La moquette : confort et déco

La moquette reste un revêtement de sol d'actualité, même si elle a perdu du terrain dans les années 2000 au profit de revêtements jugés plus modernes comme le stratifié et plus commodes à entretenir. Pourtant, le moquette conserve bien des atouts dont le confort, des qualités isolantes (notamment acoustiques) et un charme décoratif renouvelé. Des présentations nouvelles (comme les lames) lui donnent des perspectives nouvelles de développement.  

Des matériaux diversifiés pour la moquette

Même si la laine reste le matériau noble par excellence pour la moquette, de nombreux autres matériaux peuvent en composer les fibres comme le polyamide ou le polypropylène. Les mélanges entre ces matériel permettent de répondre à différents objectifs de solidité, de résistance à l'usure, etc.

Structures et aspects de la moquette

L'aspect d'une moquette, son confort, son toucher, résultent directement de sa structure, elle-même lié à différentes techniques de fabrication.
Le tissage est la méthode ancestrale de fabrication de la moquette, sur le principe "chaîne-trame".
• Le touffeté est produit suivant le principe de la machine à coudre : des fils piqués sur un support produisent des fils (des "poils") formant des boucles ou un velours selon le traitement qui leur est appliqué:
bouclé ;
coupé ;
velours saxony;
frisé;
structuré (bouclé-coupé).

Présentations de la moquette

Classiquement, la moquette est présenté en lés de 2 ou 4 m de largeur qui permettent de couvrir la plupart des pièces sans joints ni raccords. Mais la moquette est depuis longtemps présentée également en dalles (qui ne sont pas réservées qu'aux bureaux) de 50 x 50 cm, qui se distingue par leur épaisseur, leur poids, le type et la taille des motifs, Une évolution assez récente se fait en direction de lames de moquette (généralement de 25 x 100 cm) qui se prêtent particulièrement à des effets décoratifs originaux et design. 

Le tapis d'escalier retrouve aussi une place dans les immeubles de qualité, sous la forme d'une bande de largeurs variées (de 60 à 100 cm), le plus souvent en tissé, en laine ou mélange (20% polyamide et 80 % laine). Ces tapis reprennent des motifs classiques ou originaux et sont souvent fabriqués à la commande et sur mesure.

Les modes de pose de la moquette 

Si les dalles et les lames de moquette se posent en général, simplement sur le sol, sans plus de fixation (elles tiennent par leur propre poids), il n'en ça pas de même pour les moquettes en lés. On distingue 3 types de pose :
la pose tendue, la plus noble, mais la plus difficile à réaliser
– la pose libre, qui se fait sur des bandes adhésives double-face
la pose collée en plein (par opposition à la pose libre qui n'est fixée qu'en périphérie de pièce ou au niveau des raccords).

Si la pose libre est à la portée  de l'amateur, les poses tendues et collées en plein sont à réserver à des poseurs professionnels.

Entretien et qualité de l'air avec de la moquette 

La moquette est décriée comme étant un revêtement susceptible d'emprisonner la poussière et d'accueillir les acariens, donc d'être préjudiciable à la qualité de l'air intérieur et de favoriser les allergies. Ce procès ne devrait pas concerner le produit en lui-même, mais plutôt la façon dans les utilisateurs l'entretiennent et le traitent. Une moquette régulièrement aspirée (une fois par semaine) avec un aspirateur de qualité (aspiro-batteur) possédant un système de filtration de bon niveau ne risque pas d'accumuler la poussière plus que n'importe quel autre type de revêtement. Quant aux acariens, qui se nourrissent de squames de peau, on a plus de chances de les retrouver dans le tissu d'un canapé ou dans le matelas d'un lit que dans les poils d'une moquette.

Qualités isolantes de la moquette

La moquette ne peut être considérée en soi, comme un véritable isolant. Elle contribue néanmoins aux déperditions de chaleur et évite de façon significative l'effet de sol froid, par exemple sur un plancher séparant une pièce d'un espace non-chauffé (au-dessus d'un sous-sol ou d'une cave, par exemple).
Mais c'est sur le plan acoustique qu'elle gagne ses galons. Elle continue à la correction acoustique d'une pièce en cassant la réverbération des sons, mais surtout, elle neutralise en grande partie les bruits de choc et d'impact qui se transmettent par le sol. Une moquette, aussi épaisse que possible, idéalement en pose tendue, avec une sous-couche isolante, est la réponse aux nuisances sonores entre différentes niveaux d'une maison. Elle répond parfaitement aux obligations légales en matière d'acoustique dans les bâtiments.  

La moquette : un revêtement sécurisant

Les préoccupations de sécurité des personnes à mobilité réduite ou à l'équilibre déficient trouvent leur réponse avec la moquette. Naturellement non-dérapante, la moquette prévient les chutes et amortit aussi celles des personnes. Elle est donc très favorable au maintien à domicile.   

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Bien apprécier la lumière dans les combles

Modélisez rapidement vos combles et imaginez les possibilités d'aménagement pour créer de nouveaux espaces de vie depuis votre smartphone. L'application gratuite My Daylight vous révèle les bénéfices de l'éclairage naturel. Obtenez facilement des pièces plus grandes et plus confortables à vivre. Catherine JUILLARD, Responsable Prescription Lumière et Thomas BERGE, Chef de Produit Digital, tous deux chez VELUX®, répondent aux questions de Christian PESSEY, Journaliste de la Construction, en charge de l'émission VOTRE MAISON sur RMC. 

image

La rénovation énergétique en questions avec la députée Marjolaine Meynier-Millefert

Retrouvez dans cette vidéo les acteurs majeurs de la filière et la députée Marjolaine Meynier-Millefert , co-animatrice du plan de rénovation énergétique pour le gouvernement. Cette conférence-débat, animée par Christian Pessey sur le Salon de la Rénovation et Décoration 2019, a permis aux acteurs majeurs de la filière de dialoguer et d'échanger avec la députée sur tous les thèmes touchant à la rénovation énergétique. Voici la synthèse de ce débat

image

Quels travaux entreprendre à l'arrivée du printemps?

Les jours rallongent et les températures sont plus clémentes : le printemps constitue une belle opportunité d’entreprendre des travaux de rénovation à la maison. Quels que soient les travaux entrepris, la luminosité, l’ouverture sur l’extérieur et le renouvellement de l’air intérieur sont des éléments clés à considérer pour gagner en qualité de vie. De simples ajustements aux projets de rénovation permettront de prioriser ces éléments pour une maison confortable et agréable à vivre pour tous les membres de la famille. Prisca Pellerin, architecte et designer d'intérieur donne des conseils.

image

Le remplacement des fenêtres et le crédit d'impôt (CITE) en 2019

Le remplacement des fenêtres est réintroduit dans le périmètre du Crédit d'Impôt Transition Énergétique en 2019. Mais dans des conditions si restrictives que le bénéfice en est très limité. La conversion en prime pour les ménages défavorisés n'interviendra qu'en 2020. 

image

Réparer les WC

La réparation des WC passe très souvent par le remplacement du robinet flotteur. Tuto pour tout vous expliquer

image

Hivernage de la piscine

L’hivernage de votre piscine, indispensable et très simple à réaliser met la piscine en sommeil et garantit sa remise en service dans les meilleures conditions et rapidement  dès les premières chaleurs du printemps

Les derniers conseils maison

image

Isolant à base d'herbe de prairie

Toutes les fibres végétales peuvent servir à faire des isolants thermiques : pourquoi pas l'herbe de prairie (autrement dit le foin) dont l'une des vertus est évidemment d'être renouvelable et d'offrir un bilan carbone négatif. Un nouvel isolant fait de fibres d'herbe de prairie, mis au point et fabriqué en Suisse fait son apparition.

image

Isolant à base d'herbe de prairie

Toutes les fibres végétales peuvent servir à faire des isolants thermiques : pourquoi pas l'herbe de prairie (autrement dit le foin) dont l'une des vertus est évidemment d'être renouvelable et d'offrir un bilan carbone négatif. Un nouvel isolant fait de fibres d'herbe de prairie, mis au point et fabriqué en Suisse fait son apparition.

image

La laine verre peut-elle être écologique?

Depuis de nombreuses années, le débat fait rage pour savoir ce qu'est un isolant "écologique". Si la matière d'origine elle-même de la laine de verre (le sable ou le verre recyclé) n'est pas en cause, le liant qui assure la cohésion des fibres peut être mis sur la sellette. Un optant pour un liant à base végétale, un fabricant ( Knauf Insulation ) permet d'apporter une réponse à ce débat.  

image

La laine verre peut-elle être écologique?

Depuis de nombreuses années, le débat fait rage pour savoir ce qu'est un isolant "écologique". Si la matière d'origine elle-même de la laine de verre (le sable ou le verre recyclé) n'est pas en cause, le liant qui assure la cohésion des fibres peut être mis sur la sellette. Un optant pour un liant à base végétale, un fabricant ( Knauf Insulation ) permet d'apporter une réponse à ce débat.  

image

Les solutions de doublage dans la salle de bains

La salle de bains est devenue l’une des pièces à vivre préférée des Français.  Synonyme de bien-être, elle nécessite une vigilance optimale en matière de protection contre l’humidité. Générée par les projections d’eau et les dégagements de vapeur , cette humidité altère la qualité et la durabilité des installations, et peut devenir néfaste pour la santé. Il existe une gamme complète de solutions de doublage (Placo ®)  pour préserver ce lieu de l'humidité.

image

Les solutions de doublage dans la salle de bains

La salle de bains est devenue l’une des pièces à vivre préférée des Français.  Synonyme de bien-être, elle nécessite une vigilance optimale en matière de protection contre l’humidité. Générée par les projections d’eau et les dégagements de vapeur , cette humidité altère la qualité et la durabilité des installations, et peut devenir néfaste pour la santé. Il existe une gamme complète de solutions de doublage (Placo ®)  pour préserver ce lieu de l'humidité.

image

Les solutions de doublage dans la salle de bains

La salle de bains est devenue l’une des pièces à vivre préférée des Français.  Synonyme de bien-être, elle nécessite une vigilance optimale en matière de protection contre l’humidité. Générée par les projections d’eau et les dégagements de vapeur , cette humidité altère la qualité et la durabilité des installations, et peut devenir néfaste pour la santé. Il existe une gamme complète de solutions de doublage (Placo ®)  pour préserver ce lieu de l'humidité.

image

Remplacement des chaudières : les artisans de la CAPEB et Butagaz propose FACILIPASS

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment ( CAPEB ) et Butagaz, fournisseur de solutions multi-énergies, annoncent le déploiement national de leur «  Pack Chaudière  ». Cette offre va également permettre de s’adresser au plus grand nombre. Objectif : rendre plus efficace et accessible leur offre packagée, une formule gagnante pour le client comme pour l’entreprise installatrice.