Eau du robinet : quels sont les dangers?

La confiance dans l’eau du robinet est aujourd’hui très entamée, même si les conditions sanitaires sont préservées par la vigilance des services compétents. Quelle que soit la qualité du traitement de l'eau, il ne manque pas d’exemples de débordements de centrales d'épuration, à l'occasion de gros orages ou d'inondations, par exemple, avec pour conséquence des interdictions répétées de boire l'eau du robinet. Il n'est pas inutile de faire le point sur les agents polluants pouvant se trouver dans l'eau du robinet

Quelle confiance envers l'eau du robinet?

Les compagnies des eaux n'ont souvent d'autre solution que d'augmenter la dose de désinfectants à base de chlore donnant ainsi un goût détestable à l’eau, même quand on limite son utilisation à la cuisson des aliments. Les agents pathogènes (donc dangereux pour la santé) sont malheureusement nombreux.

Les agents pathogènes dans l'eau du robinet

Les micropolluants

Ils sont visibles à l'œil nu, puisqu'ils colorent l'eau jusqu'à la rendre “chocolat” (boues, rouille, algues, hydrocarbures) et révèlent des installations (ou des réseaux publics) sanitaires vétustes. Ils peuvent pratiquement tous être éliminés par un filtrage efficace.

Les bactéries dans l'eau du robinet

Elles résultent de contaminations accidentelles du système d’alimentation en eau potable (quand une station d’épuration saturée déborde, quand se produit une contamination d’origine animale, etc.) ; les services des eaux sont alors conduits à augmenter le taux de produits désinfectants à base de chlore. Au niveau de l'installation, elles peuvent provenir de micro-fuite qui oxygènent ponctuellement l'eau véhiculée, par exemple au niveau d'une soudure.

Les pesticides dans l'eau du robinet

Les herbicides et les nitrates sont des substances classées “indésirables”. Elles sont dangereuses à partir de 50 mg/l ; le taux maximum admis par l'OMS pour les femmes enceintes est de étant de 15 mg/l. Ils sont liés à l’agriculture hyper-intensive.

Les nitrates dans l'eau du robinet

Les nitrates peuvent être présentes naturellement dans l’environnement. Mais ils résultent le plus souvent d'activités humaines  notamment les pollutions agricoles due aux engrais minéraux et organiques utilisés par l'agriculture intensive. Les nitrates se transforment en nitrites dans l'organisme d'où un risque pour la santé du fait d'une modification des propriétés de l’hémoglobine du sang ce qui nuit au transport satisfaisant de l’oxygène par l'hémoglobine. Le taux maximum toléré dans l'eau du robinet est, depuis 2007, de 50 mg/l. Les femmes enceintes doivent s'abstenir de boire une eau dont le taux de nitrate serait supérieur à celle limite. Les traitements existent mais le mieux est alors de consommer de l'eau en bouteille.

Le plomb dans l'eau du robinet

Il est longtemps passé inaperçu dans l'eau du robinet, alors qu'il est systématiquement recherché dans les peintures et les revêtement dans le cadre des diagnostics immobiliers obligatoires. C'est pourtant devenu une grave menace en raison du vieillissement des installations sanitaires domestiques dont les canalisations étaient traditionnellement en plomb (aujourd'hui totalement interdit). La directive européenne de 1998 sur la qualité des eaux destinées à la consommation a défini que la teneur maximale en plomb dans l'eau du robinet ne devait pas dépasser 10  mg/l au 25 décembre 2013. Le remplacement des vieilles canalisations en plomb par des neuves, en cuivre, en acier, en PER ou en multicouche.

Les solutions pour améliorer l'eau du robinet

Les désinfectants

Ajoutés à l'eau par les pouvoirs publics, ils sont satisfaisants sur le plan sanitaire et pour assurer la potabilité de l'eau, mais ils ne sont guère agréables. La fréquence des contrôles varie suivant la localisation des installations.

La filtration de l'eau du robinet

Elle permet d’obtenir une eau parfaitement propre, donc limpide, agréable à boire et nettement plus pure. On peut l’obtenir avec :
– une carafe filtrante ;
– un filtre de robinet à charbon actif et rayons ultraviolets. Le charbon actif, utilisé pour la filtration classique, élimine les éléments qui altèrent le goût (notamment le chlore) mais en conserve d’autres, essentiels, comme les oligo-éléments et les minéraux, utiles à la santé. La filtration présente incontestablement l'avantage de n'utiliser aucun produit chimique.

Les adoucisseurs d'eau

Ils améliorent la qualité technique de l’eau en éliminant le tartre et en évitant son dépôt à l’intérieur des canalisations ou des appareils. Ils agissent  par contact de l’eau avec une résine transformant les ions calcium en ions sodium. Les antitartres magnétiques et électroniques n'ont pas fait la preuve scientifique de leur efficacité. Par ailleurs, il est déconseillé de boire une eau adoucie. Il est à noter qu'une eau dure, à forte teneur en calcaire, n'est pas nocive pour la santé.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

La qualité de l'eau du robinet : calcaires, polluants, traitements

La qualité gustative et sanitaire de l’eau du robinet est devenue une réelle préoccupation. S’y ajoute le souci de disposer d’une eau qui ne risque pas de détériorer certains appareils de l’installation sanitaire par encrassement ou colmatage par le calcaire.

image

Puits dans une maison

J'envisage d'acheter une maison de village. Dans son garage, il y un puits. Comment savoir si ce puits est dangereux pour la maison?

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.