Humidité : la condensation, comment l'éviter, comment s'en débarrasser

La condensation est avec les remontées capillaires et les infiltrations, l’une des causes principales d’humidité dans la maison. Elle résulte d’un phénomène physique naturel : le passage de la vapeur d’eau de l’état gazeux à l’état liquide au contact de zones froides.

La condensation est l'un des fléaux de nos maisons. C'est l'une des sources principales d'humidité dans nos logements, appartements comme maisons individuelles. 

La vapeur d'eau dans la maison

Sauf lorsque vous prenez une douche avec de l’eau très chaude ou lorsque vous faites bouillir de l’eau dans une casserole dans la cuisine, la vapeur d’eau contenue dans l'air n’est pas visible. Elle est pourtant présente dans l’air sous forme d’un taux d’humidité qui résulte de différents facteurs, dont votre propre respiration. Il faut savoir que chaque personne présente au foyer produit entre 3 et 4 litres de vapeur, donc d’eau par jour. Faites le calcul : on dit qu’une famille de 4 personnes rejette la valeur d’un plein seau d’eau dans l’atmosphère. Si on y ajoute la vapeur d’eau produite par les douches, les bains, la cuisine on arrive vite à une saturation d’humidité de l’air ambiant.

Condensation sur les vitres des fenêtres

Si vos murs et les combles ne sont pas très bien isolés, si vous n’avez pas de fenêtres à double vitrage et si de surcroît l’air extérieur qui pénètre dans la maison est lui-même humide, la vapeur d’eau se condense sur les vitres et sur la face intérieure des murs et des cloisons. Le phénomène est accru si vous n’êtes pas bien chauffé et si le renouvellement de l’air est insuffisant.

Conséquences de la condensation dans la maison

Les conséquences sont à la fois économiques et sanitaires :

  • Economiques, parce que l’humidité accroît la sensation de froid et vous incite à plus chauffer (on parle de plus de 30% de dépense de chauffage).
  • Sanitaires avec une irritation des yeux, des voies respiratoires, un assèchement des lèvres et de la peau par une sudation accrue et plus rapide, mais aussi des maux de tête, des difficultés de concentration et une fatigue accrue.

Au niveau du bâti, la condensation humidifie les murs, fragilisant les enduits, les doublages en plaques de plâtre et la maçonnerie. Elle se traduit par l’apparition de moisissures, notamment à la jonction des murs et du plafond, sous la forme de traces noires caractéristiques, notamment dans les pièces les plus humides (l’air chaud monte naturellement). Ces moisissures ont elles-mêmes des conséquences sur la santé avec des risques pathologiques d’allergies cutanées et de problèmes respiratoires (asthme notamment).

Comment éviter la condensation?

Quelles sont les solutions pour remédier à ce phénomène particulièrement pernicieux ? D’abord abaisser le taux d’humidité intérieur en dessous de 50 à 40%, en ventilant et en renouvelant l’air soit par une ventilation mécanique contrôlée, soit tout simplement en ouvrant les fenêtres au moins ½ h deux fois par jour. Exceptionnellement on peut utiliser un déshumidificateur électrique puissant qui éliminera plusieurs litres d’eau par jour. Les déshumidificateurs à cartouche ne sont d’aucune utilité. Ensuite, si ce n’est pas fait, il faudra isoler les murs et installer des fenêtres isolantes à double vitrage. Changer ses fenêtres sans se préoccuper de la ventilation et du renouvellement de l’air a pour conséquence immédiate de confiner le logement et d’aggraver, voire de créer les phénomènes d’humidité que je viens de décrire. La condensation dégrade la qualité de l’air intérieur et vous met en danger ! 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Le traitement de l'air dans la maison

Le souci de respirer un air de qualité, plus sain, moins pollué, fait partie des préoccupations de confort, au même titre que de bénéficier du chauffage ou de la climatisation. C’est aujourd’hui possible grâce à divers équipements, dont il faut savoir apprécier l’efficacité. Sans ce renouvellement, l'air intérieur peut être de 5 à 10 fois plus pollué que l'air extérieur, même en ville. La règlementation sur le sujet est ancienne avec l'arrêté du 22 mars 1982 et celui du 24 mars 1983.

Résoudre un problème d'humidité saisonnier

Je vous sollicite pour m'aider à résoudre un problème. J'ai un duplex en RdC dans un immeuble dans le (06). Il y a de l'humidité dans les 3 chambres en bas. J'ai un hygromètre. J'ai mesuré 30% d'humidité de octobre à mai et 70% le reste du temps. Comment résoudre le problème car il y a des moisissures sur les murs et sur nos chaussures dans leur boite. Cyril

Les dernieres vidéos maison

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les derniers conseils maison

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

image

Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

image

Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

image

Pose des volets roulants : choix et installation

Le volet roulant est composé de lames horizontales articulées entre elles, qui s’enroulent à l’intérieur d’un coffre placé en partie haute de l’ouverture. Leur maniement peut être manuel ou motorisé.

image

Les produits pour le bois

Matériau naturel s’il en est, le bois n’est pas une matière inerte comme le métal ou le plastique. Sans aller jusqu’à parler d’une vie du bois, on sait que du fait de sa structure même – des fibres ligneuses – il réagit aux variations de température et d’hygrométrie. Du fait de sa composition – la cellulose – il est convoité par de nombreux insectes qui y pondent leurs œufs pour que les larves s’en nourrissent pendant leurs phases de développement et de métamorphose. Enfin, on ne tire du bois tout le parti décoratif qu’il mérite qu’en le teintant et en le faisant briller.

image

Remplacer une vitre simple

N’attendez pas qu’elle tombe d’elle-même pour remplacer une vitre fendue ou percée. Si le solin de mastic d’une vitre est décollé sur plus d’un quart de son périmètre, refaites-le entièrement. Et si elle est fendue ou brisée, remplacez-la sans délai. La feuillure doit être parfaitement propre, nettoyée de tout reste de mastic. 

image

Mur en pierres apparentes : joints qui se désagrègent

J'ai acheté une maison avec un mur en pierre apparentes a l'intérieur (salon) et chaque jour nous constatons un effritement de l'enduit sur une seul zone de la pièce. On y constante également des petits trous a certains endroits laissant penser a un verre ou insecte rongeur. Que pouvons-nous nous faire pour stopper ces effritements sans avoir a tout refaire ?