Poser des dalles et de lames vinyles (PVC)

Les dalles et lames plastiques – en vinyle – constituent un revêtement aussi facile à poser qu’à entretenir. Elles se substituent aux dalles vinyle-amiante longtemps utilisées, interdites depuis 1997.

La préparation des supports

La minceur des dalles et lames plastiques impose de soigner la préparation du support. Prêtez une attention toute particulière à la préparation du sol, car le vinyle est un revêtement relativement souple, épousant en conséquence les irrégularités importantes. Par ailleurs, si vous décidez de poser des dalles sur un vieux parquet, sachez que, à la longue, les interstices entre les lames disjointes se verront sous le nouveau revêtement. On peut poser les dalles et lames de vinyle sur un parquet en bon état, sur un carrelage dont les carreaux ne se décollent pas ou plus simplement sur une chape de mortier au-dessus d’une dalle de béton. Pour que les dalles adhèrent convenablement, il faut que le sol soit homogène. Sur un parquet comme sur un carrelage, un ragréage est pratiquement incontournable. Sur les anciennes chapes légèrement friables en surface, appliquez d’abord un durcisseur. Les surfaces doivent être vigoureusement lessivées et dégraissées à l’aide d’un détergent puissant, pour que la colle adhère convenablement.

Les produits

Les revêtements de sol en vinyle offrent des couleurs et des motifs décoratifs variés, les procédés modernes de fabrication permettant d’apporter des finitions diverses au polychlorure de vinyle (PVC). Ainsi, les revêtements vinyles peuvent-t-ils s’intégrer dans toutes les pièces de la maison. On les pose prioritairement dans les entrées, les dégagements, la cuisine et la salle de bains.

Les dalles en vinyle

Elles sont plus rigides que le vinyle en rouleau et doivent être majoritairement collées au sol. Présentant une très grande résistance à l’usure et au poinçonnement (supérieure à celle du vinyle en rouleau), elles sont très adaptées aux pièces à circulation intense. Elles sont disponibles en carrés de dimensions variées (30 à 50 cm de côté en général).

Les lames en vinyle

Elles sont proposées dans des largeurs de l'ordre de 20 cm et des longueurs de 1,30 à 1,50 m. À la différence des dalles qui sont pratiquement toutes à coller, les lames existent aussi de plus en plus en version à clipser. On en trouve aussi beaucoup désormais en version adhésive.

Les techniques de pose

Quel que soit le type de dalles ou de lames, la qualité de la pose et le rendu final dépendent très largement de la qualité du travail de préparation et de traçage. Prenez la précaution de déballer les lames dans la pièce à laquelle elles ont destinées au moins 24 h à l'avance pour qu'elle se stabilisent en fonction de la température de la pièce. Utilisez un fort cutter et une règle métallique  pour les coupes en attaquant le produit côté parement.

Le traçage et la pose à blanc

Tracez l’axe de la pièce à partir de la porte, puis l’axe perpendiculaire à celui-ci. Si le mur est droit, faites un montage “à blanc” en partant de ce mur pour déterminer le deuxième axe, cela vous évitera des coupes inutiles.

La pose des dalles collées

Commencez la pose à partir du croisement des deux tracés : deux des côtés de la première dalle sont alignés sur chacun des deux axes. Encollez le sol avec une spatule crantée. Utilisez une colle spéciale pour revêtement en matière plastique. Le temps de prise de la colle (assez long) vous permettra de bien positionner les dalles. Les dalles en vinyle, rigides, sont assez difficiles à appliquer au sol et à maroufler : chauffez-les légèrement avec un sèche-cheveux ou avec un décapeur thermique (sans l'approcher de la lame au risque de la faire fondre) pour leur donner plus de souplesse. Prohibez l'utilisation de la flamme (lampe à souder).
Les dalles doivent être posées bord à bord : veillez à ce qu’il n’y ait pas d’interstice entre elles.
Marouflez la dalle à l’aide d’un maillet et d’une cale de bois interposée. Si la colle remonte par les joints, essuyez immédiatement les bavures à l’aide d’un chiffon humide.

La pose des lames adhésives

Elle suppose un support parfaitement plat, dégraissé et dépoussiéré, non-pulvérulent (non-poussiéreux). Il suffit de positionner les lames les unes à côté des autres, et de relever la lame pour enlever la pellicule de protection, puis d'appliquer la lame et de la maroufler fortement.  

La pose des lames à clipser

Elle s'apparente directement à la pose flottante des parquets à clipser. Certaines lames intègrent une couche acoustique isolante mais dans bien des cas, il faut interposer une sous-couche entre le sol et les lames. 

L’entretien

Les dalles de vinyle peuvent être lessivées avec toutes les sortes de détergents (elles présentent une très bonne résistance aux agents chimiques). Si une dalle tend à se décoller, enlevez-la et poncez le revers pour enlever toute trace de colle. Poncez également le sol à son emplacement. Dépoussiérez, encollez à nouveau et replacez la dalle. Il faut veiller à ne pas inonder les dalles adhésives et surtout les lames clipsées.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Choisir un revêtement de sol

Carrelages, revêtements plastiques, moquettes ou parquets : le choix des revêtements de sol peut paraître limité. En fait, la gamme des produits, très étendue, comprend des matériaux qui trouvent leur origine dans les débuts de l’habitat (dalles, terre cuite, etc.) et d’autres résultant des techniques modernes (vinyles, parquets lamellés, etc.).

image

Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

La purge des radiateurs de chauffage central

Il faut purger les radiateurs de chauffage central quand de l'air s'est introduit dans le circuit, pour différentes cause. Cela crée des poches d'air dans les radiateurs réduisant voire neutralisant leur capacité de chauffage : il faut les purger.

image

Faire des économie sur l'abonnement d'électricité

La puissance électrique souscrite est généralement supérieure à celle nécessaire, par souci de confort et pour ne pas être ennuyé par une coupure subite lorsqu’un appareil de forte puissance (souvent le soir, en plein milieu du repas) se met en marche et fait “sauter” le disjoncteur. En calculant plus précisément la puissance nécessaire et en adoptant certains dispositif, on peut faire des économie sur le coût de l'abonnement.

image

Brumisation : avantages et inconvénients

La brumisaton est incontestablement un moyen de rafraichissement extérieur très agréable : l'évaporation des fines gouttelettes d'eau sur la peau y abaisse la température et procure une sensation de fraîcheur. L'air ambiant, bien sûr, reste à la même température et l'effet s'arrête immédiatement quand la brumisation s'arrête. Ce dispositif, parfaitement contrôle sur les équipements professionnels, n'est pas sans risque sur ceux proposés au grand public. 

image

Air trop sec, air trop humide : comment y remédier

Un air trop sec (en dessous de 40 %) est aussi préjudiciable qu'un air trop humide (au-dessus de 60%), surtout lors des fortes chaleurs. Il existe des moyens d'y remédier. Un hygromètre permet de mesurer en permanence l'humidité ou la sécheresse de l'air intérieur.

image

Fuites sur robinet mélangeur

Les robinets mélangeurs à col de cygne équipent encore beaucoup de lavabos de salles de bains et d'éviers de cuisine. Leur fonctionnement est simple et les sources de problèmes faciles à résoudre. Différents joints peuvent faire "goutter" ou faire fuir le robinet.

image

Les frises décoratives en papier, intissé et vinyle expansé

Longtemps rangées au rayon des accessoires décoratifs oubliés, les frises décoratives sont redevenues à la mode en même temps que le papier peint. Il faut dire que les fabricants rivalisent d’imagination et d’originalité et que leur utilisation ne se limite plus à border le plafond comme autrefois.

image

Eau calcaire : la reconnaître et la traiter

Le calcaire est un fléau pour l’installation sanitaire de la maison : il colmate les canalisations, abîme les robinets, entartre les appareils, notamment ceux où l’eau est chauffée. Rien ne démontre cependant, à ce jour, que le tartre soit dangereux pour la santé.

image

Installations électriques à l'extérieur : des règles strictes

L'électricité à l'extérieur est indispensable pour éclairer les abords de la maison. C'est un facteur de sécurité, tant contre les intrus que pour guider les pas dans les allées. Une prise extérieure rend aussi bien des services, surtout depuis la multiplication des outils électroportatifs et tondeuses à gazon électriques. Il faut pour cela une installation réaliser dans les règles de sécurité optimale, l'humidité étant un facteur de risque plus important que dans la maison.Les risques électriques sont aggravés par l’eau, plus ou moins ruisselante et les possibilités de contact brutal avec des objets métalliques tels qu’outils de jardinage, vélos, jeux d’enfants, étendoirs, etc.

Pour la décoration et le confort : les revêtements de sol

Les revêtements de sol décoratifs et isolants

Les revêtements de sol comme la moquette, le parquet, le stratifié ou encore le carrelage et le dallage (travertin, pierre, marbre) ont une fonction à la fois technique et décorative. Le parquet sépare dans certains cas les étages mais le plus souvent ils habillent les sols existants, participant à leur isolation et à leur finition. 

Revêtements de sol naturels

La moquette de laine, les revêtements textiles naturels comme le sisal, le coco, le jonc de mer ou le jonc de montagne sont des revêtements de sol (souvent sur une dalle béton) intéressants car respectueux de l’environnement.