Tuteurez et palissez les rosiers

Les rosiers ont une capacité d'enracinement assez exceptionnelle. Le tuteurage n'est généralement nécessaire qu'après la plantation et la reprise. En revanche, les rosiers grimpants doivent être palissés et les rosiers tiges doivent être tuteurés..

Tuteurage

Un rosier buisson n’a, bien sûr, besoin d’aucun tuteurage ; il n’en est pas de même pour un rosier tige qui offre une prise au vent importante et risque, au moins pendant sa période d’implantation, de se coucher sous la bourrasque. Bien que peu esthétique, un solide tuteur en bois s’avère nécessaire (sa section est souvent proche de celle de la tige).

• Enfoncez le tuteur en terre, de préférence avant la plantation, sur le tiers de sa longueur totale et traitez la partie enterrée afin d’éviter son pourrissement. Utilisez de préférence des tuteurs en bambou ou en matière imputrescible (plastique, métal, etc.).
• La ligature entre le tuteur et la tige s’effectue avec des liens spéciaux. Ceux en matière plastique ne sont pas toujours adaptés aux sections de la tige et de son tuteur. En revanche, il est avantageux d’utiliser les liens semi-rigides qui servent au tuteurage des arbres et des arbustes. Ils sont formés généralement d’une lamelle métallique recouverte de mousse, permettant d’enserrer la tige ; ses deux extrémités se terminant par des fils de fer assurent la fixation autour du tuteur. Ces liens présentent l’avantage de maintenir solidement le rosier sans le blesser. Suivant la taille de la tige, il faut disposer deux ou trois liens.
• Vérifiez périodiquement que la tige n’est pas étranglée. Il faut absolument prohiber les ligatures avec du fil de fer, de la ficelle ou du fil électrique. Le raphia cependant convient également.

Palissage des rosiers grimpants

Un rosier grimpant est une plante sarmenteuse, c’est-à-dire dont les tiges semi-rigides atteignent un développement important. Ces tiges n’ont ni la rigidité suffisante ni les appendices volubiles nécessaires pour leur permettre de grimper naturellement. En conséquence, il faut les maintenir sur le support à garnir au moyen d’un palissage.

Le treillage en bois est composé de lattes de faible épaisseur croisillonnées, c’est le palissage le plus classique. Vous pouvez le fabriquer vous-même en achetant de la latte que vous pourrez peindre. Mais il existe dans le commerce des treillages tout faits, dont certains en Red-Cedar, bois américain imputrescible, dispensant de tout traitement particulier.
Fixez le treillage au mur solidement, car le rosier exerce une sorte de traction sur son support, surtout s’il a une floraison abondante. Chevillez, et vissez au besoin, les pattes de fixation du treillage dans le mur.
Palissez les branches avec des liens en matière plastique ou avec du raphia. Il faut plusieurs liens pour chaque branche. Palissez de préférence les branches à l’horizontale, à partir desquelles se développeront des rameaux verticaux.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Planter les rosiers

Il est possible d’acheter des rosiers en stock dans une jardinerie. Mais pour un choix précis, vous les commanderez de préférence chez un grand obtenteur (Meilland, Delbard, etc.). Il est plus intéressant de les acheter à racines nues qu'en conteneur, mais il faut alors les planter avant l'arrivée du printemps. 

image

Tailler les rosiers : comment et quand?

On taille les rosier pour différentes  raison : nettoyer le bois mort, encourager développement de la plante et la floraison, former l'arbuste en fonction de sa variété et de sa situation.  

image

La belle histoire des roses et des rosiers

Les roses et les rosiers ont une longue histoire liée à l'évolution de l'humanité. Du rosier gallique au rosier à grandes fleurs produit aujourd'hui in vitro, ce sont des siècles de sélections, recherches, de manipulations, d'hybridations successives pour obtenir des roses toujours plus belles et toujours plus parfumées.

Les dernieres vidéos maison

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

Améliorer son confort acoustique

Dans cette vidéo, Christian PESSEY interroge Pascal OZOUF,  responsable Innovations et Acoustique chez Placo® , sur les dernières innovations permettant d'améliorer votre confort acoustique.

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

image

Chauffage: le suivi à distance

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Camille MAINGUENAUD, chef de projet marketing chez ENGIE Home Service , vous expliquent comment fonctionne le suivi à distance de votre chaudière et en quoi il représente un avantage certain pour son entretien.

image

Comment isoler sa maison ?

Dans cette vidéo, Christian PESSEY et Pierre-Guillaume VUILLECARD, responsable de la communication chez Les ECO-Isolateurs se sont interrogés sur ce qui fait une bonne isolation. 

Les derniers conseils maison

image

Cloisons légères de séparation : quel matériau choisir?

Monter une cloison permet de réaliser différents aménagements : séparer un grand espace en plusieurs pièces, créer une séparation dans une pièce ou installer un coin bureau ou toilettes. Suivant votre besoin et l’emplacement de la cloison, il est important de faire le bon choix.  

image

Isoler la toiture de combles aménageables

Quand on veut conserver la possibilité d’utiliser les combles, notamment pour en faire des pièces à vivre, on isole la sous-toiture et non le sol du grenier. On utilise pour cela de la laine minérale ou végétale de forte épaisseur. La solution la plus simple est de l’embrocher sur des suspentes et de la maintenir par des profilés (appelés aussi fourrures) métalliques sur lesquels sont ensuite fixées des plaques de plâtre ou encore du lambris. Ce type d’isolant (ici IBR Contact) très performant est gainé d’un voile de protection limitant les risques d’irritation de la peau quand on le manie.

image

Confinement : aménager la maison pour le télétravail

Les confinements successifs révèlent la place prépondérante qu'est en train de prendre le télétravail, autrement dit, le travail à la maison, encouragé, voire imposé par les Pouvoirs publics et donc par les entreprises. L'expérience démontre la nécessité d'organiser voire d'aménager les lieux pour être efficace et pour ne pas déranger le reste de la famille.

image

Couler une dalle en béton extérieure

Le béton commence à prendre 2 h environ après avoir été gâché. Il faut donc le couler, le tasser et en lisser la surface pendant cette durée. Divisez les grandes surfaces en sections pouvant être finies sans difficulté dans ce laps de temps. Vous pouvez marcher sur le béton au bout de 3 jours, mais attendez 5 jours avant de le décoffrer et au moins 10 avant de rouler dessus avec une voiture.  

image

L'humidité dans la maison en hiver

C’est l’un des principaux problèmes que l’on peut rencontrer dans une maison en cette saison. D’abord parce que c’est la période où le taux d’humidité dans l’air est le plus élevé, mais aussi parce que quand il ne neige pas, il  pleut beaucoup .