Fenêtres : quels matériaux - bois, PVC, aluminium, mixte, en composite?

Quel matériau choisir pour vos nouvelles fenêtres entre le bois, le PVC, l'aluminium, le mixte ou le composite ? Il y a 30 ou 40 ans, le problème ne se posait pas : la quasi-totalité des fenêtres étaient en bois, quelques-unes en acier. Puis est apparu le PVC avec l'arrivée du plastique dans tous les domaines dans les années 1960-1970. Un peu plus récemment a émergé l’aluminium (parfois en association avec le bois) et il y a peu le composite, qui est un mélange de plastique et de bois. Voilà en gros le panorama.

Fenêtres en bois

Le bois reste le matériau noble par excellence. Il est solide, stable, durable, décoratif et s’harmonise avec tous les styles de maison. C’est un bon isolant thermique et phonique. Seul inconvénient : il doit être entretenu périodiquement, même si certains fenêtriers proposent aujourd’hui des fenêtres bois garanties 20 ans sans entretien.

Fenêtres en PVC

Le PVC n’est pas le matériau le plus noble mais c’est le plus efficace en matière d’isolation thermique. Autre avantage, il est sans entretien. C’est le matériau qui offre le meilleur rapport qualité/prix. La couleur n’est pas son fort, et le blanc est pratiquement de rigueur.

Fenêtres en aluminium

L’aluminium, c’est le matériau idéal pour les baies de grandes dimensions du fait de sa rigidité et lorsqu’on souhaite une menuiserie fine offrant le maximum de luminosité. C’est aussi le matériau de couleurs les plus diversifiées avec un gros avantage : l’absence d’entretien et une tenue des couleurs excellente dans le temps. C’est aussi le matériau le plus moderne.

Fenêtres mixtes

L’aluminium est associé au bois dans des menuiseries qu’on appelle mixtes et qui permettent de cumuler les avantages de ces deux matériaux : la beauté du bois à l’extérieur, la rigidité, la finesse et les couleurs de l’aluminium à l’extérieur. Seul bémol… le prix nettement supérieur à celui des autres fenêtres.

Fenêtre en composite

Un nouveau matériau apparaît : le composite PVC et fibre de verre, présenté comme plus rigide et plus isolant car dispensant des renforts métalliques des fenêtres PVC… On n’a pas beaucoup de recul.  

Le crédit d'impôt (CITE) sur les fenêtres

Rappel de clarification concernant le CITE, le Crédit pour la Transition Énergétique : les fenêtres sont de nouveaux éligibles au crédit d’impôt (jusqu’au 31/12/2019) aux conditions habituelles (résidence principale, + de 2 ans, etc.) mais :
– dans la limite de 15% sur le matériel répondant aux critères fixés par l’État* 
– en remplacement de fenêtres simple vitrage
– avec un plafond de 100 € / fenêtre
– l’achat du matériel et la pose devant être assurés par une entreprise certifiée RGE…
Ce n’est pas grand-chose, mais les fenêtres sont accessibles en revanche aux primes énergie, à l’éco-PTZ et à d’éventuelles aides de l’ANAH sous conditions de revenu.

*Uw ≤ 1,3 W/m².K (watt par mètre carré Kelvin) et facteur de transmission solaire Sw ≥ 0,3 ; ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Calfeutrer les fenêtres et les portes

Une bonne partie des déperditions de chaleur est due au mauvais état des ouvertures et notamment des portes d'entrée. Cela est vrai, en particulier, dans les habitations anciennes, où le bois des fenêtres et des portes est en mauvais état ou a joué. À défaut de pouvoir les remplacer, il est nécessaire de les calfeutrer.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Pose d'une fenêtre PVC en rénovation

On trouve désormais dans le commerce des “blocs-fenêtres” en PVC pouvant se substituer facilement à l’ancienne fenêtre. Si l'on conserve le dormant (cadre fixe) existant, comme ici, on parle de remplacement en "rénovation".

image

Chats et chiens : êtes-vous bien assuré?

Les accidents causés par les chiens, les chats, les chiens et autres animaux de compagnie peuvent vous coûter cher. Votre assurance multirisques habitation ne vous couvre peut-être pas suffisamment. La Fédération Française de l'assurance vient de le rappeler.

image

Un isolant pour toiture-terrasse photovoltaïque

Fabricant d’isolants en laine de roche, ROCKWOOL innove en proposant sa nouvelle solution pour les toitures-terrasses photovoltaïques. Plus performant avec son lambda 38, Rockacier C nu Energy garantit une meilleure isolation, des qualités incombustibles et une parfaite stabilité dimensionnelle.

image

La nouvelle pince multifonctions PST Leatherman

Véritable couteau suisse du bricoleur, cette pince multifonctions est un outil étonnant qui combine 14 outils. Le Bond, petit dernier du génial Tim Leatherman, est une véritable boîte à outil de poche.

image

La pompe à chaleur : l'équipement de chauffage le plus économique

Après son étude sur le chauffage électrique en 2020, l’Association Promotelec publie une étude* relative à la perception des Français sur la pompe à chaleur. Dans un contexte sociétal et énergétique marqué de plus en plus par la pression des contraintes écologiques, la pompe à chaleur apparaît comme un dispositif particulièrement en phase avec les attentes des propriétaires.

image

Éviter les remontées capillaires : caniveau, bande d'arase, drainage, étanchéité, injections

Au-delà des phénomènes phréatiques, les grosses pluies sont la cause principale es remontées capillaires qui humidifient l’intérieur des murs du rez-de-chaussée. C’est un grand classique et si l'on en est victimes on risque de se lancer dans des palliatifs dont la plupart sont des cautères sur une jambe de bois et vont coûter une fortune. Un certain nombre d'opération techniques permettent d'éviter d'en arriver là.