isolation thermique de la maison : les priorités

Isolation de la toiture, isolation du grenier, des murs et des planchers, remplacement des fenêtres : les parties de la maison qui doivent bénéficier d'une meilleure isolation thermique sont nombreuses. Elles sont à identifier et à traiter dans l'ordre d'importance pour assurer la rénovation énergétique du bâtiment.  

Le besoin d'isolation se faire sentir quand il commence à faire froid et qu’il faut monter le chauffage. On pense toujours qu’il faut commencer par isoler les fenêtres. Or ce n’est pas la priorité puisque les fenêtres ne représentent que 10 à 15% des pertes thermiques d’une maison. Il faut évidemment les changer si elles sont anciennes et à simple vitrage, mais ce n’est pas par là qu’il faut commencer. Et c'est plutôt à la belle saison qu'il faut engager les travaux d'isolation, pour éviter l'inconvénient de travaux impliquant des ouvertures dans le bâti pendant une durée plus ou moins longue. 

Isoler la toiture et les combles

La principale perte de chaleur c’est la toiture ou les combles s’ils ne sont pas aménagés : par-là s’échappent de 25 à 30% au moins des calories d’une maison. La solution est simple, efficace et peu onéreuse : on établit une couche d’isolant  sur le sol du grenier : de la laine minérale ou végétale en vrac ou en rouleau d’une quarantaine de centimètres d’épaisseur. Si l'on veut utiliser les combles, c'est la sous-toiture qu'il faut isoler. Si la toiture est en mauvais état, il faut en profiter pour réaliser une isolation par l'extérieur de celle-ci en même temps que l'on rénove la couverture.

Isoler les murs et les cloisons

L’autre grande zone de déperdition, ce sont les murs, par où s’échappe 20 à 25% de la chaleur d’une maison. L’idéal c’est de pouvoir les isoler par l’extérieur mais il est souvent plus simple de les isoler par l’intérieur. Différentes techniques sont possibles :

  • si les murs sont droits et réguliers, des panneaux composites constitués d’une couche d’isolant collée sur une plaque de plâtre que l’on peut coller directement sur le mur, s’il est régulier, avec des plots de colle (l’isolant est généralement de la laine minérale ou du polystyrène expansé ou extrudé). L’on perd une quinzaine de centimètre au sol.
  • si les murs sont irréguliers, on établit une ossature métallique derrière laquelle on glisse une couche d’isolant et sur laquelle on visse des plaques de plâtre.  Un tout nouveau système est développé chez Isover et Placo qui dispense de cette ossature (Optimax Habito).

Isoler les sols en sous-face

Après les murs, il y a le sol entre le sous-sol et les pièces à vivre ou entre le vide sanitaire et ces pièces à vivre. Par-là, s’échappent encore 7 à 10% des calories. Différentes techniques d’isolation sont possibles: projection d’isolant sous le plancher bas au-dessus d’un vide sanitaire (avec de la mousse de polyuréthane), doublage classique avec des ossatures et de l’isolant fibreux ou du polystyrène expansé ou extrudé en panneau pour le plafond d’une cave ou d’un garage.

Isoler les fenêtres

Les fenêtres sont à remplacer si elles sont à simple vitrage ou si elles sont à double vitrage ancien (plus de 20 ans). La déperdition de chaleur par les fenêtres est évaluée à 10 à 15%. Outre le double ou triple  vitrage isolant vous aurez le choix entre différents matériaux : le PVC (le meilleur rapport qualité prix) l'aluminium (le plus rigide et permettant la meilleure surface vitrée), le bois (le plus classique) une solution mixte aluminium + bois (alliant le classique à l'intérieur et l'élégance à l'extérieur).  

Si vous ne pouvez pas le faire tout de suite, vous pouvez tout de même traiter les fuites d’air des vieilles huisseries en plaçant des joints d’étanchéité en mousse, en caoutchouc ou en PVC, ou mieux encore en silicone moulé. Pensez aussi au bas de la porte d’entrée que vous pouvez calfeutrer avec un système isolant de type plinthe basculante.

 

 

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Calculer son isolation

Calculez votre isolation grâce à  # Rockcalc  de  ROCKWOOL France . Frédéric Gautier et christian Pessey font le point sur cet outil novateur !

image

Calfeutrer les fenêtres et les portes

Une bonne partie des déperditions de chaleur est due au mauvais état des ouvertures et notamment des portes d'entrée. Cela est vrai, en particulier, dans les habitations anciennes, où le bois des fenêtres et des portes est en mauvais état ou a joué. À défaut de pouvoir les remplacer, il est nécessaire de les calfeutrer.

Les dernieres vidéos maison

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Qu'est-ce que la laine de roche ?

Dans cette interview, christian PESSEY interroge Frédéric-Jérôme Cardona, responsable Développement chez ROCKWOOL sur les propriétés isolantes de la laine de roche ! 

image

La laine de verre, qu'est-ce que c'est ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER vous expliquent ce qu'est la laine de verre et font le tour des priorités d'isolation dans la maison.

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

Les derniers conseils maison

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

Abandon de chantier : que faire?

L'entreprise ne termine pas les travaux d'extension de mon garage commencés en octobre 2019 : il reste a faire plomberie, électricité, gouttières, mezzanine, porte du garage, enduit extérieure... Je n'ai pas de nouvelles du courtier de travaux ; je suis inquiet. Quels recours puis-je avoir ?  Bernard

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimerenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMERENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.