Isoler une toiture avec de laine de verre ou de la laine de roche

La toiture est à la fois la partie de la maison où la chaleur s’échappe le plus facilement et celle dont l’isolation est la plus simple et la moins onéreuse. Il existe, en effet, une large gamme de produits répondant à tous les cas de figure. Il s’agit, en général, de produits dont le prix garantit un amortissement rapide. Les isolants minéraux, laine de verre et laine de roche,  sont les plus utilisés.

La laine de verre, la laine de roche

Ces deux matériaux très proches sont largement utilisés pour l’isolation des sous-toitures. Il s’agit d’un enchevêtrement de fibres minérales présenté sous forme de rouleaux avec ou sans support papier, ou sous forme de panneaux à caractère semi-rigide. La laine de verre provient principalement de la fusion de verre recyclé, la laine de roche de celle de sables siliceux. 

La laine minérale en rouleau

Elle est revêtue, sur une face, d’une feuille de papier kraft ou d’aluminium lui servant de support et constituant un pare-vapeur. Celui-ci déborde parfois légèrement de part et d’autre de la bande de laine de verre, constituant deux languettes parallèles permettant son agrafage sur les chevrons de la couverture.
Il existe aussi des bandes de laine de verre sans pare-vapeur (on parle alors de feutre “nu”) destinées à constituer une sous-couche isolante. Les cotes des bandes de laine de verre sont standardisées, les épaisseurs les plus courantes étant 45, 60, 80, 90, 100 et 120 mm (cette dernière étant aujourd’hui la plus utilisée), mais elle peut atteindre jusqu'à 240 mm.

La laine minérale en panneau

Elle est de structure identique à celle disponible en rouleau, mais elle est présentée en panneau semi-rigide, l’une des faces étant couverte d’un voile rigidifiant a base de polyester.
Les panneaux sont soit bruts, soit revêtus sur une face d’un papier kraft ou aluminium servant de pare-vapeur. Le jointoiement entre les panneaux est assuré à l’aide de bandes spéciales autocollantes.

La classification des produits

La détermination des besoins d’isolation d’une maison se fait à partir de trois coefficients :
• le coefficient de conductivité (λ, lambda) du matériau de construction.
• le coefficient de résistance thermique (R) du matériau.
• le coefficient de transmission surfacique (K) du matériau.
Plus le lambda est faible, et plus le matériau est isolant. À l'inverse, plus le R est important et plus l'isolation est importante. 
L’épaisseur de l’isolation s’obtient en multipliant la résistance thermique par la conductivité thermique

La certification de l'efficacité des isolants est délivrée par l'association ACERMI.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Isoler la toiture par l'intérieur

La mise en œuvre de l’isolant diffère selon la présentation de l’isolant lui-même, mais également selon le support contre lequel il est appliqué. La tendance est à la pose de panneaux semi-rigides par calage sous profilés métalliques (fourrures), mais l'isolation par l'extérieur gagne du terrain.

image

Les zones à isoler dans une maison

Isoler sa maison a pour but d’en améliorer le confort et de réduire les frais de chauffage. Les dépenses engendrées par les travaux d’isolation sont rapidement compensées, d'autant qu'ils bénéficient de soutiens financiers important de la part de l'États, des régions et divers acteurs locaux.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

image

Qualité de l'air intérieur : les effets des polluants sur la santé

La notion de polluant n'est pas toujours facile à cerner. On pense immédiatement aux substance chimiques contenues dans l'air ou aux poussière qu'il contient. En fait les polluants sont nombreux et leurs conséquences sur la santé multiples. Un bon traitement de l'air de la maison permet d'en réduire les effets.

image

Qualité de l'air intérieur : quels sont les polluants?

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation majeure de santé publique, car l'ensemble de la population est concerné, et plus particulièrement les personnes fragiles ou fragilisées telles que les enfants, les personnes âgées ou les malades pulmonaires chroniques. Un intérêt tout particulier doit ainsi être porté aux différents polluants présents dans l’air intérieur, afin de réussir à en éliminer un maximum. Des analyseurs d'air permettent de les détecter .

image

Laine de verre Isoconfort 35 en 300 mm

ISOVER enrichit sa gamme d’isolant Isoconfort 35, dédiée aux combles aménagés, avec une version en 300 mm qui permet d’atteindre une résistance thermique R=8,55 en simple couche et R=10 avec un complément de 60 mm entre chevrons. Une solution idéale en maisons individuelles neuves !

Une maison bien isolée thermiquement

L’isolation thermique

L’isolation thermique est aujourd’hui incontournable pour consommer moins d’énergie, protéger l’environnement, et vivre confortablement. Isolation des combles, isolation de la toiture, isolation de la façade (ITE), isolation des murs intérieurs (ITI), isolation des sols, isolation des fenêtres sont les principaux postes à prendre en compte. 

L’isolation phonique

Mais l’isolation peut aussi être phonique, ou acoustique, pour un meilleur confort de vie. Si des techniques spécifiques sont nécessaires dans certains cas de figures comme la présence d’une voie de chemin de fer, d’un aéroport ou d’une autoroute, l’isolation thermique avec des isolants fibreux assure aussi une bonne isolation acoustique. On parle d’ailleurs d’isolation thermo-acoustique.