Plomberie : les outils de serrage, de cintrage et de coupe du métal

Les outils utilisés en plomberie sont du même type que ceux dont on se sert en métallurgie. Ils doivent être solides, précis et puissants pour bien travailler et éviter tout risque d’accident.

 

Les étaux et les pinces

Quand on soude ou brase (ou recuit) des pièces métalliques sur l’établi, il faut disposer d’un bon outil de serrage. Utilisez un étau à griffe ou à agrafe, en acier traité ou en fonte (ou un étau tournant avec équipement serre-tube fixe sous les mors).
Les serre-tubes permettent d’immobiliser les tubes sans les déformer.
Les pinces servent à maintenir et à manipuler les pièces chauffées (pince-étau). On utilise des pinces multiprises, des clés à molette ou des clés ordinaires pour serrer et desserrer les écrous, pour les raccords par collets battus ou joints bicônes ou à rondelles.

Le coupe-tube

Les tubes en cuivre se coupent de préférence à l’aide d’un coupe-tube plutôt qu’à la scie à métaux réservée à la coupe des tubes d’évacuation en PVC. C’est un appareil qui comporte une roulette très dure montée sur un corps en acier. Une mâchoire mobile munie de doubles galets de guidage permet de serrer le tube contre la molette. Le serrage se fait par vissage, à l’aide d’une poignée. Lorsque le tube est pressé contre la molette, on tourne le coupe-tube autour du tube et on serre à nouveau, jusqu’à séparation des deux parties. La poignée intègre généralement une double lame pour l’ébarbage des tubes (élimination des petits morceaux de métal qui restent après la coupe, afin que le bord du tube soit net).

La cintreuse

Les tubes en cuivre doivent être cintrés pour les angles ou pour épouser les contours des supports. L’outil de cintrage le plus pratique est la pince à cintrer ; une pince est prévue pour un diamètre donné de tube (il faut donc plusieurs pinces pour les différents diamètres). Cette pince cintre les tubes sans les écraser.

Les scies

La scie à métaux à monture fixe (en acier chromé ou laqué au four) porte des lames de 25 à 35 cm pour les travaux courants ; les lames des scies à métaux sont très dures, en acier rapide spécial au molybdène ou en acier au chrome-molybdène. Elles ont une denture très fine (10 dents au centimètre). Ces lames sont interchangeables sur la monture. Elles doivent être utilisées tendues – les montures comportent un tendeur (écrou à oreilles, le plus souvent). La lame est inclinable et permet les coupes particulières. Les lames des scies à métaux cassent facilement ; pour réutiliser les bouts de lames cassées, il existe des poignées en matière plastique sur lesquelles la lame se visse solidement. On obtient ainsi un outil permettant de scier le métal dans les endroits d’accès difficile.
La scie à métaux à monture extensible est intéressante, car elle peut recevoir toutes les longueurs de lame (de 25 à 35 cm). Cette scie comporte une monture en tube acier chromé servant de réservoir à lames.
La scie à métaux à poignée revolver est très utile pour travailler dans les endroits difficilement accessibles.
La scie-lime est une scie à métaux dont la lame est un simple fil torsadé. La monture fait ressort pour la tension de la lame. Cette scie permet de réaliser des découpes de précision.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Plier et cintrer le métal

Les métaux peuvent être cintrés à froid ou à chaud. On plie (et on cintre) les tôles , les tubes et les barres . Cette technique permet notamment de réaliser des objets décoratifs en fer forgé : grilles, lampadaires ou appliques.

image

Scier le métal

Le sciage est surtout réservé aux pièces d’une certaine épaisseur : barres , tubes , profilés . Il est peu adapté à la coupe des tôles minces, pour lesquelles on préfère le cisaillage. La coupe à la scie peut être effectuée manuellement ou à la machine.

Les dernieres vidéos maison

image

PAC hybride gaz : Christian PESSEY témoigne !

Dans cette vidéo, Christian PESSEY fait le point sur la PAC hybride gaz et vous annonce notre future série de reportages consacrée à l'installation de ce système, du raccordement au gaz de ville jusqu'à sa mise en service ! 

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

Les derniers conseils maison

image

Comment se chauffer : les bonnes options

Beaucoup d’installations de chauffage central sont anciennes, consomment trop et mal. Le combustible n’est pas toujours bien choisi en fonction des besoins de la maison et des ressources locales. L’isolation des habitations est souvent insuffisante, et l’on ne prend pas toujours en compte l’intérêt qu’elle représente (en voyant les choses à moyen et à long terme). Les chaudières sont souvent trop puissantes pour le volume à chauffer ; la régulation est mal faite, les pièces sont trop chauffées, d’où un gaspillage d’énergie.

image

Radiateurs de chauffage électriques optimisés : comment les choisir?

Les radiateurs électriques ont été largement répandus dans les années "tout-électriques". Ils n'ont pas toujours bonne réputation, car ils sont considérés comme énergivores, d'utilisation coûteuse et synonymes d'inconfort. Pourtant, si les convecteurs peuvent aujourd'hui être "oubliés" (sauf dans des cas très précis), trois catégories de radiateurs peuvent être considérés comme "optimisés".  

image

Mesures et traçages sur le bois

En menuiserie, beaucoup d’opérations, en particulier le sciage (et accessoirement le perçage), imposent une prise de mesures précise, suivie d’un traçage bien net, avec des outils de qualité . 

image

Installez et entretenez votre bassin

La présence d'un jardin dans votre propriété est un véritable atout, car il vous permet de profiter de votre extérieur durant les beaux jours. Si vous avez la chance d'en disposer, pensez à optimiser son aménagement afin de créer un lieu de vie propice à la détente et à la relaxation. Créer un bassin est un excellent moyen d'embellir votre espace et de lui donner du cachet. Cependant, son installation doit être réalisée avec soin, et il est important de bien l'entretenir régulièrement.

image

Quels sont les choix de positionnement et l'orientation d'une maison

Le positionnement et l’orientation de leur maison ont préoccupé les hommes de toute éternité, mais pas toujours pour les mêmes raisons. La multiplication des constructions pavillonnaires ces dernières années a malheureusement souvent fait oublier ces préoccupations.

image

Qu’est-ce qu’un produit « biosourcé » ?

Le mot « biosourcé », souvent galvaudé, confondu avec le caractère écologique d’un matériau ou d’un produit répond à une définition officielle. Les pouvoirs publics définissent les matériaux biosourcés comme «  issus de la matière organique renouvelable (biomasse), d’origine végétale ou animale. Ils peuvent être utilisés comme matière première dans des produits de construction et de décoration, de mobilier fixe et comme matériau de construction dans un bâtiment  »

image

Installer un lavabo dans une salle de bains

La technique de pose dépend de l’appareil et aussi de la nature de la cloison ou du mur dans laquelle il doit éventuellement se fixer. Elle est différente suivant que le lavabo est sur suspendu sur console, sur colonne ou encastré. Il existe des kits de raccordement proposés en grande surface de bricolage ou magasins de sanitaires, qui permettent de gagner du temps et d’obtenir un résultat esthétique sans soudures.

L’installation de plomberie

Les canalisations de plomberie

L’installation sanitaire d’une maison ou d’un appartement comprend des canalisations d’alimentation en eau sous pression. Si les canalisations en plomb ont aujourd’hui disparue, les tubes en acier, les tubes en cuivre, assemblés par des raccords de plomberie mécanique ou soudés sont largement utilisés. Les tubes métalliques sont remplacés largement par des canalisations en polyéthylène (PER) ou par des canalisations multicouches. 

Les évacuations sanitaires

L’évacuation des eaux usées est assurée au niveau de l’installation intérieure par des tubes en PVC de différentes sections, en fonction du volume d’eau des appareils (évier, lavabo, baignoire, douche, bidet, W.-C.) assemblés par collage. Elles dirigent l’eau vers les installations d’assainissement : réseau public, fosse septique ou micro-station d’épuration.