La géothermie : l'énergie renouvelable sous nos pieds

La géothermie est parmi les énergies renouvelables les plus accessibles et les plus durables, qui n'est soumise à aucune variations ou perturbation de rendement et de coût. Son manque d'intérêt ne tient qu'au prix des travaux à réaliser au niveau individuel, peu compétitifs, à court terme, par rapport à d'autres systèmes mais assurément très intéressant à moyen et bien sûr long terme. L'évolution du prix actuel des autres sources d'énergie et le virage vers les énergies renouvelables lui promettent un bel avenir. On l'utilise déjà pour le chauffage urbain. La géothermie profonde permet de produire de la chaleur mais aussi de l'électricité par exploitation de la vapeur contenue dans le sol à grande profondeur et par diverses technologie.

La géothermie: une source gratuite de chaleur

L'exploitation de la température constante du proche sous-sol est à peu près la seule aujourd'hui exploitée. On peut facilement considérer qu'il y a là des marges de progression importantes aussi bien au niveau individuel que des collectivités, voire du pays. 

Le puits climatique (puits canadien et puits provençal)

C'est une forme de géothermie de surface, puisqu'il utilise la température d'un flux d'air dans un conduit, enterré à faible profondeur. Il a le mérite de la simplicité et d'un faible coût de réalisation et d'exploitation mais il ne permet pas une exploitation significative de la différence de température entre l'extérieur et le sous-sol. 

La géothermie de surface, ou très basse énergie

Par cette expression on désigne l'exploitation du sous-sol superficiel, quelques mètres sous la surface, au moyens de canalisations, serpentant horizontalement et contenant un liquide caloporteur, ou verticalement jusqu'à la nappe phréatique. Les calories sont alors extraits par une pompe à chaleur (PAC) qui la restitue dans l'air ou dans le liquide d'un système de chauffage ou/et de rafraîchissement. C'est la technique utilisée pour les maisons individuelles et collectives et certains bâtiments tertiaires. Les températures de sous-sol exploitées sont de l'ordre de 20 à 40° C. Pour des réseaux de chaleur, la profondeur de puisage peut atteindre 2000 m et des températures de l'ordre de 80° C. 

La géothermie profonde, ou haute énergie

Elle fait appel à des forages dont la profondeur sera fonction de la nature géologique du lieu. À - 2000 m la température sera de 80° C dans les couches sédimentaires (utilisation directe de l'eau souterraine), et à 250° C dans un environnement volcanique (eaux souterraines) : on creuse alors un puits de production et d’un puits de réinjection. Cette méthode qui mériterait une exploitation à grande échelle, avec des moyens appropriés importants. Là se trouve certainement l'une des réponses aux défis énergétiques qui s'annoncent.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Pompe à chaleur (PAC) double service (ECS) ou simple service + chauffe-eau thermodynaqique

J'envisage le remplacement de ma chaudière fioul par une PAC. Est-il préférable de choisir une PAC avec production d'eau chaude ou une PAC pour le chauffage seul et rajouter un ballon thermodynamique. Certains installateurs préconisent la seconde solution et disent que dans ce cas la PAC aura une durée de vie supérieure. Quel est selon vous la durée de vie d'une PAC ? Quelles sont les meilleures marques sur le marché? Merci pour les renseignements que vous pourrez m'apporter. Je regrette beaucoup votre disparition de l'antenne RMC. Gégé

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

Économiser l’énergie dans la maison

L’amélioration de l’isolation et des performances du chauffage sont à l’ordre du jour depuis la fin des années 1970 , à la suite des chocs pétroliers. Les économies d’énergie visant à réduire la consommation de gaz ou de fioul, s’accompagnent aujourd’hui d’une réduction de l’impact environnemental de l’utilisation des énergies. D’où un retour en force du bois bûche et de ses dérivés (granulés, plaquettes forestières), dans un souci permanent d’amélioration du rendement thermique et des émissions de particules (label Flamme Verte). 

L’isolation thermique pour économiser l’énergie

La réduction des dépenses énergétiques passe prioritairement par l’isolation thermique, avec des isolants toujours plus performants : isolants minéraux (laine de verre, laine de roche) ou biosourcés (ouate de cellulose, laine de chanvre, fibres de bois, etc.), au détriment des produits pétroliers (polystyrène expansé – PSE – polyuréthane – PU). Une active politique de soutien et d’aide gouvernementale est conduite (Certificats d’économie d’énergie, Maprimerénov, Écoprêt taux zéro (Écoptz) est menée.