Sobriété énergétique : les bons gestes pour faire des économies

La sobriété énergétique et les mesures pour éviter le gaspillage sont à l'ordre du jour. Un certain nombre de mesure simples doivent vous permettre de faire de sérieuses économie en allégeant vos factures d'énergie.

Éteindre les appareils en veille

Nous laissons en fonctionnement potentiel quantité d'appareils électriques (téléviseur, radio, ordinateur, tablette, etc.) sans autre effet que de consommer du courant inutilement, notamment la nuit. Cela peut permettre une économie jusqu’à 10% de votre facture d’électricité. Vous pouvez le faire manuellement ou équiper les appareils concernés d’une prise additionnelle « coupe-veille » qui stoppe automatiquement leur alimentation lorsqu’ils ne sont plus en fonctionnement. L'ADEME évalue l'économie annuelle en moyenne à 80 €.

Chargeurs branchés inutilement

Dans le même esprit, pensez à débrancher le chargeur de votre téléphone ou de votre ordinateur portable, ou encore de votre tablette et console de jeux quand sa batterie est pleine. Car sinon, il continue à fonctionner en pure perte… C’est la même chose pour votre ordinateur portable quand vous l’utilisez comme un appareil de bureau.

Remplacer les ampoules énergivores

Passez systématiquement aux lampes LEDs dont le prix a considérablement baissé si vous savez les chercher. Vous pouvez trouver des ampoules d’équivalant 60 W pour moins de 2 € maintenant. L'économie est certaines, car ces ampoules ne consomment pratiquement rien.

Les appareils électroménagers

Appareils électroménagers en veille

Pensez à arrêter en fin de cycle les machines à laver le linge et la vaisselle car eux aussi se mettent en veille et continuent à consommer en pure perte.

Actions sur le lavage

• Abandonnez le prélavage, presque toujours inutile pour le lavage des textiles : vous ferez jusqu’à 15 ou 20 % d’économie.
Lavez à la plus basse température possible en fonction du textile : en passant de 60 à 30°, vous ferez une économie d’énergie de plus de 50%. C’est ce que fait automatiquement un programme « éco » qui est évidemment à toujours privilégier
• Attendez que le lave-vaisselle comme le lave-vaisselle, soient pleins pour les lancer, ce qui réduira considérablement leur nombre d’utilisations annuelles. Notez qu’une famille moyenne effectue plus de 200 lavages de linge par an avec à la clé une consommation de 40 kg de lessive en poudre, de plus de 10 000 litres d’eau et 250 kWh d’électricité : cela vaut a peine de réduire le nombre de lavages !
• Optez pour un tarif dit "de nuit" ou "heures creuses" et un contacteur au tableau électrique et adopter une machine à laver à départ différé permettra d'obtenir une réduction significative du coût de ce type d'appareil. 

Économies de chauffage

Évidemment le plus gros poste c’est le chauffage avec là encore des gestes simples et efficaces pour faire de belles économies sans nuire au confort. Une baisse de 1° C de la température intérieure d’une maison, c’est 7% d’économise sur votre facture de chauffage. Une économie que vous pouvez accentuer facilement en modulant le chauffage dans la journée avec un système thermostatique de programmation qui baissera automatiquement le chauffage en votre absence, en fonction de votre rythme de vie. Et là c’est jusqu’à 15% d’économie d’énergie que vous pouvez faire.

Eau chaude sanitaire

C'est encore un facteur de dépenses énergétiques superflu. La réduction de température du chauffe-eau entre 50 et 60° C est non seulement la garantie de ne pas se brûler, mais aussi une façon de réduire la facture de chauffage de l'eau sanitaire. Comme pour la machine à laver, vous pouvez bénéficier d'un tarif optimisé ("heures creuses) en installant un cnotacteur spécifique au tableau électrique. 

Délestage de certains circuits et appareils électriques

L'installation d'un délesteur au tableau permettra de privilégier certains circuits et donc certains appareils. De la sorte, vous pourrez réduire la puissance (et donc le coût) de votre abonnement.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Faire des économie sur l'abonnement d'électricité

La puissance électrique souscrite est généralement supérieure à celle nécessaire, par souci de confort et pour ne pas être ennuyé par une coupure subite lorsqu’un appareil de forte puissance (souvent le soir, en plein milieu du repas) se met en marche et fait “sauter” le disjoncteur. En calculant plus précisément la puissance nécessaire et en adoptant certains dispositif, on peut faire des économie sur le coût de l'abonnement.

image

Installation électrique : le délesteur pour économiser sur l'abonnement

Si tous les appareils électriques d’un logement ne sont jamais en service en même temps, il peut arriver que la puissance des équipements mis en marche à un instant donné provoque le déclenchement du disjoncteur d’abonné. Le premier réflexe est de demander un surcroît de puissance qui se traduit par une augmentation du prix de l'abonnement. Pour éviter cela il existe un petit appareil à installer au tableau : le délesteur.

image

Les principes d'une installation électrique

La vocation d’une installation est d’alimenter des appareils fixes ou des points d’alimentation (prises) pour des appareils mobiles. Pour cela, un certain nombre de conducteurs partent du tableau de répartition, situé après le compteur. Ils permettent de répartir le courant mis ainsi à disposition par le distributeur d'énergie.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

image

Ouverture de portail autonome grâce à l'énergie solaire.

L'alimentation électrique de l'ouverture d'un portail à battants constitue souvent un problème d'installation. Il faut "tirer" une ligne, parfois l'enterrer. L'énergie solaire peut apporter une réponse à cette difficulté et assurer de surcroît une autonomie d'alimentation, même en cas de coupure de courant. 

Économiser l’énergie dans la maison

L’amélioration de l’isolation et des performances du chauffage sont à l’ordre du jour depuis la fin des années 1970 , à la suite des chocs pétroliers. Les économies d’énergie visant à réduire la consommation de gaz ou de fioul, s’accompagnent aujourd’hui d’une réduction de l’impact environnemental de l’utilisation des énergies. D’où un retour en force du bois bûche et de ses dérivés (granulés, plaquettes forestières), dans un souci permanent d’amélioration du rendement thermique et des émissions de particules (label Flamme Verte). 

L’isolation thermique pour économiser l’énergie

La réduction des dépenses énergétiques passe prioritairement par l’isolation thermique, avec des isolants toujours plus performants : isolants minéraux (laine de verre, laine de roche) ou biosourcés (ouate de cellulose, laine de chanvre, fibres de bois, etc.), au détriment des produits pétroliers (polystyrène expansé – PSE – polyuréthane – PU). Une active politique de soutien et d’aide gouvernementale est conduite (Certificats d’économie d’énergie, Maprimerénov, Écoprêt taux zéro (Écoptz) est menée.