Bien choisir un carrelage de sol : qualités et normes

Le carrelage est l’un des revêtements de sol préférés. C’est le revêtement idéal pour toutes les pièces sanitaires, évidemment de la salle de bains, des toilettes et de la cuisine. Mais le carrelage est parfait aussi pour des pièces de plain-pied, l’entrée, voire salon ou la salle de bains, globalement toutes les pièces dont le sol peut être sali quand on rentre les pieds mouillés, ou avec des chaussures sales, à la campagne.

On ne donnera pas de conseils de déco tant les coloris et les textures sont variées. C’est une affaire de goût. Certains carrelages vont jusqu’à imiter à s’y méprendre le parquet massif. Attention cependant aux carrelages très marqués sur le plan de la décoration, car on ne change pas de carrelage comme de moquette ! 

Qualités et normes du carrelage

Il faut préciser pour commencer que les notions de 1er choix, de 2e ou 3e choix n’ont aucune valeur technique. C’est du marketing pur et simple pour faire croire que l’on fait une bonne affaire.  Il peut en revanche y avoir des carrelages déclassés, vendus avec une réduction, parce qu’ils ont un défaut, notamment esthétique, clairement identifiable.  À chacun de voir s’il est supportable ou non. Attention aux carrelages qui pourraient avoir des défauts dimensionnels, de format ou d’épaisseur : ils seront parfois très difficiles à poser.
Il faut porter, en revanche, son attention sur les informations de normes. Si le carrelage n’en indique aucune… méfiance ! On ne saura pas ce que l’on achète.

Il y a trois normes possibles de qualité :

  • UPEC, la plus classique, la plus française, puisque délivrée par l’AFNOR et le CSTB (norme NF). Elle concerne tous les types de revêtements et pas seulement le carrelage
  • la norme PEI, la plus européenne
  • la norme MOHS, qui est une norme spécifique pour la résistance aux rayures.

On rencontrera  surtout les deux premières.

UPEC est l’acronyme des lettres :

  • U pour usure à la marche
  • P pour poinçonnement ou résistance aux impacts
  • E pour résistance à l’eau
  • C pour résistance aux agents chimiques

Le classement se fait par des chiffres de 1 à 3 ou à 4 selon les catégories.
Pour une maison individuelle ou un appartement, un classement : U2-P2- E2- C1 convient parfaitement.

Autre facteur important, la « glissance ». Les risques de glisser ne sont pas les mêmes dans un salon et dans une salle de bains. Le classement va de R9 à R13. Pour toutes les pièces d’habitation du R9 va très bien. On pourra prendre du R10 ou 11 pour une salle de bains, mais pas au-delà, car un carrelage trop rugueux devient très difficile à nettoyer.

Enfin pour la norme de rayures (MOHS) :

• 1 à 3 le carrelage est rayable
• 4 à 7 peu rayable (c’est suffisant)
• 8 à 10 inrayable

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Choisir un revêtement de sol

Carrelages, revêtements plastiques, moquettes ou parquets : le choix des revêtements de sol peut paraître limité. En fait, la gamme des produits, très étendue, comprend des matériaux qui trouvent leur origine dans les débuts de l’habitat (dalles, terre cuite, etc.) et d’autres résultant des techniques modernes (vinyles, parquets lamellés, etc.).

image

Poser du carrelage de sol

La pose du carrelage n’est pas très difficile si le sol a été bien préparé. Elle demande seulement du soin et de la méthode et un minimum d'outils spécialisés.

Les dernieres vidéos maison

image

Immobilier : l'impact du confinement

Près de 3 mois de confinement ont fait prendre conscience aux Français des qualités et, plus souvent encore, des carences de leur logement. Manque de surface, de pièces, de balcon ou de terrasse, de jardin... suscitent de nouvelles envies. Le déconfinement les libère. C'est ce que nous explique Éric ALLOUCHE, le directeur général exécutif du réseau ERA 

image

A quel point le bois de chauffage est-il économique ?

Dans cette interview, Christian PESSEY et Jean-Louis BAL, président du label flamme verte vous expliquent en quoi le bois de chauffage représente encore aujourd'hui l'un des combustibles les plus économiques. 

image

Les isolants naturels : qu'est-ce que c'est?

Les isolants naturels ont le vent en poupe. Christian PESSEY fait le point sur le sujet avec Joël PACCANELLI, gérant de ECO-LOGIS, entreprise de distribution d’éco-matériaux pour la maison et notamment de matériaux d’isolation biosourcés et de peintures écocertifiés.

image

Pompe à chaleur et confort d'été

Dans cette interview, Christian PESSEY et Christel MOLLÉ de l' AFPAC , font le point sur l'utilisation d'une pompe à chaleur réversible pour améliorer le confort d'été dans votre logement. 

image

Les conseils de la semaine du 4 au 10 mai

Isoler les combles  contre la chaleur, tout savoir sur  les prises et les interrupteurs , entretenir une  terrasse en terre cuite , rénover les  meubles de jardin , insonoriser une  pompe de piscine , choisir un  chauffe-eau électrique , rénover la pierre, nettoyer un  crépis monocouche , réparer les  fuites de chasse-d’eau  : retrouvez tous les conseils publiés pendant la semaine.

Les derniers conseils maison

image

Les différents métaux utilisés en bricolage

Par le mot “métallerie”, on entend le travail d’un certain nombre de métaux usuels, que l’on trouve dans le commerce sous forme de plaques (tôle), de barres plates ou rondes, de tubes et de profilés. Un certain nombre d'entre eux peuvent être utilisés dans la maison pour sa construction, pour sa rénovation et quand vous bricolez. Il est bon de la connaître.

image

Faire du bois de chauffage

Le bois est une énergie renouvelable dont la qualité n’est plus à démontrer. L’évolution des poêles, inserts, foyers fermés et même chaudières l’ont replacé en bonne position parmi les différents combustibles. Si vous possédez une parcelle boisée ou si vous pouvez acheter du bois sur pied, il est très intéressant de pouvoir “faire son bois” soi-même, bien sûr dans le respect des règles d’exploitation raisonnée de la forêt.

image

Une initiative collective de production et d'autoconsommation d'électricité entre voisins : HARMON'YEU

Au printemps 2020, ENGIE, en partenariat avec la mairie de l’Île d’Yeu et 3 institutions locales, a lancé cette expérimentation innovante d’autoconsommation collective baptisée Harmon’Yeu. Né grâce à la volonté de ses habitants et des autorités locales de s’inscrire dans la transition énergétique, ce projet constitue une première en France dans le fait qu’il intègre plusieurs maisons individuelles productrices d’énergie et une batterie de stockage commune, à l’échelle d’un quartier. Un logiciel intelligent développé spécifiquement par ENGIE pour le projet permet de piloter la répartition de l’énergie produite entre les utilisateurs.

image

Faire une terrasse en bois ou en composite

C’est toujours le moment de s’intéresser à la terrasse, que vous soyez en maison individuelle ou en logement avec un grand balcon ou une terrasse. Souvent le sol est en béton ou en carrelage. La tendance est à les recouvrir de lames en bois ou en bois composite, parfois en dalles de caillebotis.