Poser des dalles et de lames vinyles (PVC)

Les dalles et lames plastiques – en vinyle – constituent un revêtement aussi facile à poser qu’à entretenir. Elles se substituent aux dalles vinyle-amiante longtemps utilisées, interdites depuis 1997.

La préparation des supports

La minceur des dalles et lames plastiques impose de soigner la préparation du support. Prêtez une attention toute particulière à la préparation du sol, car le vinyle est un revêtement relativement souple, épousant en conséquence les irrégularités importantes. Par ailleurs, si vous décidez de poser des dalles sur un vieux parquet, sachez que, à la longue, les interstices entre les lames disjointes se verront sous le nouveau revêtement. On peut poser les dalles et lames de vinyle sur un parquet en bon état, sur un carrelage dont les carreaux ne se décollent pas ou plus simplement sur une chape de mortier au-dessus d’une dalle de béton. Pour que les dalles adhèrent convenablement, il faut que le sol soit homogène. Sur un parquet comme sur un carrelage, un ragréage est pratiquement incontournable. Sur les anciennes chapes légèrement friables en surface, appliquez d’abord un durcisseur. Les surfaces doivent être vigoureusement lessivées et dégraissées à l’aide d’un détergent puissant, pour que la colle adhère convenablement.

Les produits

Les revêtements de sol en vinyle offrent des couleurs et des motifs décoratifs variés, les procédés modernes de fabrication permettant d’apporter des finitions diverses au polychlorure de vinyle (PVC). Ainsi, les revêtements vinyles peuvent-t-ils s’intégrer dans toutes les pièces de la maison. On les pose prioritairement dans les entrées, les dégagements, la cuisine et la salle de bains.

Les dalles en vinyle

Elles sont plus rigides que le vinyle en rouleau et doivent être majoritairement collées au sol. Présentant une très grande résistance à l’usure et au poinçonnement (supérieure à celle du vinyle en rouleau), elles sont très adaptées aux pièces à circulation intense. Elles sont disponibles en carrés de dimensions variées (30 à 50 cm de côté en général).

Les lames en vinyle

Elles sont proposées dans des largeurs de l'ordre de 20 cm et des longueurs de 1,30 à 1,50 m. À la différence des dalles qui sont pratiquement toutes à coller, les lames existent aussi de plus en plus en version à clipser. On en trouve aussi beaucoup désormais en version adhésive.

Les techniques de pose

Quel que soit le type de dalles ou de lames, la qualité de la pose et le rendu final dépendent très largement de la qualité du travail de préparation et de traçage. Prenez la précaution de déballer les lames dans la pièce à laquelle elles ont destinées au moins 24 h à l'avance pour qu'elle se stabilisent en fonction de la température de la pièce. Utilisez un fort cutter et une règle métallique  pour les coupes en attaquant le produit côté parement.

Le traçage et la pose à blanc

Tracez l’axe de la pièce à partir de la porte, puis l’axe perpendiculaire à celui-ci. Si le mur est droit, faites un montage “à blanc” en partant de ce mur pour déterminer le deuxième axe, cela vous évitera des coupes inutiles.

La pose des dalles collées

Commencez la pose à partir du croisement des deux tracés : deux des côtés de la première dalle sont alignés sur chacun des deux axes. Encollez le sol avec une spatule crantée. Utilisez une colle spéciale pour revêtement en matière plastique. Le temps de prise de la colle (assez long) vous permettra de bien positionner les dalles. Les dalles en vinyle, rigides, sont assez difficiles à appliquer au sol et à maroufler : chauffez-les légèrement avec un sèche-cheveux ou avec un décapeur thermique (sans l'approcher de la lame au risque de la faire fondre) pour leur donner plus de souplesse. Prohibez l'utilisation de la flamme (lampe à souder).
Les dalles doivent être posées bord à bord : veillez à ce qu’il n’y ait pas d’interstice entre elles.
Marouflez la dalle à l’aide d’un maillet et d’une cale de bois interposée. Si la colle remonte par les joints, essuyez immédiatement les bavures à l’aide d’un chiffon humide.

La pose des lames adhésives

Elle suppose un support parfaitement plat, dégraissé et dépoussiéré, non-pulvérulent (non-poussiéreux). Il suffit de positionner les lames les unes à côté des autres, et de relever la lame pour enlever la pellicule de protection, puis d'appliquer la lame et de la maroufler fortement.  

La pose des lames à clipser

Elle s'apparente directement à la pose flottante des parquets à clipser. Certaines lames intègrent une couche acoustique isolante mais dans bien des cas, il faut interposer une sous-couche entre le sol et les lames. 

L’entretien

Les dalles de vinyle peuvent être lessivées avec toutes les sortes de détergents (elles présentent une très bonne résistance aux agents chimiques). Si une dalle tend à se décoller, enlevez-la et poncez le revers pour enlever toute trace de colle. Poncez également le sol à son emplacement. Dépoussiérez, encollez à nouveau et replacez la dalle. Il faut veiller à ne pas inonder les dalles adhésives et surtout les lames clipsées.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Choisir un revêtement de sol

Carrelages, revêtements plastiques, moquettes ou parquets : le choix des revêtements de sol peut paraître limité. En fait, la gamme des produits, très étendue, comprend des matériaux qui trouvent leur origine dans les débuts de l’habitat (dalles, terre cuite, etc.) et d’autres résultant des techniques modernes (vinyles, parquets lamellés, etc.).

image

Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Le phénomène de mur froid : panneaux isolants ou Depron

Nous avons une vieille meulière en région parisienne. Les murs intérieurs ne sont pas isolés mais les pierres non apparentes probablement du plâtre. Afin d'éviter les murs froids, nous voudrions coller des plaques isolant (polystyrène ou laine) + plaque plâtre, type Resitherm directement aux murs intérieurs. Sur une fine épaisseur environ 5 cm tout compris. Est-ce adapté pour ce type de murs ou pas et sinon que conseillez vous ? Ludovic

image

La maison à ossature bois : saine, économique et rapide à construire

Héritière directe des maisons de colons américains, la maison à ossature bois est facile à fabriquer, rapide à monter (les panneaux étant préparés en atelier), résistante et étanche aux intempéries (son bardage la protégeant contre la pluie et le vent), bien isolée contre le froid. C’est l’évolution de ce type de maison qui vous est proposée aujourd’hui, dans différentes variantes, par des constructeurs de maisons individuelles.

image

6 façons simples de traiter l'air dans la maison

Le renouvellement de l’air dans une maison est une obligation sanitaire. Le confinement favorise l’accumulation d’humidité et de poussières mais aussi de différents composants volatiles nuisibles à la santé. Autrefois obtenue de façon naturelle à cause du manque d’étanchéité des huisseries, une ventilation forcée est aujourd’hui nécessaire, surtout dans les maisons récentes, présentant une excellente isolation et étanchéité des huisseries. Voici 6 façons simple d'améliorer la qualité de l'air dans la maison .

image

Quel type de gouttière choisir pour la maison ?

L’eau recueillie par la couverture doit pouvoir être collectée et évacuée sans risquer de détériorer les murs de la maison. C’est le rôle des gouttières et de leurs éléments complémentaires. Si elles sont en mauvais état, il ne faut pas hésiter à les remplacer. Plusieurs solutions s'offrent à vous.  

image

Quelle organisation pour la cuisine?

Quand on veut réorganiser sa cuisine, l’idéal est de commencer par dresser un plan sur papier millimétré. Notez d’abord l’emplacement des éléments fixes : portes, fenêtres, tuyauteries, arrivée de gaz, radiateurs, chauffe-eau, interrupteurs et prises.Ensuite, mesurez la longueur et la largeur des murs. Relevez les cotes à différents endroits et basez-vous sur la plus petite. Puis, relevez les dimensions des éléments désirés et placez-les sur votre plan avec vos appareils électroménagers. Finalisez votre plan en tenant compte du triangle de travail et des dimensions adaptées.

image

Quels de volets pour la maison?

Dans une maison, les volets sont pratiquement indispensables. Ils permettent de faire l’obscurité, d’isoler votre maison contre les fortes chaleurs autant que contre le froid de l’hiver. Les volets préservent votre intimité et protègent de la lumière. Enfin, ils constituent une protection essentielle contre le vol tout en participant à l’esthétique de la maison.

Pour la décoration et le confort : les revêtements de sol

Les revêtements de sol décoratifs et isolants

Les revêtements de sol comme la moquette, le parquet, le stratifié ou encore le carrelage et le dallage (travertin, pierre, marbre) ont une fonction à la fois technique et décorative. Le parquet sépare dans certains cas les étages mais le plus souvent ils habillent les sols existants, participant à leur isolation et à leur finition. 

Revêtements de sol naturels

La moquette de laine, les revêtements textiles naturels comme le sisal, le coco, le jonc de mer ou le jonc de montagne sont des revêtements de sol (souvent sur une dalle béton) intéressants car respectueux de l’environnement.