Poser du carrelage de sol

La pose du carrelage n’est pas très difficile si le sol a été bien préparé. Elle demande seulement du soin et de la méthode et un minimum d'outils spécialisés.

Il existe deux grands types de pose du carrelage :
• la pose scellée qui consiste à faire adhérer les carreaux sur le mortier de la chape encore frais;
• la pose collée, qui consiste comme son nom l'indique à poser le carrelage sur n'importe quel support rigide et sain : chape de mortier, vieux carrelage, vieux parquet, etc. 

La pose  scellée (à bain soufflant)

C’est la pose classique, assez compliquée à réussir. Les carreaux sont posés directement sur la chape de mortier frais et jointoyés ensuite avec de la barbotine. Si vous faites réaliser la pose, c'est la seule technique qui entre dans la garantie décennale et donc dans la garantie dommages ouvrage puisque le carrelage est considéré dès lors comme partie intégrante du bâti.

La chape

Elle est dressée à l’aide d’une règle de bois ou d'aluminium tenue à deux mains. Le niveau de la chape doit être tracé sur les murs, en prenant comme point de repère une ligne courant sur tout le périmètre des murs à 1 m de hauteur environ.
Les repères, définis à l’aide d’un niveau à fioles, permettent d’obtenir une horizontalité parfaite. L’épaisseur de la chape ajoutée à celle du carrelage doit mettre le sol au niveau de celui des pièces voisines.
Pour faciliter le dressage de la chape, mélangez au ciment un plastifiant qui rendra le mortier plus onctueux et plus facile à travailler.

Les joints

Les carreaux sont posés directement sur la chape de mortier encore frais. Placez une règle de bois le long de l’axe horizontal de la pièce et alignez dessus la première rangée de carreaux. Poursuivez la pose, rangée par rangée.
Pour que les carreaux soient tous au même niveau et qu’ils possèdent une bonne assise, utilisez une large cale de bois ou une batte de carreleur à semelle de caoutchouc. Pour obtenir des joints réguliers entre les carreaux, utilisez des croix d’écartement. Pour vous déplacer sur la surface fraîchement carrelée, placez dessus de larges planches.

La pose au ciment-colle

C’est la technique la plus simple et, en conséquence, la plus utilisée par les amateurs. Les carreaux sont posés sur une chape de mortier bien sec, parfaitement nettoyée et dépoussiérée. Il peuvent l'être aussi sur toute autre surfaces plane, saine et solide, telle qu'un ancien carrelage, un plancher, etc. Un ragréage est généralement nécessaire pour préparer la surface en la rendant lisse et régulière. et La colle est appliquée à l’aide d’une spatule ou d’une truelle crantée (une seule passe). Les carreaux sont posés et enfoncés dans la colle à l’aide d’une cale ou du manche du marteau. Pour la régularité des joints, employez des croix d’écartement.

Les coupes

Procédez au coupe-carreau, manuel (Carrelette) ou électrique ou à la pince de carreleur, de la même façon que pour les carreaux de faïence. Pour dissimuler la jonction sol-mur (parfois irrégulière), vous pouvez poser une plinthe en carreau sur tout le périmètre.

Les joints

La barbotine (mortier liquide spécifique) est appliquée dans les joints à l’aide d’une raclette de caoutchouc ; elle doit être préparée liquide pour bien pénétrer les interstices. Après séchage, enlevez l’excès de barbotine à l'éponge et recouvrez de poudre de barbotine pour une bonne finition. Nettoyez et lustrez avec un chiffon humide ou une éponge.

Par où commencer, par où finir ?

N’entreprenez jamais la pose du carrelage à partir d’un mur, vous risqueriez de ne pas obtenir un résultat harmonieux si les murs de la pièce n’étaient pas absolument d’équerre. Il est beaucoup plus sûr de prendre comme base de départ une perpendiculaire tracée à l’axe de la pièce qui est défini à partir d’une porte. La pièce étant partagée en deux de part et d’autre de cette ligne, recouvrez tout un côté, puis l’autre, en progressant vers les murs pour effectuer les coupes à ce niveau. Laissez un espace de 8 mm en périphérie de la pose.

 

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Choisir un revêtement de sol

Carrelages, revêtements plastiques, moquettes ou parquets : le choix des revêtements de sol peut paraître limité. En fait, la gamme des produits, très étendue, comprend des matériaux qui trouvent leur origine dans les débuts de l’habitat (dalles, terre cuite, etc.) et d’autres résultant des techniques modernes (vinyles, parquets lamellés, etc.).

image

Les outils du carreleur

Héritier des dalles de pierre et de marbre, le carrelage a connu une expansion considérable avec le développement des céramiques, et cela dès l’Antiquité.

Les dernieres vidéos maison

image

Les aides pour le chauffage au bois

Saviez-vous que vous que le  # chauffage  au  # bois  bénéficiait d'aides telles que le  # CITE  ? Le point avec le label  Flamme Verte  et  Christian Pessey  !

image

Calculer son isolation

Calculez votre isolation grâce à  # Rockcalc  de  ROCKWOOL France . Frédéric Gautier et christian Pessey font le point sur cet outil novateur !

image

Les ministres pointent du doigt les fraudeurs à la rénovation énergétique

Julien Denormandie, ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat à l’Economie ont annoncé un renforcement des exigences pour l’attribution du label RGE,  plus de contrôles exerces par la DGCCRF, mais aussi par l’Anah. 

image

CAPEB : redonner la confiance dans le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

Depuis 18 mois d’échanges et de réunions, les pouvoirs publics, l’ADEME, la DGCCRF, l’ANAH, les représentants des consommateurs, les organisations professionnelles du bâtiment et les organismes de qualification ont participé aux travaux de rénovation du dispositif RGE. Les pouvoirs publics ont arbitré et devraient procéder à la rédaction des futurs arrêtés qui encadreront ce nouveau dispositif et qui seront applicables au cours du 1er semestre 2020. La CAPEB a participé activement à l’instance partenariale dont le but était de « réformer ensemble », soucieuse de renforcer la crédibilité du dispositif RGE, auprès des consommateurs et des entreprises.

image

LE CHAUFFAGE AU BOIS : UNE REPONSE A L’AUGMENTATION DE LA FACTURE ENERGETIQUE DES MENAGES

Le médiateur de l’énergie a publié hier son baromètre annuel. « Comme en 2018, 15% des répondants déclarent avoir souffert du froid au cours de l’hiver (…). Un tiers des ménages a restreint le chauffage pour ne pas avoir de factures trop élevées, et un foyer sur dix rencontre des difficultés pour payer certaines factures d’électricité ou de gaz naturel. »

image

Le Mondial du Bâtiment : du 4 au 8 novembre à Villepinte (Batimat, interclima, Idéobain)

Le Mondial du Bâtiment réunira, du 4 au 8 novembre prochain à Paris-Nord Villepinte, les salons INTERCLIMA, IDÉOBAIN et BATIMAT pour former l’évènement international de référence des secteurs de l’architecture, du bâtiment et de la construction. Considéré comme LE rendez-vous incontournable de tous les acteurs de la filière pour relever les défis d’aujourd’hui et de demain, le Mondial du Bâtiment a pour ambition d’être un observatoire à 360° des transformations du secteur.

Les derniers conseils maison

image

Coffrage du béton

Plus particulièrement utilisés pour la réalisation d'ouvrages en béton armé, les coffrages serviront dès que l'on voudra donner au béton durci une forme très précise résultant d'un véritable moulage. Le moule utilisé ici sera en fait un simple coffrage, constitué d'éléments plats en bois, parfois en métal et même en matière plastique. Le coffrage permettra donc de limiter la coulée et de contenir le béton frais pendant la prise.

image

Coffrage du béton

Plus particulièrement utilisés pour la réalisation d'ouvrages en béton armé, les coffrages serviront dès que l'on voudra donner au béton durci une forme très précise résultant d'un véritable moulage. Le moule utilisé ici sera en fait un simple coffrage, constitué d'éléments plats en bois, parfois en métal et même en matière plastique. Le coffrage permettra donc de limiter la coulée et de contenir le béton frais pendant la prise.

image

Le béton armé : ferraillage des poteaux, des poutres, des linteaux et des dalles

Matériau à haute résistance, le béton est néanmoins cassant sitôt que s'exerce sur lui des tensions importantes. Il est particulièrement sensible à la traction. Le remède à cette relative fragilité consiste à placer dans la pièce en béton une armature métallique qui, en la renforçant dans d'appréciables proportions, en fera un matériau de construction idéal, pratiquement inaltérable, permettant de véritables prouesses architecturales, et possédant des qualités de résistance au feu bien supérieures à celles du fer et du bois.  

image

Calculer son isolation

Calculez votre isolation grâce à  # Rockcalc  de  ROCKWOOL France . Frédéric Gautier et christian Pessey font le point sur cet outil novateur !

image

Entretenir le circuit de chauffage central

Si la chaudière elle-même doit légalement faire l'objet d'un entretien annuel par un technicien habilité, le système de chauffage central doit faire l'objet d'une série de contrôles et d'interventions, dont beaucoup peuvent être réalisés par le particulier.

image

Entretenir le circuit de chauffage central

Si la chaudière elle-même doit légalement faire l'objet d'un entretien annuel par un technicien habilité, le système de chauffage central doit faire l'objet d'une série de contrôles et d'interventions, dont beaucoup peuvent être réalisés par le particulier.

image

Le béton prêt à l'emploi et les bétons pré-dosés

Si vous avez besoin d'un quantité importante de béton vous pouvez vous en faire livrer "prêt à l'emploi", par un camion toupie. À l'inverse, pour de petites qualités, vous pouvez recourir à du béton pré-dosé, en sac de 2 à 30 kg.