Rénovation énergétique : les bons choix?

Je rénove ma maison datant de 1972 en isolant la toiture 40 cm (R 9 à 10), les murs 18 cm (R 5,14), je change toutes fenêtres et pour le chauffage de mes radiateurs classiques en fonte (eau chaude) j'envisage une pompe à chaleur Mitsubishi Zubadan 12 kW air/eau (surface à chauffer 160 m2). J'habite à 750 m d'altitude. 
Qu'en pensez vous ?
Jean-Louis

La réponse de Christian PESSEY

Vos choix d'isolation thermique me semblent pertinents. Mon interrogation porterait d'avantage sur votre décision de conserver vos "radiateurs classiques en fonte" qui imposent l'installation d'une PAC haute température, ce qui grève de coût d'achat du matériel pour obtenir une température suffisante dans votre "boucle" existante.

En remplaçant vos radiateurs, vous pourriez opter pour une PAC basse température moins puissante (8 kW environ en zone H1), d'un meilleur rendement donc moins consommatrice d'énergie et bien moins chère à l'achat. À votre place, je demanderais un autre devis à un autre chauffagiste sur la base d'une PAC basse consommation avec remplacement de vos radiateurs par des modèles en acier ou en fonte d'aluminium. Une étude comparative me semble judicieuse.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

La pompe à chaleur, c'est quoi ? - La Maison de Christian épisode 16

La maison de Christian · La pompe à chaleur, c'est quoi ? (épisode 16) Christian PESSEY est de retour dans ce seizième épisode de "La Maison de Christian" Émission spéciale pour tout savoir sur la pompe à chaleur avec Mathieu DUCROQUET (Chef de produit) et Caroline DE VENEVELLE (Responsable Marketing) chez Atlantic .

image

Rénovation globale : isolation, chauffage, ventilation

Je viens d'acquérir une maison de 250 m 2 construite début des années 1990. Nous souhaitons entièrement rénover ce bien car l’isolation n’est pas optimale et nous avons détecter des problèmes d’humidité. La maison est chauffée au fuel domestique, et il n’y a pas accès au gaz de ville. Nous envisageons l’installation d’une pompe à chaleur, qu’en pensez-vous ?

image

Quel type de pompe à chaleur choisir ?

Nous habitons une maison dans l'Orne de 170 m 2 avec 1 étage en pierre construite en 1980, nous avons refait l'isolation du grenier en ouate de cellulose récemment; les murs sont en pierre + parpaing +isolation laine de verre+ brique+plâtre, nous voulons remplacer notre chaudière à fuel par une pompe à chaleur ; nous avons fait faire deux devis, une entreprise caennaise nous propose une pompe à haute température et mon plombier un pompe à moyenne température et avec production d'eau chaude; la différence en prix est importante. Nous hésitons. Actuellement nous chauffons plus avec un insert mais nous vieillissons et nous voulons une solution plus pratique.  Josiane

image

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, c'est quoi ? François Deroche de l' AFPAC  nous explique tout ce qui se cache derrière une pompe à chaleur, ses différentes versions et l' économie  d' énergie  qu'elle représente. Plus d'informations sur :   

Les dernieres vidéos maison

image

Contrôler sa consommation électrique avec "Mon Pilotage Elec"

Le contrôle de la consommation électrique est plus que jamais à l'ordre du jour. Christian PESSEY et Farida RAFKANI, chef de marché chez ENGIE Particuliers , présentent le système pour rendre connecté votre chauffage : " Mon Pilotage Elec " Il vous permet de maîtriser au mieux votre consommation d'électricité et de piloter votre chauffage.

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Déboucher un évier ou un lavabo avec un déboucher chimique

Tous les déboucheurs chimiques sont des produits toxiques et corrosifs, pour la peau et les vêtements. Il est donc impératif de les conserver hors de portée des enfants. De plus, il est fortement recommandé de porter des gants de ménage et une blouse de travail pour les manipuler. Vous pouvez utiliser des cristaux de soude en paillettes ou un déboucher du commerce.

image

Installation électrique : le délesteur pour économiser sur l'abonnement

Si tous les appareils électriques d’un logement ne sont jamais en service en même temps, il peut arriver que la puissance des équipements mis en marche à un instant donné provoque le déclenchement du disjoncteur d’abonné. Le premier réflexe est de demander un surcroît de puissance qui se traduit par une augmentation du prix de l'abonnement. Pour éviter cela il existe un petit appareil à installer au tableau : le délesteur.

image

L'eau dans votre maison : votre installation de plomberie

L'eau dans la maison est essentielle. il faut en être privé pour mesurer toute l’importance que tient l’eau courante dans la vie quotidienne. Toutefois, les différents problèmes de plomberie , problèmes d’évacuation des eaux usées sont au moins aussi gênants que le manque de pression, la pollution et les fuites sur le réseau d’eau potable et sanitaire. Les usagers que nous sommes s'intéressent peu à la plomberie, même pour des travaux pourtant relativement simples, à commencer par la réparation des fuites. Cependant, nombre d’interventions sont à la portée de l’amateur soigneux, grâce à des produits conçus pour simplifier les travaux et réduire, voire éliminer, les opérations nécessitant un solide savoir-faire.

image

Rénovation de la maison : planifiez vos travaux

Que vous envisagiez de rénover complètement une maison ou simplement de redécorer une pièce, il faut partir du bon pied : évaluer l’ampleur du travail à entreprendre, mesurer le temps qu’il vous faudra pour le mener à bien, apprécier vos propres capacités à le réaliser correctement. Vous devrez aussi prendre les précautions qui s’imposent pour écarter, dès le début du chantier, tout risque d’accident. Enfin, vous devrez vous faire une idée du coût des travaux que vous souhaitez entreprendre pour ne pas dépasser exagérément votre budget ou prendre les mesures nécessaires pour en assurer le financement échelonné.

image

Les insectes du bois : une menace pour la maison

Les insectes du bois menacent peut-être votre maison ! Les termites, les capricornes s'attaquent à certains éléments structurels de votre maison, d'autres comme les vrillettes s'intéressent plutôt à votre mobilier, à vos parquets. Pour lutter contre eux, il faut déjà les connaître et les identifier. Les traitements passent le plus souvent par des professionnels agréés (attention aux arnaques !).

image

Les détecteurs de qualité de l'air : CO2, HCHO, TVOC, humidité, température

La qualité de l'air est un enjeu sanitaire majeur. On sait que l'air intérieur de nos maison est beaucoup plus pollué que l'extérieur. L'accumulation des polluants et notamment des virus constitue un enjeu majeur pour notre santé. D'où la nécessité d'une bonne ventilation par les systèmes mécanique ( VMC, VMI, VMR ), ce qui n'empêche pas de devoir ouvrir les fenêtres régulièrement. Pour savoir quand il faut le faire, il est nécessaire de posséder un détecteur qui mesure différents facteurs sanitaires et de confort. Encore faut-il qu'il donne des informations claires et fiables et que l'on sache les interpréter. La ventilation, le chauffage et l'action sur l'humidité sont les actions permettant d'améliorer la qualité de l'air et de se prémunir contre certain désagréments (inconfort) et pathologies.

image

Les adjuvants du mortier et du béton : à quoi ça sert?

Les adjuvants sont des produits qui, ajoutés en faible dose au moment du gâchage modifient et améliorent les mortiers et béton. la pratique n'est pas nouvelle pusique déjà dans l'antiquité, on ajoutait du sang de bœuf au mortier pour accélérer sa prise.

Christian PESSEY, journaliste de la construction, spécialiste de la rénovation et de l’entretien de la maison, du bricolage et des interventions sur le logement répond gratuitement et rapidement à toutes les questions des internautes sur le sujet, sur l’isolation, l’électricité, la maçonnerie, la plomberie, etc.