Clôture en bois ou en PVC

La classique clôture en forme de “barrière” présente un aspect rustique qui lui vaut bien des adeptes, dans les lotissements pavillonnaires comme à la campagne. Elle reste la plus appréciée dans les régions rurales, où elle est parfois la seule acceptée (notamment en montagne) par les services de l'urbanisme. Néanmoins, le PVC (généralement blanc) gagne des adeptes car il dispense de tout entretien (autre qu'un coup de jet de temps en temps). Les clôtures en PVC se montent comme un jeu de construction. Ces clôtures peuvent être fixées directement au sol ou sur un muret.

Clôture en bois, en PVC, en aluminium gainé et à cadre Inox

Les clôtures en bois

Les bois employés doivent avoir une bonne résistance aux intempéries et une tenue en flexion élevée : châtaignier, robinier (faux-acacia), chêne, bois exotiques, pin et sapin du Nord. Leur protection est assurée par un sérieux traitement fongicide et insecticide, renforcé à la base (le trempage de la base dans de l’huile moteur donne une protection excellente et peu coûteuse). La finition s’effectue par peinture micro-poreuse pour le bois, lasure ou avec un produit de traitement coloré, mais jamais par vernissage : le vernis ne manquerait pas de cloquer après chaque hiver.

Les clôtures en PVC

Il trouve un nombre croissant d’adeptes qui apprécient sa longévité, obtenue sans nécessiter d’entretien. Les grilles en PVC, imitant souvent des assemblages en bois laqué, se posent entre des poteaux en PVC ou des piliers de maçonnerie. Les produits “tout-plastique”, les plus économiques, sont des profilés extrudés rigidifiés par remplissage avec une mousse expansée.

Les clôtures en aluminium gainé 

Les produits en aluminium plastifié, constitués de profilés d’aluminium extrudé habillés d’un gainage en PVC, offrent une robustesse et une durabilité supérieures. Il existe aussi des modèles PVC à cadre Inox très résistant.

Portails et portillons 

Ventaux battants

Portails et portillons, ruptures indispensables dans la continuité d’une clôture, ne doivent pas altérer son harmonie. Le dispositif de loin la plus répandu comporte deux vantaux articulés chacun sur un des deux piliers encadrant l’ouverture, avec éventuellement un portillon assorti à simple vantail. Les vantaux sont en bois, en PVC, ou en métal (fer forgé, aluminium anodisé).

• Les articulations (gonds à penture, charnières) dépendent du poids des vantaux à supporter :
– des gonds scellés dans le pilier, dans lequel pivotent des pentures fixées sur le vantail, 
– une crapaudine (pivot) scellée au sol et un gond placé en tête du bord pivotant du vantail, pour les vantaux très lourds (grandes grilles en fer forgé).

• La serrurerie va du simple loquet à la serrure de sûreté, en passant par la barre horizontale verrouillée à chaque extrémité dans les piliers.

• Les piliers doivent supporter le bras de levier des vantaux ouverts, mais aussi retenir la clôture elle-même. Un vent violent peut amplifier énormément l’effort appliqué par les vantaux sur les piliers. Ils peuvent être briques ou en parpaings enduits, mais on trouve dans le commerce des piliers en kit, les éléments s'apparentant à des boisseaux à l'intérieur desquels on coule du béton après y avoir placé un ferraillage. La réalisation d'une semelle d'où partent les fers est souhaitable.  Les évidements pratiqués dans un pilier permettent de loger certains équipements (boîte à lettres, éclairage, interphone).

• Portail et portillons peuvent être motorisés.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

Les dernieres vidéos maison

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

image

Qu'est-ce que la laine de roche ?

Dans cette interview, christian PESSEY interroge Frédéric-Jérôme Cardona, responsable Développement chez ROCKWOOL sur les propriétés isolantes de la laine de roche ! 

image

La laine de verre, qu'est-ce que c'est ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER vous expliquent ce qu'est la laine de verre et font le tour des priorités d'isolation dans la maison.

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

Les derniers conseils maison

image

Le chauffage solaire : comment ça marche?

Le solaire photovoltaïque est beaucoup moins connu que le solaire photovoltaïque, qui permet de produire de l’électricité gratuitement : il permet de chauffer l’eau sanitaire et d'assurer le chauffage de la maison. Les déconvenues du chauffe-eau solaire y sont sans doute pour beaucoup bien que le système soit particulièrement intéressant.

image

La sécurité électrique de votre logement

On sait l’importance de la qualité d’une installation électrique mais vous me demandez souvent ce que c’est qu’une installation « aux normes » ? Je réponds régulièrement que seule une installation neuve, ou le jour de la réception d’un logement est véritablement « aux normes » et qu’elle peut très bien ne plus l’être dans les jours ou les semaines qui suivent du fait d’un changement de la réglementation. La question importante n’est donc pas de la conformité avec la norme, la fameuse NF C 15-100, qui régit les installations domestiques, mais de savoir si une installation répond aux standards de sécurité auxquels on est en droit de s’attendre. En clair est-ce que notre installation est sûre ?

image

Le thermostat d'ambiance : indispensable pour beaucoup de chauffages

Petit rappel sur ce qu’est un thermostat c’est un petit équipement qui met en route ou interrompt le fonctionnement d’un appareil électrique, notamment de chauffage, en fonction de la température. Tous les radiateurs en ont, et même le four de votre cuisine. Les chaudières, quel que soit leur type et leur énergie en ont un.

image

Chauffage : comment l'entretenir

L'entretien du chauffage est une nécessité, surtout après un été très chaud et un automne assez clément: la perspective d’un hiver froid est à prendre en compte. Quel que soit votre système de chauffage, il faut l’entretenir. 

Abandon de chantier : que faire?

L'entreprise ne termine pas les travaux d'extension de mon garage commencés en octobre 2019 : il reste a faire plomberie, électricité, gouttières, mezzanine, porte du garage, enduit extérieure... Je n'ai pas de nouvelles du courtier de travaux ; je suis inquiet. Quels recours puis-je avoir ?  Bernard

image

Pourquoi choisir la laine de verre ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER , font le point sur les qualités de la laine de verre et expliquent en quoi elle constitue un très bon isolant. 

image

Maprimerenov : le barème des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMERENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.