Clôtures en béton type haras

Les clôtures en béton formées de poteaux et de lisses parallèles sont très utilisées dans les haras et dans les propriétés de caractère. Elles entrent en concurrence avec les clôtures traditionnelles en bois, à lisses en planches et poteaux camés, aussi bien sur le plan de l'esthétique que sur celui du prix.

 

La réalisation

Il est possible de fabriquer soi-même des poteaux de clôtures et des lisses en béton. Il faut réaliser des moules (toujours en planches de 27 mm) à trois faces, comportant des saillies correspondant aux évidements nécessaires à la mise en place des lisses dans les poteaux et soigneusement ferrailles pour obtenir une bonne rigidité. En fabriquant vous-même ces éléments de clôture en béton, vous ne réaliserez pas une économie en rapport avec le temps passé. En effet, en plus du travail de préparation et de coulage, il faut compter une durée de séchage importante avant la mise en place. Si vous achetez des éléments de clôtures préfabriqués, vérifiez lors de la livraison le bon état de toutes les pièces (poteaux et lisses). Assurez-vous aussi que le béton n'est pas fendillé, que les fers ne dépassent pas les extrémités, que les tenons des lisses ne présentent pas d'ébréchures et qu'ils s'emboîtent sans difficulté dans les mortaises des côtés des poteaux. Pour assurer une bonne rigidité à une clôture en béton, et un aspect soigné, il faut la mettre en place avec beaucoup de soin. Déterminez avec précision l'emplacement de la clôture, en tenant compte de votre droit, de celui des autres et de la loi, mais aussi des us et coutumes propres à votre région. Il serait regrettable que vous vous voyiez obligé par la suite de la déplacer par manque de précautions préliminaires.

Le tracé de la clôture

Sauf si les contours de votre terrain l'imposent, il est préférable d'effectuer un tracé rectiligne. Déterminez celui-ci avec un cordeau de jardinier, et marquez l'emplacement de la clôture sur le sol en laissant une traînée de plâtre ou de chaux. Marquez la place d'un poteau d'angle ou d'extrémité. Creusez le sol en vue de sa mise en place (profondeur du trou : 1/4 de la longueur du poteau). Disposez le poteau au centre du trou, en veillant à 1'orientation des mortaises latérales destinées à recevoir les lisses. Calez le poteau avec de grosses pierres pour assurer sa verticalité (contrôlez avec un niveau à bulles). Gâchez un béton grossier et scellez immédiatement ce premier poteau dans le sol. Ne remplissez pas complètement le trou : il est préférable de disposer de la terre jusqu'au pied du poteau, tant pour y faire pousser de l'herbe que pour épargner ultérieurement la lame de votre tondeuse. Pour déterminer avec précision l'emplacement du deuxième poteau, attendez le séchage complet du scellement du premier. Disposez sur le sol une lisse, apportez le deuxième poteau et tenez-le verticalement. Engagez une lisse dans l'une des mortaises du premier poteau, puis dans la mortaise du deuxième poteau; Ainsi, l'emplacement du scellement de ce dernier est repéré avec exactitude. Creusez le trou destiné au deuxième poteau et calez celui-ci comme précédemment, après avoir disposé les lisses. Vous devez cette fois contrôler non seulement la verticalité du poteau, mais aussi l'horizontalité des lisses (sur un terrain plat, bien sûr). Sur un terrain en pente, vous devez veillera ce que les lisses soient parallèles entre elles et par rapport au sol. Lorsque tout est en ordre, scellez le deuxième poteau, en glissant du mortier dans ses mortaises avec une truelle étroite. Procédez de la même façon pour tous les poteaux.

Attention particulièrement aux poteaux d'extrémités et aux poteaux d'angles : vous pouvez les renforcer à l'aide d'une jambe de force! Il s'agit, là encore, d'un élément en béton.

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

L’extérieur de la maison bien aménagé

Façade, terrasse, clôture, piscine, toutes les parties à l’extérieur d’une maison et un certain nombre d’équipements annexes méritent d’être entretenus, équipés, rénovés régulièrement. Le ravalement de la façade de la construction est essentiel pour éviter les infiltrations d’eau et empêcher l’humidification de la maçonnerie. Un ravalement régulier est nécessaire sur le plan esthétique comme technique. 

De la terrasse à la piscine

La terrasse doit être bien organisée. Les allées, les bordures maçonnées, les pavages, les aires de stationnement doivent être bien conçus pour favoriser la circulation autour de l’habitation et vers celle-ci. Ces éléments doivent être régulièrement entretenus. Un soin particulier doit être apporté aux stores, aux volets et aux persiennes. La piscine est un équipement qui participe au confort et valorise la construction.