Faire des économie sur l'abonnement d'électricité

La puissance électrique souscrite est généralement supérieure à celle nécessaire, par souci de confort et pour ne pas être ennuyé par une coupure subite lorsqu’un appareil de forte puissance (souvent le soir, en plein milieu du repas) se met en marche et fait “sauter” le disjoncteur. En calculant plus précisément la puissance nécessaire et en adoptant certains dispositif, on peut faire des économie sur le coût de l'abonnement.

Calculer la puissance électrique nécessaire

La puissance de chaque appareil s’exprime en W ou en kW. Un convecteur, par exemple, aura une puissance de 2 000 W (2 kW), un ventilateur de 60 W seulement. L’addition de la puissance des appareils correspond, en théorie, à la puissance dont vous avez besoin. En théorie seulement, car tous vos appareils ne fonctionnent pas en même temps. L’évaluation de vos besoins peut être faite de la façon suivante :

– éclairage, appareils électroménagers courants (téléviseur, aspirateur) : 3 kW
– plus 1 appareil de forte puissance fonctionnant à la fois (lave-linge, lave-vaisselle, cuisinière électrique) : 6 kW
–  plus 2 appareils de forte puissance fonctionnant à la fois : 9 kW
– maison dite “tout électrique” ou de nombreux appareils électriques fonctionnent en même temps : 12 à 36 kW

La sélection des circuits électriques et des appareils 

Le délesteur

Une sélection des circuits en fonction des besoins permet d’accorder une priorité à certains appareils. Il n’est, par exemple, pas indispensable que le chauffe-eau soit alimenté alors qu’en fin de soirée, vous décidez le lancer le lave-vaisselle pendant que vous regardez la télévision ; il peut attendre que vous soyez au lit, que la vaisselle soit lavée et séchée, et que toutes les lumières soient éteintes. C’est possible grâce à un petit appareil : un délesteur, qui s’installe au tableau de répartition et qui, dans le cas décrit ci-dessus, coupera l’alimentation du chauffe-eau si l’appel de consommation de celui-ci, à l’heure de sa mise en marche programmée, risque de dépasser la puissance souscrite dans l’abonnement.

Le compteur électronique

Il permet lui aussi le pilotage des circuits sensibles, le raccordement des systèmes de gestion (de plus en plus élaborée) des appareils électriques, enfin (ce qui n’est pas négligeable), le relevé à distance.

Un gestionnaire d’énergie

Il permet  de profiter automatiquement au mieux des plages horaires les plus favorables. C'est aussi la fonction du relai heure creuses avec certains abonnements.

La programmation des appareils

Beaucoup d'appareils électriques possèdent une fonction de départ différé permettant de les utiliser en heures creuses. C'est le cas, notamment des lave-linge et lave-vaisselle. Certains dispositif permettent de gérer très finement les système de chauffage électrique pour écrêter les heures de pointe et soulager le réseau électrique pour éviter sa surcharge, voire sa coupure en certaine saison. C'est par exemple le système Tiko, qui gère la consommation des radiateurs en continu.  

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Comment réduire sa consommation d'électricité?

Il y a tellement d'entreprises qui vous proposent leurs services pour réaliser les travaux d'isolation et tellement qui profitent de cette situation pour effectuer de mauvaises prestations pour ne pas vous laisser parfois en grande difficulté que pour un primo intéressé comme moi à cette réalisation et aux aides potentielles que je ne sais pas par quel bon chemin je dois commencer. Pourriez-vous m'aiguiller : j'ai un pavillon de 110 m 2 , comble perdu, chauffage électrique,  jumelé donc avec deux façades à isoler et deux retours. Un sous sol total , une VMC simple flux. J'ai des double vitrages dans toute la maison, un ballon thermo-dynamique , des radiateurs presque dernière génération. D'après ENGIE et par le biais du compteur Linky EDF, je consomme beaucoup trop par rapport aux habitations similaires. Carpino

image

Compteur Linky qui disjoncte : que faire

Enedis a remplacé mon compteur électrique le 02/11 par un compteur Linky et depuis j'ai une partie de mon tableau électrique qui disjoncte pendant les heures creuses de l'après -midi uniquement par intermittence. Il a disjoncté le 8 le 9 et le 14/11. C'est la partie où il y a l'éclairage, le ballon d'eau chaude, le lave-vaisselle et le lave-linge. J'ai eu Énedis au téléphone a plusieurs reprises, et un fois il me dise que je dois avoir une ampoule qui dois être défaillante, une autre c'est un beug cela arrive! L'après midi je n'ai aucune lumière d'allumé. Un technicien est venu et lui me dit que cela vient de mon tableau électrique et qu'il faut que je fasse intervenir un électricien. Mon tableau date de 2007 (construction de la maison) et je n'ai eu aucun problème jusqu'au changement par Enédis. Pouvez vous me donner une piste. Il me semble que Enédis à obligation de résultat pour résoudre ce désagrément. Mireille

image

Linky : pour ou contre ?

Le compteur "intelligent" Linky fait polémique. Les uns y voient une avancée technologique intéressante, les autres un accessoire risquant de collecter des données personnelles à notre insu. De plus un certains nombre d'accident laissent à penser qu'il pourrait prendre feu et déclencher un incendie dans la maison.  

image

Installation électrique : le délesteur pour économiser sur l'abonnement

Si tous les appareils électriques d’un logement ne sont jamais en service en même temps, il peut arriver que la puissance des équipements mis en marche à un instant donné provoque le déclenchement du disjoncteur d’abonné. Le premier réflexe est de demander un surcroît de puissance qui se traduit par une augmentation du prix de l'abonnement. Pour éviter cela il existe un petit appareil à installer au tableau : le délesteur.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

La purge des radiateurs de chauffage central

Il faut purger les radiateurs de chauffage central quand de l'air s'est introduit dans le circuit, pour différentes cause. Cela crée des poches d'air dans les radiateurs réduisant voire neutralisant leur capacité de chauffage : il faut les purger.

image

Faire des économie sur l'abonnement d'électricité

La puissance électrique souscrite est généralement supérieure à celle nécessaire, par souci de confort et pour ne pas être ennuyé par une coupure subite lorsqu’un appareil de forte puissance (souvent le soir, en plein milieu du repas) se met en marche et fait “sauter” le disjoncteur. En calculant plus précisément la puissance nécessaire et en adoptant certains dispositif, on peut faire des économie sur le coût de l'abonnement.

image

Brumisation : avantages et inconvénients

La brumisaton est incontestablement un moyen de rafraichissement extérieur très agréable : l'évaporation des fines gouttelettes d'eau sur la peau y abaisse la température et procure une sensation de fraîcheur. L'air ambiant, bien sûr, reste à la même température et l'effet s'arrête immédiatement quand la brumisation s'arrête. Ce dispositif, parfaitement contrôle sur les équipements professionnels, n'est pas sans risque sur ceux proposés au grand public. 

image

Air trop sec, air trop humide : comment y remédier

Un air trop sec (en dessous de 40 %) est aussi préjudiciable qu'un air trop humide (au-dessus de 60%), surtout lors des fortes chaleurs. Il existe des moyens d'y remédier. Un hygromètre permet de mesurer en permanence l'humidité ou la sécheresse de l'air intérieur.

image

Fuites sur robinet mélangeur

Les robinets mélangeurs à col de cygne équipent encore beaucoup de lavabos de salles de bains et d'éviers de cuisine. Leur fonctionnement est simple et les sources de problèmes faciles à résoudre. Différents joints peuvent faire "goutter" ou faire fuir le robinet.

image

Les frises décoratives en papier, intissé et vinyle expansé

Longtemps rangées au rayon des accessoires décoratifs oubliés, les frises décoratives sont redevenues à la mode en même temps que le papier peint. Il faut dire que les fabricants rivalisent d’imagination et d’originalité et que leur utilisation ne se limite plus à border le plafond comme autrefois.

image

Eau calcaire : la reconnaître et la traiter

Le calcaire est un fléau pour l’installation sanitaire de la maison : il colmate les canalisations, abîme les robinets, entartre les appareils, notamment ceux où l’eau est chauffée. Rien ne démontre cependant, à ce jour, que le tartre soit dangereux pour la santé.

image

Installations électriques à l'extérieur : des règles strictes

L'électricité à l'extérieur est indispensable pour éclairer les abords de la maison. C'est un facteur de sécurité, tant contre les intrus que pour guider les pas dans les allées. Une prise extérieure rend aussi bien des services, surtout depuis la multiplication des outils électroportatifs et tondeuses à gazon électriques. Il faut pour cela une installation réaliser dans les règles de sécurité optimale, l'humidité étant un facteur de risque plus important que dans la maison.Les risques électriques sont aggravés par l’eau, plus ou moins ruisselante et les possibilités de contact brutal avec des objets métalliques tels qu’outils de jardinage, vélos, jeux d’enfants, étendoirs, etc.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.