Détecteur de CO : éviter l'asphyxie au monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone fait chaque année des centaines de victimes à l'approche de l'hiver ou pendant celui-ci. On a fini par obtenir l’obligation d’installation des DAAF (les détecteurs autonomes avertisseurs de fumées) en 2016, avec la loi Morange (du nom du sénateur à l'origine de la loi). , mais ce n’est toujours pas le cas pour les détecteurs de CO, ce gaz inodore, incolore, cruellement invalidant quand il n'est pas mortel.

Un gaz issu du chauffage : le monoxyde de carbone

C'est un gaz redoutable qui génère des troubles neurologiques graves, souvent irréversibles et parfois mortels. Sa cause ? une combustion imparfaite dans certains appareils de chauffage, notamment au bois, mais aussi au gaz, qui entraîne ces accidents dramatiques tous les hivers. Les signes de l’intoxication sont simples et significatifs : maux de tête, nausées, vomissements, étourdissements, perte de connaissance. Il faut alors ouvrir grand les fenêtres ou sortir de la pièce, si on est en état de le faire et appeler immédiatement les secours.

Éviter le monoxyde de carbone

La solution préventive, c’est évidemment d’abord l’entretien des appareils de chauffage à flamme nue et l’utilisation de combustibles de qualité, par exemple du bois bien sec. C'est le ramonage régulier du ramonage (2 fois pas an) par un professionnel certifié. C'est le remplacement des poêles et inserts vétustes. C'est le tubage intégral du conduit de fumée. C’est aussi le maintien de la ventilation des logements, même si ç’est pas facile, dans certains logements quand il fait froid : ne jamais obturer les orifices de ventilation dans les logements ancien, faire entretenir la VMC.

Le détecteur de monoxyde de carbone, la solution contre les accidents

La solution c’est évidemment l’installation volontaire d’un détecteur de CO (on en trouve à partir de 15 €) dans la pièce où se trouve le chauffage, en attendant que les parlementaires se décident à la rendre obligatoire.. En attendant, plusieurs milliers de personnes seront intoxiquées et souvent handicapées de façon définitive chaque année et une centaine de personnes perdront la vie… 

Installation d'un détecteur de monoxyde de carbone

À la différence du détecteur de fumée, celui ne doit pas être installé en hauteur, mais à environ 1,50 m du plancher, à quelques mètres de la source d'émission (poêle, insert, appareil de chauffage en général, etc.). Une installation dans une chambre constitue un bon emplacement. Dans une maison à étages, il faut prévoir un détecteur par niveau. Il existe de nombreux détecteurs connectés, permettant de signaler une alarme sur smart phone ou tablette.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Tirage de la cheminée : les bons conseils

Un bon tirage de la cheminée est essentiel au bon fonctionnement d'un foyer ouvert, d'un foyer fermé, d'un insert ou d'un poêle à bois. C'est essentiel à plusieurs niveaux.

Les dernieres vidéos maison

image

Rénovation globale : Teksial et ses activités

Rénovation globale : Christian Pessey est allez à la rencontre de Jean-Baptiste Devalland, Directeur général chez Teksial pour en apprendre plus sur cette société, sa mission et son accompagnement des particuliers dans la rénovation globale de leurs logements ! 

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

Les derniers conseils maison

image

Qu'est-ce qu'une ruine? Peut-on facilement la restaurer?

Dans certaines campagnes, l'habitat ancien s'est tellement dégradé que les bâtiments en ruine se sont multipliées. Dans certaines régions, ce sont des hameaux entiers qui sont aujourd'hui délabrés. On est évidemment tenté de les relever et de les restaurer, en espérant faire une bonne affaire. Pourtant, ce n'est pas toujours possible compte tenu du classement administratif de ces bâtiment dégradés. les contraintes techniques sont aussi importantes.

image

Entretien d'une climatisation : les filtres

À l’intérieur, votre climatisation est généralement composée d’un certain nombre de   «  consoles  » qu’on appelle des   «  splits  » .  Il est essentiel de  nettoyer voire de remplacer les filtres périodiquement.

image

Les combinés : pour bricoleurs avertis

Les combinés offrent à l'amateur averti tous les équipements d'une atelier de menuiserie réunis en un seul équipement. Son achat se justifie quand on est passionné de menuiserie mais surtout quand on entreprend la rénovation d'une maison, pour laquelle quantité d'opération font appel à cette discipline et aux assemblages du bois. Il suffit de réaliser un escalier, d'installer une terrasse ou de faire des meubles de cuisine pour se rendre compte que l'investissement est vite amorti. En cherchant bien, on trouvera aussi à louer ce type d'équipement pour la durée d'un chantier. Évidemment, cette machine ne dispense pas d'une panoplie d'outils à main de qualité.

image

Produire, stocker et autoconsommer l'électricité photovoltaïque

La production décentralisée d’électricité se développe. Viessmann, spécialiste du thermique, développe une solution complète (Vitocharge) pour stocker l’électricité produite par des panneaux photovoltaïques, afin de l’utiliser ultérieurement de différentes manières (alimentation pompe à chaleur, ballon thermodynamique, recharge véhicule électrique ou hybride).

image

Abri de jardin : autorisations et fiscalité

L'installation d'un abri de jardin permet de ranger des outils, du matériel, un barbecue mobile, des chaises pliantes, etc. Les vendeurs sont toujours optimistes quand aux conditions d'installation. Quant aux sites internet d'e-commerce, ils sont généralement muets sur les questions administratives ou fiscale. Cela peut coûter cher.

image

Flamme Verte : le label renforcé

Depuis ce printemps 2022, le label Flamme Verte évolue avec de nouvelles exigences pour une plus grande performance énergétique et environnementale des appareils de chauffage au bois domestique (poêles, inserts, foyers fermés, cuisinières, chaudières à bûches ou à granulés).  

image

Peindre au rouleau : la bonne méthode

La peinture au rouleau permet de peindre rapidement, avec un minimum de peinture et une efficacité maximale. Une fois avoir choisi le bon rouleau , la technique est simple mais doit être bien suivi pour éviter les déconvenues. 

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.