Les différentes clôtures : grillages et barrières

Les clôtures ont une double fonction : marquer une limite de propriété et protéger cette dernière. Différentes solutions sont possibles.

Les grillages

Le grillage est la clôture la plus simple et la moins onéreuse. Il a beaucoup évolué, depuis le simple grillage à poules, toujours disponible, aux panneaux rigides en fil d’acier galvanisé et plastifié.

Les différents grillages

Le grillage tissé alvéolé conserve un charme suranné et reste efficace pour les petits animaux de ferme. Lorsqu’il est enrobé de plastique – blanc ou vert –, il se fait plus discret dans l’environnement. Le grillage plastique est moins solide. Il est léger et résiste cependant à toute corrosion (imputrescible). Il se présente en mailles losanges ou carrées de 5 cm, ou en petites mailles carrées de 2 cm. Il est assez décoratif et peut être associé aux haies. Le grillage à simple ou triple torsion est fixé sur des fils tendus entre les poteaux. Il est galvanisé et recouvert d’un enduit plastique très adhérent.

Les panneaux grillagés

Les panneaux grillagés en fil d’acier galvanisé et plastifié assurent une protection à la fois efficace et discrète, moderne et très propre. Ils font partie de systèmes cohérents qui comprennent, en plus des panneaux rigides, les poteaux, colliers, platines et ancrages éventuels permettant leur installation. Ces dispositifs présentent, en outre, l’avantage d’être facilement démontables, ce qui est intéressant pour faire passer des véhicules et des engins quand nécessaire.

 

Les barrières

Il n’est pas toujours nécessaire d’installer une protection grillagée ; dans bien des cas, une simple barrière, plus ou moins symbolique, suffit pour délimiter une propriété.

La barrière en bois

On trouve des clôtures en bois prêtes à la pose dans une grande variété de styles. Ces clôtures sont en bois massif de premier choix, traité pour l’extérieur. Les poteaux en bois doivent être scellés ; les lisses ou les frises sont assemblées avec des accessoires de quincaillerie fournis par le fabricant (boulons, vis, etc.).
Ces clôtures en bois sont très élégantes et s’associent avec bonheur aux végétaux. Elles sont le plus souvent en sapin, en pin du Nord, en red cedar et parfois en bois exotique.

La barrière en béton

Réalisée en béton armé, une clôture est composée de piliers à sceller dans le sol qui reçoivent des lisses (deux, en général) par emboîtement. La pose est donc simple.
Ce type de clôture, très commun à la campagne, est solide et résistant. Il doit être peint pour être plus décoratif et mieux s’harmoniser avec son environnement. Il s’oppose au passage des gros animaux et convient, en particulier, aux pâturages à chevaux (qui ne risquent pas de se blesser sur une clôture plus agressive).
Le bois est quelquefois associé à la maçonnerie et au métal. Des frises de bois peuvent être posées sur un cadre métallique (par boulonnage) au-dessus d’un muret.

La barrière en PVC

Les clôtures en plastique présentent l’avantage de bien résister aux intempéries, sans perdre leur couleur ni se détériorer. On trouve de nombreux styles de clôture en prêt à poser, destinés surtout aux façades des terrains donnant sur la rue.
Les barrières en PVC sont faciles à poser. Les éléments s’assemblent par vissage. La seule difficulté réside dans le scellement des poteaux. Les clôtures sont vendues avec portillon et portail assortis qui s’adaptent sur les lisses des éléments de clôture.
Les barrières en matière plastique servent de limite et de décoration, mais, le plus souvent, il ne s’agit pas de clôtures défensives (elles sont généralement assez basses).
Les poteaux de certains modèles sont scellés dans le béton, et les supports de portillon et de portail sont renforcés intérieurement par des tubes en acier, assurant une meilleure rigidité. Certains fabricants préconisent de remplir l’intérieur des poteaux de béton jusqu’à une certaine hauteur pour renforcer leur solidité. Les accessoires de couronnement des poteaux sont généralement assemblés à l’aide d’une colle pour PVC.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Clôtures en béton type haras

Les clôtures en béton formées de poteaux et de lisses parallèles sont très utilisées dans les haras et dans les propriétés de caractère. Elles entrent en concurrence avec les clôtures traditionnelles en bois, à lisses en planches et poteaux camés, aussi bien sur le plan de l'esthétique que sur celui du prix.  

Les dernieres vidéos maison

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Qu'est-ce que la laine de roche ?

Dans cette interview, christian PESSEY interroge Frédéric-Jérôme Cardona, responsable Développement chez ROCKWOOL sur les propriétés isolantes de la laine de roche ! 

image

La laine de verre, qu'est-ce que c'est ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER vous expliquent ce qu'est la laine de verre et font le tour des priorités d'isolation dans la maison.

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

Les derniers conseils maison

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

Abandon de chantier : que faire?

L'entreprise ne termine pas les travaux d'extension de mon garage commencés en octobre 2019 : il reste a faire plomberie, électricité, gouttières, mezzanine, porte du garage, enduit extérieure... Je n'ai pas de nouvelles du courtier de travaux ; je suis inquiet. Quels recours puis-je avoir ?  Bernard

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimerenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMERENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.