Le liège : revêtement mural et de sol

La salle de bains, les chambres d’enfants, la salle de séjour, mais aussi la cuisine, les combles et même les bureaux peuvent être habillés de liège. Ce matériau biosourcé, est très apprécié pour la décoration des logement comme des locaux de travail. L’effet décoratif est très varié, car les revêtements obtenus à partir du liège sont très divers, tant dans leur présentation que dans leurs caractéristiques.

Le liège, matériau naturel, à l’aspect et aux nuances variés est un revêtement intéressant pour la décoration, aussi bien pour les murs que pour le sol. Il crée un climat d’intimité et de chaleur, et constitue un bon isolant aussi bien thermique qu'acoustique. Ses tons chauds permettent de l’utiliser pour mettre en valeur les tableaux et les objets d’art. Dans une salle de séjour, en tant que revêtement mural, on peut réserver le liège au revêtement du coin “musique”, par exemple, et l’associer à d’autres revêtements (peinture, tissu, etc.). Ce matériau peut être associé aussi bien aux meubles modernes que rustiques. On peut d’ailleurs combiner plusieurs revêtements en liège. Dans une salle de bains (et c’est là que les dalles de liège sont le plus utilisées), la chaleur du matériau contraste heureusement avec le caractère un peu froid des éléments sanitaires. Enfin, le liège est sans doute le revêtement idéal des chambres d’enfants, où il amortit les chocs . Il peut être associé aux meubles colorés et convient très bien pour l’affichage des dessins et des images, et l’accrochage des objets.

Les caractéristiques des dalles de liège

Le liège est composé de cellules remplies d’air : c’est pourquoi il est léger, souple et élastique.

L’humidité et le liège

Le liège n’est pas atteint par l’humidité. Il est même parfaitement étanche (ne l'utilise-t-on pas pour boucher les bouteilles de vin?). Il permet donc de revêtir les locaux humides tant au mur qu'au sol. Sa stabilité dimensionnelle est meilleure que celle du bois. En outre, grâce à la constance de sa température de surface, le liège ne favorise pas la condensation : l’eau ne ruisselle donc pas sur les murs de la salle de bains.

L’usure du liège

Le liège utilisé en revêtement mural résiste bien aux chocs et aux agressions diverses. Grâce à son élasticité, il supporte l’accrochage (on peut retirer les punaises et les clous sans endommager le revêtement). Il n’est pas attaqué par les détergents ni par la plupart des agents chimiques ordinaires. Les traces de doigts ne marquent pas sur les dalles. Les taches sont peu fréquentes et s’enlèvent facilement. Au sol, il est revêtu d'une pellicule de vinyle qui prévient son usure sous l'effet des pas.

Le bruit et la chaleur

Le liège est connu à juste titre comme un excellent isolant acoustique et thermique. Toutefois, les panneaux ou les dalles doivent répondre à certaines normes : pour l’isolation thermique, les plaques ne doivent pas avoir une épaisseur inférieure à 30 mm. Pour l’isolation acoustique, elles doivent répondre à des exigences précises : les lièges vendus comme isolants thermiques sont aussi d’excellents isolants contre les bruits extérieurs et la réverbération sonore.

Les précautions d'achat

Il faut prendre garde à la régularité des dimensions des dalles. Sous prétexte de promotions sur le liège certaines grandes surfaces cherchent à écouler des stocks de dalles provenant de diverses coupes. On s'aperçoit à la pose - un peu tard - que les carreaux ont dimensions variées et qu'il est impossible de les coller bord à bord.  Il faut également prendre garde à l'épaisseur des dalles. Au-dessous de 3 mm, la résistance à l'usure risque d'être réduite. Pour les lièges contrecollés, c'est surtout la qualité du support qui compte.

LES PRODUITS

En dalle, en panneau ou en rouleau, le liège répond à toutes les exigences en matière de qualité, de décoration et de prix. Encore faut-il savoir ce que l’on achète. Vous pouvez vous procurer la normalisation qui le concerne auprès de l’AFNOR.

Les lièges composés

En dalle ou en rouleau, ils sont plus utilisés pour la décoration murale. Il peut s’agir de liège brut coupé en fines lamelles collées sur un support ou de granulés agglomérés par un liant, puis tranchés et contrecollés ou non sur un support papier. La variété d’aspects et de teintes est très grande. Les dalles très épaisses sont plutôt réservées au sol (elles sont plus résistantes au poinçonnement). Pour la décoration de panneaux, on appréciera plus particulièrement les dalles fines contrecollées sur un support vivement coloré (rouge, vert) ou sombre.

Les lièges naturels bruts

Ces plaques laissent apparaître la face brute de l’écorce de l’arbre. Elles ont donc un caractère ornemental très particulier et conviennent pour le revêtement de panneaux ou dans une entrée. On peut combiner l’utilisation de lièges composés avec des lièges bruts.

Les lièges expansés

Il s’agit de plaques isolantes composées de granulés de liège pressés et chauffés (pas de liant). Ces plaques sont utilisées pour l’isolation thermique et acoustique. Elles présentent cependant un caractère décoratif intéressant.

Partager avec vos amis :

Les dernieres vidéos maison

image

Immobilier : l'impact du confinement

Près de 3 mois de confinement ont fait prendre conscience aux Français des qualités et, plus souvent encore, des carences de leur logement. Manque de surface, de pièces, de balcon ou de terrasse, de jardin... suscitent de nouvelles envies. Le déconfinement les libère. C'est ce que nous explique Éric ALLOUCHE, le directeur général exécutif du réseau ERA 

image

A quel point le bois de chauffage est-il économique ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Jean-Louis BAL, président du label flamme verte vous expliquent en quoi le bois de chauffage représente encore aujourd'hui l'un des combustibles les plus économiques. 

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

Les derniers conseils maison

image

Faire du bois de chauffage

Le bois est une énergie renouvelable dont la qualité n’est plus à démontrer. L’évolution des poêles, inserts, foyers fermés et même chaudières l’ont replacé en bonne position parmi les différents combustibles. Si vous possédez une parcelle boisée ou si vous pouvez acheter du bois sur pied, il est très intéressant de pouvoir “faire son bois” soi-même, bien sûr dans le respect des règles d’exploitation raisonnée de la forêt.

image

Une initiative collective de production et d'autoconsommation d'électricité entre voisins : HARMON'YEU

Au printemps 2020, ENGIE, en partenariat avec la mairie de l’Île d’Yeu et 3 institutions locales, a lancé cette expérimentation innovante d’autoconsommation collective baptisée Harmon’Yeu. Né grâce à la volonté de ses habitants et des autorités locales de s’inscrire dans la transition énergétique, ce projet constitue une première en France dans le fait qu’il intègre plusieurs maisons individuelles productrices d’énergie et une batterie de stockage commune, à l’échelle d’un quartier. Un logiciel intelligent développé spécifiquement par ENGIE pour le projet permet de piloter la répartition de l’énergie produite entre les utilisateurs.

image

Faire une terrasse en bois ou en composite

C’est toujours le moment de s’intéresser à la terrasse, que vous soyez en maison individuelle ou en logement avec un grand balcon ou une terrasse. Souvent le sol est en béton ou en carrelage. La tendance est à les recouvrir de lames en bois ou en bois composite, parfois en dalles de caillebotis.

image

Dégradation maison bois : peut-on faire jouer la garantie décennale?

J'ai une maison ossature bois construite entre septembre 2010 et août 2011. J'ai remarqué l'année dernière l'apparition de moisissures/champignons sur l'un des cadres de fenêtre. En février de cette année, un charpentier et un expert en bâtiment m'ont dit que cela venait de l'eau stagnante sur l'appui de fenêtre dû à la coulisse du volet roulant qui descend trop bas et du fait que l'appui de fenêtre n'est pas de bavette contre les parois verticales. Pour eux, il est certain que le constructeur de la maison doit intervenir et faire fonctionner la garantie décennale. L'avis du constructeur est le suivant: l'eau s'est infiltrée car les peintures n'ont pas été entretenues. Je joins des photos afin d'avoir votre avis sur le sujet. Cela fait- il partie de la garantie décennale ou est-ce un problème d'entretien ? Laurent

image

La prise de terre : ça sert à quoi?

Tout le monde a entendu parler de la prise de terre, mais on ne sait pas toujours ce que c’est et surtout à quoi ça sert. Élément essentiel de la protection de l'installation électrique, de celle des biens et surtout des personnes, la prise de terre doit aujourd'hui être disponible dans tous les logements, ce qui n'est malheureusement pas le cas partout.

image

Humidité dans la maison : d'où vient-elle?

L’humidité est l’un des problèmes les plus désagréables mais aussi les plus préoccupants dans la maison, aussi bien pour ceux qui y habitent que pour la maison elle-même. Elle peut avoir différentes origines et causes.   

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.