isolation thermique de la maison : les priorités

Isolation de la toiture, isolation du grenier, des murs et des planchers, remplacement des fenêtres : les parties de la maison qui doivent bénéficier d'une meilleure isolation thermique sont nombreuses. Elles sont à identifier et à traiter dans l'ordre d'importance pour assurer la rénovation énergétique du bâtiment.  

Le besoin d'isolation se faire sentir quand il commence à faire froid et qu’il faut monter le chauffage. On pense toujours qu’il faut commencer par isoler les fenêtres. Or ce n’est pas la priorité puisque les fenêtres ne représentent que 10 à 15% des pertes thermiques d’une maison. Il faut évidemment les changer si elles sont anciennes et à simple vitrage, mais ce n’est pas par là qu’il faut commencer. Et c'est plutôt à la belle saison qu'il faut engager les travaux d'isolation, pour éviter l'inconvénient de travaux impliquant des ouvertures dans le bâti pendant une durée plus ou moins longue. 

Isoler la toiture et les combles

La principale perte de chaleur c’est la toiture ou les combles s’ils ne sont pas aménagés : par-là s’échappent de 25 à 30% au moins des calories d’une maison. La solution est simple, efficace et peu onéreuse : on établit une couche d’isolant  sur le sol du grenier : de la laine minérale ou végétale en vrac ou en rouleau d’une quarantaine de centimètres d’épaisseur. Si l'on veut utiliser les combles, c'est la sous-toiture qu'il faut isoler. Si la toiture est en mauvais état, il faut en profiter pour réaliser une isolation par l'extérieur de celle-ci en même temps que l'on rénove la couverture.

Isoler les murs et les cloisons

L’autre grande zone de déperdition, ce sont les murs, par où s’échappe 20 à 25% de la chaleur d’une maison. L’idéal c’est de pouvoir les isoler par l’extérieur mais il est souvent plus simple de les isoler par l’intérieur. Différentes techniques sont possibles :

  • si les murs sont droits et réguliers, des panneaux composites constitués d’une couche d’isolant collée sur une plaque de plâtre que l’on peut coller directement sur le mur, s’il est régulier, avec des plots de colle (l’isolant est généralement de la laine minérale ou du polystyrène expansé ou extrudé). L’on perd une quinzaine de centimètre au sol.
  • si les murs sont irréguliers, on établit une ossature métallique derrière laquelle on glisse une couche d’isolant et sur laquelle on visse des plaques de plâtre.  Un tout nouveau système est développé chez Isover et Placo qui dispense de cette ossature (Optimax Habito).

Isoler les sols en sous-face

Après les murs, il y a le sol entre le sous-sol et les pièces à vivre ou entre le vide sanitaire et ces pièces à vivre. Par-là, s’échappent encore 7 à 10% des calories. Différentes techniques d’isolation sont possibles: projection d’isolant sous le plancher bas au-dessus d’un vide sanitaire (avec de la mousse de polyuréthane), doublage classique avec des ossatures et de l’isolant fibreux ou du polystyrène expansé ou extrudé en panneau pour le plafond d’une cave ou d’un garage.

Isoler les fenêtres

Les fenêtres sont à remplacer si elles sont à simple vitrage ou si elles sont à double vitrage ancien (plus de 20 ans). La déperdition de chaleur par les fenêtres est évaluée à 10 à 15%. Outre le double ou triple  vitrage isolant vous aurez le choix entre différents matériaux : le PVC (le meilleur rapport qualité prix) l'aluminium (le plus rigide et permettant la meilleure surface vitrée), le bois (le plus classique) une solution mixte aluminium + bois (alliant le classique à l'intérieur et l'élégance à l'extérieur).  

Si vous ne pouvez pas le faire tout de suite, vous pouvez tout de même traiter les fuites d’air des vieilles huisseries en plaçant des joints d’étanchéité en mousse, en caoutchouc ou en PVC, ou mieux encore en silicone moulé. Pensez aussi au bas de la porte d’entrée que vous pouvez calfeutrer avec un système isolant de type plinthe basculante.

 

 

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Calculer son isolation

Calculez votre isolation grâce à  # Rockcalc  de  ROCKWOOL France . Frédéric Gautier et christian Pessey font le point sur cet outil novateur !

image

Calfeutrer les fenêtres et les portes

Une bonne partie des déperditions de chaleur est due au mauvais état des ouvertures et notamment des portes d'entrée. Cela est vrai, en particulier, dans les habitations anciennes, où le bois des fenêtres et des portes est en mauvais état ou a joué. À défaut de pouvoir les remplacer, il est nécessaire de les calfeutrer.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.