Peindre à la brosse (au pinceau)

L'utilisation de la brosse (ou pinceau) n’est pas ce qu'il y a de plus facile. Qu’elle soit ronde (la préférée des professionnels) ou plate, elle ne convient pas pour les grandes surfaces (pour lesquelles on lui préférera le rouleau ou le pistolet). Elle est en revanche parfaite pour les surfaces limitées (un panneau de porte, par exemple), ou pour les détails (baguettes, moulures, etc.). Elle n’est pas si simple à utiliser qu’il y paraît et cela suppose la connaissance de quelques gestes techniques qui font toute la différence.

Quelle brosse (pinceau) choisir pour peindre

Les deux grands types de brosses pour peindre

Ce sont :
– la brosse ronde (dont la version conique, ou “à rechampir”sert essentiellement pour les détails) ;
– la brosse plate ou "queue-de-morue" (la version la plus large, dite spalter est réservée au laquage ou au vernissage).

La qualité de la brosse pour peindre

Elle est essentielle, car celle du travail dépend de la souplesse des soies (les poils), qui doivent être solidement fixées par la virole (cerclage métallique, de préférence en laiton) ; il n’y a rien de plus désastreux qu’une brosse qui perd ses poils lorsqu’on a fini une belle laque !

Comment tenir la brosse pour peindre

Une brosse ne se tient pas comme un crayon, les doigts crispés sur la virole : elle se tient à mi-manche, perpendiculairement à la surface à peindre, en conservant le poignet souple pour une bonne amplitude du geste. Une collerette en carton peut être confectionnée pour les travaux en hauteur (corniche ou plafond) : fixée à la base de la virole, elle évite les coulures sur le manche et… sur les doigts.

Comment charger la brosse pour peindre

Si vous trempez trop la brosse dans la peinture sans l’essorer, elle sera trop chargée : la peinture va goutter et former des coulures dès que vous allez la poser sur la surface à peindre.
Si vous ne trempez pas assez la brosse dans la peinture ou si vous l’essorez trop, elle sera trop sèche, insuffisamment chargée, et vous allez vous épuiser à “tirer” la peinture, sans couvrir le support comme il faut.

Comment bien peindre à la brosse

Les bons gestes pour peindre à la brosse

Trempez la brosse jusqu’à la virole (sans jamais plonger celle-ci dans la peinture) ;
Essorez-la sur le bord du pot en faisant doucement tourner le manche en spirale si la brosse est ronde, en remontant verticalement et sur les deux faces si elle est plate ;
Replonger la brosse sur le tiers de ses poils et essorez-la, plus légèrement cette fois.

Comment ne pas laisser de traces?

Le principal problème, quand on peint à la brosse, est de ne pas laisser les traces des coups de pinceau. Le secret des peintres professionnels tient en une recommandation N e travailler que par zones de 0,5 m2 –, et en quatre étapes :
passez la brosse horizontalement pour former des bandes parallèles se touchant presque ;
passez ensuite la brosse verticalement afin de croiser les bandes précédentes, en travaillant, pour chaque coup de brosse de haut en bas, puis de bas en haut, en passes jointives ;
recroisez les passes, cette fois horizontalement ;
lissez en diagonale avec l’extrémité de la brosse, sans appuyer;
appliquez au moins deux couches, en procédant à un ponçage de plus en plus fin entre deux couches.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Reboucher les fissures sur les murs et le plafond

Aux murs comme au plafond, les fissures (et éventuellement les trous) doivent être rebouchées dès lors que l'on veut repeindre la surface ou la tapisser (les papiers épais supportent les petites fissurations si elles ont été stabilisées). Une fente importante doit aussi vous alerter si elle s’élargit : elle signifie un désordre de la maçonnerie qu’il faut signaler sans tarder à un professionnel pour qu’il en diagnostique la gravité, l’origine et qu’il détermine les mesures à prendre.

image

Peindre à la bombe ou au pistolet

La bombe aérosol et le pistolet à peinture fonctionnent sur le même principe : projeter des microparticules de peinture vers la surface à peindre de façon contrôlée en volume et de manière assurée en vitesse et répartition. Cette technique, quand elle est bien maîtrisée, assure une excellente répartition de la peinture. C'est la technique pratiquée pour peindre la tôle d'un voiture. Elle est applicable à la peinture des objets et accessoires, notamment avec une bombe aérosol, mais elle peut l'être aussi pour les murs et le plafond, voire la façade d'une maison.

image

Peinture au rouleau : choisir le bon modèle

D’invention plus récente que la brosse, le rouleau a pris une place privilégiée pour peindre les grandes surfaces planes : murs, plafonds et sols. Le rouleau présente en effet de multiples avantages : rapidité de travail, régularité de la couche de peinture, diversité des textures et surtout économie de peinture. Parmi les matériels de peinture , encore faut-il savoir choisir le bon rouleau

image

Peindre les murs : la bonne méthode

Après avoir préparé les murs et nettoyé la pièce, vous pouvez commencer à peindre. Cette opération, l’un des travaux de décoration les plus agréables, doit s’aborder avec calme et réflexion. Commencez donc par vérifier les points suivants.

image

Peindre les murs

Quelle que soit la peinture, il n’est pas très difficile de peindre, mais le faire bien suppose de la méthode (travailler progressivement, sans mettre trop de peinture) et beaucoup de soin (attention aux coulures et aux éclaboussures !).

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

Rénovation et entretien de votre logement

Rénover tous les secteurs de la maison

Tous les conseils pratiques et les informations dans tous les secteurs de l’habitat, pour entretenir, rénover, réparer, construire sa maison par Christian PESSEY, journaliste de la construction. L’entretien de la maison est crucial pour une utilisation optimale et quotidienne de votre logement, mais aussi pour maintenir la valeur de votre maison au plus haut niveau. 

Un entretien régulier de la maison

Faute d’entretien régulier, il faut souvent recourir à une rénovation globale, par des travaux de consolidation de la maçonnerie, par une restructuration du bâti, une mise à niveau de l’isolation et du chauffage pour une exploitation rationnelle de la maison, en économisant l’énergie, donc les dépenses de chauffage, dans le respect de l’environnement, par réduction des nuisances, des particules fines, mais aussi des gaz à effet de serre dans la perspective d’une optimisation du bilan carbone de l’habitat.