Poser un revêtement vinyle (PVC) en lé

Héritiers du traditionnel linoléum – toujours fabriqué –, les revêtements plastiques en lés occupent aujourd’hui une place prépondérante dans l’univers des revêtements de sol. Leur pose est simple à condition d'être précédée d'une bonne préparation.

Les produits

Les revêtements plastiques en lés possèdent tous un support fibreux sur lequel est imprimé un décor qui est recouvert d’une couche plus ou moins épaisse de vinyle (couche d’usure). Les rouleaux de vinyle sont vendus en 2 m de large ou en grande largeur (4 m), ce qui permet, dans bien des cas, de revêtir une pièce sans avoir de joints à réaliser. Outre l’aspect peu esthétique des raccords, c’est souvent à ces emplacements que le revêtement se soulève et s’abîme.

Les décors du vinyle en lés reproduisent  et imitent à peu près tous les types de carrelage, de dallage, mais aussi de parquets ; il existe aussi des vinyles unis de toutes nuances. 

La préparation des supports

Matériau souple, le vinyle en lés doit reposer sur un sol régulier. À la longue, un sol inégal entraîne une usure prématurée du revêtement. Le vinyle souple peut être posé sur tous les sols (carrelage, parquet, chape) et peut même être collé sur un ancien vinyle, à condition que ce dernier soit en bon état et qu’il adhère correctement (s’agissant de revêtements minces, une double épaisseur n’est pas gênante). L’isolation et la souplesse du sol en seront meilleures. Si l’ancien vinyle est en mauvais état, il faut l’enlever. S’il s’agit d’un ancien revêtement souple, ôtez-le dans tous les cas.

Les techniques de pose des revêtements PVC (libre et collée en plein)

Le vinyle souple est mis en place par pose libre, avec renfort de bandes adhésives double face, ou bien collé en plein, au moyen d’une colle pour revêtements plastiques. Il est possible d'utiliser un fixateur, sorte de colle légère permettant d'arracher le revêtement par la suite sans difficulté. 

La pose libre

Elle convient pour les pièces de surface inférieure à une douzaine de mètres carrés. Elle est préférable partout et toutes les fois où elle est possible ; elle permet de retirer facilement le revêtement ultérieurement sans avoir à gratter la colle (ce qui se révèle parfois très difficile et fastidieux). Elle permet aussi un certain jeu du revêtement (bien que le vinyle ait une stabilité dimensionnelle remarquable).

Méthode de la pose libre

Déroulez le lé de vinyle dans la pièce. Les rouleaux ont généralement une largeur de 2 ou 4 m. Alignez-le sur la plus grande longueur, en le laissant légèrement remonter contre les plinthes.
Étalez le revêtement en tirant sur les extrémités, afin qu’il ne subsiste pas de plis. Les bandes adhésives doivent être collées près des murs et au niveau des joints, s’il y en a.
Appliquez les bandes adhésives au sol sans retirer (pour le moment) le film protecteur supérieur.
Marquez l’angle du vinyle avec le bout rond de ciseaux,
Soulevez le revêtement et coupez en suivant la pliure avec les ciseaux, ou arasez directement au bas de la plinthe avec un cutter ou un araseur à moquette.
Si c’est possible, faites passer le vinyle sous la plinthe.

S’il faut réaliser des joints, faites se chevaucher légèrement les deux lés. Ensuite, coupez en même temps les deux épaisseurs avec le cutter, en vous guidant sur une règle métallique. Enlevez le film protecteur des bandes adhésives et appliquez le revêtement. Les découpes particulières sont réalisées au cutter. Il est bon de faire une première découpe grossière, en laissant une petite marge, et d’effectuer ensuite l’arasement définitif.

La pose collée

La pose collée en plein est préférée dans les locaux à circulation intense et pour les pièces de surface importante (plus de 12 m2). En habitat locatif, on peut utiliser un fixateur (colle provisoire).

Méthode de la pose collée

Le vinyle doit d’abord être déroulé et découpé aux dimensions.
Étalez une bonne couche de colle harmonieusement répartie à la spatule crantée (denture fine) ou au rouleau (fixateur).
Déroulez le lé et marouflez, surtout au niveau des joints.
Arasez comme en pose libre.

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Choisir un revêtement de sol

Carrelages, revêtements plastiques, moquettes ou parquets : le choix des revêtements de sol peut paraître limité. En fait, la gamme des produits, très étendue, comprend des matériaux qui trouvent leur origine dans les débuts de l’habitat (dalles, terre cuite, etc.) et d’autres résultant des techniques modernes (vinyles, parquets lamellés, etc.).

image

Poser des dalles et de lames vinyles (PVC)

Les dalles et lames plastiques – en vinyle – constituent un revêtement aussi facile à poser qu’à entretenir. Elles se substituent aux dalles vinyle-amiante longtemps utilisées, interdites depuis 1997.

Les dernieres vidéos maison

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Qu'est-ce que la laine de roche ?

Dans cette interview, christian PESSEY interroge Frédéric-Jérôme Cardona, responsable Développement chez ROCKWOOL sur les propriétés isolantes de la laine de roche ! 

image

La laine de verre, qu'est-ce que c'est ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER vous expliquent ce qu'est la laine de verre et font le tour des priorités d'isolation dans la maison.

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

Les derniers conseils maison

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

Abandon de chantier : que faire?

L'entreprise ne termine pas les travaux d'extension de mon garage commencés en octobre 2019 : il reste a faire plomberie, électricité, gouttières, mezzanine, porte du garage, enduit extérieure... Je n'ai pas de nouvelles du courtier de travaux ; je suis inquiet. Quels recours puis-je avoir ?  Bernard

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimerenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMERENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.