Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

Les produits

Les revêtements plastiques en lés possèdent tous un support fibreux sur lequel est imprimé un décor qui est recouvert d’une couche plus ou moins épaisse de vinyle (couche d’usure). Les rouleaux de vinyle sont vendus en 2 m de large ou en grande largeur (4 m), ce qui permet, dans bien des cas, de revêtir une pièce sans avoir de joints à réaliser. Outre l’aspect peu esthétique des raccords, c’est souvent à ces emplacements que le revêtement se soulève et s’abîme.

Les décors du vinyle en lés reproduisent  et imitent à peu près tous les types de carrelage, de dallage, mais aussi de parquets ; il existe aussi des vinyles unis de toutes nuances. 

La préparation des supports

Matériau souple, le vinyle en lés doit reposer sur un sol régulier. À la longue, un sol inégal entraîne une usure prématurée du revêtement. Le vinyle souple peut être posé sur tous les sols (carrelage, parquet, chape) et peut même être collé sur un ancien vinyle, à condition que ce dernier soit en bon état et qu’il adhère correctement (s’agissant de revêtements minces, une double épaisseur n’est pas gênante). L’isolation et la souplesse du sol en seront meilleures. Si l’ancien vinyle est en mauvais état, il faut l’enlever. S’il s’agit d’un ancien revêtement souple, ôtez-le dans tous les cas.

Les techniques de pose des revêtements PVC (libre et collée en plein)

Le vinyle souple est mis en place par pose libre, avec renfort de bandes adhésives double face, ou bien collé en plein, au moyen d’une colle pour revêtements plastiques. Il est possible d'utiliser un fixateur, sorte de colle légère permettant d'arracher le revêtement par la suite sans difficulté. 

La pose libre

Elle convient pour les pièces de surface inférieure à une douzaine de mètres carrés. Elle est préférable partout et toutes les fois où elle est possible ; elle permet de retirer facilement le revêtement ultérieurement sans avoir à gratter la colle (ce qui se révèle parfois très difficile et fastidieux). Elle permet aussi un certain jeu du revêtement (bien que le vinyle ait une stabilité dimensionnelle remarquable).

Méthode de la pose libre

Déroulez le lé de vinyle dans la pièce. Les rouleaux ont généralement une largeur de 2 ou 4 m. Alignez-le sur la plus grande longueur, en le laissant légèrement remonter contre les plinthes.
Étalez le revêtement en tirant sur les extrémités, afin qu’il ne subsiste pas de plis. Les bandes adhésives doivent être collées près des murs et au niveau des joints, s’il y en a.
Appliquez les bandes adhésives au sol sans retirer (pour le moment) le film protecteur supérieur.
Marquez l’angle du vinyle avec le bout rond de ciseaux,
Soulevez le revêtement et coupez en suivant la pliure avec les ciseaux, ou arasez directement au bas de la plinthe avec un cutter ou un araseur à moquette.
Si c’est possible, faites passer le vinyle sous la plinthe.

S’il faut réaliser des joints, faites se chevaucher légèrement les deux lés. Ensuite, coupez en même temps les deux épaisseurs avec le cutter, en vous guidant sur une règle métallique. Enlevez le film protecteur des bandes adhésives et appliquez le revêtement. Les découpes particulières sont réalisées au cutter. Il est bon de faire une première découpe grossière, en laissant une petite marge, et d’effectuer ensuite l’arasement définitif.

La pose collée

La pose collée en plein est préférée dans les locaux à circulation intense et pour les pièces de surface importante (plus de 12 m2). En habitat locatif, on peut utiliser un fixateur (colle provisoire).

Méthode de la pose collée

Le vinyle doit d’abord être déroulé et découpé aux dimensions.
Étalez une bonne couche de colle harmonieusement répartie à la spatule crantée (denture fine) ou au rouleau (fixateur).
Déroulez le lé et marouflez, surtout au niveau des joints.
Arasez comme en pose libre.

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Choisir un revêtement de sol

Carrelages, revêtements plastiques, moquettes ou parquets : le choix des revêtements de sol peut paraître limité. En fait, la gamme des produits, très étendue, comprend des matériaux qui trouvent leur origine dans les débuts de l’habitat (dalles, terre cuite, etc.) et d’autres résultant des techniques modernes (vinyles, parquets lamellés, etc.).

image

Poser des dalles et de lames vinyles (PVC)

Les dalles et lames plastiques – en vinyle – constituent un revêtement aussi facile à poser qu’à entretenir. Elles se substituent aux dalles vinyle-amiante longtemps utilisées, interdites depuis 1997.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Pour la décoration et le confort : les revêtements de sol

Les revêtements de sol décoratifs et isolants

Les revêtements de sol comme la moquette, le parquet, le stratifié ou encore le carrelage et le dallage (travertin, pierre, marbre) ont une fonction à la fois technique et décorative. Le parquet sépare dans certains cas les étages mais le plus souvent ils habillent les sols existants, participant à leur isolation et à leur finition. 

Revêtements de sol naturels

La moquette de laine, les revêtements textiles naturels comme le sisal, le coco, le jonc de mer ou le jonc de montagne sont des revêtements de sol (souvent sur une dalle béton) intéressants car respectueux de l’environnement.