Cuisine : le bon plan

Savez-vous que vous passez près de 1 mois sur 12 dans votre cuisine ? C’est dire l’importance de l’aménagement de cette pièce, souvent envisagé sous l’angle de la décoration plutôt qu’en fonction de ses qualités ergonomiques et d’usage.

Si vous devez la refaire ou la faire refaire, cela mérite d’y réfléchir à deux fois pour vous éviter des pas inutiles, ou de vous casser le dos en vous baissant et en vous relevant à tout bout de champ, mais aussi ne plus vous cogner dans les meubles et les équipements.

Le triangle de travail

La première des choses à considérer c’est le triangle de travail, qui correspond aux trajets les plus pratiqués dans une cuisine entre trois des éléments et équipements les plus utilisés, à savoir :

  • La table de cuisson et le four
  • L’évier
  • Le réfrigérateur

La distance entre ces trois points doit être le plus limité possible pour vous dans vos déplacements. Une règle basique veut que la somme des 3 côtés de ce triangle soit compris entre 3,50 et 7 m maximum. Au-delà, vous ferez beaucoup de pas inutiles.  Mais en deça, vous pourrez être gêné(e) dans vos déplacements.

Un plan précis

À partir de là, vous allez pouvoir faire un plan : sur du papier quadrillé pour les plus classiques, sur ordinateur pour les plus avancés. Il existe des logiciels gratuits, notamment proposés par certaines grandes surfaces de bricolage ou des enseignes spécialisées : c’est très simple (en apparence), mais ça prend un temps fou. Nous vous recommandons donc la bonne vieille méthode de la feuille quadrillée petit carreaux et des morceaux de carton pour figurer les meubles, l’évier et les appareils électroménagers. Ça reste vraiment tout à fait d’actualité. C'est la seul méthode qui permette de visualiser et définir le fameux triangle de travail. Naturellement, l’emplacement des appareils et équipements va différer en fonction de la taille de la pièce et de l’emplacement des portes et fenêtres. Vous pourrez organiser une cuisine en I, en L, en U, en couloir.

Les côtes d’aisance

Ce sont les distances en hauteur et largeur qui vont vous permettre un aménagement optimal et ergonomique de votre cuisine. Quelques exemples :

  • 50 cm minimum de part et d’autre de l’évier ou de la table de cuisson
  • 85 à 95 cm (selon votre taille) entre le sol et le plan de travail, le rebord de l’évier, la table de cuisson
  • 60 cm minimum, en hauteur, entre la plaque de cuisson et la hotte
  • 90 cm devant les portes des éléments ou portes des appareils comme le lave-vaisselle ou le réfrigérateur...

Attention aux éléments de rangement trop profonds (pas plus de 35 à 45 cm), surtout en hauteur, et aux tablettes trop hautes (pas plus de 2 m) qu’on ne peut atteindre qu’avec un escabeau !

La fenêtre de cuisine

Enfin, attention à la position de l’évier par rapport à la fenêtre!  Il est très agréable d’avoir une vue dégagée devant soi et de regarder la campagne et admirer les petits oiseaux, mais il faut se souvenir qu’en France... les fenêtres sont généralement à battants et s’ouvrent vers l’intérieur. Si vous voulez placer l'évier devant la fenêtre, optez pour une fenêtre oscillo-battante, basculante ou à guillotine (idéale si vous voulez placer des plantes fleuries devant votre fenêtre).

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Le phénomène de mur froid : panneaux isolants ou Depron

Nous avons une vieille meulière en région parisienne. Les murs intérieurs ne sont pas isolés mais les pierres non apparentes probablement du plâtre. Afin d'éviter les murs froids, nous voudrions coller des plaques isolant (polystyrène ou laine) + plaque plâtre, type Resitherm directement aux murs intérieurs. Sur une fine épaisseur environ 5 cm tout compris. Est-ce adapté pour ce type de murs ou pas et sinon que conseillez vous ? Ludovic

image

La maison à ossature bois : saine, économique et rapide à construire

Héritière directe des maisons de colons américains, la maison à ossature bois est facile à fabriquer, rapide à monter (les panneaux étant préparés en atelier), résistante et étanche aux intempéries (son bardage la protégeant contre la pluie et le vent), bien isolée contre le froid. C’est l’évolution de ce type de maison qui vous est proposée aujourd’hui, dans différentes variantes, par des constructeurs de maisons individuelles.

image

6 façons simples de traiter l'air dans la maison

Le renouvellement de l’air dans une maison est une obligation sanitaire. Le confinement favorise l’accumulation d’humidité et de poussières mais aussi de différents composants volatiles nuisibles à la santé. Autrefois obtenue de façon naturelle à cause du manque d’étanchéité des huisseries, une ventilation forcée est aujourd’hui nécessaire, surtout dans les maisons récentes, présentant une excellente isolation et étanchéité des huisseries. Voici 6 façons simple d'améliorer la qualité de l'air dans la maison .

image

Quel type de gouttière choisir pour la maison ?

L’eau recueillie par la couverture doit pouvoir être collectée et évacuée sans risquer de détériorer les murs de la maison. C’est le rôle des gouttières et de leurs éléments complémentaires. Si elles sont en mauvais état, il ne faut pas hésiter à les remplacer. Plusieurs solutions s'offrent à vous.  

image

Quelle organisation pour la cuisine?

Quand on veut réorganiser sa cuisine, l’idéal est de commencer par dresser un plan sur papier millimétré. Notez d’abord l’emplacement des éléments fixes : portes, fenêtres, tuyauteries, arrivée de gaz, radiateurs, chauffe-eau, interrupteurs et prises.Ensuite, mesurez la longueur et la largeur des murs. Relevez les cotes à différents endroits et basez-vous sur la plus petite. Puis, relevez les dimensions des éléments désirés et placez-les sur votre plan avec vos appareils électroménagers. Finalisez votre plan en tenant compte du triangle de travail et des dimensions adaptées.

image

Quels de volets pour la maison?

Dans une maison, les volets sont pratiquement indispensables. Ils permettent de faire l’obscurité, d’isoler votre maison contre les fortes chaleurs autant que contre le froid de l’hiver. Les volets préservent votre intimité et protègent de la lumière. Enfin, ils constituent une protection essentielle contre le vol tout en participant à l’esthétique de la maison.

Des solutions de rénovation pour toutes les pièces de la maison

Entrée, cuisine, salle de bains, salle à manger, salon, chambres… Toutes les pièces de la maison ont des spécificités de rénovation d’aménagement et d’équipement. 

Les pièces à vivre

Ce sont les pièces de vie quotidienne (salle à manger, salon, bureau) à distinguer des pièces à utilisation spécifique où l’on conduit des activités particulières.

Pièces techniques

Ces pièces à usage spécifique comme la cuisine, la salle de bains ou de douche ou encore les toilettes sont confrontées à des contraintes particulières, en priorité une ventilation soignée pour éviter la condensation et l’humidité.