isolation thermique de la maison : les priorités

Isolation de la toiture, isolation du grenier, des murs et des planchers, remplacement des fenêtres : les parties de la maison qui doivent bénéficier d'une meilleure isolation thermique sont nombreuses. Elles sont à identifier et à traiter dans l'ordre d'importance pour assurer la rénovation énergétique du bâtiment.  

Le besoin d'isolation se faire sentir quand il commence à faire froid et qu’il faut monter le chauffage. On pense toujours qu’il faut commencer par isoler les fenêtres. Or ce n’est pas la priorité puisque les fenêtres ne représentent que 10 à 15% des pertes thermiques d’une maison. Il faut évidemment les changer si elles sont anciennes et à simple vitrage, mais ce n’est pas par là qu’il faut commencer. Et c'est plutôt à la belle saison qu'il faut engager les travaux d'isolation, pour éviter l'inconvénient de travaux impliquant des ouvertures dans le bâti pendant une durée plus ou moins longue. 

Isoler la toiture et les combles

La principale perte de chaleur c’est la toiture ou les combles s’ils ne sont pas aménagés : par-là s’échappent de 25 à 30% au moins des calories d’une maison. La solution est simple, efficace et peu onéreuse : on établit une couche d’isolant  sur le sol du grenier : de la laine minérale ou végétale en vrac ou en rouleau d’une quarantaine de centimètres d’épaisseur. Si l'on veut utiliser les combles, c'est la sous-toiture qu'il faut isoler. Si la toiture est en mauvais état, il faut en profiter pour réaliser une isolation par l'extérieur de celle-ci en même temps que l'on rénove la couverture.

Isoler les murs et les cloisons

L’autre grande zone de déperdition, ce sont les murs, par où s’échappe 20 à 25% de la chaleur d’une maison. L’idéal c’est de pouvoir les isoler par l’extérieur mais il est souvent plus simple de les isoler par l’intérieur. Différentes techniques sont possibles :

  • si les murs sont droits et réguliers, des panneaux composites constitués d’une couche d’isolant collée sur une plaque de plâtre que l’on peut coller directement sur le mur, s’il est régulier, avec des plots de colle (l’isolant est généralement de la laine minérale ou du polystyrène expansé ou extrudé). L’on perd une quinzaine de centimètre au sol.
  • si les murs sont irréguliers, on établit une ossature métallique derrière laquelle on glisse une couche d’isolant et sur laquelle on visse des plaques de plâtre.  Un tout nouveau système est développé chez Isover et Placo qui dispense de cette ossature (Optimax Habito).

Isoler les sols en sous-face

Après les murs, il y a le sol entre le sous-sol et les pièces à vivre ou entre le vide sanitaire et ces pièces à vivre. Par-là, s’échappent encore 7 à 10% des calories. Différentes techniques d’isolation sont possibles: projection d’isolant sous le plancher bas au-dessus d’un vide sanitaire (avec de la mousse de polyuréthane), doublage classique avec des ossatures et de l’isolant fibreux ou du polystyrène expansé ou extrudé en panneau pour le plafond d’une cave ou d’un garage.

Isoler les fenêtres

Les fenêtres sont à remplacer si elles sont à simple vitrage ou si elles sont à double vitrage ancien (plus de 20 ans). La déperdition de chaleur par les fenêtres est évaluée à 10 à 15%. Outre le double ou triple  vitrage isolant vous aurez le choix entre différents matériaux : le PVC (le meilleur rapport qualité prix) l'aluminium (le plus rigide et permettant la meilleure surface vitrée), le bois (le plus classique) une solution mixte aluminium + bois (alliant le classique à l'intérieur et l'élégance à l'extérieur).  

Si vous ne pouvez pas le faire tout de suite, vous pouvez tout de même traiter les fuites d’air des vieilles huisseries en plaçant des joints d’étanchéité en mousse, en caoutchouc ou en PVC, ou mieux encore en silicone moulé. Pensez aussi au bas de la porte d’entrée que vous pouvez calfeutrer avec un système isolant de type plinthe basculante.

 

 

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Calculer son isolation

Calculez votre isolation grâce à  # Rockcalc  de  ROCKWOOL France . Frédéric Gautier et christian Pessey font le point sur cet outil novateur !

image

Calfeutrer les fenêtres et les portes

Une bonne partie des déperditions de chaleur est due au mauvais état des ouvertures et notamment des portes d'entrée. Cela est vrai, en particulier, dans les habitations anciennes, où le bois des fenêtres et des portes est en mauvais état ou a joué. À défaut de pouvoir les remplacer, il est nécessaire de les calfeutrer.

Les dernieres vidéos maison

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les derniers conseils maison

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

image

Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

image

Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

image

Pose des volets roulants : choix et installation

Le volet roulant est composé de lames horizontales articulées entre elles, qui s’enroulent à l’intérieur d’un coffre placé en partie haute de l’ouverture. Leur maniement peut être manuel ou motorisé.

image

Les produits pour le bois

Matériau naturel s’il en est, le bois n’est pas une matière inerte comme le métal ou le plastique. Sans aller jusqu’à parler d’une vie du bois, on sait que du fait de sa structure même – des fibres ligneuses – il réagit aux variations de température et d’hygrométrie. Du fait de sa composition – la cellulose – il est convoité par de nombreux insectes qui y pondent leurs œufs pour que les larves s’en nourrissent pendant leurs phases de développement et de métamorphose. Enfin, on ne tire du bois tout le parti décoratif qu’il mérite qu’en le teintant et en le faisant briller.

image

Remplacer une vitre simple

N’attendez pas qu’elle tombe d’elle-même pour remplacer une vitre fendue ou percée. Si le solin de mastic d’une vitre est décollé sur plus d’un quart de son périmètre, refaites-le entièrement. Et si elle est fendue ou brisée, remplacez-la sans délai. La feuillure doit être parfaitement propre, nettoyée de tout reste de mastic. 

image

Mur en pierres apparentes : joints qui se désagrègent

J'ai acheté une maison avec un mur en pierre apparentes a l'intérieur (salon) et chaque jour nous constatons un effritement de l'enduit sur une seul zone de la pièce. On y constante également des petits trous a certains endroits laissant penser a un verre ou insecte rongeur. Que pouvons-nous nous faire pour stopper ces effritements sans avoir a tout refaire ?