Isoler une cloison de séparation

Quand une grande pièce doit être cloisonnée et séparée en deux volumes dont l'un ne sera pas chauffé, il est important de pouvoir l'isoler pour faire des économie de chauffage et rendre la pièce chauffée plus confortable.

Cloisons en dur

Il existe de nombreuses solutions pour séparer en deux une pièce jugée trop grande, parmi lesquelles une cloison “en dur” composée de carreaux de plâtre de béton cellulaire ou de briques plâtrière. Il s’agit de travaux relativement importants qui, par ailleurs, ne résolvent pas la question de l’isolation. Une isolation rapportée classique est alors nécessaire d'un côté ou de l'autre de la cloison.

Cloisons légères

La pose d’une cloison en panneaux isolants sur ossatures métalliques ou de panneaux alvéolés entre tasseaux constitue une solution plus intéressante. La première est une solution techniquement plus avancée, la seconde un bricolage facile à réaliser.

Cloison sur ossature

• Repérez et tracez l’emplacement de la future cloison.
• Fixez les rails haut et bas, (ils sont en U).
• Coupez les montants en les minorant de 5 cm par rapport à la cote sol-plafond que vous aurez relevée avec précision.
• Placez le premier montant à 1 cm du mur et posez un montant tous les 50 cm.
• Posez les plaques de plâtre d’un côté, disposez l’isolant, puis posez les plaques de l’autre côté.

Cloison alvéolaire

Les cloisons alvéolaires de 5 cm d’épaisseur ne procurent pas une isolation thermique ou phonique très importante. Leur facilité de montage, en revanche, en fait une réalisation à la portée de tous les bricoleurs.
Tracez au sol, sur les murs et au plafond, l’emplacement des côtés de la cloison.
Débitez ou faites débiter des tasseaux qui vous permettront, une fois fixés, de former de véritables rails de guidage et de maintien pour le plafond.
Fixez-les provisoirement, puis percez, vissez et chevillez.
Engagez la cloison dans son rail ; jointoyez les parements.

Il est possible d’isoler phoniquement une cloison alvéolaire en y fixant des entretoises sur lesquelles vous embrocherez l’isolant. Elles vous serviront aussi à tenir les montants d’une ossature métallique qui recevra des plaques de plâtre.


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

La nouvelle plaque de plâtre Placo® Multiconforts

Le leader de la plaque de plâtre lance une nouvelle plaque combinant les qualités et aptitudes de plusieurs de ses références pour répondre à de multiples situations quelles que soit la pièce à vivre.

image

Le bruit : les points faibles de la maison

Le bruit est la principale nuisance ressentie par les Français. Elle varie évidemment beaucoup selon les endroits, l’environnement, la saison. Il faut noter l’aspect très psychologique du ressenti au bruit qui relativise les normes et règles d’appréciation de cette nuisance. Il faut souligner, par exemple, que plus un environnement est silencieux, et plus on ressentira un bruit qui, dans un environnement bruyant, passerait totalement inaperçu. C’est pourquoi l’on parle généralement « d’émergence », c’est-à-dire de dépassement d’un seuil de bruit moyen dans un lieu donné. Il faut ici distinguer les bruits aériens qui proviennent de l’environnement de la maison et les bruits d’impact qui sont internes à la construction.

image

Cloisons légères de séparation : quel matériau choisir?

Monter une cloison permet de réaliser différents aménagements : séparer un grand espace en plusieurs pièces, créer une séparation dans une pièce ou installer un coin bureau ou toilettes. Suivant votre besoin et l’emplacement de la cloison, il est important de faire le bon choix.  

image

Quelles sont les étapes de la conception d'une maison?

Quand on projette pour la première fois la construction d’une maison, que l’on fasse appel à une entreprise ou que l’on soit auto-constructeur, il est difficile de savoir par où commencer et comment planifier son projet. Pour simplifier les choses, vous pouvez le diviser en quatre étapes. Chaque étape doit être clairement définie et s’intégrer dans votre projet.

image

Isoler un mur intérieur ou une cloison

L'isolation intérieure des parois présente l'avantage de la simplicité des travaux, mais l'inconvénient de prendre de la place en surface et de devoir refaire la décoration intérieure. Les isolants sont soit collés directement sur le mur à isoler, soit intégrés à des doublages avec ossatures métalliques.

Les dernieres vidéos maison

image

Halte aux arnaques : reconnaître les éco-délinquants !

Chauffage, eau chaude, ventilation : Qualit’EnR , l'association qualité énergie renouvelable dresse le portrait des arnaqueurs, des écodélinquants dans le domaine des énergies renouvelables. Des conseils essentiels pour éviter les arnaques.

image

Nouvelle rubrique séniors !

Rester le plus longtemps possible chez soir pout bien y vivre sa retraite et y vieillir dans les meilleures conditions, c'est le souhait d'un maximum de personnes, même si les établissements spécialisés sont en grande majorité bien tenus, par des personnels dévoués et attentifs. Mais pour rester chez soit quand on perd de la mobilité, il faut des aménagements, des adaptations qui facilitent la vie. Les conseils manquent souvent pour réaliser des travaux dans le logement, avoir les bonnes informations sur les aides financières, les bons contact pour faire certaines démarches. C'est l'objet de cette rubrique.

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

Les derniers conseils maison

image

Comment poser du stratifié en lames

Le stratifié n'est pas du parquet, bien que l'on parle couramment de "parquet stratifié". C'est un revêtement de sol rigide, en panneau, dont la face externe est décorée en imitation de bois, mais aussi de carrelage, dallage pierre, etc. La pose en est assez facile si l'on travail avec méthode.

image

Encastrement des canalisations d'évacuation sous dalle béton

La réalisation de la dalle de sol en béton d'une maison, en neuf ou en rénovation, est l'occasion d'y établir le réseau de canalisations des eaux usées. Cette implantation doit être murement réfléchie en fonction de l'emplacement des différents appareils sanitaires et des pièces les accueillant. bien sûr le passage des canalisations est très simplifiée en présence d'un sous-sol ou d'un vide sanitaire.  Livre recommandé 

image

innovation lumineuse : les verrières de toit

Pour transformer un espace, quoi de mieux que d’apporter encore plus de lumière naturelle ? En quête d’innovation et fort de son savoir-faire, VELUX® a mis au point les verrières 2en1 et 3en1 qui redéfinissent le standard des fenêtres de toit.

image

Protéger la maison de la tempête

Les tempêtes et épisodes de grands vents se multiplient en toute saison, exposant la maison à des dégradations souvent importantes pouvant toucher à la sécurité des habitants. À l'annonce des ces phénomènes, des précautions peuvent être prises. V oici quelques mesures essentielles que vous pouvez prendre. Station météo connectée recommandée

image

Comment nettoyer les vitres facilement et sans produit agressif ?

Nettoyer les vitres peut être une tâche fastidieuse et pas toujours facile. Bien souvent, la pollution complique la tache et oblige à multiplier la fréquence de ce nettoyage. Les produits du commerce pour nettoyer les vitres ne sont pas toujours très  efficaces et surtout ils polluent l'air intérieur sans qu'on s'en aperçoive. Notre recette et notre méthode vont vous simplifier le nettoyage de vos vitres. LIVRE BRICOLAGE RECOMMANDÉ

image

Comment faire du béton ciré ?

Le béton ciré n'a de béton que le nom. C'est davantage un enduit spécifique imitant le vrai béton lissé. Il s'agit donc d'un produit spécifique qui s'apparente à un revêtement décoratif pour le sol, les murs, les escaliers, les plans de travail.   Il est important de suivre attentivement les instructions spécifiques du fabricant du béton ciré que vous utilisez, car les étapes et les matériaux peuvent varier légèrement d'un produit à l'autre. Il est conseillé de de porter les équipements appropriés, comme une combinaison de travail, des gants et un masque.

image

Le béton ciré, c'est quoi?

Le béton ciré est un revêtement décoratif polyvalent utilisé pour créer des surfaces lisses et élégantes dans une variété d'applications, telles que les sols, les murs, les plans de travail de cuisine (avec réserves), les salles de bains, et même les meubles. Le béton ciré n'a rien à voir avec le béton traditionnel : il est composé de ciment, de sable fin, de résines polymères et d'additifs qui lui confèrent une grande résistance, une belle brillance et une meilleure adhérence sur son support.

Une maison bien isolée thermiquement

L’isolation thermique

L’isolation thermique est aujourd’hui incontournable pour consommer moins d’énergie, protéger l’environnement, et vivre confortablement. Isolation des combles, isolation de la toiture, isolation de la façade (ITE), isolation des murs intérieurs (ITI), isolation des sols, isolation des fenêtres sont les principaux postes à prendre en compte. 

L’isolation phonique

Mais l’isolation peut aussi être phonique, ou acoustique, pour un meilleur confort de vie. Si des techniques spécifiques sont nécessaires dans certains cas de figures comme la présence d’une voie de chemin de fer, d’un aéroport ou d’une autoroute, l’isolation thermique avec des isolants fibreux assure aussi une bonne isolation acoustique. On parle d’ailleurs d’isolation thermo-acoustique.