Fenêtres : quels matériaux - bois, PVC, aluminium, mixte, en composite?

Quel matériau choisir pour vos nouvelles fenêtres entre le bois, le PVC, l'aluminium, le mixte ou le composite ? Il y a 30 ou 40 ans, le problème ne se posait pas : la quasi-totalité des fenêtres étaient en bois, quelques-unes en acier. Puis est apparu le PVC avec l'arrivée du plastique dans tous les domaines dans les années 1960-1970. Un peu plus récemment a émergé l’aluminium (parfois en association avec le bois) et il y a peu le composite, qui est un mélange de plastique et de bois. Voilà en gros le panorama.

Fenêtres en bois

Le bois reste le matériau noble par excellence. Il est solide, stable, durable, décoratif et s’harmonise avec tous les styles de maison. C’est un bon isolant thermique et phonique. Seul inconvénient : il doit être entretenu périodiquement, même si certains fenêtriers proposent aujourd’hui des fenêtres bois garanties 20 ans sans entretien.

Fenêtres en PVC

Le PVC n’est pas le matériau le plus noble mais c’est le plus efficace en matière d’isolation thermique. Autre avantage, il est sans entretien. C’est le matériau qui offre le meilleur rapport qualité/prix. La couleur n’est pas son fort, et le blanc est pratiquement de rigueur.

Fenêtres en aluminium

L’aluminium, c’est le matériau idéal pour les baies de grandes dimensions du fait de sa rigidité et lorsqu’on souhaite une menuiserie fine offrant le maximum de luminosité. C’est aussi le matériau de couleurs les plus diversifiées avec un gros avantage : l’absence d’entretien et une tenue des couleurs excellente dans le temps. C’est aussi le matériau le plus moderne.

Fenêtres mixtes

L’aluminium est associé au bois dans des menuiseries qu’on appelle mixtes et qui permettent de cumuler les avantages de ces deux matériaux : la beauté du bois à l’extérieur, la rigidité, la finesse et les couleurs de l’aluminium à l’extérieur. Seul bémol… le prix nettement supérieur à celui des autres fenêtres.

Fenêtre en composite

Un nouveau matériau apparaît : le composite PVC et fibre de verre, présenté comme plus rigide et plus isolant car dispensant des renforts métalliques des fenêtres PVC… On n’a pas beaucoup de recul.  

Le crédit d'impôt (CITE) sur les fenêtres

Rappel de clarification concernant le CITE, le Crédit pour la Transition Énergétique : les fenêtres sont de nouveaux éligibles au crédit d’impôt (jusqu’au 31/12/2019) aux conditions habituelles (résidence principale, + de 2 ans, etc.) mais :
– dans la limite de 15% sur le matériel répondant aux critères fixés par l’État* 
– en remplacement de fenêtres simple vitrage
– avec un plafond de 100 € / fenêtre
– l’achat du matériel et la pose devant être assurés par une entreprise certifiée RGE…
Ce n’est pas grand-chose, mais les fenêtres sont accessibles en revanche aux primes énergie, à l’éco-PTZ et à d’éventuelles aides de l’ANAH sous conditions de revenu.

*Uw ≤ 1,3 W/m².K (watt par mètre carré Kelvin) et facteur de transmission solaire Sw ≥ 0,3 ; ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Calfeutrer les fenêtres et les portes

Une bonne partie des déperditions de chaleur est due au mauvais état des ouvertures et notamment des portes d'entrée. Cela est vrai, en particulier, dans les habitations anciennes, où le bois des fenêtres et des portes est en mauvais état ou a joué. À défaut de pouvoir les remplacer, il est nécessaire de les calfeutrer.

Les dernieres vidéos maison

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

image

Installer une pompe à chaleur en conservant sa chaudière : la PAC hybride

La pompe à chaleur peut remplacer une vieille chaudière. Il est possible aussi de combiner une PAC avec l'énergie initialement utilisée (gaz ou fioul) : on parle alors de "pompe à chaleur hybride". Comment ça marche? Est-ce intéressant économiquement? Peut-on bénéficier d'aides comme le CITE? Valérie LAPLAGNE, vice-présidente de l' AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), répond aux questions de Christian PESSEY, journaliste de la construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Bien apprécier la lumière dans les combles

Modélisez rapidement vos combles et imaginez les possibilités d'aménagement pour créer de nouveaux espaces de vie depuis votre smartphone. L'application gratuite My Daylight vous révèle les bénéfices de l'éclairage naturel. Obtenez facilement des pièces plus grandes et plus confortables à vivre. Catherine JUILLARD, Responsable Prescription Lumière et Thomas BERGE, Chef de Produit Digital, tous deux chez VELUX®, répondent aux questions de Christian PESSEY, Journaliste de la Construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

Quels travaux entreprendre à l'arrivée du printemps?

Les jours rallongent et les températures sont plus clémentes : le printemps constitue une belle opportunité d’entreprendre des travaux de rénovation à la maison. Quels que soient les travaux entrepris, la luminosité, l’ouverture sur l’extérieur et le renouvellement de l’air intérieur sont des éléments clés à considérer pour gagner en qualité de vie. De simples ajustements aux projets de rénovation permettront de prioriser ces éléments pour une maison confortable et agréable à vivre pour tous les membres de la famille. Prisca Pellerin, architecte et designer d'intérieur donne des conseils.

Les derniers conseils maison

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

Dallage en dalles irrégulières (opus incertum)

Pour ce type de dallage à appareillage irrégulier, le fait que les surfaces soient plus importantes et les dalles plus grossières et irrégulières que le carrelage ne signifie pas que la pose en soit plus facile. Dans la plupart des cas, il est nécessaire d'établir une dalle en béton sur laquelle on pose une couche de mortier permettant de sceller les dalles.

image

La plomberie en cuivre

Bien qu'il existe aujourd'hui d'autres produits que le cuivre pour réaliser les alimentations d'une installation sanitaire, le cuivre a toujours la préférence de bien des professionnels, qui ne jurent toujours que par lui, malgré un prix assez élevé.

image

L'électricité, c'est quoi?

Qu’il s’agisse de faire une demande d’abonnement, de lire une facture d’électricité ou de réaliser une installation, il faut maîtriser un certain nombre de données de base sur cette énergie indispensable dans la maison : l'électricité.

image

Assembler les briques

Un maçon amateur voulant réaliser une construction en briques commence souvent son apprentissage par la réalisation d’un ouvrage en briques pleines : petit muret décoratif, construction d’un barbecue, etc. Il faut respecter des règles précises concernant la disposition des briques (appareillage), leur coupe et l’exécution des joints.

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.

image

Entretien de la chaudière et ramonage du conduit de fumée (cheminée)

Il faut rappeler qu’il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière une fois par an et de faire ramoner le conduit de cheminée une fois par an si vous êtes chauffé au gaz et deux fois si vous êtes chauffé au fioul ou au bois. Dans les deux cas, il faut recourir aux service d'un professionnel qualifié.