Isolation sous plancher béton ou en hourdis par un isolant minéral

L'isolation des sols par leur sous-face est l'une des bonnes solutions pour améliorer l'isolation d'une maison, surtout au niveau des planchers bas, par exemple le plafond d'un sous-sol ou celui d'un vide-sanitaire. 

Isolation par laine de verre sous hourdis

Plusieurs solutions permettent d'isoler la sous-face d'un sol :
• l'agrafage direct de lés ou panneaux de laine minérale ; 
• la réalisation d'une ossature de soutien à l'isolant.

Isolation par agrafage

C'est la solution la plus simple, pour une très bonne efficacité. Elle se fait simplement par des chevilles à clouer et un pistolet adapté. Les lés d'isolant sont coupés à dimension, avec découpes de contournement pour les éventuels obstacles tels que les tuyauteries et les éclairages.  

Isolation par ossature métallique

L’ossature métallique destinée à soutenir les panneaux d’isolant se compose de trois éléments :
les profils porteurs qui s’accrochent aux poutrelles par l’intermédiaire de suspentes e forme de harpons à ficher entre les hourdis ;
les cornières de rives destinées à supporter l’ensemble sur le périmètre du local ;
les entretoises qui renforcent et maintiennent l’écartement entre les profils.

Commencez la pose par la fixation des cornières de rives. La hauteur de fixation doit être calculée à partir de la pose provisoire d’un profil porteur sur deux suspentes. Contrôlez l’horizontalité avec un niveau à bulles.
Les suspentes s’accrochent directement aux poutrelles métalliques. L’étrier porte une suspente à laquelle on accroche le profil porteur. Les profils s’emboîtent les uns dans les autres (sans vissage). Une pince suffit à fixer la liaison. Les extrémités des profils porteurs reposent sur les cornières de rives, et les entretoises sur les profils porteurs.
Il reste ensuite à mettre en place les panneaux de laine de verre semi-rigides dans les cadres de métal. Ces panneaux sont introduits en légère flexion : ils reposent sur le rebord des profils. Des plaques de plâtres peuvent être vissées sous l'ossature pour constituer un plafond.

Sous plancher en bois

Entre les solives. La solution la plus simple consiste à coincer des bandes d'isolants semi-rigides entre les solives du plancher.  Emboîtez des panneaux semi-rigides de laine de verre entre les solives, ou bien des plaques de polystyrène (à condition que le plafond n’intègre pas de canalisations d’eau chaude et qu’il ne soit pas traversé par un conduit de cheminée). Des tasseaux, cloués sur les faces des solives, permettent de sécuriser l'isolant.
Avec ossature métallique. Des profilés métalliques sont ici suspendus aux solives par l’intermédiaire de pattes métalliques appelées “suspentes”. Il existe différents systèmes, dont des tiges filetées recevant une rosace vissante sur laquelle est clipsé le profilé métallique.

Technique de pose avec ossature. Commencez par poser deux pattes, vérifiez l’horizontalité du profilé métallique (avec le niveau à bulles) en procédant à une pose provisoire. Repérez l’emplacement de fixation des autres pattes avant de procéder au clouage. Mettez ensuite les profilés sur les suspentes. L’écartement entre les profilés doit être calculé de façon que deux plaques de plâtre jointives puissent être fixées sur le même profilé. Pour visser les plaques sur les profilés, il vaut mieux être deux. Si vous travaillez seul, confectionnez un solide T avec des tasseaux pour soutenir chaque plaque. Les plaques de plâtre sont fixées sur les profilés avec des vis spéciales fournies par le fabricant. La tête de ces vis cruciformes est étudiée pour être noyée dans la plaque. Il faut compter une vis tous les 40 ou 50 cm. Il est nécessaire de placer un profilé au ras du mur pour soutenir la dernière plaque.

ATTENTION ! Dans tous les cas, le pare-vapeur de l'isolant doit être tourné vers le local le plus chaud, ici donc vers le haut.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Isoler un mur intérieur ou une cloison

L'isolation intérieure des parois présente l'avantage de la simplicité des travaux, mais l'inconvénient de prendre de la place en surface et de devoir refaire la décoration intérieure. Les isolants sont soit collés directement sur le mur à isoler, soit intégrés à des doublages avec ossatures métalliques.

image

Les zones à isoler dans une maison

Isoler sa maison a pour but d’en améliorer le confort et de réduire les frais de chauffage. Les dépenses engendrées par les travaux d’isolation sont rapidement compensées, d'autant qu'ils bénéficient de soutiens financiers important de la part de l'États, des régions et divers acteurs locaux.

Les dernieres vidéos maison

image

Lutter contre les problèmes de bruit

Christian PESSEY et  Nicolas BALANANT, expert Qualitel en acoustique, vous apportent leur conseils sur tous les problèmes sonores que vous pouvez rencontrer dans votre logement.

Les derniers conseils maison

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

image

Faire du plâtre

Du fait de son temps de prise très bref, le plâtre est plus difficile à gâcher que le ciment ou la chaux. De plus, il suffit d’un rien (malaxage irrégulier, complément d’eau, etc.) pour faire “mourir” le plâtre qui, une fois mis en œuvre, ne prendra pas ou se révélera sans résistance. Le gâchage et l’application du plâtre sous forme d’enduit constituent de véritables spécialités.

image

La vermiculite (mica expansé) :

La vermiculite est adaptée à l'isolation du sol des combles : la méthode d’épandage des isolants en vrac est évidemment assez simple ; un minimum de méthode et un certain nombre de précautions sont cependant nécessaires pour obtenir de bons résultats.

image

Le bois : appellations

 Il n’est pas toujours facile de trouver du bois massif. Les revendeurs spécialisés ou les grandes surfaces se limitent souvent à la vente de dérivés (panneaux de particules ou de contreplaqué) et de bois blanc (sapin) pour les barres et les moulures. Pour commander du bois, il faut en connaître les différentes appellations.

image

Le matériel de peinture

Technique ancienne et restant très largement artisanale, la peinture fait appel à des outils classiques – les brosses, en particulier – dans des gammes importantes pour répondre à de multiples cas de figure.  

image

Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

image

Construire un mur en béton banché

Le béton peut servir à construire des murs ou des cloisons d'une grande solidité. C'est ainsi que sont construits nombre d'immeubles collectifs, mais aussi certaines maisons individuelles. Cette technique peut aussi être utilisée pour l'édification de mur de soutènement très solides.