Réguler le chauffage central

Toutes les pièces d’une maison ne doivent pas être chauffées à la même température. Les chambres peuvent être moins chaudes que la salle de séjour ou la salle de bains. Certaines pièces peuvent être temporairement moins chauffées. Différentes solutions sont possibles pour arriver à ce résultat.

La régulation du chauffage se fait en agissant à distance sur la chaudière ou sur le système d’émission de chaleur (le plus souvent les radiateurs). Pour les chaudières au fioul, un aquastat règle la température de l’eau à la sortie de l’appareil. Toutes les chaudières, qu’elles soient au gaz, au bois, au granulé ou à l’électricité, sont pourvues d’un système analogue (plus ou moins précis selon les appareils). À ce système élémentaire s’ajoutent éventuellement une régulation selon la température des pièces (thermostat d’ambiance) et une autre en fonction de la température extérieure (sonde de température). La modulation intervient aussi au niveau de chaque appareil.

Les robinets thermostatiques

Le bouton de réglage du radiateur de chauffage central ne permet qu’un réglage permanent de l’alimentation en eau. Les robinets thermostatiques (qui remplacent les robinets classiques) font varier automatiquement l’alimentation des appareils pour obtenir la température voulue. Ils peuvent se placer sur la plupart des radiateurs. Ils se montent facilement, après dépose des anciens (certains se posent sans vidange de l’installation). Ils comprennent un thermostat qui règle l’alimentation en eau chaude en tenant compte de toutes les modifications extérieures de la température (ainsi que des variations éventuelles de la chaleur de l’eau d’alimentation). Les versions électroniques permettent un réglage très fin de la température de chaque radiateur. Il existe aujourd'hui des robinets thermostatiques connectés qui permettent une centralisation des ordres à distance. Il est facile de piloter vos radiateurs même quand vous n'êtes pas chez vous, de planifier le chauffage de n'importe quel endroit, de bénéficier d'une détection "fenêtre ouverte" et d'une régulation intelligente ; le pilotage peut se faire depuis l'écran de votre smartphone ou d'une tablette.

Le thermostat d’ambiance

Situé à un point stratégique de la maison, il agit à distance sur la chaudière, en fonction de la température constatée dans l’habitation et du réglage qui lui a été affecté. Il peut être réglé selon différents programmes proposés par le fabricant. Il peut être programmé en fonction de vos besoins spécifiques. Comme les robinets thermostatiques, il peut être piloté à distance (thermostat connecté) depuis un smartphone ou un tablette. 

La sonde extérieure

C’est une sorte de thermostat qui mesure la température à l’extérieur de la maison et permet d'anticiper les variations de celle-ci en communiquant des ordres à la chaudière. Elle agit directement sue celle-ci ou sur une vanne mélangeuse motorisée.

Les programmateurs

Il s’agit de dispositifs électroniques plus ou moins sophistiqués capables de prendre en compte différents paramètres atmosphériques ou horaires, et permettant un ajustement différencié des zones à chauffer. Ils sont particulièrement adaptés aux planchers chauffants. Beaucoup sont connectés et peuvent être commandés à distance.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Le chauffage central : radiateurs et plancher chauffant

Il n'y a pas si longtemps, l’expression “chauffage central” désignait exclusivement une installation avec une chaudière diffusant de l'eau chaude (le liquide caloporteur) à des radiateurs via un ensemble de canalisations. Toujours d’actualité, cette forme de chauffage central s’est enrichie de systèmes de restitution de la chaleur autres que les radiateurs.

image

Les besoins en chauffage de la maison

Depuis la crise pétrolière des années 1970, on a pris conscience qu’il n’était pas nécessaire de chauffer les pièces à plus de 19 °C. Le problème consiste donc, lorsque l’on souhaite installer un chauffage (qu’il soit individuel ou central), à choisir des appareils qui permettent d’atteindre une température de cet ordre et de l’y maintenir, quelles que soient les conditions climatiques extérieures.

image

Chauffage central : chaudière, canalisations, radiateurs

Le chauffage central est un système comprenant, comme son nom l'indique, une moyen central de production, ou génération, de chaleur – la chaudière – et des systèmes d'émission de la chaleur – les radiateurs – alimentés par un réseau de canalisations . La chaudière chauffe un liquide qui transporte les calories. On par le " liquide caloporteur ", en l'occurrence de l'eau contenant divers additifs pour éviter la corrosion interne, la formation de boues, etc. Le chauffage central fournit de la chaleur aux différentes pièces ou appartements d'un immeuble. La chaudière est installé dans un lieu centralisé, généralement dans une cave pur un immeuble ou une maison individuelle, ou dans la cuisine pour un apparement. L'ensemble du système de chauffage central composé donc d'un générateur de chaleur, d'une unité de distribution et des émetteurs de chaleur constitue un circuit de chauffage fermé. 

Les dernieres vidéos maison

image

Les atouts de la PAC hybride gaz

Quels sont les atouts d'une pompe à chaleur hybride gaz ? Christian pessey fait le tour de la question dans cette nouvelle vidéo.

image

Isolation : les tests en situation réelle

Pour mesurer les performances de leurs isolants, Actis pratique ce que l'on appelle des "tests en situation réelle" ! Christian PESSEY et Maxime DURAN, directeur de l'innovation chez Actis vous expliquent de quoi il s'agit.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

image

La laine de verre et la santé

Dans cette interview, Christian PESSEY fait le point avec Florence GAUVIN, expert isolation chez ISOVER sur les risques que représenteraient l'utilisation de la laine de verre et pour en avoir le coeur net, ils ont fait appel à l'expertise du docteur Christian RECCHIA.

Les derniers conseils maison

image

Un lit en forme de cabane pour vos enfants

Créé en 2017, Mon Lit Cabane est né de l’idée de deux parents en quête d’inspiration et de designs originaux pour choyer leurs deux enfants avec des chambres créatives, ludiques et où il fait bon grandir.

image

Nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE)

L'arrivée prochaine d'un nouveau Diagnostic de Performance Énergétique obligatoire ne laisse pas indifférents les professionnels de l'immobilier comme le montre la réaction de la FNAIM, qui salue "un outil plus fiable et plus lisible" au service de la rénovation énergétique Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement a précisé les grandes lignes du nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) -obligatoire lors d’une vente ou d’une mise en location d’un logement- qui sera applicable au 1er juillet 2021. Principal changement, l’estimation de la facture énergétique annuelle ainsi que celles des émissions de gaz à effet de serre vont figurer sur le diagnostic. Voici son décryptage.

image

La tendance JAPANDI

Subtile rencontre entre le Japon et la Scandinavie, la tendance Japandi souffle un vent de sérénité et de bien-être dans les intérieurs.

image

Acheter une maison ou un appartement : les conseils de Christian

Compte tenu de la valeur actuelle des appartements et des maisons, l’achat dans l’immobilier ancien mérite de prendre un certain nombre de précautions, souvent de pur bon sens… Les taux de crédit sont très bas : ce n'est pas une raison pour acheter n'importe quoi n'importe où !

image

Les différents types de plafonds

Dans les maisons anciennes, les plafonds sont en plâtre sur lattis (bacula). Dans les habitations modernes, ils sont le plus souvent en plaque de plâtre. Si le plancher est à structure bois, les deux types de plafond sont fixés sur les solives qui supportent le plancher de la pièce supérieure. Beaucoup de maisons ont des sols et planchers d’étage en béton : dalle auto-porteuse, mais plus souvent encore plancher en hourdis béton (ou entrevous), posés entre des poutrelles en béton précontraint, des plaques de plâtre assurant la finition du plafond.

image

Poser de la mosaïque murale en plaque

La pose des tesselles de mosaïque est facilitée par leur assemblage en plaques contrecollées sur une toile Nylon, parfois sur papier kraft. On peut ainsi couvrir toute une surface ou insérer des motifs entre des carreaux classiques.