Plomberie : les outils de serrage, de cintrage et de coupe du métal

Les outils utilisés en plomberie sont du même type que ceux dont on se sert en métallurgie. Ils doivent être solides, précis et puissants pour bien travailler et éviter tout risque d’accident.

 

Les étaux et les pinces

Quand on soude ou brase (ou recuit) des pièces métalliques sur l’établi, il faut disposer d’un bon outil de serrage. Utilisez un étau à griffe ou à agrafe, en acier traité ou en fonte (ou un étau tournant avec équipement serre-tube fixe sous les mors).
Les serre-tubes permettent d’immobiliser les tubes sans les déformer.
Les pinces servent à maintenir et à manipuler les pièces chauffées (pince-étau). On utilise des pinces multiprises, des clés à molette ou des clés ordinaires pour serrer et desserrer les écrous, pour les raccords par collets battus ou joints bicônes ou à rondelles.

Le coupe-tube

Les tubes en cuivre se coupent de préférence à l’aide d’un coupe-tube plutôt qu’à la scie à métaux réservée à la coupe des tubes d’évacuation en PVC. C’est un appareil qui comporte une roulette très dure montée sur un corps en acier. Une mâchoire mobile munie de doubles galets de guidage permet de serrer le tube contre la molette. Le serrage se fait par vissage, à l’aide d’une poignée. Lorsque le tube est pressé contre la molette, on tourne le coupe-tube autour du tube et on serre à nouveau, jusqu’à séparation des deux parties. La poignée intègre généralement une double lame pour l’ébarbage des tubes (élimination des petits morceaux de métal qui restent après la coupe, afin que le bord du tube soit net).

La cintreuse

Les tubes en cuivre doivent être cintrés pour les angles ou pour épouser les contours des supports. L’outil de cintrage le plus pratique est la pince à cintrer ; une pince est prévue pour un diamètre donné de tube (il faut donc plusieurs pinces pour les différents diamètres). Cette pince cintre les tubes sans les écraser.

Les scies

La scie à métaux à monture fixe (en acier chromé ou laqué au four) porte des lames de 25 à 35 cm pour les travaux courants ; les lames des scies à métaux sont très dures, en acier rapide spécial au molybdène ou en acier au chrome-molybdène. Elles ont une denture très fine (10 dents au centimètre). Ces lames sont interchangeables sur la monture. Elles doivent être utilisées tendues – les montures comportent un tendeur (écrou à oreilles, le plus souvent). La lame est inclinable et permet les coupes particulières. Les lames des scies à métaux cassent facilement ; pour réutiliser les bouts de lames cassées, il existe des poignées en matière plastique sur lesquelles la lame se visse solidement. On obtient ainsi un outil permettant de scier le métal dans les endroits d’accès difficile.
La scie à métaux à monture extensible est intéressante, car elle peut recevoir toutes les longueurs de lame (de 25 à 35 cm). Cette scie comporte une monture en tube acier chromé servant de réservoir à lames.
La scie à métaux à poignée revolver est très utile pour travailler dans les endroits difficilement accessibles.
La scie-lime est une scie à métaux dont la lame est un simple fil torsadé. La monture fait ressort pour la tension de la lame. Cette scie permet de réaliser des découpes de précision.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Plier et cintrer le métal

Les métaux peuvent être cintrés à froid ou à chaud. On plie (et on cintre) les tôles , les tubes et les barres . Cette technique permet notamment de réaliser des objets décoratifs en fer forgé : grilles, lampadaires ou appliques.

image

Scier le métal

Le sciage est surtout réservé aux pièces d’une certaine épaisseur : barres , tubes , profilés . Il est peu adapté à la coupe des tôles minces, pour lesquelles on préfère le cisaillage. La coupe à la scie peut être effectuée manuellement ou à la machine.

Les dernieres vidéos maison

image

Faire des économies d'énergie

Christian PESSEY et Francis TIFFANNEAU, expert chez QUALITEL , font le point de toutes ces règles et habitudes de vie, simples mais efficaces, qui permettent d'économiser l'énergie dans son logement.

image

Isolation des parois : la fin des ossatures?

Dans une conférence de presse commune, confirmant le rapprochement entre Placo et Isover, les représentants des marques du groupe Saint-Gobain ont annoncé jeudi 23/01/2020 une innovation capitale associant deux de leurs produits phares : la plaque Habito pour Placo (plaque haute densité à rigidité et densité renforcée) et l a laine de verre GR 32 ou GR 30 aux performances thermiques élevées et aux propriétés mécaniques qui facilitent la mise en œuvre. L'innovation réside dans la suppression des ossatures métalliques rendue possible par l’association d’une plaque de plâtre ultra résistante et d'accessoires de pose brevetés, inspirés du système Optima. D'où l'appellation du système : Optimax Habito®.  

Les derniers conseils maison

image

Humidité dans la maison : les remontées capillaires

Les remontées capillaires constitue un fléau dont il n’est pas toujours possible de venir à bout. Elles sont la principale cause d’humidité dans les maisons, au niveau du rez-de-chaussée voire du premier étage.

image

Faire du plâtre

Tout le monde connaît le plâtre, sans toujours savoir à quoi il sert et surtout comment on l’utilise…  Quand on sait ce que c'est, comment il est fabriqué et à quoi il sert, on peut plus facilement s'en servir.

image

Électricité : le matériel de contrôle

Les dépannages, mais aussi les travaux d’installation et de modification, imposent souvent la nécessité d’utiliser un matériel de contrôle plus ou moins élaboré.

image

Bricolage en toute sécurité

Le bricolage n’est pas en soi une activité dangereuse. Mais l’emploi de machines électroportatives ou à poste fixe, l’intervention sur un circuit électrique ou les travaux de soudure, par exemple, exigent le respect de précautions élémentaires, sans lesquelles vous risqueriez de mettre en jeu votre sécurité, ainsi que celle de vos proches.

image

Sécurité électrique dans l'atelier de bricolage

La multiplication des machine électroportatives ou à poste fixe impose une large utilisation de l'électricité dans l'atelier de bricolage. Il faut donc prendre un certain nombre de précautions pour l'utiliser en toute sécurité.

image

Assembler le métal à froid

Les pièces de métal peuvent être assemblées à chaud, mais aussi à froid. Les différentes techniques utilisées dépendent de la destination des pièces, de la résistance souhaitée et du métal travaillé. On assemble à froid par collage, vissage et rivetage

image

Le placage des chants

C’est le moyen de donner à un simple panneau de particules ou de contreplaqué l’aspect d’un panneau de bois noble.