Les tuiles

La tuile traditionnelle résulte de la cuisson de l'argile. Elle est rouge vif ou jaune orangé selon le gisement.
Depuis la seconde guerre mondiale est apparue la tuile "béton", teintée dans la masse, qui concurrence sérieusement la tuile traditionnelle en raison de ses qualités (non gélive, non poreuse, facile à trancher, de format régulier, etc.) et de son coût légèrement moindre.

Tuiles à emboîtement.

Ce sont les plus répandues car les plus simples à poser. Elles s'emboîtent les unes dans les autres, par un système de rainures. Selon le nombre de rainures; les tuiles sont à simple, double ou triple emboîtement. Elles comportent un talon qui permet de les accrocher au liteau. Leur fabrication industrielle et le recours à des moules stéréotypés les a fait nommer "tuiles mécaniques".

Dimensions

On distingue les tuiles "grand moule" et "petit moule". Pour les premières, comptez de 11 à 15 au m2, et de 21 à 23 pour les secondes.

Pose

L'écartement entre liteaux est précisé par le fabricant. On commence la pose par le bas. Il est parfois nécessaire de réaliser des coupes en bout de rangées. Selon les modèles, les joints sont alignés ou alternés.
Si la pente est importante, ou si la couverture est exposée, on effectue un pannetonnage: un certain nombre de tuiles sont accrochées aux liteaux à l'aide d'un fil de fer galvanisé. Il existe des éléments spéciaux pour le faîtage ainsi que pour les arêtes. On utilise aussi des tuiles de rive ainsi que des chatières. Certains fabricants proposent des demi-tuiles.

Tuiles plates

Ce sont les tuiles traditionnelles des régions du Nord. Les tuiles plates sont pourvues d'un ou deux talons qui permettent de les accrocher sur les liteaux.

Dimensions

On distingue entre grand moule et petit moule. Pour le grand moule, les éléments ont de 30 à 40 cm de long. Ils ont de 20 à 30 cm pour le petit moule.
L'épaisseur des tuiles se situe aux environs de 10 à 15 mm. Les formats sont au nombre de 3: rectangulaire pour les tuiles les plus classiques; en écaille (bord arrondi); gironnée (forme trapézoïdale).

Pose

Le recouvrement n'est jamais inférieur à 8 cm (il doit être calculé en fonction de la pente du toit et des indications du fabricant). Les tuiles plates sont posées à joints alternés (ce qui oblige à faire des coupes).
Dans les régions ventées, les tuiles sont fixées par clouage du talon, ou bien par un crochet, comme les ardoises.

Tuiles canal

Ce sont les héritières directes des tuiles mises au point et utilisées autrefois par les Romains, les toitures d'a|ors étant faites d'une succession alternée d'éléments creux (tegula) et plats (imbrix). La tuile canal actuelle (traditionnelle) n'est composée que d'une tegula, les éléments étant alternativement disposés dans un sens et dans l'autre. ll en existe une version à emboîtement. On appelle tuiles de courant, les éléments posés en-dessous, et tuiles de couvert, ceux placés à cheval sur les premières. Les tuiles canal ont une extrémité légèrement évasée.

Dimensions

La longueur varie de 30 à 50 cm (selon les impératifs du recouvrement). La largeur est de 16 à 21 cm (du côté évasé); l'épaisseur de 10 à 13 mm.

Pose

La pose traditionnelle se fait sur chevrons de section triangulaire. Les tuiles de courant sont directement posées sur les chevrons (partie resserrée vers le bas). Les tuiles de couvert sont simplement posées par-dessus (partie évasée vers le bas). Le recouvrement d'une rangée sur l'autre est de 15 cm.
Sur un voligeage jointif, les tuiles doivent être alignées et fixées à l'aide d'un mortier de chaux. Pour faciliter la pose, on emploie parfois des plaques de support ondulées spéciales en fibres-ciment. Ces plaques sont fixées sur les liteaux par clouage. Elles permettent de dispenser de la pose des tuiles de courant: on place uniquement les rangées de tuiles de couvert.

Éléments spéciaux

Pour tous les types de tuiles, les fabricants fournissent des faîtières rondes, des arêtiers ainsi que des abouts d'arêtier, des tuiles de rive et des abouts de rive.
Il est indispensable de prévoir une ventilation sous la toiture pour empêcher toute condensation. Le jeu existant entre les éléments de couverture étant insuffisant pour permettre cette aération, on utilise des tuiles spéciales, appelées "chatières", ou des sorties d'air, Pour la décoration en abouts de faîtière, on utilise parfois des éléments pointus (poinçons). Les tuyaux d'aération sont parfois raccordés à des éléments décoratifs, les lanternes. La plupart de ces éléments sont scellés sur les tuiles à l'aide de mortier de chaux.

 

 

 

 

Partager avec vos amis :


Cet article peut vous intéresser :

image

Surveiller et entretenir la charpente

La charpente est une partie essentielle de la maison. C’est elle qui supporte de « chapeau » de votre habitation, autrement dit sa couverture. Tout fléchissement dû à la dégradation du bois peut avoir des conséquences funestes pour la maison tout entière.

Les dernieres vidéos maison

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

image

Entretenir son logement: le carnet numérique du logement

Le carnet numérique du logement – CLEA – est-il le carnet de santé de la maison? Dans cette interview, Christian PESSEY et Bertrand LECLERCQ, Directeur de la stratégie numérique chez Qualitel , vous présentent CLEA , véritable outil numérique pour connaître et entretenir votre logement. Il est destiné aussi bien aux professionnels du bâtiment qu'aux habitants des logements.

image

Rénovation énergétique: quel parcours travaux ?

Dans cette interview de Christian PESSEY, Florian CHEVALLIER, directeur marketing "offres" chez ENGIE, nous présente un simulateur de rénovation énergétique qui permet d'évaluer le coup des travaux mais également de trouver un artisan RGE (Reconnue Garant de l'Environnement) afin de concrétiser vos travaux et de bénéficier des aides à la rénovation auxquelles vous avez le droit.

image

Quand faire remplacer sa chaudière gaz ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Fabien MARGUERON de ENGIE Home Services évoquent les raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre chaudière gaz mais aussi le tour des offres vous permettant son remplacement.

image

Quand faut-il remplacer son poêle à bois ?

Avec Gilles MATRULLO du label flamme verte , Christian Pessey fait le tour des raisons qui peuvent vous pousser à faire remplacer votre poêle à bois. Certes la raison esthétique prime souvent, mais les performances et les économies sont également au rendez-vous.

Les derniers conseils maison

image

Maprimerenov : le barème et mode d'emploi des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

Dalle en béton ou vide sanitaire?

Tout d'abord je tiens a vous dire mon regret concernant la suppression de votre émission sur RMC que je suivais régulièrement. Je me rabats sur votre site pour avoir des infos bricolage!. Je souhaite rénover une maison ancienne (pierres/chaux) notamment le sol composé actuellement de pierre sur terre battue surmonté d'un plancher en bois. Faut-il mieux couler une dalle béton sur l'ensemble de la surface ou de créer un nouveau vide sanitaire en dur mais avec quels matériaux? Jean-Pierre

image

Se chauffer avec des pellets (granulés)

Je me chauffe actuellement avec chauffage central gaz citerne (500 kg). Ma chaudière, qui a 18 ans, donne des signes de fatigue et le remplissage de la citerne me coute cher (550€ les 200 kg dernièrement). Je souhaitais votre avis sur un chauffage à pellets (granulés) avec chauffage centra (l'eau sanitaire est fournie par un ballon électrique). Le poêle serait poser au centre de la maison (120 m2 habitable bien isolée 30 cm Siporex – 30 cm laine en comble – fenêtre PVC double vitrage... et je suis dans les le 13) Sachant que j'ai déjà les conduits ventilés pour chauffer les pièces éloignées du poêle. Je souhaite votre avis sur mon projet? Si cette énergie me fera faire des économies? Si vous pouvez m'orienter vers une marque, un type de poêle ou un professionnel?  Maurice

image

Le plomb dans les peintures : diagnostic immobilier obligatoire

Le plomb est susceptible d’être présent dans les logements anciens notamment dans les veilles peintures. Son dépistage fait partie des diagnostics obligatoires avant la vente ou la location. Il peut se révéler très dangereux pour la santé. 

image

Gaz, électricité, bois et charbon... Quelle énergie pour cuisiner?

Depuis la nuit des temps l’homme fait cuire ses aliments avec de la chaleur, plus ou moins bien maîtrisée. Certaines énergies sont utilisés depuis très longtemps, comme le bois, d’autres sont d’apparition plus récente, comme le gaz et l’électricité. Bien sûr au-delà des énergies ce sont les appareils de cuisson qui ont beaucoup évolué, autrement dit, la manière d’utiliser ces énergies.

image

Quelle utilité d'un écran de sous-toiture (pare-pluie)?

Construction en cours :  a t'on droit a des aides pour installer un pare-pluie de toit? Nous sommes dans les Cévennes et l'ont a souvent de la pluie, parfois de la neige. Avec la météo de nos jours j'y pense fortement. Quel type de protection conseillez-vous? J'ai vu que vous parliez de celui de chez Actis sur le site. Pas trop bien compris, je l'avoue, le système pour la vapeur de la maison sur les videos que j'ai vues circuler? Ensuite déçu de voir la fin de l'émission sur RMC ! Louis-Philippe