Doublage isolant des murs sans ossature : Optimax Habito®

La sortie d'un système de doublage isolant des murs sans ossature combinant le savoir-faire de Placo et d'Isover sans ossature a été accueilli avec enthousiasme tant par les professionnels que par les particuliers intéressé par la rénovation thermique des logement. Le détail du dispositif permet d'en mesurer le caractère révolutionnaire.  

Un nouveau système d’isolation des murs par l’intérieur

Il se nourrit du savoir-faire complémentaires de Placo et d'Isover, membres du groupe Saint-Gobain, et de leur relation de proximité avec chaque corps de métier. Innovant et inédit sur le marché, Optimax Habito® révolutionne la technologie traditionnelle du système de doublage des murs en maison individuelle comme en logement collectif, en neuf et en rénovation. Son secret réside dans la suppression des fourrures métalliques, rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultrarésistante et d’accessoires de pose brevetés. Chaque détail est étudié pour faciliter le quotidien des poseurs, améliorer l’approvisionnement et le stockage chez les négoces, augmenter la productivité des constructeurs, apporter une solution performante aux bureaux d’études et offrir un confort optimal aux occupants des logements.

Le système Optimax Habito®

Il se compose de :
• la plaque de plâtre ultrarésistante Habito®, qui facilite l’accrochage des charges lourdes. La plaque Habito® se décline, selon les besoins du chantier, en version Activ’Air® pour améliorer la qualité de l’air intérieur, et en version hydrofuge pour les pièces humides,
• la laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre,
• le kit Optimax Habito®,
• les cornières Stil® CR2,
• la bande PP grand rouleau et l’enduit en poudre Placojoint® PR 4 pour le jointoiement des plaques.
Chaque Kit Optimax Habito® permet de réaliser 20 m² de doublage.

Il se compose de :
30 appuis Optimax réglables (embase + tige + platine) en polymère renforcé et recyclé. Ils s’adaptent à toutes les épaisseurs d’isolant et à toutes les tapées de menuiseries,
10 raccords Optimax en polymère renforcé et recyclé, installés en parties haute et basse. Ils garantissent la planéité de l’ouvrage. Leurs ailettes sécables facilitent le maintien temporaire avant le vissage de la plaque,
150 vis Habito® 25 à double filetage et à tête large pour la fixation des plaques.

Les appuis et raccords Optimax, combinés à la plaque de plâtre ultrarésistante Habito®, permettent de s’affranchir des fourrures métalliques verticales dans le doublage des murs intérieurs. La plaque Habito® remplace la plaque standard Placoplatre® BA 13. Les ossatures horizontales, qui représentent environ 20 % de la totalité des fourrures, peuvent également être supprimées si le support le permet. Un gain de temps et des économies supplémentaires !

Ergonomie et facité de pose

Le système a été imaginé pour une prise en main facilitée. Seuls un appui intermédiaire à mi-hauteur de mur, tous les 60 cm, et 2 raccords aux jonctions des plaques, l’un en partie haute, l’autre en partie basse, sont nécessaires pour créer la structure du doublage. Un atout essentiel en termes de gain de temps. La tenue mécanique des laines de verre GR 30 et GR 32 renforce le gain de productivité. Elles viennent soit s’embrocher sur les appuis, soit se glisser derrière eux et derrière les cornières hautes et basses. Les plaques Habito® se fixent directement sur les appuis, et non plus sur les fourrures, réduisant ainsi de plus de 50 % le nombre de vis. Ce nouveau mode de fixation évite aux poseurs de se baisser et se relever constamment. Les plaques sont jointoyées à l’aide du raccord Optimax. Détail astucieux  : une empreinte sur sa face arrière facilite sa prise en main. Le nouveau système de doublage Optimax Habito® offre ainsi un gain de temps à la pose de 20 % en moyenne (calculé sur un ensemble de chantiers tests). Il améliore le stockage et la logistique sur chantiers comme chez le négoce. Il réduit les risques de blessures liées à la découpe des fourrures. Sa mise en œuvre facile et ergonomique est déjà plébiscitée par les artisans qui l’ont testé sur des premiers chantiers.

Confort thermique été comme hiver, confort acoustique

La recherche du confort thermique et du calme figure parmi les critères essentiels dans la conception de l’habitat. Isolant 2 en 1, les laines de verre GR 32 et GR 30 offrent des performances thermo-acoustiques élevées. Côté thermique, elles permettent d’atteindre un R=4,3 m2.K/W avec une laine GR 30 de 130 mm. La composition des appuis et raccords Optimax en polymère recyclé renforce cette performance en supprimant les ponts thermiques. À emprise au sol identique, l’absence de fourrures dans le système Optimax Habito® permet de poser une épaisseur de laine de verre plus importante, augmentant ainsi la performance thermique globale. En ce qui concerne l’acoustique, le système présente une performance de 67 dB, soit un gain de plus de 17 dB par rapport à une paroi en blocs de béton creux non isolée (50 dB).

Un système ultra-résistant

Cheval à bascule, déménagement de meubles, claquement des portes: les murs sont parfois mis à rude épreuve ! La plaque de plâtre ultra-résistante Habito® se distingue par une résistance aux chocs “record”, jusqu’à deux fois supérieure en comparaison à un mur en parpaing creux. Les décorations murales et les changements d’ambiances n’ont également plus de limite. Bibliothèque, écran TV, tête de lit, étagères, grand miroir, meubles de rangement, vélos et matériel de bricolage dans le garage, la fixation des charges lourdes, régulièrement sollicitée, est simplifiée. Elle facilite l’accrochage de charges jusqu’à 20 kg par point de fixation avec une vis à bois VBA Ø 5, et jusqu’à 60 kg avec une cheville à expansion métallique pour vis M6, sans renfort. Cette flexibilité d’aménagement est également accessible pour les pièces humides, telles que la salle de bains, la buanderie ou le garage, grâce à la version hydrofuge Habito® Hydro.

Qualité de l'air intérieur

Produits d’entretien, revêtements de murs et de sols, mobiliers, systèmes de chauffage ou de climatisation mal réglés, parfums d’ambiance, fumées de cuisson: l’air intérieur de l’habitat peut être 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. Un phénomène engendré par l’émission de Composés Organiques Volatils (COV) pouvant avoir un impact sur la santé des occupants. Les laines de verre GR 30 et GR 32 et la plaque Habito® sont étiquetées A+, le meilleur niveau de l’étiquetage sanitaire. Pour les familles souhaitant optimiser la qualité de l’air intérieur dans le salon, les chambres d’enfants, la suite parentale ou encore la salle de jeux, la plaque Habito® se décline avec la technologie exclusive Activ’Air®. Intégrée à la plaque de plâtre, elle réduit jusqu’à 80 %* de la concentration en formaldéhyde dans l’air ambiant. Un composant spécifique l’absorbe et le transforme en un composé inerte stocké au cœur de la plaque. La technologie Activ’Air® reste active pendant 50 ans**. Les propriétés isolantes de la laine de verre GR 32 améliorent également la qualité de l’air intérieur au sein des bâtiments. Elles suppriment les phénomènes de froid, d’humidité et de condensation, à l’origine de moisissures, pouvant causer allergies et maladies chroniques (rhume, bronchite, sinusite).

 

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

image

isolation thermique de la maison : les priorités

Isolation de la toiture, isolation du grenier, des murs et des planchers, remplacement des fenêtres : les parties de la maison qui doivent bénéficier d'une meilleure isolation thermique sont nombreuses. Elles sont à identifier et à traiter dans l'ordre d'importance pour assurer la rénovation énergétique du bâtiment.  

image

Isoler un mur intérieur ou une cloison

L'isolation intérieure des parois présente l'avantage de la simplicité des travaux, mais l'inconvénient de prendre de la place en surface et de devoir refaire la décoration intérieure. Les isolants sont soit collés directement sur le mur à isoler, soit intégrés à des doublages avec ossatures métalliques.

Les dernieres vidéos maison

image

Chauffage: le suivi à distance

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Camille MAINGUENAUD, chef de projet marketing chez ENGIE Home Service , vous expliquent comment fonctionne le suivi à distance de votre chaudière et en quoi il représente un avantage certain pour son entretien.

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

image

Entretenir son logement: le carnet numérique du logement

Le carnet numérique du logement – CLEA – est-il le carnet de santé de la maison? Dans cette interview, Christian PESSEY et Bertrand LECLERCQ, Directeur de la stratégie numérique chez Qualitel , vous présentent CLEA , véritable outil numérique pour connaître et entretenir votre logement. Il est destiné aussi bien aux professionnels du bâtiment qu'aux habitants des logements.

image

Rénovation énergétique: quel parcours travaux ?

Dans cette interview de Christian PESSEY, Florian CHEVALLIER, directeur marketing "offres" chez ENGIE, nous présente un simulateur de rénovation énergétique qui permet d'évaluer le coup des travaux mais également de trouver un artisan RGE (Reconnue Garant de l'Environnement) afin de concrétiser vos travaux et de bénéficier des aides à la rénovation auxquelles vous avez le droit.

Les derniers conseils maison

image

L'humidité dans la maison en hiver

C’est l’un des principaux problèmes que l’on peut rencontrer dans une maison en cette saison. D’abord parce que c’est la période où le taux d’humidité dans l’air est le plus élevé, mais aussi parce que quand il ne neige pas, il  pleut beaucoup . 

image

Isolation des combles perdus : les conseils de l'AQC (l'Agence Qualité Construction).

L'AQC, la très sérieuse AGENCE QUALITÉ CONSTRUCTION, a sorti un "mémo de chantier" à la demande du Ministère de la Transition Énergétique. Il s’agit de bien identifier les points importants du soufflage de laine dans les combles. L'initiative est d’autant plus importante qu’une grande majorité des isolations des combles se fait de cette façon.

image

Maprimerenov : le barème et mode d'emploi des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

Dalle en béton ou vide sanitaire?

Tout d'abord je tiens a vous dire mon regret concernant la suppression de votre émission sur RMC que je suivais régulièrement. Je me rabats sur votre site pour avoir des infos bricolage!. Je souhaite rénover une maison ancienne (pierres/chaux) notamment le sol composé actuellement de pierre sur terre battue surmonté d'un plancher en bois. Faut-il mieux couler une dalle béton sur l'ensemble de la surface ou de créer un nouveau vide sanitaire en dur mais avec quels matériaux? Jean-Pierre

image

Se chauffer avec des pellets (granulés)

Je me chauffe actuellement avec chauffage central gaz citerne (500 kg). Ma chaudière, qui a 18 ans, donne des signes de fatigue et le remplissage de la citerne me coute cher (550€ les 200 kg dernièrement). Je souhaitais votre avis sur un chauffage à pellets (granulés) avec chauffage centra (l'eau sanitaire est fournie par un ballon électrique). Le poêle serait poser au centre de la maison (120 m2 habitable bien isolée 30 cm Siporex – 30 cm laine en comble – fenêtre PVC double vitrage... et je suis dans les le 13) Sachant que j'ai déjà les conduits ventilés pour chauffer les pièces éloignées du poêle. Je souhaite votre avis sur mon projet? Si cette énergie me fera faire des économies? Si vous pouvez m'orienter vers une marque, un type de poêle ou un professionnel?  Maurice

image

Le plomb dans les peintures : diagnostic immobilier obligatoire

Le plomb est susceptible d’être présent dans les logements anciens notamment dans les veilles peintures. Son dépistage fait partie des diagnostics obligatoires avant la vente ou la location. Il peut se révéler très dangereux pour la santé.