoudre ce problème?
- obturer la seule évacuation d'aire afin d'éviter la condensation à ce niveau?
- créer une deuxième bouche d'aération pour faire un circuit d'air?
- mettre un extracteur d'air comme une VMC sur ce conduit de 100 mm?
merci d'avance pour vos conseils
Vincent

La réponse de Christian PESSEY

Ma première remarque ne concernera pas la condensation elle-même, mais le risque, que je signale souvent, d'acheter une maison en été, ce qui ne permet pas de se rendre compte de divers problèmes susceptibles de se produire à la mauvaise saison.

Le phénomène que vous décrivez est curieux, car la condensation se produit normalement sur les surfaces froides, or le PSE (polystyrène expansé) est précisément fait pour offrir une surface isolante normalement plus chaude que l'air ambiant. Le phénomène semble indiquer une saturation de celui-ci en humidité, résultant d'une manque absolu de ventilation, et surtout de circulation d'air. L'atmosphère de votre vide sanitaire finit par se saturer d'humidité et condense sur le PSE qui se trouve à une température inférieure à celle de votre vide sanitaire. Vous avez bien perçu que la solution était de "créer une deuxième bouche d'aération pour faire un circuit d'air." Vous pourrez alors envisager la solution complémentaire d'un extracteur accélérant cette circulation. Ceci étant, Il est probable que la couche d'isolant ne soit pas suffisante et se refroidisse au contact du sol froid de votre maison. Vous gagneriez sans doute à revoir l'isolation du plafond de votre vide sanitaire avec un isolant plus performant et plus épais. Une projection de mousse de polyuréthane constitue une bonne solution.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Comment résoudre un problème de sol froid?

Je me permet de vous contacter suite à mon problème d’isolation. J’ai acquis une maison datant de 1820, déjà rénovée. Seul soucis, en hiver, le sol de tout le rez de chaussé est glaciale, au point de ne pouvoir marcher sans chaussons voir chaussures.  J’ai un enfant en bas âge qui passe sa journée à quatre pattes sur ce sol froid. Je ne dispose pas de cave ou de vide sanitaires, je suis à même la dalle. Je voudrais savoir comment je peux résoudre ce souci.  J’ai pensé à poser un sol stratifié avec une couche d’isolant phonique afin de couper cette sensation de froid.

image

Les zones à isoler dans une maison

Isoler sa maison a pour but d’en améliorer le confort et de réduire les frais de chauffage. Les dépenses engendrées par les travaux d’isolation sont rapidement compensées, d'autant qu'ils bénéficient de soutiens financiers important de la part de l'États, des régions et divers acteurs locaux.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Pose d'une fenêtre PVC en rénovation

On trouve désormais dans le commerce des “blocs-fenêtres” en PVC pouvant se substituer facilement à l’ancienne fenêtre. Si l'on conserve le dormant (cadre fixe) existant, comme ici, on parle de remplacement en "rénovation".

image

Chats et chiens : êtes-vous bien assuré?

Les accidents causés par les chiens, les chats, les chiens et autres animaux de compagnie peuvent vous coûter cher. Votre assurance multirisques habitation ne vous couvre peut-être pas suffisamment. La Fédération Française de l'assurance vient de le rappeler.

image

Un isolant pour toiture-terrasse photovoltaïque

Fabricant d’isolants en laine de roche, ROCKWOOL innove en proposant sa nouvelle solution pour les toitures-terrasses photovoltaïques. Plus performant avec son lambda 38, Rockacier C nu Energy garantit une meilleure isolation, des qualités incombustibles et une parfaite stabilité dimensionnelle.

image

La nouvelle pince multifonctions PST Leatherman

Véritable couteau suisse du bricoleur, cette pince multifonctions est un outil étonnant qui combine 14 outils. Le Bond, petit dernier du génial Tim Leatherman, est une véritable boîte à outil de poche.

image

La pompe à chaleur : l'équipement de chauffage le plus économique

Après son étude sur le chauffage électrique en 2020, l’Association Promotelec publie une étude* relative à la perception des Français sur la pompe à chaleur. Dans un contexte sociétal et énergétique marqué de plus en plus par la pression des contraintes écologiques, la pompe à chaleur apparaît comme un dispositif particulièrement en phase avec les attentes des propriétaires.

image

Éviter les remontées capillaires : caniveau, bande d'arase, drainage, étanchéité, injections

Au-delà des phénomènes phréatiques, les grosses pluies sont la cause principale es remontées capillaires qui humidifient l’intérieur des murs du rez-de-chaussée. C’est un grand classique et si l'on en est victimes on risque de se lancer dans des palliatifs dont la plupart sont des cautères sur une jambe de bois et vont coûter une fortune. Un certain nombre d'opération techniques permettent d'éviter d'en arriver là.