Plomberie : les outils de serrage, de cintrage et de coupe du métal

Les outils utilisés en plomberie sont du même type que ceux dont on se sert en métallurgie. Ils doivent être solides, précis et puissants pour bien travailler et éviter tout risque d’accident.

 

Les étaux et les pinces

Quand on soude ou brase (ou recuit) des pièces métalliques sur l’établi, il faut disposer d’un bon outil de serrage. Utilisez un étau à griffe ou à agrafe, en acier traité ou en fonte (ou un étau tournant avec équipement serre-tube fixe sous les mors).
Les serre-tubes permettent d’immobiliser les tubes sans les déformer.
Les pinces servent à maintenir et à manipuler les pièces chauffées (pince-étau). On utilise des pinces multiprises, des clés à molette ou des clés ordinaires pour serrer et desserrer les écrous, pour les raccords par collets battus ou joints bicônes ou à rondelles.

Le coupe-tube

Les tubes en cuivre se coupent de préférence à l’aide d’un coupe-tube plutôt qu’à la scie à métaux réservée à la coupe des tubes d’évacuation en PVC. C’est un appareil qui comporte une roulette très dure montée sur un corps en acier. Une mâchoire mobile munie de doubles galets de guidage permet de serrer le tube contre la molette. Le serrage se fait par vissage, à l’aide d’une poignée. Lorsque le tube est pressé contre la molette, on tourne le coupe-tube autour du tube et on serre à nouveau, jusqu’à séparation des deux parties. La poignée intègre généralement une double lame pour l’ébarbage des tubes (élimination des petits morceaux de métal qui restent après la coupe, afin que le bord du tube soit net).

La cintreuse

Les tubes en cuivre doivent être cintrés pour les angles ou pour épouser les contours des supports. L’outil de cintrage le plus pratique est la pince à cintrer ; une pince est prévue pour un diamètre donné de tube (il faut donc plusieurs pinces pour les différents diamètres). Cette pince cintre les tubes sans les écraser.

Les scies

La scie à métaux à monture fixe (en acier chromé ou laqué au four) porte des lames de 25 à 35 cm pour les travaux courants ; les lames des scies à métaux sont très dures, en acier rapide spécial au molybdène ou en acier au chrome-molybdène. Elles ont une denture très fine (10 dents au centimètre). Ces lames sont interchangeables sur la monture. Elles doivent être utilisées tendues – les montures comportent un tendeur (écrou à oreilles, le plus souvent). La lame est inclinable et permet les coupes particulières. Les lames des scies à métaux cassent facilement ; pour réutiliser les bouts de lames cassées, il existe des poignées en matière plastique sur lesquelles la lame se visse solidement. On obtient ainsi un outil permettant de scier le métal dans les endroits d’accès difficile.
La scie à métaux à monture extensible est intéressante, car elle peut recevoir toutes les longueurs de lame (de 25 à 35 cm). Cette scie comporte une monture en tube acier chromé servant de réservoir à lames.
La scie à métaux à poignée revolver est très utile pour travailler dans les endroits difficilement accessibles.
La scie-lime est une scie à métaux dont la lame est un simple fil torsadé. La monture fait ressort pour la tension de la lame. Cette scie permet de réaliser des découpes de précision.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Plier et cintrer le métal

Les métaux peuvent être cintrés à froid ou à chaud. On plie (et on cintre) les tôles , les tubes et les barres . Cette technique permet notamment de réaliser des objets décoratifs en fer forgé : grilles, lampadaires ou appliques.

image

Scier le métal

Le sciage est surtout réservé aux pièces d’une certaine épaisseur : barres , tubes , profilés . Il est peu adapté à la coupe des tôles minces, pour lesquelles on préfère le cisaillage. La coupe à la scie peut être effectuée manuellement ou à la machine.

Les dernieres vidéos maison

image

Les atouts de la PAC hybride gaz

Quels sont les atouts d'une pompe à chaleur hybride gaz ? Christian pessey fait le tour de la question dans cette nouvelle vidéo.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Un lit en forme de cabane pour vos enfants

Créé en 2017, Mon Lit Cabane est né de l’idée de deux parents en quête d’inspiration et de designs originaux pour choyer leurs deux enfants avec des chambres créatives, ludiques et où il fait bon grandir.

image

Nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE)

L'arrivée prochaine d'un nouveau Diagnostic de Performance Énergétique obligatoire ne laisse pas indifférents les professionnels de l'immobilier comme le montre la réaction de la FNAIM, qui salue "un outil plus fiable et plus lisible" au service de la rénovation énergétique Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement a précisé les grandes lignes du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) -obligatoire lors d’une vente ou d’une mise en location d’un logement- qui sera applicable au 1er juillet 2021. Principal changement, l’estimation de la facture énergétique annuelle ainsi que celles des émissions de gaz à effet de serre vont figurer sur le diagnostic. Voici son décryptage.

image

La tendance JAPANDI

Subtile rencontre entre le Japon et la Scandinavie, la tendance Japandi souffle un vent de sérénité et de bien-être dans les intérieurs.

image

Acheter une maison ou un appartement : les conseils de Christian

Compte tenu de la valeur actuelle des appartements et des maisons, l’achat dans l’immobilier ancien mérite de prendre un certain nombre de précautions, souvent de pur bon sens… Les taux de crédit sont très bas : ce n'est pas une raison pour acheter n'importe quoi n'importe où !

image

Les différents types de plafonds

Dans les maisons anciennes, les plafonds sont en plâtre sur lattis (bacula). Dans les habitations modernes, ils sont le plus souvent en plaque de plâtre. Si le plancher est à structure bois, les deux types de plafond sont fixés sur les solives qui supportent le plancher de la pièce supérieure. Beaucoup de maisons ont des sols et planchers d’étage en béton : dalle auto-porteuse, mais plus souvent encore plancher en hourdis béton (ou entrevous), posés entre des poutrelles en béton précontraint, des plaques de plâtre assurant la finition du plafond.

image

Poser de la mosaïque murale en plaque

La pose des tesselles de mosaïque est facilitée par leur assemblage en plaques contrecollées sur une toile Nylon, parfois sur papier kraft. On peut ainsi couvrir toute une surface ou insérer des motifs entre des carreaux classiques.