Les produits pour le bois

Matériau naturel s’il en est, le bois n’est pas une matière inerte comme le métal ou le plastique. Sans aller jusqu’à parler d’une vie du bois, on sait que du fait de sa structure même – des fibres ligneuses – il réagit aux variations de température et d’hygrométrie. Du fait de sa composition – la cellulose – il est convoité par de nombreux insectes qui y pondent leurs œufs pour que les larves s’en nourrissent pendant leurs phases de développement et de métamorphose. Enfin, on ne tire du bois tout le parti décoratif qu’il mérite qu’en le teintant et en le faisant briller.

Une gamme importante de produits permet de traiter et de mettre en valeur le bois. Ils font l’objet de rayons conséquents dans les rayons des grandes surfaces de bricolage, dans les drogueries et les magasins spécialisés, issus pour nombre d’entre eux des gammes professionnelles exploitées par les menuisiers et ébénistes.

Les produits de traitement

Ils visent essentiellement à protéger le bois contre les agressions des moisissures et des larves des insectes xylophages, mais aussi contre les rayons du soleil et les intempéries. Tous les produits devant être utilisés à l'intérieur doivent être en phase aqueuse, et bénéficiant si possible d'un éco-label.

  • Les produits d’imprégnation protègent le bois en profondeur contre l’humidité, les moisissures et les larves d’insectes. On les applique par trempage, par badigeonnage et éventuellement par injection.
  • Les lasures teintent légèrement le bois, le protègent contre les effets des rayons ultraviolets, contre l’humidité – elles sont hydrofuges –, les insectes et les moisissures.

Les vernis et les peintures

Ces deux types de produits ont pour double vocation de protéger – notamment à l’extérieur – et de décorer le bois, par un film protecteur totalement étanche ou micro-poreux qui laisse respirer le bois tout en empêchant la pénétration de l’humidité.

  • Les vernis forment un film transparent, incolore ou légèrement teinté, plus ou moins résistant suivant sa composition.
  • Les peintures ne sont rien d’autre que des vernis opaques colorés dans la masse par des pigments. Suivant leur composition, elles assurent une protection plus ou moins importante du bois qu’elles recouvrent.

Les produits de préparation et d’entretien

Ils peuvent être très différents suivant que le bois est neuf ou ancien.

  • Les bouche-pores (ou fondurs) servent à obturer les pores du bois neuf, pour éviter qu’il ne boive une grande partie des produits destinés à l’embellir ou à le protéger au moment où on les applique.
  • La pâte à bois sert à reboucher trous et fissures dans le bois. On l’applique à la spatule (couteau de peintre) et on la ponce, comme du bois, après séchage complet.
  • Les enduits servent à rendre la surface du bois aussi lisse que possible en vue de sa décoration. Après séchage, on les ponce avec un papier abrasif très fin et une cale à poncer.
  • Les décapants et décireurs permettent d’enlever la peinture, le vernis ou les couches de cire accumulées au fil des ans dans les pores du bois. Si un décapeur thermique peut être utilisé pour le décapage de la peinture ou du vernis, on utilise plus volontiers des produits décapants ou décirants chimiques (attention aux projections et aux vapeurs toxiques !).
  • La laine d’acier en association avec un décireur, permet de nettoyer le bois en profondeur (on l’utilise aussi pour décaper les objets en marbre ou métallique).
  • Les détachants font disparaître les traces laissées sur les bois vernis ou tachés.
  • Les éclaicisseurs permettent de redonner une teinte plus clair au bois.

Les produits d’embellissement

Ils visent à enrichir les qualités esthétiques naturelles du bois. Les lasures, les peintures et vernis, servant en priorité à sa protection peuvent aussi entrer dans cette catégorie.

  • Les huiles pour le bois permettent de nourrir et de teinter très légèrement certains d’entre eux dont on souhaite conserver l’aspect naturel, sans les cirer ni les vernir (c’est le cas, en particulier de quelques conifères nobles comme le teck et le cèdre rouge).
  • Les teintures permettent de soutenir ou de modifier la teinte naturelle d’un bois que l’on souhaite ensuite pouvoir cirer ou vernir.
  • La cire naturelle et l’encaustique (cire naturelle diluée à l'essence de térébenthine) servent à faire briller le bois, après application, séchage et lustrage. Les baumes sont des encaustiques contenant des additifs spéciaux renforçant l’éclat du brillant.
  • Le vernis au tampon est un vernis spécifique utilisé en ébénisterie, appliqué avec un tampon en coton et en laine.
  • La popote est également un produit d’ébénisterie utilisée pour rénover les vernis dégradés, dont elle fait disparaître les microrayures qui les ternissent.
  • La gomme-laque entre dans la composition de nombreux produits de patine. On l’utilise pour restaurer les meubles.

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Le bois et ses dérivés

Le bois est parmi les matériaux de construction les plus anciens : facile à se procurer, aisé à mettre en œuvre, c’est aussi un excellent matériau de construction, durable, résistant, qui se travaille avec un minimum d’outils. Il procure en outre une excellente isolation – bien meilleure que la pierre ou le béton – et possède des qualités esthétiques qui le destinent à la décoration. Il est à l'origine de nombreux dérivés tels que la panneau de particules et le contreplaqué.

Les dernieres vidéos maison

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

Les derniers conseils maison

image

Rénovation des volets en bois

La remise en état régulière des volets en bois tient de la corvée. Impossible d’y échapper tous les deux ou trois ans, surtout en site exposé, par exemple au bord de la mer. C’est pourquoi beaucoup préfèrent le PVC, l’aluminium, voire la résine. 

image

Motorisation de portail

Motoriser l’ouverture du portail d’entrée apporte un élément de confort évident, auquel s’ajoute un aspect de sécurité, dans la mesure où ces systèmes peuvent être commandés à distance par télécommande ou par un dispositif à code sur clavier et/ou une clé de sécurité. Les éléments de motorisation assurent aussi une grande solidité à la fermeture du portail.

image

Installer une baignoire ou une douche

Baignoire ou douche? La compétition semble devoir être remportée par la douche, même si la baignoire reste l'équipement sanitaire le plus efficace pour l'hygiène comme pour le confort et la relaxation. Les conditions d'installation sont assez différentes.

image

Réaliser un pavage extérieur : allée et terrasse

À l’extérieur, le revêtement du sol doit être réalisé sur un terrain bien préparé, avec des matériaux capables de supporter les agressions du temps. Les briques, les pavés autobloquants, les pavés constituent des matériaux solides et durables.

image

Pose des volets roulants : choix et installation

Le volet roulant est composé de lames horizontales articulées entre elles, qui s’enroulent à l’intérieur d’un coffre placé en partie haute de l’ouverture. Leur maniement peut être manuel ou motorisé.

image

Les produits pour le bois

Matériau naturel s’il en est, le bois n’est pas une matière inerte comme le métal ou le plastique. Sans aller jusqu’à parler d’une vie du bois, on sait que du fait de sa structure même – des fibres ligneuses – il réagit aux variations de température et d’hygrométrie. Du fait de sa composition – la cellulose – il est convoité par de nombreux insectes qui y pondent leurs œufs pour que les larves s’en nourrissent pendant leurs phases de développement et de métamorphose. Enfin, on ne tire du bois tout le parti décoratif qu’il mérite qu’en le teintant et en le faisant briller.

image

Remplacer une vitre simple

N’attendez pas qu’elle tombe d’elle-même pour remplacer une vitre fendue ou percée. Si le solin de mastic d’une vitre est décollé sur plus d’un quart de son périmètre, refaites-le entièrement. Et si elle est fendue ou brisée, remplacez-la sans délai. La feuillure doit être parfaitement propre, nettoyée de tout reste de mastic. 

image

Mur en pierres apparentes : joints qui se désagrègent

J'ai acheté une maison avec un mur en pierre apparentes a l'intérieur (salon) et chaque jour nous constatons un effritement de l'enduit sur une seul zone de la pièce. On y constante également des petits trous a certains endroits laissant penser a un verre ou insecte rongeur. Que pouvons-nous nous faire pour stopper ces effritements sans avoir a tout refaire ?