Rénovation globale : isolation, chauffage, ventilation

Je viens d'acquérir une maison de 250 m2 construite début des années 1990. Nous souhaitons entièrement rénover ce bien car l’isolation n’est pas optimale et nous avons détecter des problèmes d’humidité. La maison est chauffée au fuel domestique, et il n’y a pas accès au gaz de ville. Nous envisageons l’installation d’une pompe à chaleur, qu’en pensez-vous ?

La réponse de Christian PESSEY

L'idée de commencer par renforcer l'isolation est bonne. Notez tout de même que si, comme on peut l'imaginer, votre maison a été sans doute construite sous la RT 2000 (réglementation thermique), elle se trouve probablement aujourd'hui en catégorie D de l'échelle du  diagnostic de performance énergétique (DPE), ce qui n'est pas si mal. Si vous venez de l'acheter, vous disposez du DPE pour vous en assurer. 

Si vous envisagez une rénovation globale, vous pouvez prétendre à des aides importante dans le cadre de MAPRIMERÉNOV et CEE, ainsi qu'au niveau local. Un audit énergétique va s'imposer. Informez-vous sur www.faire.fr.

Malheureusement, les aides actuelle ne concernent pas le traitement de l'humidité. Cependant, on note un encouragement à la ventilation (VMC), dont l'insuffisance est souvent à l'origine de l'humidité dans une maison. Si celle-ci est liée à des infiltration ou à des remontées capillaires, la question doit être traitée séparément.

Pour le chauffage, le recours à une pompe à chaleur (PAC) est une bonne solution. Notez que vous pouvez aussi remplacer votre chaudière fioul par un appareil au granulé, également très économique. Là-encore, les aides sont actuellement très importantes.

Notez que vous pouvez désormais me poser toutes vos questions dans mon émission LA MAISON DE CHRISTIAN, et l'écouter sur ce site, sur notre page FACEBOOK ou sur les plateformes de podcast.

Partager avec vos amis :


Ces articles peuvent vous intéresser :

image

Quel chauffage pour une rénovation globale?

Je viens d’acheter une maison à Marseille. C’est une maison non mitoyenne de 130 m 2 datant des années 1960, sur 2 niveaux sans sous-sol. Actuellement seul l’étage est habitable, le rez-de-chaussée étant un garage et des pièces techniques. La maison n’a subi aucuns gros travaux depuis sa construction hormis le remplacement de toutes les fenêtres en double vitrage. Je souhaite la rénover entièrement notamment en rendant habitable le rez-de-chaussée (tout en gardant le garage), en isolant les murs par l’intérieur et ajouter de l’épaisseur à l’isolant des combles. La maison est équipée d’une chaudière à gaz qui n’est plus fonctionnelle et doit être remplacée. Elle servait à chauffer la partie habitable uniquement, c’est-à-dire l’étage. Après les travaux j’aurai besoin de chauffer l’étage et le rez-de-chaussée (hormis le garage) soit 130 m 2 . Une entreprise me conseille une climatisation réversible avec un split à chaque pièces et 2 moteurs. Cette solution à l’avantage de chauffer en hiver et climatiser l’été mais je m’interroge sur le confort de ce type de chauffage et le cout d’usage. Est-ce un bonne solution ? Sachant que je rénove entièrement la maison, un autre moyen de chauffage serait il plus adapté ?

image

Maprimerenov : le barème et mode d'emploi des aides par travaux

Le dispositif MAPRIMERENOV est désormais en place. Le barème d'accès aux aides est formulé sous la forme de 4 catégories pour les particuliers et une 5e pour les copropriétés. Cela va du bleu (pour les foyers les plus modestes, au jaune, violet et rose en montant dans l'échelle des revenus.  Restait à connaître le montant des aides pour les différents travaux et équipements pour les différentes "couleurs" de revenu. Vous les trouverez dans cet article.

image

MAPRIMERENOV : LE BARÈME POUR BÉNÉFICIER DES AIDES

Jusqu’à présent réservée aux propriétaires occupants aux revenus modestes,   MaPrimeRénov' est désormais ouverte à l'ensemble des propriétaires depuis le 1 er  octobre 2020, et ce quels que soient vos revenus, que vous occupiez votre logement ou que vous le mettiez en location. MaPrimeRénov' est aussi accessible aux copropriétés pour les travaux dans les parties communes.

Les dernieres vidéos maison

image

L'air, le meilleur des isolants

Pourquoi l'air isole-t'il ? Christian Pessey vous explique en quoi les propriétés de l'air lui confère un tel pouvoir isolant.

image

La qualité de l'air dans la maison

Il est souvent dit que l'air intérieur des maisons est très pollué. Dans cette vidéo, Christian PESSEY, avec l'aide de QUALITEL , vous explique comment identifier ces polluants et comment agir pour en réduire le nombre et donc leur impact sur la santé.

image

Accrocher dans la plaque de plâtre

Christian PESSEY et Eric BARNASSON, Responsable du Pôle marketing Produits & Systèmes chez PLACO® , vous donnent tous les conseils pour accrocher de lourdes charges dans de la plaque de plâtre, et notamment toutes les informations sur la plaque à haute résistance Habito®

Les derniers conseils maison

image

Faire un forage soi-même dans son jardin : taper un puits

Autrefois, chaque jardin avait son puits, qui permettait son arrosage en toutes saisons (ou presque) et souvent l'alimentation en eau de la maison. La nappe phréatique se trouvant généralement à quelques mètres sous le niveau du sol, il était possible de récupérer l'eau avec un seau ou avec une pompe de surface. Les puits ont souvent été bouchés. Il existe une solution simple pour aller chercher l'eau, sans forage important: il est possible de "taper" un puits chez soi, sans grand équipement.  

image

Le lait de chaux : c'est quoi? ça sert à quoi?

Le lait de chaux est l'un des produits les plus anciens pour peindre et assainir les granges, les écuries et les bergeries. De là à en faire une peinture décorative , il n'y avait qu'un pas. Le produit a séduit les décorateurs mais aussi tous ceux et celles qui l'apprécient pour ses nombreuses qualités, notamment naturelles.

image

Chauffage au bois : faut-il tuber votre conduit de cheminée?

Les matériels de chauffage au bois bûche (poêles, inserts, foyers fermés voire chaudière) ou au granulés (pellets) étant de plus en plus  performants, leurs fumées sont aussi de plus en plus chaudes, ce que certains vieux conduits ne peuvent supporter. Il faut donc les tuber : une opération assez simple mais qui doit néanmoins être confiée à un professionnel.

image

Le seul podcast sur la maison !

La Maison de Christian : retrouvez tous les podcasts ! Près de 40 émissions LA MAISON DE CHRISTIAN ont été produites et diffusées sur notre site . Mais vos pouvez aussi vous abonner pour les recevoir en PODCAST dès leur mise en ligne. N'hésitez pas à en faire profiter votre entourage et vos amis : : https://soundcloud.com/reno-info-maison

image

Installer un store à enrouleur

La gamme des stores à enrouleur est très vaste, on en trouve de toutes sortes et de toutes dimensions. Ils présentent l'avantage de la discrétion puisqu'une fois enroulés, ils libèrent la totalité de la baie. Ils sont aussi très économiques. Ils peuvent être tamisants ou plus ou moins occultants, blancs ou de différentes couleurs. Il en existe aussi pour fenêtres de toit .

image

Les Français et la rénovation énergétique: baromètre Monexpert-renovation-energie

Le 7ème baromètre 2021 Monexpert-renovation-energie.fr réalisé avec OpinionWay montre que la rénovation énergétique est une préoccupation de plus en plus forte pour les Français, convaincus massivement que l’enjeu doit s’inscrire dans le programme des candidats à la présidentielle. Malgré ce fort intérêt, les Français restent perdus devant la complexité du fléchage des aides et disposent d’un budget en baisse par rapport à 2020 pour financer les travaux dans leur logement. Pour faciliter leurs démarches, ils plébiscitent l’accompagnement à travers un prestataire unique et, en prérequis, l’audit énergétique de leur logement.

image

Faire entretenir sa chaudière avant l'hiver

Toutes les chaudières doivent être entretenue un fois par an, par une entreprise qualifiée qui vous remettra une attestation dans les 15 jours de l’intervention, à conserver 2 ans. Si vous êtes locataire, regardez votre bail : dans certains cas, cette obligation revient au propriétaire. Si ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire faire l’ entretien et vous devrez produire cette attestation au bailleur.  

image

Alimentation électrique d'un lave-linge dans une salle d'eau

L'installation d'un lave-linge pose souvent un réel problème dans les immeubles relativement ancien. S'ils sont la plupart du temps conçu pour recevoir un lave-vaisselle dans la cuisine, rien n'est généralement prévu pour le lave-linge, qu'on retrouve souvent de ce fait dans la salle de bains, la salle de douche ou le cabinet de toilette. Si l'alimentation et l'évacuation ne présente pas de difficulté du fait de la présence des appareils sanitaire, l'alimentation électrique doit généralement être créée dans le le respect des règles de sécurité liées à cet endroit spécifique.

Christian PESSEY, journaliste de la construction, spécialiste de la rénovation et de l’entretien de la maison, du bricolage et des interventions sur le logement répond gratuitement et rapidement à toutes les questions des internautes sur le sujet, sur l’isolation, l’électricité, la maçonnerie, la plomberie, etc.